ResearchKit et CareKit

Plus de possibilités pour les chercheurs et les médecins. Mais aussi pour vous.

Grâce à l’iPhone, une nouvelle vision de la santé est en train de voir le jour. C’est pour cela que des médecins du monde entier l’utilisent. Et déjà, certaines apps créées avec ResearchKit ont permis d’élargir les connaissances médicales et de faire des découvertes. À une vitesse et à une échelle sans précédent. Forts de ce succès, nous voulons désormais que ces apps vous servent autant qu’elles servent aux chercheurs. C’est pourquoi nous avons créé CareKit. Grâce à ce canevas logiciel, les développeurs sont maintenant en mesure de concevoir des apps qui vous permettent de gérer votre santé au quotidien.

Regarder la vidéo

ResearchKitFaciliter la recherche médicale et mieux comprendre la maladie.

Pour les chercheurs, il est primordial de comprendre parfaitement une maladie pour pouvoir la combattre efficacement. C’est dans cette optique que ResearchKit a été conçu. Véritable canevas logiciel open source destiné à la création d’apps, il facilite le recrutement de participants aux études et la réalisation de ces études. Depuis son lancement, la quantité de données recueillies, et par conséquent l’ampleur des connaissances acquises, battent tous les records.

Les symptômes de la maladie de Parkinson peuvent varier d’un jour à l’autre. Grâce à l’app mPower, Melinda Penkava peut enregistrer des données sur sa santé au jour le jour et les transmettre aux professionnels concernés, où qu’elle soit.

Plus de participants. Plus d’informations. Et donc plus de résultats.

L’une des difficultés pour les chercheurs est de trouver des volontaires pour participer aux études. Du coup, ces dernières ne reposent souvent que sur un nombre limité de participants. Mais grâce au grand nombre d’utilisateurs d’iPhone dans le monde, les apps élaborées à partir de ResearchKit permettent de recruter des candidats et de recueillir des données à une échelle jamais atteinte auparavant. Et les informations peuvent être collectées beaucoup plus régulièrement (tous les jours, voire toutes les heures) sans entraver le quotidien des participants. Finalement, on obtient un groupe d’étude beaucoup plus étendu et diversifié, des données plus fréquentes et une représentation plus précise de la population.

Désormais, la recherche sort des laboratoires.

Grâce à ResearchKit, s’inscrire et participer à une étude est extrêmement simple. Il suffit d’un iPhone. Et il n’est même plus nécessaire de se rendre à l’hôpital ou dans un autre établissement pour subir des batteries de tests et remplir des questionnaires. Les capteurs avancés du téléphone recueillent eux-mêmes des données incroyablement précises à tout moment, et sont une source d’information beaucoup plus fiable que ce qui existait jusqu’alors.

Nous avons atteint les limites de la recherche traditionnelle. Nous disposons à présent de nouvelles technologies qui nous permettent d’aller plus loin.

Dr Helen Link Egger, Duke University Medical Center

La recherche avance. Rapidement.

En peu de temps, les apps développées avec ResearchKit ont permis aux établissements de santé de recruter un nombre inédit de participants pour leurs études. Les chercheurs ont approfondi leurs connaissances et établi des corrélations qu’ils n’auraient jamais pu mettre en évidence avant.

Une idée plus claire de la maladie de Parkinson.

Depuis son lancement en 2015, l’app mPower a permis de recruter plus de 10 000 participants, ce qui en fait la plus grande étude de l’histoire sur la maladie de Parkinson. Et 93 % des volontaires n’avaient jamais participé à une étude auparavant. Cette app aide les chercheurs à mieux comprendre la maladie de Parkinson au moyen du gyroscope et d’autres fonctionnalités de l’iPhone qui évaluent la dextérité, l’équilibre, l’allure et la mémoire. Les chercheurs ont considérablement affiné leur compréhension de l’effet positif ou négatif de facteurs tels que le sommeil, l’activité physique et l’état psychologique sur les symptômes de la maladie.

mPower

University of Rochester, Sage Bionetworks

En savoir plus dans l’App Store

Une meilleure façon de diagnostiquer l’autisme.

Les recherches ont montré que la prise en charge précoce des problèmes de développement chez les enfants peut leur permettre à terme d’avoir un QI plus élevé et de mieux vivre en société. L’app Autism & Beyond utilise la caméra HD avant de l’iPhone et des algorithmes de reconnaissance faciale innovants pour analyser les réactions émotionnelles d’enfants à des vidéos (dès l’âge de 18 mois). Les enfants peuvent donc être testés sans avoir à se déplacer pour voir un spécialiste, ce qui permet un diagnostic et une prise en charge précoces. Cette app a permis de recruter plus de personnes en un mois qu’une étude précédente effectuée sur site pendant neuf mois.

Autism & Beyond

Duke University, University of Cape Town

En savoir plus dans l’App Store

Trouver un moyen de prévoir les crises d’épilepsie avec l’Apple Watch.

