App Store

Nous voulons ce qu’il y a de mieux pour ceux qui cherchent des apps. Et ceux qui les créent.

Nous avons créé l’App Store avec deux objectifs en tête : proposer un endroit sûr et fiable où les clients peuvent découvrir et télécharger des apps, et offrir une excellente opportunité commerciale à tous les développeurs.

Nous nous portons garants des apps proposées sur notre plateforme. Nous vérifions qu’elles répondent à des normes élevées en termes de sécurité, de confidentialité et de qualité éditoriale. Rien n’est plus important pour nous que de garder la confiance de nos utilisateurs.

Aujourd’hui, l’App Store est plus dynamique et innovant que jamais. Il offre à tous les développeurs les mêmes chances de proposer leurs apps et services sur iPhone, iPad, Mac, Apple TV et Apple Watch. Nous sommes fiers de la plateforme d’achat que nous avons créée et de la façon dont nous l’avons fait.

C’est notre App Store et il est entièrement sous notre responsabilité.

Nous pensons que ce que nous proposons dans l’App Store en dit long sur nos valeurs. Nous tenons à ce que tous les points de vue soient représentés sur l’App Store. Mais nous prenons également des mesures pour nous assurer que les apps respectent les utilisateurs ayant des opinions divergentes, et nous rejetons celles dont le contenu ou le comportement nous semble excessif, en particulier si cela constitue une menace pour les enfants. Par exemple, nous interdisons strictement toute app proposant un contenu à caractère pornographique, des références discriminatoires, des scènes de torture et d’abus, ou tout contenu faisant montre d’un extrême mauvais goût.

Nous avons créé les Règles d’utilisation de l’App Store afin de fournir aux développeurs des conseils clairs sur la création des meilleures apps pour nos clients. Les cinq piliers de ces directives — sécurité, performance, business, design et légalité — exigent que les apps proposées sur l’App Store soient sûres, offrent une bonne expérience utilisateur, garantissent la confidentialité des utilisateurs, protègent les appareils des logiciels malveillants et des menaces, et s’appuient sur des modèles commerciaux approuvés.

En savoir plus sur les Règles d’utilisation de l’App Store

Nous vérifions chaque app et chaque mise à jour.

Chaque app que vous téléchargez est tenue de fonctionner comme il se doit. Nous vérifions attentivement chaque app et exigeons des développeurs qu’ils suivent des directives strictes en matière de confidentialité, de conception et de modèles commerciaux.

Notre processus rigoureux de vérification des apps implique à la fois des systèmes automatisés et des centaines d’experts humains. Cette équipe représente 81 langues sur trois fuseaux horaires. Nous travaillons continuellement à maintenir au plus haut le niveau de qualité l’App Store. Pour preuve, depuis 2016, nous en avons retiré plus de 1,4 million d’apps, car elles n’étaient pas mises à jour ou n’étaient pas compatibles avec nos systèmes d’exploitation les plus récents. Cette sélection facilite la recherche de nouvelles apps et permet aux utilisateurs de trouver plus facilement des apps de qualité.

Vérifications hebdomadaires d’apps.

100 K

apps vérifiées

La plupart des apps sont examinées endéans les 24 heures suivant leur envoi par le développeur.

60 %

d’apps approuvées

Les développeurs peuvent choisir de mettre leurs apps à disposition dès la validation de celles‑ci.

40 %

d’apps rejetées

Le motif de rejet le plus fréquent concerne des bugs mineurs. Viennent ensuite les problèmes de confidentialité.

Tous les développeurs ont la possibilité de faire examiner leur rejet par un comité, l’App Review Board. Et l’équipe chargée de la vérification des apps passe environ 1 000 appels par semaine aux développeurs pour les aider à diagnostiquer et à résoudre le problème ayant conduit au rejet, afin qu’ils puissent proposer leur app sur l’App Store.

Nous offrons une plateforme aux développeurs. Et beaucoup de flexibilité.

Aujourd’hui, les développeurs disposent d’un large choix pour distribuer leurs apps, que ce soient les magasins d’applications concurrents, les téléviseurs connectés ou les consoles de jeux. Sans oublier Internet, qu’Apple prend en charge avec Safari, et que nos clients utilisent régulièrement avec des apps web comme Instagram et Netflix.

Nous travaillons d’arrache‑pied pour que les développeurs puissent développer des apps destinées au milliard de clients de l’App Store du monde entier, en toute simplicité et de manière efficace. Notre Programme pour développeurs Apple compte actuellement 20 millions de développeurs, parmi lesquels des milliers proposent des services révolutionnaires, de nouvelles expériences, et même des catégories totalement inédites.

Grâce à l’App Store, des millions de personnes débordant d’imagination ont également appris à coder, créer et distribuer facilement leurs idées dans 155 pays.

