Kristi Meeuwse et l’enseignement avec iPad.

« Pour la première fois en 22 ans d’enseignement, tous mes élèves de maternelle sont passés en première année avec des aptitudes de lecture plus avancées que le niveau demandé. »

Kristi Meeuwse, enseignante de maternelle, école primaire Drayton Hall, Charleston, Caroline du Sud

Du nouveau dans la salle de classe.

Lorsque la commission scolaire a offert à Kristi Meeuwse une boîte contenant 30 iPad pour ses élèves, cela a complètement changé les règles du jeu. Elle était très enthousiaste à l’idée de créer du matériel d’apprentissage, puisqu’il existe très peu d’ouvrages généraux pour les petits de la maternelle. « On trouve difficilement du matériel intéressant, et en plus, il est toujours payant. Mon école n’a pas les fonds nécessaires pour acheter ces livres », indique Mme Meeuwse. Afin de répondre aux normes de compétences communes, elle ressentait le besoin d’inclure des textes informatifs. Et comme elle n’arrivait pas à trouver le matériel adéquat, elle a décidé de le créer.

Une nouvelle page qui s’ouvre.

Grâce à l’app gratuite iBooks Author pour Mac, Mme Meeuwse a créé son premier livre pour iPad, intitulé My City (Ma ville), qui raconte l’histoire de la ville de Charleston. « Mes élèves ont adoré le livre, et encore plus le fait que ce soit moi qui l’ai écrit. » Mme Meeuwse a poursuivi sur sa lancée et a écrit des livres sur divers sujets, comme les araignées, les motocyclettes tous-terrains et les bébés animaux. « Mes élèves sont très emballés de pouvoir faire bouger une araignée sur la page simplement en touchant un bouton, raconte-t-elle. Ils adorent aussi voir une image pivoter au même rythme qu’eux lorsqu’ils comptent jusqu’à dix. Ces fonctionnalités sont tout à fait uniques et aucun de nos livres imprimés ne peut offrir cela. » Mme Meeuwse intègre également des widgets qui proposent aux élèves des questions de compréhension. Elle est ravie de constater que ses élèves adorent les livres, mais aussi de savoir qu’ils intègrent la matière requise pour répondre aux normes.

Avant, devant une classe de 25 élèves, Mme Meeuwse adaptait son enseignement pour s’ajuster à l’élève moyen. Elle avait du mal à faire progresser ses élèves plus faibles, et les plus forts étaient laissés à eux-mêmes. Maintenant, iPad lui permet de personnaliser l’apprentissage en créant des livres comportant plusieurs niveaux de difficulté. En effet, lorsqu’elle crée un livre, elle peut facilement le dupliquer pour produire des versions adaptées à différents niveaux de lecture, ce qui permet aux élèves d’apprendre à leur propre rythme.

Lire, créer, s’exprimer.

Les élèves de Mme Meeuwse ne font pas que lire du contenu sur leur iPad, ils peuvent aussi en créer à l’aide des nombreuses apps offertes. Par exemple, elle peut leur demander d’utiliser quatre mots de vocabulaire dans une même phrase ou de donner un exemple de soustraction. Les élèves choisissent ensuite l’app de leur choix pour montrer leur réponse à leur façon. L’enseignante est impressionnée du niveau de créativité, d’expression et de compréhension qui ressort de ces exercices. En plus, ses élèves adorent créer des livres dynamiques pour iPad avec leurs propres textes, des images, et même des vidéos et des voix hors champ.

Les résultats de cet apprentissage interactif parlent d’eux-mêmes. Par le passé, environ 35 % des élèves de Mme Meeuwse entraient en première année avec des aptitudes de lecture plus élevées que ce qui leur était demandé. Aujourd’hui, pour une deuxième année consécutive, tous ses élèves s’en vont en première année avec des aptitudes de lecture supérieures à la norme.

« C’est incroyable de voir tant d’enfants enthousiastes à l’idée de devoir écrire. Ça me remplit de joie de les voir aussi motivés. Je sens vraiment que je fais une différence, chaque jour. »

Les astuces de Kristi Meeuwse.

Ce n’est pas sorcier d’utiliser iBooks Author.

« N’ayez pas peur de créer vos propres livres. Foncez. Vous réussirez à tout coup et si vous souhaitez les modifier, pas de problème. Rien n’est coulé dans le béton. Si un élément ne fonctionne pas, vous l’enlevez, tout simplement. »

Allez-y petit à petit.

« Un livre n’a pas besoin d’être complexe pour être intéressant et pratique. Mon premier livre contenait simplement du texte et des images. Les widgets interactifs ne sont venus que plus tard. Tout se fait progressivement. »

Partez à l’aventure.

« Ne cessez jamais d’explorer, car vous ne savez jamais ce qui vous attend. J’ai réussi à faire glisser une araignée sur la page grâce à la transition Métamorphose dans Keynote. J’ai découvert cette fonction un peu par hasard. »

Chaque livre vous en apprend un peu plus.

« J’ai d’abord pensé que ça me prendrait une éternité. Mais après chaque livre, j’étais un peu plus rapide. Maintenant, je peux en créer un en dix minutes à peine. Les livres plus complexes, quant à eux, nécessitent une heure de mon temps tout au plus. N’oubliez pas qu’il s’agit de livres simples. Et comme j’ai aussi créé des modèles que je réutilise, je n’ai pas à réinventer la roue chaque fois. »

Laissez la place aux élèves.

« Vous n’avez pas besoin de faire tout le travail vous-même. Mes élèves sont maintenant beaucoup plus autonomes et ne me demandent plus comment faire les choses. Ils posent des questions à leurs camarades de classe au lieu de me demander de les aider. Souvent, ils me disent même : " Oui, oui, on a compris. Passons à autre chose". »