Les chercheurs veulent donner aux patients un moyen d’anticiper leurs crises d’épilepsie avec l’Apple Watch. Depuis son lancement, l’app EpiWatch permet aux personnes épileptiques de suivre précisément le développement et la durée de leurs crises en temps réel, en étudiant la corrélation entre l’historique des crises et le traitement médicamenteux. Les patients qui sentent une crise arriver lancent l’app en touchant une complication spécifique sur le cadran de l’Apple Watch. L’accéléromètre et le cardiofréquencemètre se déclenchent alors, et une alerte est automatiquement envoyée à un proche désigné ou à leur médecin.

EpiWatch

Johns Hopkins University

En savoir plus dans l’App Store
L’app Autism & Beyond permet aux écoles de dépister les cas d’autisme comme elles le font déjà pour les cas de troubles auditifs et visuels. Le dépistage précoce de l’autisme est primordial pour une prise en charge efficace.

Participez à une étude. Téléchargez une de ces apps dès aujourd'hui.

Asthme

Grâce à la fonctionnalité GPS de l’iPhone, l’app Asthma Health aide les participants à mieux gérer leur santé en fournissant des informations en temps réel sur les zones où la qualité de l’air est mauvaise. Et parce que l’étude suit les symptômes de chaque individu, les chercheurs espèrent découvrir de nouvelles façons de personnaliser les traitements.

Asthma Health

Mount Sinai, Weill Cornell Medical College, LifeMap

En savoir plus dans l’App Store

Commotions cérébrales

L’app Concussion Tracker effectue le suivi des patients pendant six semaines après un choc à la tête. En suivant les variations de leur rythme cardiaque et en enregistrant leur activité physique et cognitive, les chercheurs cherchent à comprendre les conséquences des commotions cérébrales à long terme.

Concussion Tracker

NYU Langone Medical Center

En savoir plus dans l’App Store

MPOC

L’app StopCOPD est actuellement utilisée pour approfondir les connaissances sur la MPOC (maladie pulmonaire obstructive chronique) et identifier les facteurs de risque. Grâce aux capteurs de l’Apple Watch, l’app analyse des données telles que l’activité physique, le rythme cardiaque et les cycles du sommeil pour comprendre leurs effets sur les symptômes respiratoires.

Diabète

Grâce à l’accéléromètre et au gyroscope de l’iPhone qui mesurent les mouvements, ainsi qu’à des autoévaluations sur l’alimentation et le respect du traitement prescrit, l’app GlucoSuccess aide les chercheurs à étudier la relation entre les niveaux de glucose et l’activité physique, le régime alimentaire et les traitements. Déjà, les résultats semblent accréditer l’hypothèse de plus en plus répandue selon laquelle il existerait plusieurs sous‑types de diabète de type 2, et des effets bénéfiques de l’activité physique plus ou moins prononcés selon les individus.

GlucoSuccess

Massachusetts General Hospital

En savoir plus dans l’App Store

Hépatite C

L’app C Tracker utilise un ensemble d’indicateurs de santé (notamment le rythme cardiaque et les niveaux d’activité) et des questionnaires sur les symptômes et le traitement pour fournir aux chercheurs des renseignements sur l’impact du virus de l’hépatite C et des médicaments actuels sur la qualité de vie des patients.

C Tracker

Boston Children’s Hospital

En savoir plus dans l’App Store

Mélanome

En utilisant l’app Mole Mapper, il est possible de photographier et de suivre l’évolution de certains grains de beauté dans le temps pour savoir si leur aspect change et de quelle façon. En recueillant les photos de dizaines de milliers de participants, les chercheurs espèrent créer un algorithme capable de détecter des mélanomes à un stade précoce.

Mole Mapper

Oregon Health & Science University

En savoir plus dans l’App Store

Dépression post-partum

L’app PPD ACT a pour objectif d’aider les chercheurs à comprendre s’il existe une prédisposition génétique à la dépression post-partum. Il s’agit de la première app à utiliser l’iPhone pour obtenir l’accord d’une personne pour un prélèvement d’ADN, ce qui rend le processus beaucoup plus facile qu’avant. Après s’être inscrits, les participants reçoivent par courrier un kit facile à utiliser et à renvoyer.

PPD ACT

University of North Carolina, National Institute of Mental Health

En savoir plus dans l’App Store

Troubles du sommeil

Les chercheurs utilisent l’app SleepHealth pour déterminer les liens entre les habitudes de sommeil et les maladies telles que le diabète, les troubles cardiaques, l’obésité, la MPOC et la dépression. En utilisant les capteurs de l’Apple Watch, l’app SleepHealth évalue la vigilance en journée et confronte les données collectées aux habitudes et à la qualité de sommeil rapportées par les patients eux-mêmes.

SleepHealth

University of California, San Diego, American Sleep Apnea Association

En savoir plus dans l’App Store

D’autres apps remarquables ont été développées à partir de ResearchKit.

Voir toutes les apps dans l’App Store

CareKit Plus vous en savez sur votre santé, mieux vous vous portez.

Quand on a les bons outils, on peut participer activement à la prise en main de sa santé. C’est avec cette idée en tête que nous avons créé CareKit, un canevas logiciel open source permettant aux développeurs de concevoir des apps qui vous aident à gérer votre santé. Au lieu de compter uniquement sur vos consultations médicales, vous pourrez désormais assurer le suivi de vos symptômes et de vos traitements, mais aussi transmettre toutes les informations vous concernant à vos médecins afin qu’ils aient une meilleure vue d’ensemble de votre santé.

