iPhone en entreprise

Klemchuk Kubasta

"Notre business model repose en partie sur l'idée d'être une alternative aux grands cabinets. Pour cela, nous offrons un niveau de service nettement supérieur. L'iPhone nous permet de répondre vite et d'atteindre cet objectif."

À la pointe du droit de la propriété intellectuelle, avec l'iPhone.

Dans l'univers mouvant, ultra-technique et très concurrentiel du droit de la propriété intellectuelle, Darin Klemchuk et Kelly Kubasta ont bien l'intention de se démarquer. De leur cabinet de Dallas, ils ont lancé ce qu'ils appellent un service à la clientèle "en gants blancs". Et ils comptent sur l'iPhone pour cela.

"Nous avons un impératif : que tout client contactant le cabinet obtienne une réponse dans la journée", annonce Darin Klemchuk. "Et l'iPhone nous permet d'offrir ce niveau de service même en dehors du bureau."

"Notre business model repose sur l'idée d'être en partie une alternative aux grands cabinets", explique Kelly Kubasta. Avec la connectivité permanente qu'offre l'iPhone, plus toute une gamme d'apps légales et professionnelles qui assurent au cabinet un avantage sur la concurrence, c'est exactement ce que fait Klemchuk Kubasta LLP.

Toujours disponibles

"Les clients veulent des avocats réactifs", explique Darin Klemchuk. Les avocats qui ne le comprennent pas sont désavantagés." Darin Klemchuk et Kelly Kubasta, en revanche, bénéficient de l'avantage iPhone.

"Ce qui compte surtout pour nous, ce sont les e-mails", explique Darin Klemchuk. "Nous recevons des e-mails à longueur de journée, toute la semaine. Et pouvoir y répondre immédiatement est stratégique pour notre cabinet."

"Avec l'iPhone", ajoute Kelly Kubasta, "je n'utilise jamais ma réponse automatique "Absent du bureau" parce que j'ai toujours accès à mes e-mails." Et ce "toujours" n'est pas une figure de style. Kelly Kubasta répond régulièrement à des e-mails de clients basés en Asie lui parvenant à 23 heures ou minuit. "Ça évite de perdre une journée", conclut-il.

Pour ne pas perdre le fil avec plus de 1 300 contacts, Darin Klemchuk utilise la fonctionnalité Spotlight de l'iPhone 3GS, qui lui permet de faire des recherches sur l'ensemble de son téléphone. "Pour trouver une personne associée à une société cliente ou à la partie adverse, je fais une recherche. Ça me donne les coordonnées du contact, plus tous les e-mails échangés ou toute note que j'ai pu rédigée à propos de ce contact. Je peux donc réagir très vite, où que je sois."

Ne jamais lâcher l'affaire

Grâce à l'iPhone, les avocats de Klemchuk Kubasta LLP sont en contact permanent, non seulement avec leurs clients, mais avec les tribunaux. Prenons, par exemple, le système électronique (ECF) des tribunaux fédéraux qui permet aux avocats de déposer des conclusions en ligne et de récupérer les décisions de la Cour : iPhone en main, Darin Klemchuk et Kelly Kubasta peuvent attendre littéralement jusqu'à la dernière minute, c'est-à-dire 23 h 59, et répondre à des requêtes urgentes de clients ou à des recours engagés par la partie adverse. Et si le juge rend une décision, ils sont tout de suite au courant.

"Nous recevons des notifications par e-mail du tribunal nous prévenant soit qu'un recours a été déposé par la partie adverse, soit que le juge a rendu une décision, explique Kelly Kubasta. L'e-mail nous arrive sur iPhone et nous pouvons cliquer sur le lien hypertexte qui nous amène au système ECF via Safari pour télécharger le document dans son format natif. Du coup, nous savons immédiatement où en est notre affaire. C'est inestimable."

"Avec l'app Patents, je peux saisir un numéro de brevet américain, et l'iPhone trouve automatiquement la langue de dépôt du brevet, le résumé, la couverture ou les chiffres correspondants."

Apps à la Cour

Darin Klemchuk et Kelly Kubasta s'appuient également sur des apps juridiques. Ils utilisent des apps de référence telles que Federal Rules of Civil Prodedure, Manual of Patent Examining Procedure et Title XVII, qui est la loi sur le copyright. Et l'app Patents leurs permet de rechercher n'importe quel brevet déposé aux États-Unis.

"Je saisis un numéro de brevet américain", explique Kelly Kubasta, "et ça trouve automatiquement la langue de dépôt du brevet, le résumé, la couverture ou les chiffres correspondants. Alors, si je suis en rendez-vous avec un client et que celui-ci me demande des détails sur un brevet cité en opposition à son invention, je peux lui répondre immédiatement."