Depuis le lancement de l’App Store, toute une industrie s’est construite autour de la conception et du développement d’apps, générant plus de 1 500 000 emplois aux États‑Unis et plus de 1 570 000 emplois en Europe.

Nous sommes fiers d’annoncer qu’à ce jour, les développeurs ont gagné plus de 120 milliards de dollars à travers le monde en vendant des biens et des services numériques via des apps distribuées sur l’App Store.

84 % des apps sont gratuites et les développeurs ne paient rien à Apple.

Comme sur tout marché équitable, les développeurs fixent leurs prix en s’appuyant sur divers niveaux de tarification. Nous ne percevons de commission de la part des développeurs que lorsqu’un bien ou un service numérique est fourni par le biais d’une app. Voici quelques‑unes des façons dont les développeurs gagnent de l’argent sur l’App Store.

Apps gratuites

Il s’agit d’apps que les utilisateurs peuvent télécharger ou utiliser gratuitement. Le développeur choisit de les proposer gratuitement, ou adopte un modèle commercial dont les revenus ne sont pas générés par l’app. Apple ne reçoit aucune commission pour la prise en charge, l’hébergement et la distribution de telles apps.

Exemples d’apps

  • itsme

  • Easy Banking

  • Stocard

  • LEGO® Life

Apps gratuites avec publicité

Ces apps peuvent être téléchargées gratuitement par les utilisateurs, et le développeur perçoit des revenus grâce aux publicités intégrées aux apps. Apple ne reçoit aucune commission pour la prise en charge, l’hébergement et la distribution de telles apps.

Exemples d’apps

  • BuzzFeed

  • Instagram

  • Pinterest

Apps gratuites avec achats intégrés

Ces apps peuvent être téléchargées gratuitement. Les utilisateurs peuvent acheter des fonctionnalités et des contenus numériques supplémentaires au sein de l’app via le système d’achat intégré d’Apple. Les développeurs perçoivent 70 % des ventes effectuées via le système d’achat intégré dans l’app, et Apple reçoit une commission de 30 %.

Exemples d’apps

  • Candy Crush Saga

  • Clash of Clans

  • Skype

  • Gardenscapes

Apps gratuites avec biens et services physiques

Ces apps sont gratuites pour les utilisateurs, et le développeur génère des revenus grâce à la vente de biens et services physiques, notamment l’achat de vêtements, la livraison de produits alimentaires ou la réservation d’une course dans le cadre d’un service de transport. Apple ne reçoit aucune commission pour la prise en charge, l’hébergement et la distribution de ces apps ou pour les transactions de biens et de services physiques fournis par l’app.

Exemples d’apps

  • SHEIN

  • AliExpress

  • Vinted

  • Zalando

Apps gratuites avec abonnement

Ces apps peuvent être téléchargées gratuitement, et les utilisateurs peuvent acheter des abonnements à reconduction tacite au sein de l’app. Si les développeurs choisissent de vendre des abonnements numériques dans l’app, ils utilisent le système d’abonnement dans l’app d’Apple. Dans ce cas, ils perçoivent 70 % des ventes d’abonnement pour la première année d’abonnement, tandis qu’Apple reçoit une commission de 30 %. Après la première année, le développeur perçoit 85 % pour toutes les autres années pendant lesquelles l’utilisateur reste abonné, et Apple reçoit une commission de 15 %.

Exemples d’apps

  • Formula 1®

  • Calm

  • Dropbox

  • Strava

Apps payantes

Il s’agit d’apps que les clients paient d’avance pour pouvoir les télécharger depuis l’App Store et qui incluent des mises à jour gratuites. Les développeurs perçoivent 70 % des ventes des apps payantes, tandis qu’Apple reçoit une commission de 30 %.

Exemples d’apps

  • Forest

  • Facetune

  • Toca Hair Salon 3

  • Monument Valley 2

Apps de lecture de contenu

Il s’agit d’apps dans lesquelles les utilisateurs achètent ou s’abonnent exclusivement à du contenu en dehors de l’app, mais auquel ils peuvent accéder à l’intérieur de l’app sur leurs appareils Apple. Par exemple, des apps proposant des livres, de la musique et des vidéos. Dans ces cas, les développeurs perçoivent tous les revenus liés aux achats et abonnements des clients pour leur app. Apple ne reçoit aucune commission pour la prise en charge, l’hébergement et la distribution de telles apps.

Exemples d’apps

  • Videoland

  • Audible

  • Netflix

  • Spotify

Apps multi-plateformes

Il s’agit d’apps qui vendent des biens et des services numériques intégrés et qui permettent aux utilisateurs d’effectuer ces achats sur d’autres plateformes. Dans les deux cas, les utilisateurs peuvent consommer ces biens et services dans l’app sur les appareils Apple. Apple perçoit une commission uniquement sur les achats effectués directement dans l’app sur l’appareil Apple. Apple ne reçoit aucune commission sur les achats effectués sur d’autres plateformes et utilisés dans l’app.

