Nous mettons à votre disposition les outils nécessaires pour gérer la confidentialité de vos données.

Nous pensons que la confidentialité passe d’abord par un bon niveau de sécurité. Vous trouverez ci-dessous des informations sur les puissantes fonctionnalités dont vous disposez pour sécuriser vos appareils et vos données, ainsi que des conseils pour identifier les tentatives de phishing et protéger votre compte. Nous pensons également qu’il doit être simple de contrôler ce que vous partagez, et avec qui vous le partagez. C’est la raison précise pour laquelle chaque Mac, chaque appareil iOS et chaque Apple Watch intègre nativement des fonctionnalités qui vous aideront à exercer facilement ce contrôle.

Sécurisez vos appareils.

Pour bien protéger votre compte iCloud et vos informations personnelles, vous devez commencer par sécuriser votre Mac, vos appareils iOS et votre Apple Watch. Voici différentes méthodes à appliquer pour empêcher d’autres personnes de les utiliser et d’accéder à vos informations.

Protégez chaque appareil par un code. Plus il est complexe, plus il est efficace.

Le code est un élément crucial dans la protection de vos appareils. Si vous vous faites voler votre appareil ou si vous le perdez, cette méthode simple et efficace empêchera quiconque d’accéder à vos informations. Avec iOS 9, le code de sécurité par défaut des iPhone équipés de Touch ID comporte six chiffres au lieu de quatre. La différence peut paraître minime mais, avec un million de combinaisons possibles au lieu de 10 000, votre code sera beaucoup plus difficile à craquer.

En savoir plus sur la protection de vos appareils
par un code

Activez Touch ID.

Les possesseurs d’iPhone 5s ou d’un modèle ultérieur bénéficient de Touch ID, la méthode d’identification par empreinte digitale la plus avancée au monde. L’image de votre empreinte digitale n’est pas enregistrée, mais convertie en une représentation mathématique d’empreinte digitale impossible à retrouver par ingénierie inverse. Cette représentation mathématique est conservée dans une enclave sécurisée de la puce de votre téléphone. Ni iOS ni les autres apps n’y ont accès, elle n’est jamais stockée sur les serveurs Apple et n’est jamais sauvegardée sur iCloud ni ailleurs.

En savoir plus sur la protection Touch ID

Utilisez Localiser mon iPhone, iPad ou Mac.

En activant Localiser mon iPhone, iPad ou Mac, vous pouvez rester connecté à votre appareil lorsqu’il est volé ou perdu. Vous pouvez accéder à une carte vous indiquant où il se trouve et reconstituer son parcours. Vous aurez ainsi beaucoup plus de chances de le retrouver ou de le récupérer. Si toutefois c’est impossible, vous aurez la possibilité d’effacer à distance toutes vos données personnelles. Dès que vous vous connectez à iCloud sur un nouvel appareil, la fonctionnalité Localiser mon iPhone est automatiquement activée.

Le verrouillage de l’activation, autre fonction intégrée à Localiser mon iPhone, empêche toute personne de réactiver et d’utiliser l’appareil iOS sans votre permission, y compris lorsque vous avez déjà effacé toutes les données à distance. De quoi décourager toute velléité de vol de votre appareil. De plus, le verrouillage de l’activation fonctionne aussi sur votre Apple Watch.

Sécurisez votre identifiant Apple.

Votre identifiant Apple est la clé du compte que vous utilisez pour vous connecter à tous les services Apple comme iCloud, l’App Store, l’iTunes Store, etc. Il est essentiel de le protéger pour sécuriser toutes vos informations personnelles, comme votre calendrier, vos contacts, vos e‑mails, vos photos, ainsi que les fichiers de sauvegarde de votre appareil iOS.

Choisissez un mot de passe complexe et unique pour votre identifiant Apple.

L’utilisation d’un mot de passe complexe est le meilleur moyen de protéger votre compte. N’utilisez jamais les mêmes mots de passe pour votre identifiant Apple et pour vos autres comptes sur Internet. Faites en sorte qu’on ne puisse pas deviner vos mots de passe et évitez d’y intégrer des informations que l’on pourrait facilement retrouver. Tous les nouveaux mots de passe des identifiants Apple doivent être conformes aux standards de l’industrie et ne pas avoir été utilisés au cours de la dernière année.

En savoir plus sur la création d’un mot de passe efficace

Votre mot de passe :

  • doit contenir au moins une lettre,
  • doit contenir au moins une majuscule,
  • doit contenir au moins un chiffre,
  • ne doit pas contenir de caractères identiques consécutifs,
  • ne doit pas être identique au nom du compte,
  • doit contenir au moins huit caractères,
  • ne doit pas être un mot de passe commun,
  • ne doit pas avoir été utilisé au cours de la dernière année.

