Ressources

Nous ne pouvons pas fabriquer de ressources naturelles. Mais nous pouvons trouver des moyens de mieux les utiliser.

Réutilisation et recyclage

La meilleure façon d’utiliser une ressource, c’est de la réutiliser.

Nous faisons le maximum pour éviter la mise en décharge d’appareils électroniques, afin que les ressources précieuses qu’ils contiennent puissent être réutilisées. Et nous veillons à ce que ces appareils soient recyclés de manière appropriée et ne deviennent pas une menace pour la santé ou l’environnement. C’est pourquoi nous avons mis en place des collectes pour le recyclage, des programmes de reprise et des initiatives telles que le programme mondial Apple Renew, qui vous permet de déposer vos anciens appareils Apple dans n’importe quel Apple Store afin qu’ils soient réutilisés ou recyclés de façon responsable. Nous collaborons également avec plus de 160 entreprises de recyclage dans le monde, dont les installations répondent à des critères rigoureux de conformité environnementale, d’hygiène, de sécurité et de responsabilité sociale. Ces efforts conjugués nous ont permis d’éviter la mise en décharge de plus de 270 000 tonnes d’équipements depuis 1994.

Nous voyons là également une formidable chance d’optimiser la façon de récupérer les ressources contenues dans nos produits. Les techniques de recyclage existantes, telles que le déchiquetage, ne permettent de récupérer que certains types de matériaux et affectent souvent leur qualité. C’est pour cette raison que nous avons inventé Liam, une ligne de robots capables de démonter rapidement l’iPhone 6 en triant ses composants de qualité supérieure, et en réduisant ainsi la nécessité de prélever des ressources supplémentaires à la planète. Avec deux chaînes Liam opérationnelles, nous pouvons démonter jusqu’à 2,4 millions de téléphones par an. C’est une grande première dans le domaine du recyclage, mais nous espérons que ce genre d’initiative sera une source d’inspiration dans notre secteur d’activité.

Et nous nous engageons également à ce que tous les déchets générés par notre chaîne logistique ou nous‑mêmes soient réutilisés, recyclés, compostés ou, le cas échéant, transformés en énergie. C’est là un objectif ambitieux qui exige une collaboration entre différentes équipes Apple, les autorités locales et les entreprises de recyclage spécialisées, mais nous constatons déjà quelques avancées notables. En 2015, notre usine de Cork, en Irlande, a été la première en dehors de l’Amérique du Nord à recevoir la validation Zero Waste to Landfill, décernée par la société indépendante UL. En 2016, nos usines d’assemblage Foxconn Guanlan et Foxconn Taiyuan ont été les premières à recevoir cette validation en Chine, et nos autres sites iPhone et Apple Watch sont en passe d’y parvenir d’ici 2017. Enfin, plus récemment, tous nos magasins dans le monde se sont lancés dans des programmes zéro déchet.

Quantité de matériaux récupérés en vue d’une réutilisation par le biais de programmes de reprise en 2015

27 839 tonnes métriques
  • Acier 12 750
  • Plastiques 6 090
  • Verre 5 420
  • Aluminium 2 050
  • Cuivre 1 340
  • Cobalt 86
  • Nickel 18
  • Plomb 20
  • Zinc 59
  • Étain 2
  • Argent 3
  • Or 1

Conservation de l’eau

Chaque molécule d’eau compte.

Nous nous efforçons constamment de réduire notre consommation d’eau. C’est pourquoi nous surveillons l’usage qui en est fait dans tous nos procédés de refroidissement, d’aménagement paysager et d’assainissement, ainsi que sur nos sites de fabrication. Nous mettons aussi au point des moyens ciblés de réduire cette utilisation. En créant dans nos centres de données, par exemple, des systèmes de refroidissement capables de réutiliser l’eau jusqu’à 35 fois. Ou, dans les installations situées en région aride, des systèmes d’irrigation intelligents qui n’arrosent que lorsque c’est nécessaire.

