Rossdale & Partners

Excellence et innovation vétérinaires

Les vétérinaires du cabinet Rossdale & Partners, basé à Newmarket en Grande-Bretagne, font partie des leaders mondiaux de la médecine et de la chirurgie équines. En 53 ans, ils ont développé un grand cabinet de consultation, d’urgences et de référence appelé à diagnostiquer et traiter aussi bien des pur-sang et des chevaux de course de grand prix que des chevaux et des poneys montés pour la promenade. Désormais réparti sur deux sites, l’un au cœur d’une région réputée pour être le centre du secteur de la course hippique et de l’élevage au Royaume-Uni, et l’autre dans la région rurale de l’Hertfordshire, le cabinet compte 43 chirurgiens vétérinaires spécialisés en pratique équine et jouissant d’une grande expertise, ainsi que plus de 120 employés.

« Grâce à l’introduction des technologies Apple et à l’installation d’OsiriX (un visualiseur DICOM médical open source basé sur Mac) et de notre logiciel de gestion de cabinet Eclipse sur tous nos sites, nous pouvons accéder rapidement à toutes les informations relatives aux clients et aux chevaux, aux données cliniques et pathologiques et à l’imagerie numérique depuis n’importe quel poste du cabinet, même à distance. »

Professeur Sidney Ricketts, Rossdale & Partners

À Exning, près de Newmarket, le Rossdales Equine Hospital and Diagnostic Centre accueille un nombre sans cesse croissant de patients que lui adressent aussi bien les vétérinaires locaux que leurs confrères du Royaume-Uni et d’autres pays européens. À Newmarket, les chirurgiens vétérinaires du Beaufort Cottage Stables visitent régulièrement les champs de courses, les haras, les écuries de pension et de compétition, ainsi que les écuries privées. Également installés sur le site de Newmarket, les Beaufort Cottage Laboratories assurent quant à eux des prestations dédiées de pathologie équine. En 2012, le Rossdales Hertfordshire est né de la fusion avec un cabinet de référence établi depuis de nombreuses années dans l’Hertfordshire, à Weston. Les chevaux de promenade et les chevaux de course de la région y sont soignés. En cas de besoin d’une prestation chirurgicale, médicale ou pathologique, celle-ci est assurée sur le site de Newmarket.

La sécurité et l’efficacité des communications entre les trois sites et les différents domaines de spécialité du cabinet revêtent une importance cruciale. Ancien associé principal devenu consultant, le Professeur Sidney Ricketts a très tôt pris conscience qu’il était nécessaire d’adopter une solution capable de rassembler tous les processus d’information au sein d’un même système, tout en autorisant un partage instantané de l’information au sein du cabinet et avec les clients. Depuis lors et en collaboration avec Systems Support, société spécialisée dans les solutions informatiques à Cambridge, Rossdales a progressivement remplacé, développé et relié entre eux les différents systèmes informatiques du cabinet, de manière à intégrer la technologie de pointe d’Apple.

Introduction des technologies Apple

« Grâce à l’introduction des technologies Apple et à l’installation d’OsiriX (un visualiseur DICOM médical open source basé sur Mac) et de notre logiciel de gestion de cabinet Eclipse sur tous nos sites, nous pouvons accéder rapidement à toutes les informations relatives aux clients et aux chevaux, aux données cliniques et pathologiques et à l’imagerie numérique depuis n’importe quel poste du cabinet, même à distance, note le Professeur Ricketts. Nous avons ainsi pu améliorer la qualité et l’efficacité de nos services. OsiriX et la technologie Apple, avec Eclipse, ont contribué à révolutionner notre façon de travailler. »

Des Mac mini, iMac, Mac Pro et MacBook Pro sont installés partout dans le cabinet, en fonction du site et des tâches à accomplir. Pour l’activité itinérante, Rossdales a équipé son personnel des tout derniers modèles d’iPad ou d’iPhone. Grâce à la gamme de produits Apple, les vétérinaires et autres personnels peuvent accéder instantanément et depuis n’importe quel poste, après saisie d’un mot de passe, aux informations dont ils ont besoin sur les clients et les animaux, à leur historique clinique, aux résultats d’examens radiographiques et par scanner, aux rapports de pathologie, ainsi qu’aux données de facturation et à diverses informations courantes. Les examens diagnostiques peuvent être effectués sur place ou à l’extérieur. Dans ce dernier cas, les résultats sont enregistrés sur des équipements d’imagerie numérique portables (par exemple, appareils de radiographie et d’échographie), puis transférés ultérieurement dans Eclipse, le système PACS (Picture Archiving and Communications System) utilisé par le cabinet. La migration d’un environnement principalement PC à un autre principalement Mac, en particulier dans les secteurs cliniques, a été accueillie positivement par tous, même par les plus sceptiques. Le Professeur Ricketts a constaté que l'apprentissage de ces nouvelles technologies avait été facile et rapide, et que tout le monde avait apprécié cette simplicité.