Vous pouvez également ajouter des caractères et des signes de
ponctuation supplémentaires pour renforcer votre mot de passe.

Donnez des réponses difficiles à deviner aux questions de sécurité.

Apple a recours aux questions de sécurité pour vous permettre de vous identifier si vous perdez le mot de passe de votre identifiant Apple. Vous devez être la seule personne capable de répondre à ces questions. Tout comme votre mot de passe, les réponses doivent être difficiles à deviner. N’utilisez pas d’informations personnelles faciles à obtenir.

En savoir plus sur les questions/réponses de sécurité et leur modification

Activez la vérification en deux étapes.

La vérification en deux étapes est le meilleur moyen de protéger vos informations car elle ajoute un niveau de sécurité à votre identifiant Apple. Lorsque vous (ou quiconque) tentez de modifier vos informations de compte, d’effectuer des achats sur l’iTunes Store ou l’App Store ou de vous connecter à iCloud, iMessage ou FaceTime, nous envoyons un code de vérification sur l’un de vos appareils de confiance. Saisissez-le ainsi que votre mot de passe pour vous connecter. L’accès sera refusé à quiconque étant dans l’incapacité de fournir à la fois le mot de passe et le code de vérification. Activer la vérification en deux étapes est la façon la plus efficace de vous protéger contre les tentatives de phishing et autres pratiques frauduleuses visant à récupérer votre mot de passe.

Comment mettre en place la vérification en deux étapes

Avec iOS 9 et OS X El Capitan, nous avons intégré au sein même du système d’exploitation une méthode encore plus simple et plus efficace pour protéger vos informations : l’authentification à deux facteurs1.

En savoir plus

Restez vigilant.

L’utilisation des fonctionnalités de sécurité d’Apple est un bon début, mais la sécurité est un paramètre à prendre en compte dès l’instant où vous utilisez un appareil numérique ou un service en ligne. Il est recommandé de régulièrement vérifier et mettre à jour ses paramètres de sécurité. Il est également important d’être attentif aux éventuelles menaces pouvant mettre vos informations en danger.

Sachez reconnaître le phishing.

Le « phishing », ou hameçonnage, est une pratique frauduleuse visant à récupérer des informations personnelles, comme le mot de passe de votre identifiant Apple ou les informations de votre carte bancaire, généralement par le biais d’un e‑mail ou d’un SMS. Le message semble émaner d’une entreprise ou d’une personne de confiance, mais c’est en réalité une imposture. La meilleure façon de vous prémunir contre ce type d’attaques est d’activer la vérification en deux étapes pour votre identifiant Apple. Si vous recevez un e‑mail de phishing dont l’expéditeur prétend être Apple, merci de le transférer à l’adresse reportphishing@apple.com.

Comment se protéger contre les tentatives de phishing
Voici plusieurs éléments permettant de reconnaître une tentative de phishing :
  • L’adresse e‑mail de l’expéditeur ne correspond pas au nom de l’entreprise dont la communication est supposée provenir.
  • Le message a été envoyé à une autre adresse que celle que vous avez donnée à l’entreprise.
  • L’e‑mail contient un lien vers un site web dont l’URL ne correspond pas au site de l’entreprise.
  • Le message commence par une formule générique telle que « Cher client ». Les e‑mails envoyés par les entreprises intègrent généralement le nom du destinataire.
  • Le message semble différent de ceux que vous avez reçus de cette entreprise auparavant.
  • Le message vous demande de communiquer des informations personnelles, comme votre numéro de carte bancaire ou le mot de passe de votre compte. Ne répondez pas et ne cliquez sur aucun lien. Rendez-vous sur le véritable site de l’entreprise, cherchez ses coordonnées et contactez-la pour l’informer du problème.
  • Un message à but commercial non sollicité contient une pièce jointe. Si vous recevez ce type de message, n’ouvrez la pièce jointe qu’après avoir contacté l’entreprise pour vérifier son contenu.

Modifiez votre mot de passe régulièrement.

Modifier le mot de passe de votre identifiant Apple à intervalles réguliers permet de rester conforme aux bonnes pratiques en matière de sécurité du mot de passe. De plus, si un individu malveillant récupère votre mot de passe, il ne pourra pas l’utiliser très longtemps. Si vous ne l’avez pas changé récemment, que vous l’avez déjà utilisé auparavant, que vous l’utilisez pour d’autres comptes sur Internet ou qu’il est trop simple, vous devez le modifier. Si, pour quelque raison que ce soit, vous pensez que la sécurité de votre mot de passe peut être compromise, modifiez-le sans attendre.

Modifier votre mot de passe Apple

Soyez attentif aux notifications relatives à votre identifiant Apple.

