iPhone en entreprise

RehabCare

iPhone à l'œuvre

Regarder la vidéo

RehabCare

Soins de rééducation avec iPhone et iPad.

RehabCare, un des principaux fournisseurs d'infrastructures de rééducation, de soins médicaux et chirurgicaux et de services externes, poursuit un objectif important : aider les personnes à reprendre une vie normale à la suite d'une intervention médicale. RehabCare s'est récemment tourné vers l'iPhone et l'iPad pour améliorer l'efficacité, la précision et la réactivité de son fonctionnement et de ses services de soins aux personnes.

Au siège de la société, à Saint-Louis dans le Missouri, ainsi que dans d'autres hôpitaux et centres de soins aux États-Unis, l'iPhone offre aux employés de RehabCare un accès immédiat aux ressources dont ils ont besoin, qu'il s'agisse d'applications professionnelles ou du téléphone, du courrier électronique, des contacts et des calendriers.

"La mobilité est un aspect majeur de notre travail", explique Dick Escue, directeur informatique. "Nous desservons plus de 1 200 hôpitaux et établissements de soins dans 43 États, et nous possédons 34 hôpitaux dédiés aux soins intensifs et à la rééducation. L'informatique chez RehabCare doit donc fournir des solutions à des effectifs répartis dans tout le pays. Pour répondre à ce besoin, nous utilisons l'iPhone et l'iPad."

"Confier ces appareils aux thérapeutes nous permet d'échanger avec eux des informations de façon totalement inédite", explique Jim O'Brien, vice-président adjoint en charge des services technologiques. "L'iPhone les enthousiasme, car il leur permet de fournir de meilleurs soins aux patients."

Rationalisation des services aux patients

Avant l'iPhone, la procédure de préadmission était fastidieuse et reposait sur de nombreux formulaires et questionnaires papier. Pour la simplifier, RehabCare a conçu une app pour iPhone personnalisée à partir de la plate-forme de développement Force.com de Salesforce.com, et déployée par le biais de l'App Store.

"Nous avons analysé le processus papier manuel et développé une application dans le nuage en une semaine environ, explique Jayson R. Chitwood, vice-président en charge des services informatiques. "Nous pouvons recueillir très rapidement des données sur les patients, puis y accéder instantanément. L'iPhone permet ce transfert d'informations immédiat."

RehabCare a également contribué au développement de SmartTX Mobile de Casamba ; cette app destinée aux soignants permet aux thérapeutes de consigner rapidement les prestations fournies au chevet des patients. Avec SmartTX sur iPhone, les thérapeutes peuvent documenter de manière précise et complète les tâches facturées au temps passé.

"L'utilisation d'un appareil mobile sur le lieu des soins permet de gagner du temps", estime Jayson Chitwood. "Nous enregistrons les soins prodigués, le temps passé et toute autre information clinique pertinente, ce qui améliore la précision et la conformité des informations recueillies."

L'iPad facilite les choses

Le déploiement de l'iPhone chez RehabCare n'a posé aucun problème. Celui de l'iPad a été encore plus facile. "Nous savions que nous pourrions déployer rapidement l'iPad, car nous avions déjà franchi toutes les étapes avec l'iPhone", explique Jayson Chitwood.

Pour l'équipe de direction de RehabCare, l'iPad est devenu l'outil professionnel de choix pour les réunions et les présentations. "Je le préfère à toute autre solution pour consulter mes e-mails ou mon agenda", déclare Dick Escue. "La vitesse et l'autonomie sont fantastiques. Certains jours, je ne me tourne même pas vers mon ordinateur. Je n'utilise que l'iPad."

