Ressources

Parce que des ressources naturelles, ça ne s’invente pas, nous inventons des moyens d’en tirer le meilleur.

Réutilisation et recyclage

La meilleure façon d’utiliser une ressource? La réutiliser.

Nous déployons de grands efforts pour que les appareils électroniques n’échouent pas dans les dépotoirs et que les précieuses ressources dont ils sont faits soient réutilisées. Et nous tenons à garantir que ces appareils sont recyclés adéquatement, afin qu’ils ne présentent aucun risque pour la santé ou l’environnement. C’est pourquoi nous avons mis sur pied des collectes de recyclage, des campagnes de reprise d’équipement et des projets tels qu’Apple Renew, un programme mondial qui invite les utilisateurs à rapporter leurs appareils Apple usagés à l’Apple Store pour qu’ils soient réutilisés ou recyclés de manière responsable. Nous collaborons aussi avec plus de 160 entreprises de recyclage aux quatre coins du monde, qui sont tenues de se conformer à nos normes strictes en matière de respect de l’environnement, de santé, de sécurité et de responsabilité sociale. Grâce à ces mesures, nous avons évité la mise au rebut de plus de 270 millions de kilos d’équipement depuis 1994.

Nous constatons aussi l’importance de mieux récupérer les ressources limitées qui entrent dans la fabrication de nos produits. Les techniques de recyclage existantes, comme le déchiquetage, ne permettent de recouvrer que certains types de matériaux, dont elles dégradent souvent la qualité. Nous avons donc inventé Liam, un robot capable de désassembler rapidement iPhone 6 et de trier ses composants de haute qualité, en vue de réduire notre utilisation de ressources minières. Maintenant équipés de deux séries de robots opérationnels, nous sommes en mesure de désassembler jusqu’à 2,4 millions de téléphones par année. Bien que cette méthode de recyclage de la technologie en soit encore au stade expérimental, nous espérons qu’elle inspirera d’autres joueurs de l’industrie.

De plus, nous nous engageons à réutiliser, recycler, composter ou, au besoin, convertir en énergie tous les déchets produits par notre chaîne logistique. Il s’agit là d’un objectif ambitieux, qui exige une étroite collaboration entre les diverses équipes d’Apple, les administrations locales et les entreprises de recyclage spécialisées, mais, déjà, nos efforts portent leurs fruits. En 2015, notre usine de Cork, en Irlande, est devenue la première de nos installations en dehors de l’Amérique du Nord à passer la validation « zéro déchet enfoui » d’UL. En 2016, les usines Foxconn Guanlan et Foxconn Taiyan, où sont assemblés certains de nos produits, ont été les premières de Chine à recevoir cette attestation, et les autres installations d’assemblage final d’iPhone et d’Apple Watch sont en voie de décrocher ce titre d’ici 2017. Enfin, toutes nos boutiques à l’échelle mondiale se sont récemment dotées de programmes « zéro déchet ».

Quantité de matériaux réutilisés grâce à une initiative de reprise d’équipement en 2015

27 831 430 kg
  • Acier 12 746 399
  • Plastique 6 088 280
  • Verre 5 418 469
  • Aluminium 2 049 421
  • Cuivre 1 339 622
  • Cobalt 85 976
  • Nickel 17 995
  • Plomb 19 994
  • Zinc 58 983
  • Étain 2 000
  • Argent 3 000
  • Or 1 000

Conservation de l’eau

Parce que chaque molécule d’eau compte.

Parce que nous cherchons sans cesse des moyens d’économiser l’eau, nous surveillons de près la quantité qu’utilisent nos processus de refroidissement, d’entretien paysager et de nettoyage, ainsi que nos usines de fabrication. Nous élaborons ensuite des solutions ciblées pour réduire notre consommation. Par exemple, nous avons créé des systèmes qui refroidissent nos centres de données en réutilisant l’eau jusqu’à 35 fois. Nous avons même équipé nos installations situées dans un climat plus sec de systèmes d’irrigation intelligents qui tiennent compte de la météo et n’arrosent que lorsque c’est nécessaire.

En 2015, nous nous sommes mis à recueillir des données encore plus poussées dans le but d’approfondir notre stratégie de conservation. Nous avons entrepris de mesurer la quantité d’eau nécessaire à la fabrication de chacun de nos produits, en commençant par iPhone. Désormais, les régions où nous utilisons de l’eau sont classées en fonction du degré de pénurie de cette ressource sur place – faible, moyen ou élevé –, pour que nous puissions axer nos efforts là où le besoin est le plus criant.

Pour diminuer notre consommation et prévenir la pollution dans notre chaîne logistique, nous avons aussi mis en place le Clean Water Program, dans le cadre duquel nous collaborons directement avec nos fournisseurs à l’élaboration de plans d’amélioration individuels. Grâce à la formation des employés, à des évaluations de base, à des évaluations du rendement et à l’apport de soutien technique, nous avons déjà aidé 73 usines à réutiliser et à recycler davantage les eaux usées traitées, ce qui s’est traduit par des économies de près de 14,4 milliards de litres d’eau.

Foresterie

Nous protégeons les forêts d’aujourd’hui comme de demain.

En plus de produire les fibres ligneuses qui servent à fabriquer le papier de nos emballages, les forêts purifient l’air que nous respirons, filtrent l’eau que nous buvons et abritent la faune. Nous nous efforçons donc de réduire notre empreinte en nous approvisionnant de façon responsable et en utilisant le papier le plus efficacement possible. Mais ce n’est pas assez. Les forêts continuent d’être gravement menacées par les coupes illégales, la mauvaise gestion et un urbanisme oppressant. Nous sommes déterminés à protéger et à aménager suffisamment de forêts gérées de manière responsable pour subvenir à tous nos besoins en matière d’emballage et répondre aux besoins des générations futures*.

Voici comment nous réduisons notre impact.

Utilisation plus efficace du papier.Nous tâchons de réduire le format de nos emballages, nous créons des technologies qui optimisent l’utilisation du papier et nous optons pour le papier recyclé autant que possible. En fait, au cours de l’exercice financier 2015, plus de 60 % du papier de nos emballages provenait de fibres de bois recyclées.

Approvisionnement responsable en papier vierge.Pour fabriquer nos emballages qui requièrent du papier vierge, nos fournisseurs doivent s’approvisionner auprès d’une source contrôlée et durable. Et nous menons régulièrement des audits pour nous assurer que c’est bien le cas. Pendant l’exercice financier 2015, plus de 99 % du papier vierge utilisé dans nos emballages était conforme à nos exigences.

Protection de la foresterie durable.Nous continuons de protéger la foresterie durable. À condition d’être gérées correctement, les forêts que nous aménageons demeureront abondantes encore longtemps. En collaboration avec le Conservation Fund, nous avons préservé plus de 36 000 acres de forêts dans l’est des États-Unis et récolté plus de 13 000 tonnes de bois de façon responsable. Et le projet que nous avons récemment lancé en Chine avec le Fonds mondial pour la nature (WWF) est notre plus audacieux à ce jour. D’ici 2020, nous souhaitons assurer la gestion responsable de près d’un million d’acres de forêts.

Design des produits

Un appareil durable, donc plus vert.

En prolongeant le cycle de vie des produits, on ménage les ressources nécessaires pour en fabriquer de nouveaux. C’est dans cette optique que tous nos produits sont mis à l’épreuve dans notre laboratoire d’essais sur la fiabilité, selon une vaste liste de critères personnalisés. Et pour qu’ils demeurent pertinents plus longtemps, nous publions régulièrement des mises à jour logicielles.