Des outils pour gérer votre confidentialité.

Nous croyons que le respect de la confidentialité passe d’abord et avant tout par la sécurité. Vous trouverez ci-dessous plus de détails sur de puissantes fonctionnalités visant à sécuriser vos appareils et vos données, de même que des conseils pour éviter l’hameçonnage et assurer la sécurité de vos comptes. Nous croyons également qu’il devrait être facile de déterminer ce que vous partagez et avec qui vous le partagez. Ainsi, tous les Mac, appareils iOS et Apple Watch sont dotés de fonctionnalités qui vous aident à y parvenir.

Protégez vos appareils.

Pour sécuriser votre compte iCloud ainsi que vos renseignements personnels, vous devez protéger votre Mac, vos appareils iOS et votre Apple Watch. Voici quelques moyens grâce auxquels vous seul pourrez utiliser vos appareils et accéder à vos renseignements.

Protégez votre appareil à l’aide d’un code de sécurité. Plus il est complexe, mieux c’est.

Configurer un code de sécurité est la première chose à faire pour protéger votre appareil. Il s’agit d’un moyen facile et efficace d’empêcher quiconque d’accéder à vos renseignements si votre appareil était perdu ou volé. Sous iOS 9, le code d’accès que vous utilisez sur votre iPhone équipé de Touch ID compte désormais six chiffres par défaut au lieu de quatre. Ce changement peut sembler anodin, mais il fait passer le nombre de combinaisons possibles de 10 000 à un million, rendant votre mot de passe bien plus difficile à déchiffrer.

En savoir plus sur la façon de protéger un appareil avec un code

Activez Touch ID.

Si vous possédez un iPhone 5s ou un modèle plus récent, vous bénéficiez de Touch ID, la méthode d’identification par empreinte digitale la plus avancée sur le plan technologique. L’image réelle de votre empreinte n’est pas sauvegardée n’importe où, elle est convertie en une représentation mathématique qui ne peut être reconstituée en empreinte. Cette représentation mathématique est stockée dans le processeur Secure Enclave sur la puce de votre téléphone et n’est pas accessible par l’intermédiaire d’iOS ou d’une autre app. Elle n’est pas stockée dans les serveurs d’Apple ni sauvegardée sur iCloud ou ailleurs.

En savoir plus sur la sécurité Touch ID

Utilisez Localiser mon iPhone, iPad ou Mac.

En activant Localiser mon iPhone, iPad ou Mac, il est facile de garder le contact avec votre appareil, même s’il est perdu ou volé. Vous verrez où il se trouve sur une carte – de même que le chemin qu’il a parcouru. Vous aurez ainsi beaucoup plus de chances de le retrouver. Si vous n’arrivez pas à récupérer votre appareil, vous pouvez supprimer à distance toutes vos données personnelles. Lorsque vous ouvrez une session sur iCloud à partir d’un nouvel appareil, Localiser mon iPhone s’active automatiquement.

L’option Verrouillage d’activation, intégrée à Localiser mon iPhone, permet d’empêcher que votre appareil iOS soit réactivé et utilisé sans votre permission, si vous en avez déjà supprimé les données à distance. Cela peut grandement dissuader quelqu’un de voler votre appareil. Verrouillage d’activation protège également votre Apple Watch.

Protégez votre identifiant Apple.

Votre identifiant Apple vous permet d’accéder à tous les services Apple, notamment iCloud, l’App Store et l’iTunes Store. Il est essentiel de protéger votre identifiant Apple pour assurer la confidentialité de toutes vos données, y compris vos calendriers, contacts, courriels, photos, de même que les fichiers sauvegardés sur votre appareil iOS.

Choisissez un mot de passe fiable et unique.

