Écoles publiques du Comté de Prince George

Aux États-Unis, la technologie donne corps à la vision de quatre collèges

Arpentez les couloirs du collège Buck Lodge Middle School près de Washington D.C., et vous croiserez des élèves issus de communautés urbaines et rurales des environs, ainsi que de plus de 60 pays dont le Cameroun, le Guatemala et l’Inde. Entrez dans pratiquement n’importe quelle salle de classe, et vous verrez ces élèves partager une même expérience — chercher, collaborer et créer d’incroyables contenus sur iPad.

Le collège Buck Lodge Middle School fait partie des Écoles publiques du Comté de Prince George, l’un des plus grands districts scolaires des États-Unis, et l’un des plus diversifiés. Une proportion importante des 128 000 élèves du comté ne sont pas de langue maternelle anglaise, et plus des deux tiers viennent de milieux défavorisés.

« Les élèves ont des parcours personnels et des styles d’apprentissage très différents », déclare le Dr Debra Mahone, Directrice des programmes fédéraux et d’État du Comté de Prince George. « Nous sommes confrontés aux mêmes défis que de nombreux autres grands districts urbains. »

Pour contribuer à l’amélioration de l’enseignement et de l’apprentissage dans certains collèges particulièrement difficiles du Comté de Prince George, les enseignants et administrateurs du district ont mis en œuvre un programme 1 iPad par élève dans quatre collèges Title I : Buck Lodge, William Wirt, Charles Carroll et Nicholas Orem. Dans le cadre de cette initiative, les enseignants ont bénéficié d’une formation professionnelle, l’accès aux nouvelles technologies en classe et en dehors de la classe a été renforcé, et chaque élève et enseignant a reçu un iPad.

« Indépendamment de leur histoire, de leur culture et de leur pays d’origine, ces enfants ont en commun la capacité à réussir si on leur en offre l’opportunité. »

— Dr Debra Mahone, Directrice des programmes fédéraux et d’État, Écoles publiques du Comté de Prince George

« Indépendamment de leur histoire, de leur culture et de leur pays d’origine, ces enfants ont en commun la capacité à réussir si on leur en offre l’opportunité », déclare Debra Mahone.

Redresser la situation.

« Lorsque je suis arrivé ici, nous étions classés en tant qu’établissement en échec », déclare James T. Richardson, le directeur de Buck Lodge, qui a rejoint le collège il y a cinq ans pour aider les enseignants à améliorer les performances des élèves dans toutes les matières.

Le Dr Mahone et des représentants du programme Title I ont élaboré une stratégie d’intégration de l’iPad dans les collèges afin de contribuer à la transformation de l’environnement d’apprentissage. « Nous avons pu créer un réseau de stratégies, de compétences et d’approches professionnelles », explique Debra Mahone. « C’est la chose qui a eu l’impact le plus significatif. »

Une fois la stratégie en place, l’administration Title I a aidé M. Richardson et les autres directeurs d’établissements à mettre en œuvre le programme. « C’était une occasion de transformer réellement la manière dont nous enseignons, et dont les élèves apprennent », explique M. Richardson. « Et depuis, nous avons constaté une telle transformation. »

Les enseignants intègrent désormais l’iPad au programme, en créant des cours iTunes U personnalisés, des bibliothèques de supports d’apprentissage numériques, et en stimulant l’implication grâce aux apps interactives.

« L’environnement est électrique, car les enfants prennent en charge leur propre apprentissage, et nous sommes impressionnés par ce qu’ils accomplissent. Le niveau d’implication et d’enthousiasme en classe est incroyable. »

— James T. Richardson, Directeur, collège Buck Lodge Middle School

Passionner grâce à l’iPad.

Au collège Buck Lodge, l’iPad permet à Alesha Stover, professeur de maths de 5e, de montrer à ses élèves comment appliquer des formules abstraites à des situations concrètes et pratiques.

Mme Stover a conçu un cours iTunes U qui permet aux élèves de concevoir et de meubler leur maison virtuelle. Les élèves utilisent des apps comme Numbers et Geometry Pro! pour calculer les surfaces, mesurer les périmètres et estimer les coûts en matériaux, pièce par pièce. Ils peuvent circuler dans la classe, iPad en main, pour comprendre la longueur relative des portes, des fenêtres et des murs lorsqu’ils bâtissent leur maison.

