Apple et l’éducation en contexte

Améliorer le rendement des élèves avec Mac.

Mac a transformé l’enseignement et l’apprentissage dans le système scolaire de Greene County, un comté rural situé dans le nord-est de la Caroline du Nord. Un nouveau programme basé sur les projets a interpellé et motivé les élèves, et les taux d’admission au collège ont grimpé de façon spectaculaire.

L’inspiration

En 2001, la Dre Patricia F. MacNeill, administratrice en chef adjointe du Greene County School District, et d’autres administrateurs ont examiné le rendement scolaire des élèves et les résultats ne leur ont vraiment pas plu. Le taux d’admission au collège, par exemple, une mesure clé des progrès scolaires, n’était que de 26 pour cent. Avec une population majoritairement agraire, et des enfants dont l’avenir économique s’annonçait très différent de celui de leurs parents, le comté savait qu’il devait changer ses priorités et ses pratiques éducatives pour mieux préparer ses élèves.

Dans leur exploration de nouveaux modèles d’enseignement et d’apprentissage, Dre MacNeill et son équipe ont assisté à une présentation de l’Institut de leadership d’Apple, où ils ont vu l’impact que Mac pourrait avoir dans les salles de classe. Ils ont aussi visité plusieurs écoles où des ordinateurs avaient été intégrés avec succès dans le programme d’enseignement. En 2002, ils ont décidé de remettre un Mac à chaque élève de Greene County de la 6e à la 12e année.

Mac a permis aux enseignants de Greene County d’introduire un programme plus rigoureux, axé sur les apprentissages interactifs basés sur des projets concrets, dans toutes les matières. Plutôt que d’écouter des cours magistraux, de prendre des notes et de passer des examens sur papier, les élèves apprennent maintenant en participant à des projets de recherche interactifs de groupe. Après avoir reçu une leçon numérique de leur professeur, les équipes d’élèves choisissent un sujet et utilisent leur Mac pour planifier, créer et présenter des rapports dans une variété de formats, incluant des vidéos, des podcasts, des wikis et des blogues. Et l’extrême simplicité d’utilisation d’iMovie, GarageBand, Keynote, Pages et iChat permet aux élèves de travailler de manière indépendante.

Accentuer la responsabilité des élèves dans leur apprentissage les a rendus plus actifs et mieux préparés dans la salle de classe. Leur rendement et leurs résultats le reflètent. Après l’introduction de l’apprentissage basé sur les projets dans ses cours de science, les élèves de José Garcia ont obtenu la meilleure note possible dans les examens de fin d’année. « Mac a transformé à la fois ma salle de classe et mes élèves », commente-t-il.

« Mac fait partie intégrante de notre enseignement. Nous utilisons les ordinateurs absolument tous les jours. »

— José Garcia, professeur de sciences, école intermédiaire Greene County

La mise en œuvre

Financer un projet technologique ambitieux dans un district scolaire rural pauvre a nécessité un effort de toute la communauté. Dre MacNeill et d’autres administrateurs ont rencontré les enseignants, les membres de la commission scolaire, les commissaires de comté et des représentants d’Apple pour expliquer leurs idées et explorer les avenues. Face aux éternels problèmes de faible rendement des élèves et de faible taux d’admission au collège – et à l’incertitude que faisait peser ces chiffres sur la viabilité future du comté –, la commission et les commissaires se sont laissés convaincre et ont donné leur soutien plein et entier à la réforme proposée.

Pour mettre le programme en œuvre, le district a recouru à une variété de sources de financement, incluant le remaniement de leur propre budget. En sciences humaines, par exemple, où le contenu change rapidement, ils ont décidé d’opter pour des outils de recherche sur Internet plutôt que d’acheter de nouveaux manuels scolaires. Ils ont aussi obtenu une bourse substantielle de l’État. Et pour financer le perfectionnement continu du personnel, Dre MacNeill a recouru au financement d’un programme fédéral largement disponible visant à améliorer les connaissances des enseignants.

En juin 2003, le district a acheté des Mac pour tous les élèves de la 6e à la 12e année et un Labo d’apprentissage MacBook d’Apple par classe pour les élèves de la maternelle à la 5e année. Une fois les ordinateurs livrés, les animateurs du Programme de développement professionnel Apple ont expliqué l’utilisation d’iWork et d’iLife sur place, durant trois jours. Des séances de perfectionnement professionnel hebdomadaires permettent aux professeurs de continuer de parfaire et de partager leurs habiletés en enseignement et en informatique. L’utilisation du courriel et d’iChat favorise aussi la collaboration entre les enseignants, les élèves et les parents, dont plusieurs n’avaient auparavant jamais touché à un ordinateur. Ces interactions ont aussi profité à la collectivité puisque Greene County, où la disponibilité d’Internet était faible, profite maintenant d’une bonne couverture Wi-Fi.

La planification et la gestion des TI dans le cadre du programme ont été toutes simples. Un bureau central est responsable des achats et des mises à jour annuelles du système, et un technologue en éducation et un coordonnateur de l’alphabétisation dans chaque école s’assurent que les ordinateurs et les applications fonctionnent bien. Et puisque Mac est tellement fiable et convivial, les enseignants et les élèves s’occupent généralement eux-mêmes de l’entretien quotidien.

Les résultats

Depuis le début du programme MacBook, en 2003, le taux d’admission au collège est passé dans le Greene County School District de 26 à 90 pour cent.

Les produits qu’ils utilisent

MacBook Air

Cet ordinateur portable est idéal pour apprendre en classe et en dehors de la classe. En savoir plus sur MacBook Air

Autres profils du milieu de l’éducation.