Grâce à son grand écran lisible et à son accès rapide à Internet, l'iPad constitue une interface mobile inégalée pour la documentation et les applications médicales, qu'il s'agisse d'outils de diagnostic et d'imagerie, ou de prise de notes et de gestion des formulaires d'admission. "L'iPad sera le nouveau poste de travail des personnels de santé", prédit Jim O'Brien. "Grâce à l'iPad et aux technologies de virtualisation, nous pouvons tout faire. Son facteur de forme, sa taille et ses fonctionnalités sont parfaitement adaptés. Et le tout est immédiatement disponible."

Une gestion plus intelligente des appareils

L'iPhone et l'iPad s'intègrent sans problème à l'infrastructure de gestion des appareils mobiles de RehabCare, et ne requièrent que peu de formation et d'assistance. "Ça marche, tout simplement", constate Jim O'Brien. "La connexion à Exchange pour accéder aux contacts, aux calendriers et au courrier électronique est une procédure très simple."

L'équipe informatique de RehabCare utilise l'app MobileIron pour gérer et surveiller les iPhone et iPad de l'entreprise. L'interface graphique riche et intuitive de MobileIron permet de suivre chaque appareil, d'effectuer des effacements à distance et d'afficher des rapports personnalisés dans un tableau de bord de gestion.

"Nous pouvons distinguer les appareils conformes de ceux qui ont besoin d'être actualisés", précise Jim O'Brien. "MobileIron offre une meilleure représentation visuelle qui permet d'identifier plus facilement les problèmes. Dans le cadre de notre activité si réglementée, cette solution nous procure le niveau de contrôle nécessaire et garantit le bon fonctionnement ainsi que la sécurité de nos appareils mobiles."

À l'aide des apps de virtualisation Citrix, les cadres de RehabCare peuvent accéder à distance aux serveurs de l'entreprise via iPhone ou iPad. "Citrix nous permet d'utiliser n'importe quelle application d'entreprise sur ces appareils", explique Jim O'Brien. "Si je veux me connecter à nos systèmes de soins ou accéder à mon poste de travail, c'est ce qui était auparavant le chaînon manquant."

Une activité plus saine

En équipant son personnel d'apps iPhone et iPad conviviales et centrées sur les tâches, RehabCare l'aide à améliorer la qualité des soins aux patients. Les effectifs sont également plus motivés et la santé financière s'en ressent. "L'iPhone a immédiatement satisfait, voire dépassé nos besoins essentiels", affirme Dick Escue. "Il nous permet de réduire les dépenses, les besoins en personnel ainsi que notre charge en matière d'assistance technique, de façon considérable."

"Qu'il s'agisse de documenter le traitement d'un patient, de présenter nos infrastructures à la famille d'un patient potentiel ou de former nos thérapeutes, nous avons sur place un iPhone ou un iPad pour nous y aider", indique Jayson Chitwood.

"Tout ce que nous faisons chez RehabCare est centré sur la personne", ajoute Dick Escue. "Nous aidons les gens à se remettre sur pied et à retourner au travail. Grâce à l'iPhone et à l'iPad, nous pouvons les aider à rentrer plus vite chez eux."

L'entreprise en bref

  • Fondée en 1982
  • 18 000 employés
  • Soins intensifs et rééducation à long terme
  • Présente dans plus de 1 200 hôpitaux et établissements, dans 43 États des États-Unis
  • www.rehabcare.com

"L'iPhone a immédiatement satisfait, voire dépassé nos besoins essentiels. Il nous permet de réduire les dépenses, les besoins en personnel ainsi que notre charge en matière d'assistance technique, de façon considérable."

Dick Escue, directeur informatique RehabCare Group


"Nous savions que nous pourrions déployer rapidement l'iPad, car nous avions déjà franchi toutes les étapes avec l'iPhone."

Jayson R. Chitwood, vice-président en charge des services informatiques, RehabCare Group


"L'iPad sera le nouveau poste de travail des personnels de santé. Avec l'iPad et les technologies de virtualisation, rien n'est impossible."

Jim O'Brien, vice-président adjoint en charge des services technologiques, RehabCare Group

Autres profils