Darin Klemchuk apporte son iPhone au tribunal, où il utilise l'app Keynote Remote, qui transforme son iPhone en télécommande. "J'anime des présentations Keynote au tribunal pour apporter des preuves, fournir des arguments documentés ou encore interroger un témoin", explique-t-il. "Alors j'utilise l'app Keynote Remote pour consulter mes notes, avoir un aperçu de la diapo suivante et contrôler le déroulement de la présentation."

Kelly Kubasta se fie beaucoup à mSecure, sorte de coffre-fort qui lui permet de protéger tous ses mots de passe et noms d'utilisateur. "Chaque cour fédérale exige un nom d'utilisateur ECF différent", explique-t-il. "Il est donc extrêmement difficile de retenir tous ces mots de passe sans avoir en permanence à ses côtés un assistant. J'utilise mSecure pour garder tous mes mots de passe."

App maison

Dernier ajout à l'approche "gants blancs" qui fait la marque de fabrique de Klemchuk Kubasta : une app iPhone conçue sur mesure. Cet outil de marketing et de communication offre aux clients la possibilité de contacter le cabinet d'un simple effleurement du doigt. Dans sa version actuelle (appelée à évoluer), l'app est un simple écran doté d'icônes qui permettent aux clients d'appeler le cabinet, de lui envoyer un e-mail ou de consulter son site web du bout des doigts.

L'app de Klemchuk Kubasta n'a pas été créée par un ingénieur, mais par l'une des avocates du cabinet, qui n'avait aucune expérience en la matière. Elle s'est lancée avec un logiciel de création d'apps de 140 dollars, et a réalisé l'app en moins de trois heures.

L'app attire des visiteurs sur le site très complet de Klemchuk Kubasta, qui se révèle être un outil important. Mieux : c'est un élément de différenciation. "À ma connaissance, pas un seul de nos concurrents n'a sa propre app iPhone à proposer aux clients", constate Darin Klemchuk. "Pour le cabinet, c'est donc un autre moyen de se démarquer."

Au bonheur des employés

Presque chaque employé de Klemchuk Kubasta LLP dispose d'un iPhone. C'est même devenu un argument dans le processus de recrutement. "Nous voulons créer le meilleur environnement possible pour accueillir les meilleurs collaborateurs", explique Darin Klemchuk. "Et l'iPhone est un vrai plus. Je crois que, d'une manière générale, les juristes aiment se servir de l'iPhone dans le travail."

Et Darin Klemchuk se compte dans le lot. "L'iPhone est réellement plug-and-play. Il fonctionne dans la minute, sans avoir besoin de manuel. Donc il est inutile d'en expliquer le fonctionnement aux employés, qui peuvent même en assurer eux-mêmes la maintenance, quel que soit leur niveau de connaissances techniques."

Boussole de parking

L'une des apps que préfère Darin Klemchuk est G-Park, qui l'aide à retrouver sa voiture dans un parking. "Imaginez un peu : vous arrivez au parking à onze heures du soir en traînant une valise et il fait 35 degrés. Vous arpentez le parking de long en large et vous commencez à transpirer dans votre costume. Cette application est géniale parce qu'elle trouve vraiment votre voiture." Comment ? Lorsqu'il se gare, Darin Klemchuk clique sur G-Park, qui prend une photo de la voiture et enregistre sa position grâce au GPS. "En somme", explique-t-il, "vous retrouvez votre chemin grâce au GPS."

Podcast sportif, offert
gracieusement par iPhone

Darin Klemchuk est un fan de football américain. Grâce à l'iPhone et à l'app ESPN, il ne manque jamais un match. "Lors d'un match de l'USC Washington, j'étais en train de dîner dans un restaurant à Dallas", se rappelle-t-il, "et le patron a refusé de diffuser le match. Du coup, j'ai regardé tout le match via iCast sur Safari. Et j'ai pu voir Washington gagner au dernier coup de sifflet." Récemment, il a eu la même expérience dans un autre bar, où les sept écrans de télévision diffusaient un match Alabama/Floride. "J'ai regardé le match Washington/Californie par Gamecast sur ESPN."

Société :

  • 16 employés
  • Dallas (Texas)
  • www.kk-llp.com
  • Le Law & Politics Magazine, publié dans le magazine Texas Monthly , a distingué plusieurs associés de Klemchuk Kubasta LLP. Les associés Kelly Kubasta (2010) et Jim Chester (2008-09) ont été nommés "Étoiles montantes", tandis que Darin Klemchuk se voyait décerner le titre de "Super-avocat" en 2008-2010. Deux autres collaborateurs ont également été nommés "Étoiles montantes".

Autres profils