Nous imaginons sans cesse de nouvelles solutions pour préserver les ressources que nous partageons tous.

Les richesses de notre planète ne sont pas illimitées. C’est pourquoi nous avons appris à ne pas les exploiter au-delà de nos besoins. À en utiliser moins. À recycler davantage. Nous avons mis au point des solutions novatrices pour réduire au minimum l’impact environnemental de nos matières premières en favorisant les matériaux recyclés, recyclables et végétaux renouvelables. Nous tenons compte de chacun des matériaux qui entrent dans la fabrication de nos produits, que ce soit l’aluminium de nos portables ou le papier de nos emballages. Et nous tâchons de les utiliser de manière responsable.

Le nouveau Mac Pro comporte 74 pour cent moins d’aluminium et d’acier que le modèle précédent.

Nous faisons plus avec moins.

Au cours de la dernière décennie, les concepteurs et ingénieurs d’Apple ont continué d’élaborer de nouvelles manières de fabriquer des produits avec moins de matériaux. Des procédés de fabrication novateurs, comme la création de structures monobloc, ont permis de rendre des produits comme iPad, MacBook Pro et MacBook Air à la fois plus minces et plus résistants. Le nouveau Mac Pro comporte 74 pour cent moins d’aluminium et d’acier que le modèle précédent. Et le plus récent iMac est fait avec 68 pour cent moins de matériaux que le tout premier membre de sa lignée.

Conçus pour les années à venir.

Les produits plus petits et plus légers sont moins nuisibles à l’environnement, mais les éléments ne les épargnent pas pour autant. Nous avons donc conçu tous nos produits (de nos plus grands écrans à nos câbles les plus menus) pour qu’ils soient aussi durables. Et pour nous en assurer, nous les éprouvons dans notre laboratoire d’essais sur la fiabilité situé à notre siège social, à Cupertino.

Pas besoin d’acheter un nouveau produit Apple pour s’offrir de la nouveauté. Nous faisons en sorte que chaque utilisateur puisse profiter facilement des plus récentes versions de nos apps, de nos logiciels et de nos systèmes d’exploitation – OS X Mavericks fonctionne sur les modèles Mac qui datent d’aussi loin que 2007. Vous profitez ainsi d’une nouvelle expérience, sans avoir à acheter un nouvel appareil.

Les batteries intégrées de nos portables peuvent durer jusqu’à cinq ans. Leur longévité se traduit par une diminution des achats de nouvelles batteries, une réduction des déchets et une augmentation de la durée de vie de nos portables.

Et quand un propriétaire de produit Apple donne son appareil à un parent ou à un ami, il contribue à son tour à la préservation de nos ressources. L’excellence d’un produit se reconnaît parfois non pas à la quantité d’unités vendues, mais bien à la fréquence de son utilisation.

Depuis 1994, nous avons évité la mise au rebut de plus de 210 500 tonnes d’équipement électronique.

Notre engagement à recycler.

S’ils ne sont pas recyclés correctement, les déchets électroniques peuvent poser une menace sérieuse pour la santé et l’environnement. Ils aboutissent souvent dans des pays où des techniques de récupération dangereuses entraînent l’émission de substances toxiques potentiellement nocives pour les populations et l’environnement. C’est pourquoi nous nous faisons un point d’honneur d’aider les gens à recycler de façon responsable. Partout dans le monde, chaque Apple Store reprend gratuitement les produits Apple afin de les recycler dans les règles de l’art. Nous avons également mis sur pied des programmes de recyclage dans des villes et des campus de 95 pour cent des pays où sont vendus nos produits, ce qui a permis d’éviter la mise au rebut de plus de 210 500 tonnes d’équipement depuis 1994. Dans les régions où nous n’avons pas de programmes de recyclage avec installations de collecte et de dépôt, nous veillons à ce que la cueillette, le transport et le recyclage des produits électroniques soient effectués de manière écoresponsable. Et nous ne recyclons pas seulement les produits Apple par l’entremise de ces programmes et activités. En vérité, plus de 90 pour cent des produits que nous recueillons et recyclons ne sont pas les nôtres.

En matière de cueillette de déchets à l’échelle mondiale, nous visions en 2010 un taux de 70 pour cent du poids total de nos produits vendus sept ans auparavant. Depuis, nous atteignons invariablement un taux de 85 pour cent, tandis que les résultats de certains autres joueurs de l’industrie sont inférieurs à 20 pour cent. Notre but global consiste toutefois à trouver de nouvelles technologies de recyclage capables de nous aider à récupérer davantage de matériaux et ainsi améliorer le rendement de nos ressources. C’est en partie ce qui nous a poussés à nous joindre à la Fondation Ellen MacArthur, un organisme dont la vision s’apparente à la nôtre. Cette fondation cherche à établir une économie plus circulaire, dans laquelle les matériaux sont transformés au lieu d’être gaspillés.
En savoir plus sur nos programmes de recyclage

L’eau devrait être accessible à tous. Son recyclage aussi.

L’eau est la ressource la plus précieuse au monde. Dans nos installations, tout comme dans celles de nos fournisseurs, nous continuons de chercher des façons de réduire la quantité d’eau nécessaire aux processus de fabrication, de refroidissement, d’aménagement paysager et de nettoyage.

Notre centre de données de Maiden, en Caroline du Nord, utilise un système de refroidissement novateur qui recycle l’eau 35 fois, réduisant ainsi de 20 pour cent sa consommation globale en eau.

Dans les endroits où les précipitations sont plus rares, nous avons équipé nos installations de systèmes d’irrigation sophistiqués qui tiennent compte des conditions météorologiques locales et du taux d’humidité du sol, pour une réduction de 40 pour cent de l’arrosage. À certains endroits, nous avons réussi à réduire encore davantage notre consommation d’eau grâce à des aménagements adaptés à la sécheresse et à des systèmes de micro-irrigation.

En 2013, nous avons apporté certaines améliorations sur ce plan à notre siège social de Cupertino. Nous avons transformé notre aménagement paysager sur une étendue de 2,5 hectares au moyen de plantes adaptées à la sécheresse et au climat, et avons modernisé notre système d’irrigation pour optimiser l’économie d’eau. Nous avons remplacé près de 3 000 mètres carrés de gazon par des plantes adaptées à la sécheresse, lesquelles devraient nous permettre d’économiser plus de 11 millions de litres d’eau par année. Et nous avons réutilisé sur place 3 222 mètres cubes de paillis pour favoriser l’humidité du sol et réduire ses besoins en eau.

Pour nous assurer que nos fournisseurs prennent part aux efforts de conservation de cette ressource essentielle, nous avons mis sur pied le Clean Water Program. Son objectif est de réduire l’utilisation de l’eau, d’en promouvoir le recyclage et la réutilisation et de prévenir la pollution illégale au sein de notre chaîne d’approvisionnement.
En savoir plus sur le Clean Water Program

En tenant compte de la variable du changement climatique, nous plantons des arbres indigènes qui utilisent moins d’eau maintenant et qui seront moins touchés par le changement climatique plus tard.