Amy Heimerl et l’enseignement sur iPad.

« Avec un enseignement personnalisé, des apps adaptées et un juste équilibre entre la pédagogie classique et l’utilisation de l’iPad, nos élèves réussissent mieux en classe que par le passé. »

Amy Heimerl, enseignante de CP, Park Avenue Elementary School, Auburn, Maine

Apps en classe.

Lorsque les autorités éducatives locales ont décidé d’intégrer l’iPad en classe, Amy Heimerl s’est vu confier une mission. Elle et quatre autres professeurs ont été chargés de proposer des recommandations sur la meilleure façon d’enseigner avec l’iPad. L’équipe a travaillé pendant deux jours afin de dresser la liste des meilleures apps pour iPad à utiliser durant l’année scolaire. Ce faisant, Amy Heimerl a rapidement réalisé le potentiel éducatif de l’iPad.

Les autorités éducatives avaient déjà élaboré une liste de questions afin d’évaluer les apps. L’app répond-elle aux objectifs pédagogiques ? Permet-elle d’obtenir un retour d’information immédiat ? Est-ce vraiment la meilleure option parmi toutes les apps disponibles ? Est-elle personnalisable ? L’enseignante a rigoureusement appliqué ces critères afin de choisir les meilleures apps pour ses élèves de CP.

Dossiers personnalisés pour un apprentissage sur mesure.

Pour Amy Heimerl, enseigner à 22 élèves de niveaux différents était un vrai défi. Ainsi, lorsque les autorités éducatives locales ont remis un iPad à chaque élève, elle a décidé de créer un apprentissage unique pour chacun d’eux. Finalement, le processus s’est révélé aussi simple que de créer des dossiers. L’enseignante ajoute la même vaste bibliothèque d’apps sur l’iPad de chaque élève, puis elle dépose dans un dossier personnalisé celles correspondant au niveau de l’élève. Par exemple, elle peut mettre une app permettant de reconnaître les chiffres dans le dossier de mathématiques d’un élève, tandis qu’une app de calcul sera ajoutée au dossier d’un élève plus avancé, prêt à effectuer des additions et des soustractions.

Ces fichiers d’apps peuvent sembler basiques, mais ils font toute la différence. Lorsque les élèves ont pris leur iPad, ils n’ont eu qu’à ouvrir leur dossier et à se mettre au travail. En accédant facilement à des outils d’apprentissage spécialement adaptés à leur niveau, les élèves ont ainsi pu progresser beaucoup plus vite. « Pour chaque tâche réalisée avec l’iPad, les enfants ont pu vérifier leurs résultats. Ils reçoivent donc une validation immédiate et peuvent poursuivre leurs exercices sans que je sois à leurs côtés », indique Amy Heimerl. « Mes élèves peuvent progresser à leur propre rythme. »

Une leçon de partage.

Les élèves d’Amy Heimerl sont très enthousiastes et veulent montrer à leurs camarades de classe ce qu’ils font sur leur iPad. « Ils aiment beaucoup partager ce qu’ils ont appris, ce qu’ils savent faire ou ce qu’ils ont découvert », affirme la jeune femme. « Ils peuvent ainsi partager leurs connaissances avec leurs amis et jouer le rôle de l’enseignant. »

Elle apprécie énormément l’autonomie que confère l’iPad aux enfants. « Mes élèves font preuve de créativité pour effectuer des tâches ou explorer toutes sortes de choses. » Et lorsqu’un élève réalise un projet intéressant sur iPad, il le montre au reste de la classe. « Soudain, tous les enfants veulent essayer quelque chose de nouveau. »

« Chaque élève apprend différemment, mais leur iPad les motive beaucoup et ils arrivent à se concentrer plus facilement. »