Des mesures exceptionnelles.

iMac a le sens du spectacle. Prenez place devant le grand écran et laissez-vous entraîner dans une expérience incroyable où tout ce qui vous entoure semble disparaître. Pour arriver à un tel degré d’immersion, nous avons poussé à fond la recherche, étudié chaque détail et amené iMac aux limites du monde informatique connu.

Le tout-en-un tout-puissant.
Aux confins du fin.

Le premier iMac était déjà une révolution en soi : un ordinateur tout-en-un intégrant écran, processeur, carte graphique, unité de stockage, mémoire et tout le reste dans un boîtier sobre et élégant. Aujourd’hui, iMac arbore un écran spectaculaire et intègre les toutes dernières technologies haute performance. Tout ça dans une même coque dont les contours ne font que 5 mm d’épaisseur.

Design fusion.

L’un des plus grands défis pour nos ingénieurs a été de trouver un moyen d’assembler l’avant et l’arrière de l’appareil. Le boîtier est si mince qu’il n’était pas possible de souder les pièces en utilisant les méthodes habituelles. Nous avons donc fouillé le monde tous azimuts en quête d’idées et avons trouvé une solution dans un procédé nommé soudage par friction-malaxage. Celui-ci est employé couramment pour souder les ailes des avions, les réservoirs des propulseurs-fusées et d’autres composants soumis à rude épreuve. En combinant une chaleur intense obtenue par friction et une pression adéquate, on fusionne les molécules des deux surfaces d’aluminium, ce qui crée un joint lisse, net et d’une extrême solidité. Vous ne le voyez pas, mais sans lui, iMac ne serait pas ce qu’il est.

Un écran grandiose.
Une histoire captivante.

  • Vide de 2 mm éliminé
  • Couche antireflet
  • ACL plus mince de 5 mm

Immersion au cœur de l’action.

Au lieu d’être simplement fixé derrière le verre, l’écran d’iMac est collé tout contre lui. Nous avons employé un procédé d’avant-garde, le laminage intégral, pour éliminer complètement le vide entre l’afficheur à cristaux liquides et le verre. Le résultat? Un rendu saisissant de réalisme.

Réduction des reflets.

Le laminage intégral a un autre avantage remarquable : il élimine la réverbération de la lumière, à la fois sur le panneau ACL et sur l’arrière du verre. Et nous avons aussi trouvé une façon de réduire les reflets sur le devant du verre sans compromettre la qualité des couleurs. Au lieu d’appliquer une simple couche antireflet, nous avons adapté la technique par dépôt ionique, un procédé qui ne s’emploie habituellement que sur de petites surfaces comme la lentille d’un appareil photo ou la visière du casque des pilotes de chasse. Cette technique consiste à recouvrir le verre de couches de dioxyde de silicium et de pentoxyde de niobium si minces qu’elles se mesurent en atomes. La réverbération est réduite à l’extrême et les couleurs sont vives, d’une remarquable exactitude.

Calibrage individuel pour des couleurs vraies.

Il n’y aurait pas grand-chose à dire de toutes ces innovations si, grâce à elles, l’écran d’iMac ne reflétait pas brillamment les couleurs de la vie. C’est pourquoi nous soumettons chacun de nos écrans à un processus minutieux de calibration à l’aide de spectroradiomètres de pointe. Le matériel est ainsi conforme aux normes de précision et d’exactitude chromatiques les plus reconnues.

iMac et l’environnement.
Hautement recyclable et écoénergétique.

Peu énergivore.

iMac est plus écoénergétique que jamais : il utilise à peine 0,9 watt d’électricité lorsqu’il est en mode veille. C’est beaucoup moins que l’iMac de première génération, 97 pour cent moins, pour être précis.

Écolo.

iMac est exempt de plusieurs produits toxiques - mercure, arsenic, ignifugeants bromés et PVC –, et privilégie des matériaux comme l’aluminium et le verre, facilement recyclables et réutilisables. Le socle d’iMac est d’ailleurs composé à 30 pour cent d’aluminium recyclé.

Conçu de manière responsable.

iMac satisfait aux exigences très strictes de faible consommation d’énergie fixées par l’EPA, ce qui lui vaut l’homologation ENERGY STAR 6.1. Il a aussi reçu la mention Gold, la plus haute de l’EPEAT, qui évalue un produit en fonction de sa recyclabilité, de la quantité d’énergie qu’il consomme et de la façon dont il est conçu*.

En savoir plus sur les initiatives d’Apple en matière d’environnement