Mini au max.

À l’origine, iPad mini a été pensé pour offrir la même expérience qu’iPad. Et quand nous nous sommes demandé quelles améliorations apporter au nouvel iPad mini, la réponse s’est imposée d’elle-même : toutes. Il a beau être petit, iPad mini déborde de technologies – écran Retina, puce A7, coprocesseur M7, connectivité sans fil avancée... la liste est longue. Et ce modèle de puissance et de polyvalence est toujours aussi mini.

3 millions de pixels dans 7,9 pouces. Ça doit être serré là-dedans.

Pour doter iPad mini d’un écran Retina, il a fallu trouver le moyen de transposer les 3,1 millions de pixels de l’écran de 9,7 pouces dans celui de 7,9 pouces. Sur un écran, chaque pixel reçoit de multiples signaux qui lui indiquent quand s’allumer. À une définition de 2 048 x 1 536 pixels, l’écran devient un amalgame de données où les signaux risquent à tout moment de s’entrecroiser; la qualité de l’image est alors en péril. Les ingénieurs d’Apple sont parvenus à obtenir une netteté cristalline en haussant les pixels sur un plan distinct pour les séparer des signaux. La densité des pixels atteint ainsi 326 ppp, une concentration telle qu’il est impossible de les distinguer à l’œil nu. C’est là le secret d’images d’une précision incisive et d’un rare éclat.

3,1 millions de pixels. Définition de 2 048 x 1 536.

Une finesse colossale.

iPad mini n’a rien d’un modèle réduit; il a tout d’un concentré. Si bien qu’il est petit sans pourtant en donner l’impression. En plus de son écran Retina, il cumule de formidables capacités tout en conservant sa minceur et sa légèreté distinctives. Ce tour de force, nous l’avons accompli en revoyant la conception de chacune des pièces et en retranchant des fractions de millimètres absolument partout. Au final, l’appareil que vous avez entre les mains est un iPad à tous points de vue, en version mini.

Écran de 7 pouces
Tablette de 7 pouces
Écran de 7,9 pouces
iPad mini

iPad mini est assez petit pour tenir dans la main, même avec son écran 35 % plus spacieux que celui d’une tablette de 7 pouces.

Quatre fois plus de puissance dans moins d’espace? C’est fait.

Il est mince. Il est léger. Et il allie une imposante puissance à d’audacieuses technologies. Vous aurez le souffle coupé quand vous verrez de quoi iPad mini est capable.

Au commencement, il y a la nouvelle puce A7.

La toute nouvelle puce A7 joue dans la cour des grands. Jamais auparavant nous n’avions conçu une puce aussi puissante et aussi performante. La petite dernière d’Apple intègre à iPad une architecture 64 bits qui n’a rien du tout à envier aux ordinateurs de bureau. iPad mini comprend donc les langages informatiques les plus avancés. Et la puce A7 multiplie par quatre sa vitesse d’exécution et par huit ses capacités graphiques. Une performance massive pour un appareil qui ne pèse pas une livre et tient dans la main.

Après tout, ce n’est pas pour rien que nous concevons nos propres puces. Comme nous décidons des fonctions qu’elles doivent exécuter et que nous les intégrons directement aux différents circuits et composants, l’énergie électrique est mieux employée, ce qui nous permet de fabriquer des appareils incroyablement sveltes et légers disposant d’une grande autonomie. C’est un des nombreux avantages qu’il y a à concevoir ensemble matériel et logiciels. La création d’un appareil si mince et si puissant n’est possible qu’en s’investissant complètement dans la fabrication de ses composants de base.

M7. Un petit coup de pouce d’une grande efficacité.

Le coprocesseur de mouvement M7 apporte une précieuse contribution à la puissance d’iPad mini et à son économie d’énergie. Nous l’avons conçu afin qu’il calcule le mouvement de l’appareil en compilant les données du gyroscope, de l’accéléromètre et de la boussole. Ce faisant, il libère la puce A7 d’une partie de son travail et permet aux apps d’ajuster leurs données. Et comme il a été créé expressément pour remplir cette fonction, il utilise beaucoup moins d’énergie que ne le ferait la puce A7 si elle s’en occupait elle-même. Celle-ci peut alors se consacrer à d’autres tâches. Votre expérience s’en trouve améliorée... et prolongée.

Plus dans le ventre. Moins sur la balance.