Exemples d’apps

  • Dropbox

  • Fortnite

  • Microsoft Word

  • Minecraft

Nous investissons dans le succès de nos développeurs.

Le Programme pour développeurs Apple fournit aux entreprises un ensemble robuste d’outils, de compilateurs, de langages, d’API et de kits SDK permettant à chacun de créer des apps innovantes.

Les développeurs bénéficient également de solutions marketing gratuites grâce à l’App Store, y compris la nouvelle fonction éditoriale Aujourd’hui, des recommandations personnalisées, des outils de recherche, des classements et un marketing social. Toutes ces ressources contribuent au succès des millions d’apps de l’App Store.

Apple a créé des programmes qui aident non seulement les développeurs actuels, mais tous ceux qui veulent apprendre à coder et devenir développeurs. Notre App Accelerator a aidé des milliers de développeurs à créer d’excellentes expériences applicatives sur nos plateformes ; l’Apple Developer Academy forme la prochaine génération de développeurs iOS ; l’Apple Entrepreneur Camp a été créé pour aider les organisations fondées et dirigées par des femmes, et les aide à proposer des apps de pointe ; nos WWDC Scholarships encouragent la prochaine génération de développeurs d’apps et d’étudiants STEM talentueux à poursuivre leurs études en programmation ; et nous avons mis en place des formations Le code à la portée de tous, qui permettent à chacun d’apprendre, d’écrire et d’enseigner le code.

Concurrence bienvenue.

Nous croyons aux vertus de la concurrence, car elle garantit les meilleures apps à nos clients.

Nous privilégions également la qualité à la quantité, et la confiance au nombre de transactions. C’est pourquoi, même si d’autres magasins affichent plus d’utilisateurs et plus de téléchargements d’apps, l’App Store rapporte plus d’argent aux développeurs. Nos utilisateurs font confiance à Apple, et cette confiance est essentielle pour nous permettre de proposer un magasin équitable et concurrentiel pour la distribution d’apps conçues par les développeurs.

Voici un aperçu des différentes catégories dans lesquelles nous sommes en compétition, et le nom de nos principaux concurrents, sur notre App Store.

De formidables apps tierces sur l’App Store.

Calendrier

Apple

Apps en concurrence avec la nôtre sur l’App Store

Calendrier

  • Calendars by Readdle

  • Google Agenda

  • Fantastical 2

  • Microsoft Outlook

Appareil photo

Apple

Apps en concurrence avec la nôtre sur l’App Store

Appareil photo

  • Enlight Quickshot

  • Instagram

  • Facetune 2

  • Snapchat

Stockage Cloud

Apple

Apps en concurrence avec la nôtre sur l’App Store

iCloud

  • Collect

  • Dropbox

  • Google Drive

  • Microsoft OneDrive

E-mail

Apple

Apps en concurrence avec la nôtre sur l’App Store

Mail

  • Gmail

  • Microsoft Outlook

  • Edison

  • Yahoo Mail

Cartes

Apple

Apps en concurrence avec la nôtre sur l’App Store

Plans

  • route.nl

  • Google Maps

  • TomTom GO

  • Waze

Messagerie

Apple

Apps en concurrence avec la nôtre sur l’App Store

Messages

  • Messenger

  • Signal

  • WeChat

  • WhatsApp

Musique

Apple

Apps en concurrence avec la nôtre sur l’App Store

Apple Music

  • Radio 538

  • Deezer

  • Spotify

  • YouTube Music

Notes

Apple

Apps en concurrence avec la nôtre sur l’App Store

Notes

  • Paper

  • Evernote

  • Agenda

  • Microsoft OneNote

Podcasts

Apple

Apps en concurrence avec la nôtre sur l’App Store

Podcasts

  • Deezer

  • Spotify

  • TuneIn

  • Castbox

TV

Apple

Apps en concurrence avec la nôtre sur l’App Store

Apple TV

  • Amazon Prime Video

  • Proximus TV

  • VTM GO

  • VRT NU

Chat vidéo

Apple

Apps en concurrence avec la nôtre sur l’App Store

FaceTime

  • Hangouts

  • Viber Messenger

  • Skype

  • Azar

Navigation sur Internet

Apple

Apps en concurrence avec la nôtre sur l’App Store

Safari

  • DuckDuck​Go

  • Firefox

  • Google Chrome

  • Microsoft Edge

Nous cherchons sans cesse à nous améliorer afin d’offrir à nos clients et aux développeurs un App Store proposant les meilleures apps. Et cet engagement n’a jamais faibli.

Créez des apps géniales pour l’App Store.

Vous êtes développeur ? Grâce à des ressources conçues pour vous aider à créer d’excellentes apps, développez votre activité et touchez un plus large public.

En savoir plus sur le développement d’apps pour l’App Store