Choisir un mot de passe fiable et unique est la première étape pour veiller à la sécurité de votre compte. N’utilisez jamais le même mot de passe pour votre identifiant Apple et vos autres comptes Internet. Pour que votre mot de passe soit difficile à deviner, ne le choisissez pas en fonction de renseignements que les autres peuvent facilement trouver à votre sujet. Les nouveaux mots de passe associés à un identifiant Apple doivent respecter les critères de l’industrie en matière de mots de passe fiables et ne doivent pas avoir été utilisés par vous au cours de la dernière année.

En savoir plus sur la création d’un mot de passe fiable

Votre mot de passe doit :

  • Comprendre au moins une lettre
  • Comprendre au moins une majuscule
  • Comprendre au moins un chiffre
  • Être exempt de plusieurs caractères identiques consécutifs
  • Être différent du nom du compte
  • Comprendre au moins 8 caractères
  • Être différent des mots de passe courants
  • Être différent des mots de passe utilisés au cours de la dernière année

Vous pouvez également ajouter des signes de ponctuation et d’autres caractères pour faire en sorte que votre mot de passe soit encore plus solide.

Choisissez des réponses difficiles à deviner.

Apple utilise des questions de sécurité pour vous permettre de vous identifier même si vous avez oublié le mot de passe associé à votre identifiant. Vous devriez être la seule personne capable de répondre à ces questions. Et tout comme votre mot de passe, elles devraient être difficiles à deviner. N’utilisez donc aucun renseignement publiquement connu à votre sujet.

En savoir plus sur la mise à jour de vos questions de sécurité et sur les réponses qui y sont associées

Activez la vérification en deux étapes.

La vérification en deux étapes est la façon tout indiquée de garantir la sécurité de vos données, puisqu’elle ajoute un deuxième palier de sécurité à votre identifiant Apple. Vous recevrez sur l’un de vos appareils autorisés un code de vérification qui vous permettra, à vous ou à quelqu’un d’autre, d’apporter des modifications à votre compte, d’effectuer des achats sur iTunes ou l’App Store depuis un nouvel appareil, ou de vous inscrire à iCloud, iMessage ou FaceTime. Entrez-le, ainsi que votre mot de passe, et vous serez aussitôt connecté. Quiconque étant incapable de fournir votre code de vérification et votre mot de passe ne pourra accéder à votre compte. Passer à la vérification en deux étapes de votre identifiant Apple est le moyen le plus sûr pour vous protéger de l’hameçonnage et d’autres tentatives frauduleuses d’obtenir votre mot de passe.

En savoir plus sur la façon de configurer la vérification en deux étapes

Nous avons intégré à iOS 9 et OS X El Capitan une méthode de protection de vos renseignements améliorée – l’authentification à deux facteurs – qui vous simplifie la vie1.

En savoir plus

Veillez à votre sécurité.

Tirer avantage des fonctionnalités de sécurité d’Apple est déjà un pas dans la bonne direction. Cependant, vous devez toujours songer aux risques potentiels lorsque vous utilisez un appareil numérique ou un service en ligne. Passez en revue et mettez à jour régulièrement vos réglages de sécurité. Et soyez vigilant quant aux tentatives malveillantes qui risqueraient de compromettre vos renseignements.

Méfiez-vous de l’hameçonnage.

L’hameçonnage désigne des tentatives frauduleuses d’obtenir des renseignements personnels vous concernant, par exemple le mot de passe de votre identifiant Apple ou vos renseignements de carte de crédit, généralement au moyen d’un courriel ou d’un message texte. Au premier abord, le message peut sembler provenir d’une entreprise légitime ou d’un individu fiable, mais ce n’est pas le cas. Passer à la vérification en deux étapes de votre identifiant Apple est le meilleur moyen de vous protéger de ce type de menaces. Si vous recevez un courriel qui prétend provenir d’Apple et qui semble être un courriel d’hameçonnage, veuillez l’envoyer à reportphishing@apple.com.