Nous prenons la sécurité très au sérieux. Si nous vous contactons pour vous parler de votre identifiant Apple, il y a une bonne raison à cela. Lorsque vous apportez des modifications à votre compte (première connexion depuis un nouvel appareil, modification d’un moyen de paiement ou de votre mot de passe), Apple vous envoie un e‑mail ou une notification push (nous n’envoyons pas de SMS ou d’iMessage dans ce cas de figure). Si vous recevez ce type de notification, mais ne vous souvenez pas avoir apporté ces modifications, il est possible qu’un individu malveillant ait réussi à accéder à votre compte. Si cela se produit, rendez-vous sur la page Mon identifiant Apple et modifiez immédiatement votre mot de passe. Si vous avez besoin d’aide supplémentaire, contactez l’assistance Apple.

Sachez ce que vous partagez.

Vos produits Apple fonctionneront encore mieux si vous communiquez certaines informations aux apps et aux services. Il existe de nombreux paramètres vous permettant de choisir les informations à partager, l’endroit où elles sont partagées et à quel moment elles sont sauvegardées. Il est important de connaître la configuration de vos paramètres de sécurité et de savoir les gérer.

Configurez les paramètres d’iCloud.

Vous pouvez gérer la façon dont votre musique, vos photos, vos documents, vos données de santé et vos autres informations sont partagés entre vos appareils et votre compte iCloud. Consultez le menu iCloud dans les paramètres d’iOS pour savoir quels services iCloud sont partagés et sauvegardés depuis votre appareil. Vous pouvez activer ou désactiver les services de manière individuelle pour choisir les informations à enregistrer sur tous vos appareils et celles à enregistrer localement. Sur Mac, ces paramètres sont accessibles dans la section iCloud de vos Préférences Système. Sur PC, vous devrez aller dans le panneau de configuration.

Gérez les données de localisation.

Apple vous permet de contrôler la récupération et l’utilisation des données de localisation de tous vos appareils. Le Service de localisation n’est pas activé par défaut. Comme vous le verrez, votre appareil iOS demande votre permission avant d’autoriser les apps à accéder à vos informations de localisation, y compris pour les apps de votre Apple Watch jumelée à l’appareil. Vous pouvez changer d’avis à tout moment et totalement désactiver le Service de localisation, ou choisir les apps autorisées à l’utiliser.

Nos clients souhaitent que leurs appareils mobiles leur apportent des réponses immédiates, qu’il s’agisse de calculer la durée du trajet jusqu’à leur travail ou d’anticiper les conditions de circulation. Grâce à iOS, vous pouvez utiliser ces fonctionnalités en toute sécurité. Par exemple, si vous avez activé le Service de localisation, iOS se souvient de vos Lieux fréquents et les utilise pour vous donner des informations sur votre trajet dans le Centre de notifications ou pour calculer un itinéraire automatiquement dans CarPlay. Veuillez noter que les Lieux fréquents sont conservés dans votre appareil et ne sont jamais envoyés à Apple, ni sauvegardés dans iTunes ou iCloud. Il existe cependant une exception : si vous participez à l’amélioration de Plans pour vous-même et les autres utilisateurs, nous récupérons parfois les données de vos Lieux fréquents, qui resteront anonymes. Ces dernières sont chiffrées à l’aide de clés protégées par un code confidentiel sur votre appareil. De plus, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité à tout moment. Les appareils iOS vous demandent toujours votre permission avant de laisser une app accéder à vos informations de localisation, y compris pour les apps Apple intégrées.

Gérez les données partagées avec les apps.

Les apps disponibles sur l’App Store fonctionneront encore mieux si elles peuvent accéder aux données de Contacts, Calendrier et Photos. Toutefois, nous estimons que vous avez le droit de savoir quelles apps veulent accéder à quelles données, et dans quel but, pour prendre votre décision en toute connaissance de cause. Nous avons décidé de vous laisser choisir. C’est la raison pour laquelle vous recevez une notification lorsqu’une app demande à accéder à vos données pour la première fois. Si vous acceptez puis changez d’avis par la suite, vous pourrez toujours revenir sur votre autorisation.

Limitez les publicités ciblées par centres d’intérêt.

Nos revenus ne dépendent pas de la publicité, mais c’est le cas de nombreuses entreprises. Sur iOS, certaines apps ont ainsi besoin de la publicité. Pour protéger votre vie privée, nous avons développé l’identifiant de publicité temporaire. iAd, le service publicitaire d’Apple, a recours à cet identifiant pour vous envoyer des publicités par le biais d’apps tierces et d’iTunes Radio. L’identifiant de publicité permet aux annonceurs de consulter le nombre de fois où vous avez vu une publicité spécifique, de mesurer l’efficacité des campagnes publicitaires, et, à moins que vous ne refusiez, de vous présenter des publicités qui correspondent à vos goûts.