« Je suis davantage une animatrice qu’une personne qui leur fait un cours magistral », déclare Mme Stover. « Ils deviennent le centre d’attention. »

Ce cours iTunes U a transformé des élèves peu portés sur les maths en participants impliqués et captivés qui ont hâte de présenter la maison de leurs rêves au reste de la classe. « Les maths étaient une langue étrangère. Aujourd’hui, les élèves en maîtrisent le vocabulaire et le parlent couramment », explique Mme Stover. « J’adore ce moment magique lorsqu’un élève qui n’aimait pas les maths réalise soudainement que ce n’est plus le cas. »

Renforcer la créativité et la confiance.

Benjamin Grace, professeur de sciences de 4e pour les élèves dont l’anglais est la seconde langue, explique que l’iPad permet à ses élèves de suivre des procédures scientifiques de manières inédites. « Je veux qu’ils comprennent que les sciences régissent le monde, et qu’ils peuvent aspirer à devenir biologistes, chimistes, ou même à travailler pour la NASA », explique-t-il. « Avec l’iPad, ils ont pu aller plus loin qu’avec de simples manuels. »

Les élèves de M. Grace utilisent l’appareil photo de l’iPad pour prendre des photos ou pour tourner et monter de la vidéo, et ils agencent texte et images dans leurs travaux, présentations ou affiches. L’iPad permet également aux élèves d’anglais de renforcer leurs compétences et leur confiance en matière de communication. « C’est déjà passablement angoissant de parler devant un public, même lorsque vous maîtrisez la langue », explique M. Grace. « Les élèves peuvent désormais emporter l’iPad à la maison et se filmer en train de parler. » Cet exercice leur permet de s’entraîner, puis de gagner en confiance lorsqu’ils doivent prendre la parole en public. « La possibilité de s’entraîner sur iPad a engendré un degré de confiance qui n’existait pas auparavant », affirme M. Grace.

« Les écoles qui prennent part à cette initiative obtiennent de bien meilleurs résultats que des écoles similaires du comté. En lecture, nous avons constaté une amélioration de 35 %. En maths, la performance a plus que doublé. »

— Dr Debra Mahone, Directrice des programmes fédéraux et d’État, Écoles publiques du Comté de Prince George

Apprendre de nouvelles techniques d’enseignement.

La formation professionnelle est un ingrédient essentiel du programme 1 iPad par élève du Comté de Prince George. Des enseignants de tout le comté se rencontrent pour échanger des apps et des techniques d’utilisation de l’iPad en classe.

« Les enseignants ont mis au point différentes approches de diffusion de contenus, ainsi que de nouvelles méthodes pour aider les enfants à montrer leurs acquis », déclare Debra Mahone. « Cette initiative a permis à nos éducateurs de découvrir de nouvelles options d’enseignement vraiment efficaces — qui touchent un plus grand nombre d’élèves en moins de temps. »

Obtenir des résultats remarquables.

Trois ans à peine après que les élèves ont reçu leurs iPad, ces collèges en difficulté ont été transformés. « L’environnement est électrique, car les enfants prennent en charge leur propre apprentissage, et nous sommes impressionnés par ce qu’ils accomplissent. Le niveau d’implication et d’enthousiasme en classe est incroyable », déclare M. Richardson.

Les résultats ont été spectaculaires à l’échelle des quatre collèges Title I. « Les écoles qui prennent part à cette initiative obtiennent de bien meilleurs résultats que des écoles similaires du comté », ajoute Debra Mahone. « En lecture, nous avons constaté une amélioration de 35 %. En maths, la performance a plus que doublé. »

Suite au succès de ce programme, les administrateurs s’efforcent d’étendre l’initiative aux écoles élémentaires du district. « Nous pourrons mettre en pratique les enseignements et les réussites de l’initiative 1 iPad par élève dans les collèges », explique Debra Mahone. « Et ce n’est qu’un début. Les possibilités sont infinies avec l’iPad. »

Instantané

  • 128 000 élèves et 9 000 enseignants
  • 75 établissements du district sur 209 sont classés Title I, ce qui signifie qu’ils ont un pourcentage élevé d’étudiants issus de famille à faible revenu et bénéficient d’une subvention de l'État
  • www1.pgcps.org

Apps utilisées

Keynote

Créez et partagez des présentations éducatives captivantes sur iPad. En savoir plus sur Keynote pour iOS

Pages

Un traitement de texte pour iPad puissant mais facile à utiliser. En savoir plus sur Pages pour iOS

Numbers

Exploitez la puissance d’un tableur dans votre salle de classe. En savoir plus sur Numbers pour iOS

iMovie

Toute la magie du cinéma sur iPad grâce aux outils de lecture, de montage et de partage de vidéo HD. En savoir plus sur iMovie

iTunes U

Créez vos propres cours sur iTunes U et distribuez du contenu pédagogique à vos élèves via l’app iTunes U pour iPad. En savoir plus sur iTunes U