En savoir plus sur les mesures de protection contre l’hameçonnage
Voici quelques signaux qui laissent croire qu’il pourrait s’agir d’une tentative d’hameçonnage :
  • L’adresse de l’expéditeur ne correspond pas au nom de l’entreprise de laquelle prétend provenir le courriel.
  • Le message a été envoyé à une adresse différente de celle que vous avez fournie à l’entreprise.
  • Un lien vous renvoie vers un site Web dont l’URL ne correspond pas au site de l’entreprise.
  • Le courriel commence par un message d’accueil générique qui s’apparente à « Cher client » – la plupart des entreprises légitimes s’adresseront à vous en utilisant votre nom.
  • Le message semble très différent des autres messages que vous avez reçus de la part de l’entreprise.
  • On vous demande des renseignements personnels comme votre numéro de carte de crédit ou le mot de passe de votre compte. Ne répondez pas et ne cliquez sur aucun lien. Rendez-vous plutôt sur le site de l’entreprise, trouvez les coordonnées de cette dernière, puis communiquez avec elle pour lui signaler le problème.
  • Un message commercial non sollicité contient une pièce jointe. Si vous recevez un tel message, n’ouvrez pas la pièce jointe avant d’avoir communiqué avec l’entreprise pour en connaître le contenu.

Modifiez régulièrement votre mot de passe.

Changer régulièrement le mot de passe associé à votre identifiant Apple vous permet de rester au fait des meilleures pratiques en matière de fiabilité. Vous vous assurerez également que même si votre mot de passe tombe entre de mauvaises mains, il n’y restera pas. Changez votre mot de passe si vous utilisez le même depuis longtemps, si vous l’avez déjà utilisé dans le passé, s’il s’agit du même que celui que vous utilisez pour un autre compte en ligne ou s’il n’est pas particulièrement fiable. Si vous avez des raisons de croire que votre mot de passe pourrait avoir été compromis, changez-le immédiatement.

Changer le mot de passe de mon identifiant Apple

Portez attention aux avis concernant votre identifiant Apple.

Nous prenons votre sécurité très au sérieux et quand nous communiquons avec vous au sujet de votre identifiant Apple, c’est que nous avons de bonnes raisons de le faire. Lorsque des changements sont apportés à votre compte, par exemple la première fois que vous ouvrez une session sur un nouvel appareil, ou lorsqu’un mode de paiement ou un mot de passe est modifié, Apple vous en informe par courriel ou par notification Push (prenez note que nous n’utilisons pas les messages texte ou iMessage à cette fin). Donc si vous recevez un tel avis, mais que vous ne vous souvenez pas d’avoir effectué les changements dont il est question, il se pourrait que quelqu’un ait frauduleusement accédé à votre compte. Le cas échéant, visitez la page Mon identifiant Apple et changez immédiatement votre mot de passe. Si vous souhaitez obtenir de l’aide supplémentaire, communiquez avec l’équipe d’assistance d’Apple.

Soyez prudent lorsque vous
partagez des renseignements.

Partager certains renseignements avec des apps et des services peut contribuer à faire en sorte que vos produits Apple soient encore plus efficaces. Plusieurs réglages vous permettent de choisir quels renseignements vous souhaitez partager, l’endroit où vous les partagez et à quel moment ils sont sauvegardés. Il est important que vous sachiez comment sont actuellement configurés vos réglages et comment les gérer facilement.

Configurez vos réglages iCloud.

C’est vous qui contrôlez la façon dont votre musique, vos photos, vos données sur votre état physique, vos documents et autres renseignements sont partagés entre vos appareils et votre compte iCloud. Sous iOS, il est facile de voir quels services iCloud sont partagés et sauvegardés depuis votre appareil en consultant le menu iCloud dans Réglages. Chaque service peut être activé ou désactivé individuellement, pour vous permettre de décider ce qui sera sauvegardé sur tous vos appareils et ce que vous aimeriez enregistrer localement. Sur votre Mac, vous pouvez gérer ces réglages depuis la section iCloud des Préférences Système, et depuis le panneau de configuration sur PC sous Windows.

Gérez vos données de localisation.

Apple vous permet de contrôler la cueillette et l’utilisation de vos données de localisation sur tous vos appareils. À vous de choisir si vous activez ou non les Services de localisation – ils ne le sont pas par défaut. Et vous remarquerez que votre appareil iOS vous demande la permission avant de donner à une app l’accès à vos renseignements de localisation, y compris les apps sur votre Apple Watch. Vous pouvez changer d’idée en tout temps et désactiver les Services de localisation dans leur totalité, ou seulement pour certaines apps ou certains services.

Nos clients s’attendent à faire différentes choses sur leurs appareils mobiles, comme calculer le temps nécessaire pour se rendre au travail ou connaître les conditions de la circulation, rapidement et de manière fiable. iOS permet de le faire en toute sécurité. Par exemple, lorsque vous accédez aux Services de localisation, iOS peut se souvenir de vos Lieux fréquents et les utiliser pour vous fournir des renseignements sur les trajets dans le Centre de notifications ou un trajet automatique dans CarPlay. Il importe de souligner que les Lieux fréquents demeurent sur votre appareil et ne sont pas envoyées à Apple, ni sauvegardées dans iTunes ou iCloud. Exceptionnellement, si vous décidez d’améliorer Plans pour vous-même ou d’autres utilisateurs, nous recueillerons occasionnellement vos Lieux fréquents. Ces données seront alors conservées de façon purement anonyme. Les Lieux fréquents sont chiffrés à l’aide de clés protégées par le code de sécurité de votre appareil. Vous pouvez choisir de désactiver cette fonctionnalité quand bon vous semble. Et vous remarquerez que votre appareil iOS vous demande la permission avant de permettre à une app, y compris les apps Apple intégrées, d’accéder à vos renseignements de localisation.

Déterminez les données partagées avec les apps.

Souvent, les apps de l’App Store fonctionnent mieux lorsqu’elles ont accès à vos contacts, calendriers, ou photos. Mais nous considérons que vous devriez toujours savoir quelle app veut accéder à ces données et pour quelle raison, afin que vous puissiez prendre une décision éclairée. Par défaut, le choix vous revient. Voilà pourquoi on vous demande la permission la première fois qu’une app tierce souhaite accéder à vos données. Et même une fois l’accès accordé, vous aurez toujours le loisir de le bloquer par la suite.

Limitez les publicités ciblées basées sur les intérêts.

Contrairement à bien des entreprises, nos activités ne reposent pas sur la publicité. Sous iOS, certaines apps ne sont pas prises en charge par la publicité. Nous avons donc créé l’Advertising Identifier, un identifiant d’appareil non persistant visant à protéger votre vie privée. iAd, le service de publicité d’Apple, utilise cet identifiant pour vous envoyer des publicités par l’entremise d’apps tierces et d’iTunes Radio, par exemple. À moins que vous ne décidiez de le désactiver, l’Advertising Identifier aide les annonceurs à contrôler le nombre de fois qu’une publicité donnée a été vue, leur permet de mesurer l’efficacité de campagnes publicitaires et peut être utilisé pour vous offrir des publicités qui coïncident avec vos intérêts.

Et si vous souhaitez supprimer les données associées à votre Advertising Identifier, vous n’avez qu’à le réinitialiser. Il ne s’agit que d’une autre preuve de notre engagement à abolir les identifiants persistants sur les appareils mobiles. Si vous préférez ne pas voir de publicités adaptées à vos intérêts sur votre appareil mobile, vous pouvez choisir de limiter le suivi publicitaire. Lorsque l’option Limiter le suivi publicitaire est activée, les apps tierces ne sont pas autorisées, conformément aux lignes directrices d’Apple, à utiliser l’Advertising Identifier pour vous transmettre des publicités ciblées. Apple exige que tous les développeurs acceptent, en utilisant l’Apple Store, de respecter votre choix de limiter le suivi publicitaire. iAd respecte l’option Limiter le suivi publicitaire partout où il y a diffusion de publicités, et ne transmet aucune publicité basée sur les intérêts aux utilisateurs de moins de 13 ans.