Il vous suffit de réinitialiser le service pour supprimer les données associées à votre identifiant de publicité. Ceci est un autre exemple de notre volonté d’en finir avec les identifiants permanents sur les appareils mobiles. Si vous préférez ne pas afficher ces annonces ciblées, vous pouvez limiter le suivi publicitaire grâce à un simple bouton activer/désactiver. Lorsque l’option Suivi publicitaire limité est activée, Apple interdit aux apps tierces d’utiliser l’identifiant de publicité pour vous envoyer des annonces ciblées. Pour accéder à l’App Store, tous les développeurs doivent certifier à Apple qu’ils acceptent de se conformer à votre décision de limiter le suivi publicitaire. iAd applique l’option Suivi publicitaire limité à tous les éléments pouvant contenir des publicités et n’envoie pas de publicités ciblées par centres d’intérêt aux utilisateurs de moins de 13 ans.

En savoir plus sur le refus des publicités ciblées sur les centres d’intérêt

« S’il y a bien une chose qu’[Apple] ne fera jamais, c’est de permettre aux annonceurs d’accéder à toutes nos données et de les exploiter avec leurs logiciels de récupération de données et de ciblage. »

- TechCrunch

Parcourez le Web anonymement.

Lorsque vous activez la Navigation privée dans Safari, ce dernier n’ajoute pas les sites visités à votre historique, ne retient pas les termes de recherche et ne conserve pas d’informations relatives aux formulaires en ligne. Par le biais des bloqueurs de contenus dans Safari, nous fournissons aux développeurs tiers une plate-forme permettant de bloquer les publicités afin de mieux protéger votre vie privée. Nous permettons désormais aux développeurs d’apps d’importer ces bloqueurs sur iOS et de les rendre plus efficaces sur OS X. Vous pouvez les utiliser pour contrôler les contenus chargés sur votre navigateur et pour bloquer les contenus de toute personne cherchant à traquer votre activité sur un ou plusieurs sites web. Et la prise en charge des bloqueurs de contenus Safari est conçue de telle sorte que ces bloqueurs ne puissent envoyer aux développeurs des informations sur les sites que vous visitez.

Vous pouvez également choisir d’utiliser par défaut le moteur de recherche DuckDuckGo, qui vous permet d’effectuer des recherches sur le Web sans que personne ne puisse suivre votre trace. Safari est le premier navigateur à intégrer cette option nativement. Pour renforcer davantage la sécurité, nous proposons une extension de Safari à télécharger afin de bloquer les contenus malveillants conçus pour recueillir les adresses des sites que vous visitez.

Protégez la vie privée de vos enfants.

Le contrôle parental et les restrictions de votre appareil Apple sont simples à configurer. Ainsi, vous pouvez choisir les sites web que vos enfants sont autorisés à consulter, les types de films et de séries TV qu’ils peuvent regarder, s’ils peuvent accéder à FaceTime et à l’appareil photo et s’ils peuvent télécharger des apps tierces. Le contrôle parental et les restrictions étant spécifiques à chaque appareil, nous vous recommandons de les configurer sur tous les appareils que vos enfants utilisent.

Grâce au Partage familial, les enfants peuvent avoir leur propre identifiant Apple. C’est une première pour une plate-forme mobile de cette ampleur. Nous avons mis en place des outils, comme le contrôle des achats (permettant aux parents d’autoriser les achats d’apps ou les achats intégrés), pour offrir aux parents la possibilité de vérifier les achats effectués par leurs enfants à l’aide de leur identifiant Apple. Nous exigeons une autorisation valide des parents ou du tuteur pour toute création d’identifiant Apple pour un enfant, et aidons les adultes à surveiller les activités et les contenus de l’enfant.

En savoir plus sur le Partage familial

Partagez les données de diagnostic.

Vous pouvez choisir d’envoyer des données techniques anonymes à Apple afin de nous aider à améliorer nos produits et services. Si vous souhaitez contribuer à améliorer la qualité de nos produits et de nos services, il vous suffit d’accepter de participer à notre programme de diagnostic et d’utilisation, qui vous permettra d’envoyer des données anonymes concernant votre appareil et vos apps. Pour adhérer à ce programme, vous devez nous donner votre consentement explicite. Vous pourrez afficher les données sur votre appareil et cesser de les envoyer à tout moment. Apple ne fournit ces données à aucun organisme gouvernemental.

iOS intègre également des capacités de diagnostic avancées pouvant être utiles lors des opérations de débogage ou de dépannage de votre appareil. Ces capacités de diagnostic avancées ne transmettent pas de données à Apple sans outils supplémentaires et votre autorisation explicite.