L’app EpiWatch vous permet d’envoyer une notification à un proche quand une crise d’épilepsie s’annonce. Pour Shaina Mims, cette fonctionnalité est très rassurante. « J’ai l’impression de reprendre le contrôle. C’est un moyen de sauver des vies. »


On développe déjà de formidables apps à partir de CareKit.

Les développeurs utilisent déjà le canevas logiciel CareKit pour créer des apps de soins personnalisés, et vous pourrez bientôt utiliser des apps intégrant des modules CareKit tels que Care Card et Insight Dashboard. Vous pourrez également être directement relié aux professionnels de santé qui vous suivent. Découvrez quelques‑unes des toutes premières apps.

Offrir aux patients de meilleurs soins postopératoires.

Cette app de suivi postopératoire vous offrira un moyen de surveiller votre santé après avoir quitté l’hôpital. Associée au module Care Card de CareKit, elle vous permettra d’effectuer un suivi efficace de votre santé après une opération (évaluation de la douleur, température, niveau de mobilité et traitements) et vous aidera à garder le contact avec votre médecin. Les professionnels de santé pourront accéder aux données que vous saisirez et vous contacter facilement si une consultation s’avère nécessaire.

App de suivi postopératoire

Texas Medical Center

Bientôt disponible

Gérer une maladie chronique au quotidien.

Vivre avec une maladie chronique peut s’avérer très compliqué. Cette app de gestion des maladies chroniques vous permettra, ainsi qu’à vos médecins, d’avoir accès à une vue d’ensemble de vos symptômes au jour le jour, afin de mettre en place le traitement le plus adapté. Grâce au module Insight Dashboard de CareKit, cette app vous permettra de suivre votre évolution sur le long terme, et indiquera très vite l’efficacité du traitement. Vous pourrez également partager toutes les informations avec vos professionnels de santé.

App de gestion des maladies chroniques

Beth Israel Deaconess Medical Center

Bientôt disponible

Une meilleure façon de gérer son diabète.

Quand on vit avec le diabète, il faut constamment surveiller sa glycémie. L’app One Drop intègre des modules CareKit qui vous permettent de consigner votre ressenti. Vous pouvez recenser les sensations de douleur, de faim et de vertige et les comparer à l’évolution d’autres données, telles que votre taux de glucose. Toutes ces informations peuvent être facilement partagées avec vos proches et les professionnels de santé qui vous suivent, directement depuis l’app.

App de suivi du diabète

One Drop

En savoir plus dans l’App Store

Nous essayons de faire venir les soins aux patients, où qu’ils soient, directement sur leur téléphone.

Dr Ray Dorsey, University of Rochester

ConfidentialitéPartagez vos données, mais gardez votre vie privée.

Nous savons à quel point vous tenez à ce que vos informations restent privées. ResearchKit et CareKit ont été conçus dans ce sens. Vous pouvez choisir les études auxquelles vous souhaitez participer, et c’est vous qui décidez des informations que vous voulez fournir aux différentes apps. Et surtout, vous gardez la visibilité sur les données que vous partagez.

PartenairesUn travail en collaboration avec une communauté médicale émérite.

Pour développer ResearchKit et CareKit, nous avons sollicité des hôpitaux, des établissements médicaux et des fondations du monde entier. Leur expérience et leur savoir nous ont aidés à créer des canevas logiciels adaptés à la fois aux besoins des particuliers et aux défis que doit relever la recherche médicale aujourd’hui.

  • American Heart Association
  • Boston Children’s Hospital
  • COPD
  • Dana Farber Cancer Institute
  • Duke Medicine
  • Emory Healthcare
  • Harvard Medical School
  • Icahn School of Medicine at Mount Sinai
  • Johns Hopkins Medicine
  • Keck Medicine of USC
  • Keio University Hospital
  • Massachusetts General Hospital
  • NYU Langone Medical Center
  • OHSU
  • Sage Bionetworks
  • Stanford Medicine
  • UCSF
  • Universitats Freiburg Klinikum
  • University of Cape Town
  • University of Hong Kong
  • University of Nebraska Medical Center
  • University of Oxford
  • University of Rochester Medical Center
  • Yale School of Medicine

Open source.
Un monde de possibilités, pour tout le monde.

Si ResearchKit et CareKit sont disponibles en open source, c’est parce que nous voulons que chacun puisse contribuer à la recherche médicale et bénéficier de soins personnalisés et optimisés. Rien ne vaut un canevas open source pour inciter les chercheurs et développeurs à travailler ensemble et à échanger à la fois les apps et les bonnes pratiques. Nous sommes maintenant impatients d’observer les fruits de leur collaboration.

ResearchKit

ResearchKit est proposé aux développeurs du monde entier. En savoir plus sur researchkit.org

Vous êtes chercheur et souhaitez en savoir davantage ? Contactez-nous.

CareKit

CareKit est accessible aux développeurs du monde entier. Plus d’informations sur carekit.org.

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous.