Rendre des comptes

Nous fixons des normes rigoureuses. Puis donnons à nos fournisseurs les moyens de les respecter.

Des inspecteurs indépendants testent l’évacuation des eaux usées dans une usine de fabrication de circuits imprimés à Kunshan, en Chine.

Le Code de conduite des fournisseurs Apple.

Notre Code de conduite des fournisseurs présente nos exigences en termes de conditions de travail, de respect des travailleurs et de pratiques environnementales. C’est l’un des plus stricts du secteur, ses exigences allant souvent au-delà de celles imposées par la réglementation locale. Pour être en conformité avec le Code de conduite, tous les fournisseurs doivent respecter les règles très rigoureuses édictées par nos Normes de responsabilité. Ce document détaille les règles qu’ils doivent respecter dans le monde entier, indépendamment de la législation locale, du règlement intérieur de l’entreprise, des normes culturelles et des pratiques commerciales.

Un ingénieur Apple observe le travail réalisé sur des composants internes à Shanghai, en Chine.

Chaque audit est une opportunité de progresser.

Nous utilisons les audits pour améliorer les capacités de nos fournisseurs. Nous avons ainsi conçu un processus en quatre étapes afin de les aider à respecter notre Code de conduite.

Hiérarchisation des audits

Nous utilisons une approche basée sur les risques pour déterminer quels fournisseurs seront soumis à un audit. Nous évaluons les facteurs de risques sociaux, environnementaux, sanitaires et opérationnels d’un site. Puis nous hiérarchisons les audits selon la situation géographique, les matières premières, les dépenses prévues et les résultats des audits précédents.

Nous prenons en compte les préoccupations des parties prenantes externes comme les ONG ainsi que celles des équipes internes et consultons notre système de dépôt anonyme de plaintes qui encourage les travailleurs à nous signaler des infractions ou des représailles. Chaque requête est évaluée en fonction de son urgence. En cas de risque vital, nous dépêchons immédiatement des équipes Apple sur place. Dans les autres cas, nos équipes sont généralement déployées sur site sous 24 heures.

21 audits surprises effectués
250 requêtes résolues en matière d’environnement, de sécurité et de conditions de travail
25000 entretiens de suivi pour vérifier l’absence de représailles contre les travailleurs

Audit sur site

Chaque audit est réalisé par des inspecteurs d’Apple accompagnés par des experts locaux indépendants formés à nos protocoles d’audit. Ils interrogent ensemble les travailleurs, vérifient des centaines de fiches de paie, évaluent l’hygiène et la sécurité des installations et inspectent les conditions environnementales intérieures et extérieures. Chaque installation est notée sur plus de 500 critères correspondant au Code de conduite.

Lorsque nous inspectons des installations, nous sommes également à l’affût des infractions majeures, pour lesquelles Apple applique une tolérance zéro. Il s’agit notamment du travail de mineurs ou de travail forcé, de la falsification de documents, de l’intimidation ou des représailles à l’encontre des travailleurs qui participent à un audit, des conditions de travail qui mettent la vie en danger et des menaces environnementales graves. Toutes les infractions majeures sont immédiatement communiquées à l’équipe de direction d’Apple et du fournisseur et doivent être corrigées au plus vite. Le cas échéant, nous les signalons aux autorités locales. Les fournisseurs en infraction sont soumis à une période de probation qui prend fin s’ils obtiennent un résultat favorable à l’audit suivant. Les infractions les plus graves impactent négativement la relation commerciale entre le fournisseur et Apple et peuvent entraîner une rupture de contrat. À ce jour, nous avons ainsi cessé de travailler avec 20 fournisseurs.

Audits Apple annuels
Année Nombre total d’audits
2007 39
2008 83
2009 102
2010 127
2011 188
2012 298
2013 451
2014 633
2015 640

Mesures correctives

Tous les fournisseurs non conformes doivent nous envoyer un plan de mesures correctives dans les deux semaines suivant l’audit en précisant la manière dont ils comptent résoudre les problèmes détectés. Notre équipe spécialisée dans la vérification travaille alors aux côtés des fournisseurs, s’assurant de leur bonne progression dans les 30, 60 et 90 jours qui suivent. Tout retard dans la progression est transmis à l’équipe de direction.

Suivi des améliorations

Après 120 jours, des inspecteurs indépendants se rendent sur site pour vérifier que le plan de mesures correctives a bien été mis en œuvre, conformément à nos normes. Si ce n’est pas le cas, un deuxième audit de vérification est mené dans les 30 jours suivants.

Lorsqu’un fournisseur a besoin d’une assistance supplémentaire pour se mettre en conformité avec le Code de conduite, nous lui envoyons notre équipe d’experts dans le cadre de notre programme de partenariat. Nous adoptons une approche sur mesure pour que l’usine puisse améliorer son fonctionnement et son système de gestion en matière de droits de l’homme et du travail, d’environnement, d’hygiène et de sécurité.

En collaborant avec nos fournisseurs, et pas seulement en les contrôlant, nous avons considérablement amélioré leur niveau de conformité.

Étude de cas

Amélioration des conditions de travail à Liuyang.

Lens, une usine à Liuyang en Chine, produit des écrans en verre pour l’iPhone, l’iPad et l’Apple Watch.

Lors du premier audit de l’usine en 2010, les inspecteurs d’Apple ont relevé 57 infractions dans les domaines des droits de l’homme et du travail, de l’environnement, de l’hygiène et de la sécurité : pas de contrôle des heures de travail, discriminations à l’embauche en fonction de l’âge et gestion des déchets dangereux ne répondant pas aux exigences d’Apple. Plutôt que de pénaliser l’usine, nous avons étroitement collaboré avec sa direction pour améliorer les conditions de travail des 35 000 employés. Nikko Liao, un auditeur d’Apple, a été dépêché sur place pour changer les pratiques à l’interne.

Nikko Liao, auditeur d’Apple, en réunion avec l’équipe RH de l’usine pour aborder les droits de l’homme.

Nikko Liao s’est concentré sur la création d’une équipe de responsables et d’un système de gestion permettant la mise en œuvre de nouveaux outils, règles et procédures propices à l’amélioration du fonctionnement interne. Il s’agissait notamment de nouvelles procédures de contrôle des heures travaillées, d’une modification des procédures d’audit interne, d’un remaniement des règles d’embauche et d’un meilleur étiquetage et stockage des produits chimiques.

L’équipe de Lens a ainsi pu traiter toutes les infractions relevées dans le rapport de 2010 et améliorer sa note d’audit de 29 %. Elle poursuit par ailleurs son objectif à long terme visant à intégrer les pratiques responsables à sa culture d’entreprise.

Nikko Liao interroge un travailleur sur le respect des procédures d’hygiène et de sécurité.

Rapport d’évolution

Téléchargez le Rapport d’évolution de cette année, lisez la lettre de Jeff Williams, Chief Operating Officer d’Apple, et consultez les rapports des années précédentes. En savoir plus