En savoir plus sur la façon de désactiver les publicités basées sur les intérêts

« S’il y a bien une chose qu’[Apple] ne fera jamais, c’est de permettre aux annonceurs d’accéder à toutes ces données et de les exploiter avec leurs logiciels de récupération de données et de ciblage. »

- TechCrunch

Naviguez sur Internet en privé.

Activez simplement la navigation privée et Safari n’ajoutera pas à votre historique les sites que vous visitez, ne se souviendra pas de vos recherches et n’enregistrera pas les renseignements des formulaires que vous remplissez en ligne. Grâce aux bloqueurs de contenu de Safari, les développeurs tiers travaillent sur une plateforme qui leur permet de stopper les publicités, et d’ainsi mieux protéger votre vie privée. Nous permettons maintenant aux développeurs d’apps d’intégrer ces bloqueurs à l’environnement iOS et d’améliorer leur efficacité dans OS X. Vous pouvez les utiliser pour décider de ce qui est chargé sur votre navigateur et pour bloquer les contenus de quiconque pourrait tenter de suivre votre activité sur un ou plusieurs sites Web. Et la prise en charge des bloqueurs de contenu Safari est conçue pour empêcher ces bloqueurs d’envoyer aux développeurs des informations sur les sites que vous visitez.

De plus, choisissez le moteur de recherche par défaut DuckDuckGo et faites des recherches sur Internet en toute confidentialité – Safari est le premier navigateur à l’offrir en option intégrée. Et pour une protection additionnelle, nous avons ajouté à Safari une extension téléchargeable qui intercepte le contenu malveillant destiné à recueillir les adresses des sites que vous visitez.

Protégez la vie privée de vos enfants.

Configurez facilement le contrôle parental et les restrictions sur vos appareils Apple pour déterminer quels sites Web vos enfants peuvent consulter et le type d’émissions qu’ils ont le droit de regarder, et leur accorder ou non le droit d’accéder à FaceTime et à Appareil photo et de télécharger des apps tierces. Étant donné que vos différents appareils sont conçus pour différentes utilisations, nous vous encourageons à configurer ces réglages sur chacun d’eux.

Avec le Partage familial, les enfants ont aussi leur propre identifiant Apple, une première pour une si grande plateforme mobile. Nous avons développé des outils comme Autorisation d’achat (qui sert à l’approbation des achats d’apps et des achats dans les apps) pour que les parents aient un droit de regard sur ce que leurs enfants souhaitent acheter à l’aide de leur identifiant. Évidemment, nous exigeons le consentement d’un parent ou d’un tuteur avant qu’un identifiant Apple soit configuré pour un enfant et aidons les adultes à superviser les activités et le contenu des plus jeunes.

En savoir plus sur le Partage familial

Choisissez de partager ou non les données de diagnostic.

Vous pouvez choisir d’envoyer à Apple des données techniques anonymes qui nous serviront à améliorer nos produits et services. Si vous souhaitez contribuer à l’amélioration de nos produits et services, inscrivez-vous à notre programme de diagnostics et d’utilisation pour que des renseignements anonymes concernant votre appareil et vos applications nous soient transmis. Votre consentement explicite est requis. Vous pouvez voir les données depuis votre appareil ou cesser d’envoyer les données en tout temps. Apple ne transmet aucune de ces données à un organisme gouvernemental.

De plus, iOS offre des fonctionnalités de diagnostic avancées qui peuvent simplifier le débogage ou le dépannage de votre appareil. Ces fonctionnalités de diagnostic avancées ne transmettent aucune donnée à Apple sans outils supplémentaires et sans votre consentement explicite.