« Cela a considérablement facilité la mise en place du site de Rossdales Hertfordshire dans un temps très court. La configuration des équipements a été simple, et même si les nouveaux membres du personnel administratif n’avaient encore jamais utilisé de Mac, ils s’y sont adaptés très rapidement. »

Professeur Sidney Ricketts, Rossdale & Partners

La précision du diagnostic

Experts en diagnostic clinique et en orthopédie, Sarah Powell, Andy Bathe, Sarah Boys Smith et Marcus Head sont responsables du Rossdales Equine Diagnostic Centre. Lorsqu’un cheval boiteux leur est confié afin qu’ils posent un diagnostic définitif et préconisent un traitement, ils procèdent avec l’assistance d’autres collègues à un examen clinique détaillé pour identifier les problèmes potentiels avant de réaliser l’imagerie diagnostique. Sarah Powell est une experte en imagerie diagnostique à l’échelle de la médecine vétérinaire européenne. En tant qu’associée de Rossdales, elle est chargée de ses services d’imagerie numérique, parmi lesquels la radiographie, l’échographie, la scintigraphie nucléaire (scanographie osseuse), l’imagerie par résonance magnétique (IRM) et la tomodensitométrie (CT-scan). N’importe quelle combinaison de ces techniques peut être utilisée afin d’aider à poser un diagnostic précis, en fonction de la complexité du cas à l’étude. La précision du diagnostic définitif est en effet une condition essentielle à la détermination d’un traitement efficace, dont le succès pourra être observé grâce à un monitorage séquentiel et à la répétition des procédures d’imagerie.

Chez Rossdales, les chirurgiens utilisent OsiriX, qui tourne sur la plate-forme Mac, pour visualiser les images sur l’une ou l’autre des stations de travail Mac installées partout dans le cabinet. Ces images peuvent être retouchées pour offrir un maximum de qualité et de clarté, étiquetées et archivées via le système PACS Eclipse. Elles peuvent ensuite être transmises en toute sécurité aux autres vétérinaires du cabinet, de même qu’aux vétérinaires référents et aux clients. « OsiriX a totalement modifié la façon dont nous traitons notre imagerie diagnostique, déclare Marcus Head. La récupération des images depuis notre PACS sur n’importe laquelle de nos stations de travail en réseau permet d’effectuer une analyse côte à côte des évaluations antérieures et de prendre sur-le-champ les décisions qui s’imposent. Les clients sont ravis de pouvoir constater les progrès accomplis par leurs chevaux dans le cadre du traitement, et la qualité d’affichage sur les écrans Mac est excellente. »

« L’écran Retina des MacBook Pro est incroyablement performant pour l’analyse des images. L’alliance de processeurs plus puissants et d’une mémoire accrue nous permet d’accélérer la manipulation et le rendu des images 3D nécessaires à la planification préchirurgicale. »

Marcus Head, collaborateur senior, Rossdales Equine Diagnostic Centre

Et de poursuivre : « Je peux emporter les images sur mon iPad ou mon ordinateur portable, ou bien les télécharger sur notre système d’accès web ou notre VPN. Nous travaillons désormais avec des images DICOM à chacune des étapes, ce qui nous permet de toujours bénéficier de la meilleure qualité possible (exactement ce qui était prévu), où que nous nous trouvions. »

Dans les cas où les examens radiographiques et échographiques sont incapables d’offrir une vision complète, la qualité exceptionnelle des images produites par CT-scan et IRM permet aux collaborateurs de Rossdales d’affiner leurs diagnostics et de traiter leurs patients plus efficacement. Les images issues du scanner CT peuvent être assemblées en fichiers 3D qui seront reconstruits afin de montrer en détail les os et/ou les tissus mous, tandis que l’IRM est idéale pour fournir un complément d’informations sur les tissus mous et la chimie osseuse.

« Avec un MacBook Pro exécutant OsiriX, je peux afficher et manipuler des images DICOM de tout type dans l’environnement relativement calme de mon bureau plutôt que de me servir d’une des stations de travail de radiologie du pôle imagerie, occupées en permanence, confie Sarah Powell. Les études DICOM peuvent être prétransmises de notre PACS sur mon portable personnel, ce qui me permet d’avoir les gros ensembles de données d’images automatiquement téléchargés et prêts pour le visionnage et la manipulation lorsque je reviens après avoir effectué un CT-scan ou une IRM. »

Mais le système n’a pas pour seul but de simplifier la vie des radiologues. Comme le précise Sarah Powell : « La reconstruction tridimensionnelle des images de CT-scan en 2D se révèle précieuse. Elle nous permet non seulement d’illustrer certaines zones anatomiques complexes auprès de notre équipe chirurgicale, mais aussi de présenter les affections équines compliquées aux propriétaires de chevaux dans l’une des salles de consultation dédiées que compte le cabinet, plutôt que dans l’environnement plus imposant du pôle d’imagerie médicale. »

« Grâce à la possibilité de télécharger les études DICOM depuis le serveur PACS sur le Web, je peux récupérer, visualiser et manipuler les images lorsque je suis en déplacement à l’étranger. Quant à l’application OsiriX pour iPhone et iPod touch, elle me permet de toujours emporter les images les plus saillantes afin de pouvoir en discuter avec des collègues travaillant dans mon domaine de spécialité. »

Sarah Powell, associée, Rossdales Equine Diagnostic Centre

Les chirurgiens experts de Rossdales, le professeur Tim Greet, Richard Payne, Andy Bathe, Sarah Boys Smith et Lewis Smith s’accordent à penser que la mise à disposition d’iMac Apple dans leurs blocs opératoires est un avantage indéniable, qui facilite l’étude des clichés numériques de leurs patients, tant immédiatement avant l’opération, que pendant et après celle-ci.

L’entreprise en bref

Boîte à outils

Matériel :

  • Mac
  • iPad
  • iPhone

Logiciels :

  • Eclipse (4D)
  • OsiriX
  • Keynote
  • FileMaker Pro
  • Microsoft Office pour Mac
  • Photoshop
  • Acrobat