En 2015, après avoir recueilli des données encore plus pointues pour renforcer notre stratégie de conservation, nous avons entrepris de mesurer la quantité d’eau nécessaire à la fabrication de chacun de nos produits, à commencer par l’iPhone. Et nous sommes actuellement en train d’identifier les zones de pénurie aiguë, moyenne ou faible où nous utilisons de l’eau, afin de concentrer nos efforts là où c’est le plus nécessaire.

Pour réduire notre consommation d’eau et éviter sa pollution tout au long de notre chaîne logistique, nous avons également institué le Clean Water Program. Cette initiative nous permet de collaborer directement avec nos fournisseurs afin de mettre sur pied des plans d’amélioration individualisés. Grâce à la formation des employés, aux évaluations de base et des performances et à l’assistance technique, nous avons déjà aidé 73 installations à augmenter la réutilisation et le recyclage des eaux usées retraitées, ce qui a permis d’économiser plus de 14,3 milliards de litres d’eau.

Forêts

Nous ne protégeons pas que les forêts. Nous protégeons leur avenir.

Les forêts nous procurent la fibre de bois avec laquelle nous fabriquons le papier de nos emballages. Par ailleurs, elles régénèrent notre air, purifient notre eau et abritent la faune et la flore. Nous déployons des efforts considérables pour réduire au maximum notre impact en nous procurant du papier de façon responsable et en utilisant celui-ci aussi efficacement que possible. Mais cela ne suffit pas. Les forêts de la planète continuent d’être soumises à une destruction massive due à l’abattage illégal, à une gestion déficiente et à des politiques agressives de développement foncier. C’est pourquoi nous sommes déterminés à protéger les forêts et à créer dans le monde un nombre de forêts gérées de façon responsable assez grand pour couvrir tous nos besoins en matière d’emballage et produire des fibres pendant plusieurs générations*.

Les moyens mis en œuvre pour réduire notre impact.

Une utilisation plus intelligente du papier.Nous recherchons des moyens de réduire la taille de nos emballages, nous créons des technologies qui font un usage plus efficace du papier et nous utilisons du papier recyclé dès que nous le pouvons. En fait, au cours de l’exercice 2015, plus de 60 % du papier utilisé dans nos emballages était constitué de fibre de bois recyclée.

Un papier vierge obtenu de façon responsable. Lorsque nous utilisons du papier vierge dans nos emballages, celui-ci doit être obtenu à partir de forêts gérées de façon durable et de sources de bois contrôlées. Nous réalisons régulièrement des audits pour vérifier que nos fournisseurs respectent notre cahier des charges. Au cours de l’exercice 2015, plus de 99 % du papier vierge utilisé dans nos emballages répondait à ces exigences.

La protection des forêts à gestion durable.Nous continuons à protéger et à créer des forêts exploitables durables parce que, lorsque celles-ci sont gérées de façon adaptée, elles peuvent produire pendant longtemps des ressources abondantes. En partenariat avec le Conservation Fund, nous avons protégé quelque 14 500 hectares de forêt durable dans l’est des États-Unis et récolté plus de 13 000 tonnes métriques de bois durable. Et notre toute dernière initiative menée en Chine avec le WWF (World Wildlife Fund) représente notre projet le plus ambitieux à ce jour : nous nous efforçons de faire passer près de 400 000 hectares de forêt sous gestion responsable d’ici 2020.

Conception des produits

Un appareil plus durable est un produit plus écologique.

Plus nos produits sont utilisés longtemps, moins nous avons besoin de ressources naturelles pour en fabriquer de nouveaux. C’est pour cela que la fiabilité de tous nos produits est évaluée dans notre laboratoire dédié, selon des normes rigoureuses et personnalisées. Nous publions aussi régulièrement des mises à jour logicielles qui actualisent nos produits et évitent à nos clients d’avoir à les remplacer souvent.