Ressources

Voir les matériaux autrement.

L’extraction fait place à la récupération.

Les vieux appareils recèlent beaucoup de matériaux de valeur qui pourraient servir à fabriquer des produits neufs. Pourtant, récupérer ces matériaux de manière efficace s’avère extrêmement complexe. Pour y arriver, nous avons mis notre passion de l’innovation au service de technologies de recyclage inédites. Daisy, notre nouveau robot désassembleur, est un exemple d’avancée qui nous permet d’augmenter la quantité – et la qualité – des matériaux récupérés.

À terme, notre objectif est de fabriquer nos produits uniquement à l’aide de ressources renouvelables ou de matériaux recyclés. Et de réintroduire une quantité équivalente de matériaux sur le marché, pour notre propre utilisation ou celles des autres. En espérant qu’un jour, nous n’ayons plus besoin d’extraire aucun minerai.

Voici Daisy, le robot
recycleur évolué.

Notre tout nouveau robot désassembleur s’appelle Daisy. D’une ingéniosité et efficacité sans précédent, il récupère une plus grande partie des matériaux de valeur que contient iPhone. En une heure, Daisy peut mettre en pièces jusqu’à 200 iPhone et trier leurs composants pour récupérer des matières qui non seulement échappent à la filière traditionnelle du recyclage, mais qui sont aussi de meilleure qualité. Daisy permet notamment de recouvrer les terres rares, le tungstène et les alliages d’aluminium spécifiques à Apple. Ces matériaux entrent ensuite dans la fabrication de nouveaux produits ou sont remis sur le marché, ce qui réduit d’autant le besoin d’extraire des ressources vierges.

En plus d’offrir un meilleur rendement, Daisy nous aide à mettre au jour des solutions d’avenir. Ce projet nous a par exemple permis de comprendre comment recycler des alliages d’aluminium précis sans y introduire de contaminants qui compromettent la qualité. Et nous avons testé avec succès de nouvelles méthodes pour récupérer et réutiliser le cobalt des batteries au lithium-ion ainsi que les terres rares des composants magnétiques.

Quantité de matériaux que peut récupérer Daisy, pour 100 000 iPhone désassemblés :

  • Aluminium  1 900 kg
  • Or  0,97 kg
  • Argent  7,5 kg
  • Terres rares  11 kg
  • Tungstène  93 kg
  • Cuivre  710 kg
  • Palladium  0,10 kg
  • Étain  42 kg
  • Cobalt  770 kg
  • Tantale  1,8 kg

Un appareil durable, donc plus vert.

En prolongeant la vie utile d’un produit, nous ménageons les ressources premières qui serviraient à en fabriquer un neuf. C’est pourquoi nous testons tous nos produits en laboratoire, selon des méthodes rigoureuses qui simulent l’expérience des clients avec leurs appareils. Nous étudions par exemple la résistance à la chaleur et au froid extrêmes, à l’eau et aux produits chimiques courants, ainsi qu’aux égratignures au moyen de matières comme le denim ou d’objets métalliques comme des pièces de monnaie. Nous testons minutieusement les nouveaux matériaux, y compris ceux qui ont été recyclés, pour vérifier qu’ils respectent nos normes de performance et de durabilité. En cas de bris, les programmes comme AppleCare et les services de réparation certifiés Apple sont là pour aider nos clients à conserver leurs appareils plus longtemps.
Nous testons la robustesse et la résistance aux égratignures d’Apple Watch et d’iPhone au contact d’objets qu’on trouve couramment dans un sac à main, par exemple.

Plus de matériaux recyclés et responsables dans nos emballages.

Nous sommes toujours à l’affût des occasions d’accroître l’utilisation de papier recyclé ou de source responsable, de développer des technologies économes en papier et d’opter pour des solutions de rechange au plastique. Au cours de l’exercice 2017, tout le papier de nos emballages provenait de la foresterie durable, de sources de bois contrôlées ou de matières recyclées. Nous remplaçons certains plastiques par un mélange de fibres de bambou et de bagasse, un sous-produit de la transformation de la canne à sucre. Nous avons aussi atteint notre objectif visant à protéger et à aménager suffisamment de forêts en gestion durable pour subvenir à nos besoins actuels et produire des fibres pour les générations à venir. Nos emballages n’ont jamais été aussi beaux, et la planète s’en porte mieux.

Protéger la forêt durable pour compenser notre consommation de papier vierge.

La quantité de papier que génèrent annuellement nos projets de conservation des forêts dépasse maintenant celle des fibres vierges utilisées dans l’emballage de nos produits. En partenariat avec l’organisme The Conservation Fund, nous avons protégé 36 000 acres de forêt dans l’est des États-Unis. Et avec l’aide du Fonds mondial pour la nature (WWF), nous contribuons à améliorer la gestion de plus de 750 000 acres de forêt en Chine.
Forêt en gestion durable dans le comté de Brunswick, en Caroline du Nord

Nous sommes soucieux de chaque goutte d’eau que nous utilisons.

Nous cherchons sans cesse de nouveaux moyens d’économiser l’eau et d’éliminer les eaux usées de manière sécuritaire. Par exemple, les capteurs et dispositifs de commande évolués qui équipent nos systèmes d’arrosage dans la vallée de Santa Clara, en Californie, permettent d’épargner environ 59,8 millions de litres d’eau par an. Dans nos centres de données, nous repérons les secteurs de forte consommation, traquons les fuites et imaginons des solutions pour prévenir le gaspillage. Et nous privilégions de plus en plus l’eau de pluie et l’eau recyclée lorsqu’il n’est pas nécessaire d’utiliser de l’eau potable.

En 2013, nous avons créé le Clean Water Program pour aider nos fournisseurs à adopter des stratégies de conservation plus consciencieuses. En effectuant des relevés hydrologiques, en analysant des données et en offrant du soutien technique et de la formation aux employés, nous avons aidé nos fournisseurs à préserver près de 19 milliards de litres d’eau en 2017, ce qui a porté à 37 % le taux moyen de réutilisation des eaux usées dans 106 installations. Et comme bon nombre de nos fournisseurs fabriquent aussi des pièces pour d’autres entreprises, nous avons réduit l’empreinte aquatique de ces marques par la même occasion.

Apple GiveBack

Bon pour vous.
Bon pour la planète.

Échangez votre appareil admissible contre une carte‑cadeau de l’Apple Store, ou faites-le recycler sans frais.

Voir comment ça fonctionne