Le boîtier de 7,5 mm d’iPad mini déborde de technologies de pointe qui contribuent à vous offrir une expérience inégalée. Conçu pour être traîné partout, iPad mini a deux antennes dotées de la technologie MIMO (entrées multiples, sorties multiples), pour une connexion Wi-Fi 802.11n jusqu’à deux fois plus rapide. Le modèle Wi-Fi + Cellular dispose d’un grand nombre de bandes LTE pour prendre en charge de nombreux réseaux dans le monde entier1. Il est aussi doté d’une caméra iSight de 5 mégapixels, et le nouveau capteur de la caméra FaceTime HD améliore la qualité de vos appels vidéo2. Deux microphones éliminent les bruits de fond et rehaussent la qualité des enregistrements vidéo, des appels FaceTime et de la reconnaissance vocale avec Siri. Tout un exploit pour un appareil si épuré, léger et maniable.

Caméra FaceTime HD. Caméra iSight de 5 Mpx. Plus de bandes LTE que jamais. Deux microphones Deux antennes pour la MIMO

Aucun détail n’en est un.

Prenez-le dans vos mains et sentez comme iPad mini est parfaitement balancé. Fruit d’une réflexion méticuleuse où chaque détail a été pris en considération, c’est iPad mini au comble du raffinement.

Entre matériel et logiciel, rien d’artificiel.

iOS 7 et iPad mini n’ont pas seulement été conçus pour bien fonctionner, mais pour bien fonctionner ensemble, afin que vous viviez une expérience d’une fluidité totale. Le fonctionnement de l’un comme de l’autre est simple et convivial.

Pour aller au bout des choses, nous avons optimisé iOS 7 pour iPad mini en faisant des choix parfaitement adaptés à lui. Par exemple, le panneau du Centre de contrôle se présente horizontalement, ce qui en facilite la lecture. Dans l’app Appareil photo, le bouton de l’obturateur apparaît sur le côté de l’écran plutôt qu’en bas – près de l’endroit où repose le pouce quand vous tenez l’appareil. Avec tant de considération pour les détails, pas étonnant qu’iOS 7 soit une telle réussite technique et esthétique.

Une idée brillante en protège une autre.

Il était hors de question d’alourdir iPad mini et de cacher ses lignes épurées. La Smart Cover et le Smart Case pour iPad mini ont été pensés pour s’ajuster parfaitement à l’appareil et le protéger efficacement. Et ils sont fabriqués avec autant de précision et de soin qu’iPad mini lui-même.

Smart Cover

La couverture Smart Cover est minutieusement construite à partir d’une bande de polyuréthane. Sa charnière recouverte s’adapte parfaitement à la silhouette profilée d’iPad mini. Proposée en six jolies couleurs, elle ne se contente pas de protéger iPad mini, elle le met en veille ou l’en sort quand vous la rabattez ou la soulevez. Elle se replie de différentes façons pour former un support adapté à vos activités – lecture, cinéma, courriels ou appels FaceTime –, et elle s’enlève et se remet en deux temps, trois mouvements.

Smart Case

L’étui Smart Case enveloppe votre iPad mini comme une deuxième peau – devant, derrière et tout autour. Son riche cuir aniline, qui se décline en six teintes, est un luxe pour vos mains, et a été conçu pour épouser la silhouette épurée d’iPad mini. Tout comme la Smart Cover, le Smart Case met iPad mini en veille ou l’en sort quand vous l’ouvrez ou le fermez, et se replie pour former un support modifiable selon ce que vous faites.

Conçu pour changer le monde. Pas la planète.

Chez Apple, nous tenons toujours compte de l’impact environnemental de nos produits, et nous avons pleinement conscience qu’il se répercute bien au-delà de leur durée de vie. C’est pourquoi chacun d’entre eux est fabriqué en grande partie avec des matériaux hautement recyclables, comme l’aluminium, et que nous mettons tout en œuvre pour exclure les substances toxiques de leur composition.

iPad mini est un exemple parfait de cette approche. Son boîtier est constitué d’aluminium hautement recyclable et l’appareil entier est exempt d’ignifugeants bromurés (BFR) et de polychlorure de vinyle (PVC). En fait, les normes adoptées par Apple en matière de non-utilisation des BFR et PVC sont parmi les plus strictes de l’industrie. Et nous exigeons la même chose de nos fournisseurs. Nous allons jusqu’à désassembler nos produits dans notre laboratoire de Cupertino pour en examiner chaque composant et chaque matériau. Nous les analysons ensuite selon différentes techniques, dont la spectrométrie de fluorescence X et la chromatographie d’échange d’ions. De cette façon, nous pouvons garantir que chaque appareil qui se retrouve sur le marché est conforme à nos standards en matière d’environnement.

  • Écran ACL sans mercure

  • Écran en verre sans arsenic

  • Sans ignifugeants bromurés

  • Sans PVC

  • Boîtier en aluminium recyclable

Pour découvrir comment Apple travaille activement à réduire l’impact de ses produits et de ses procédés sur l’environnement, consultez le site Apple et l’environnement.