Une école chinoise adopte des méthodes d’enseignement novatrices.

L’école RDFZ XISHAN de Pékin est le premier établissement scolaire chinois à participer à un programme Mac « un élève, un portable », qui a contribué à transformer l’apprentissage en une expérience collaborative et participative, sans sacrifier les résultats des étudiants.

L’inspiration

Le système d’éducation chinois mise traditionnellement sur l’acquisition des connaissances de base et des examens d’admission rigoureux pour sélectionner les étudiants des meilleures écoles. Selon Shu Dajun, directeur de l’école secondaire publique Renda Fuzhong (RDFZ XISHAN), à Pékin, cette quête d’excellence se fait souvent au détriment du développement personnel, de la créativité et de l’innovation.

Le gouvernement a présenté en 2010 un plan de réforme nationale du secteur de l’éducation, en concédant que le système chinois ne répondait plus aux besoins des habitants et que la philosophie et la méthodologie du pays en matière d’enseignement étaient archaïques. Le gouvernement a alors invité les écoles locales à prendre part à la réforme éducative et à expérimenter, en affirmant que « la destinée de la nation repose sur l’éducation ».

« Le processus est plus important que les résultats eux-mêmes. Selon moi, le défi ne repose pas sur le problème, mais sur les façons de trouver la solution. »

- Xinran, étudiante
RDFZ XISHAN

L’école RDFZ XISHAN a relevé le défi. Depuis sa création en 1950, ses réalisations dans le secteur de l’enseignement secondaire sont sans précédent. Au cours des deux dernières décennies, l’établissement s’est souvent classé parmi les écoles de Pékin ayant obtenu les meilleurs taux d’admission aux établissements d’enseignement supérieur.

Malgré ce succès, le personnel de direction de RDFZ XISHAN souhaitait en faire davantage. En 2010, M. Dajun a mis sur pied RDFZ XISHAN, une école expérimentale accueillant les élèves des première, deuxième et troisième années du secondaire. Son objectif était de repousser les limites de l’enseignement traditionnel en fournissant à ses étudiants les ressources nécessaires pour affronter les défis du 21e siècle.

Le programme a été conçu en collaboration avec des chercheurs de l’École normale supérieure de Pékin. Selon Yu Shengquan, professeur à l’École normale supérieure de Pékin, la majorité des salles de classe des écoles chinoises sont déjà équipées d’outils multimédias, mais la technologie est surtout utilisée par les enseignants pour présenter leurs cours. Dans le cadre du projet RDFZ XISHAN, il était primordial pour Yu Shengquan d’utiliser les technologies à bon escient et d’en tirer pleinement parti. Le défi selon lui était d’exploiter la technologie comme outil cognitif pour les étudiants et de la mettre au service d’un enseignement de très haut niveau.

La mise en œuvre

Pour le directeur Shu, la première étape était de doter les étudiants et enseignants de produits Apple. Lorsque l’école RDFZ XISHAN a commencé à introduire des ordinateurs dans les salles de classe, Apple ne figurait pas sur la liste gouvernementale des fournisseurs. Cependant, M. Shu voyait Apple comme le partenaire idéal pour le projet. « L’esprit créatif d’Apple s’accorde à merveille avec la philosophie éducative de nos enseignants et de nos étudiants », dit-il.

RDFZ XISHAN est devenue la première école publique en Chine à participer à un programme Mac « un élève, un portable », qui consiste à fournir un MacBook Pro à chaque étudiant. Les enseignants utilisent iPad pour donner leurs cours et se servent d’iPhone pour communiquer. Dans le cadre d’un nouveau programme pilote, l’école fournit également 200 iPad à ses étudiants pour travailler en classe.

Peu importe la discipline, les enseignants et étudiants de RDFZ XISHAN utilisent les produits Apple pour découvrir de nouvelles façons d’apprendre. Les étudiants du cours d’anglais se servent d’iMovie pour filmer et monter des reportages qui leur permettent améliorer leur expression orale. Les enseignants et les étudiants du cours de musique utilisent GarageBand pour créer des partitions et des pièces musicales. Et les étudiants du cours de chinois se servent d’ordinateurs Mac pour écrire des articles de blogue et partager devoirs et fichiers sur des pages wiki. Ils utilisent aussi des programmes comme Keynote pour présenter leurs travaux en classe. Et les enseignants ont adopté iBooks Author pour créer de riches manuels pour iPad remplis d’images 3D et de contenu audio et vidéo stimulants pour les étudiants.

« Les étudiants aiment ce qu’ils sont en mesure de faire avec les produits Apple. Ils sont capables de réaliser des projets qui reflètent leurs idées et leur personnalité, et peuvent donc s’amuser tout en faisant leurs devoirs. »

- Jin Zhengguo, enseignant en mathématique, RDFZ XISHAN

Parce qu’étudiants et enseignants sont tous équipés d’appareils Apple, ils participent ensemble activement au processus d’apprentissage, ce qui est assez révolutionnaire pour le système d’éducation chinois. « Le rôle de l’enseignant ne se limite plus à l’enseignement, et l’étudiant fait bien plus qu’étudier. Ils sont désormais égaux. Tous participent de la même façon au processus de création et de partage des connaissances. » Selon Yu, il s’agit d’un équilibre entre les philosophies orientales et occidentales : les Chinois mettent l’accent sur l’acquisition des connaissances, et les Occidentaux sur le développement de l’étudiant.

Une fois par mois, RDFZ XISHAN offre une classe ouverte qui permet aux enseignants des autres villes de venir observer la façon dont l’établissement tire parti des technologies Apple dans ses salles de classe.

Les résultats

Depuis que le programme a été mis en œuvre, les étudiants, les enseignants et les administrateurs ont observé des résultats remarquables. Des sondages et des données qualitatives démontrent que les étudiants de RDFZ XISHAN possèdent de meilleures aptitudes en matière de pensée critique et d’apprentissage autonome et ont davantage confiance en eux que les étudiants qui ne participent pas au programme.

« Nous espérons former des étudiants capables de faire une différence et de se démarquer. Des personnes qui ont le désir de changer le monde et la volonté de le faire. »

- Shu Dajun, directeur,
RDFZ XISHAN

Les étudiants en classe sont davantage portés à s’exprimer, à donner leur opinion et à poser des questions. Ils parviennent à faire des travaux beaucoup plus complexes que les étudiants de l’école traditionnelle.

Et tous ces changements ont été réalisés sans que les résultats d’examens n’en souffrent. La moyenne pondérée cumulative des étudiants de RDFZ XISHAN ainsi que leurs résultats d’examen pour les cours de mathématique et de chinois sont beaucoup plus élevés que ceux des étudiants qui ne participent pas au programme expérimental.

Les produits qu’ils utilisent

MacBook Pro

Cet ordinateur portable est idéal pour apprendre en classe et partout ailleurs. En savoir plus sur MacBook Pro

iPad

Cet appareil mobile révolutionnaire offre de toutes nouvelles façons d’enseigner et d’apprendre. En savoir plus sur iPad

De puissantes apps signées Apple.

iPhoto. iMovie. GarageBand. Pages. Numbers. Keynote. Vos étudiants seront plus créatifs et productifs que jamais. Ces apps sont offertes gratuitement à l’achat d’un iPad ou d’un Mac.
En savoir plus