ResearchKit et CareKit

De puissants outils entre les mains des chercheurs et des médecins. Et des vôtres.

Partout dans le monde, des médecins se servent d’iPhone pour transformer les façons de s’intéresser à la santé. Les apps créées avec ResearchKit font avancer la recherche médicale à un rythme et à une échelle jamais vus auparavant. Inspirés par ce succès, nous étendons notre champ d’action de la recherche médicale aux soins personnels en présentant CareKit, un cadre permettant aux développeurs de concevoir des apps qui vous aident à veiller jour après jour à votre bien-être.

Regarder le film

ResearchKitPlus la recherche se simplifie, mieux on comprend la maladie.

Pour lutter contre une maladie, il faut d’abord la comprendre. ResearchKit, un cadre à code source libre pour la création d’apps, aide les chercheurs à atteindre cet objectif en simplifiant le recrutement de participants et le déroulement des études de recherche. Depuis son lancement, la quantité de données recueillies et de connaissances acquises a dépassé toutes les attentes.

Les symptômes de la maladie de Pakinson varient d’un jour à l’autre. Avec l’app mPower, Melinda Penkava peut surveiller son état de santé sur une base quotidienne et partager, où qu’elle soit, l’information avec son équipe soignante.

Plus de participants, plus de données, plus de résultats concluants.

Trouver des participants est un défi de taille pour les chercheurs médicaux. Bien souvent, les études ne portent que sur une poignée de personnes. Comme iPhone est utilisé partout dans le monde, les apps bâties avec ResearchKit ont le pouvoir inédit d’attirer des participants et de colliger des données en grand nombre. L’information peut aussi être prélevée beaucoup plus régulièrement – tous les jours ou même toutes les heures –, sans bousculer les habitudes des gens. Les échantillons gagnent ainsi en taille et en diversité, les données sont recueillies fréquemment et, en fin de compte, on obtient un portrait plus juste de la population.

Sortir la recherche du laboratoire et lui donner sa place dans le vaste monde.

Avec ResearchKit, s’inscrire et participer à une étude se fait directement sur votre iPhone. Au lieu de vous rendre à l’hôpital ou en clinique pour accomplir des tâches ou répondre à des questionnaires, vous le faites où que vous soyez, tout en obtenant des données incroyablement précises grâce aux capteurs de pointe d’iPhone. Désormais, les renseignements objectifs coulent de source.

Nous sommes allés aussi loin que possible avec la recherche classique. Aujourd’hui, la technologie nous permet d’aller au-delà.

Dr Helen Link Egger, Duke University Medical Center

Déjà, la recherche a fait de fulgurants progrès.

En peu de temps, les apps créées avec ResearchKit ont aidé les établissements médicaux à recruter un nombre de participants record pour leurs études. Les chercheurs, pour leur part, sont mieux outillés pour recueillir des données et mettre en lumière des corrélations qui leur échappaient jusqu’ici.

Mieux cerner la maladie de Parkinson.

Depuis son lancement en 2015, l’app mPower a mobilisé plus de 10 000 participants pour une recherche sur la maladie de Parkinson, la plus vaste à ce jour; un succès d’autant plus important que 93 pour cent des candidats n’avaient jamais pris part à une étude. L’app aide les chercheurs à mieux comprendre la maladie en tirant parti du gyroscope et d’autres fonctionnalités d’iPhone pour évaluer la dextérité, l’équilibre, la démarche et la mémoire. Les chercheurs ont ainsi approfondi leurs connaissances sur les facteurs – le sommeil, l’exercice ou l’humeur, par exemple – qui aggravent ou atténuent certains symptômes.

mPower

Université de Rochester, Sage Bionetworks

Voir sur l’App Store des É.-U.

Arriver à mieux détecter l’autisme.

Des recherches montrent que le traitement précoce des troubles du développement peut favoriser un quotient intellectuel plus élevé et de meilleures aptitudes sociales. L’app Autism & Beyond met à profit la caméra HD d’iPhone et des algorithmes de reconnaissance faciale novateurs pour mesurer les réactions émotionnelles d’un enfant à des vidéos, dès l’âge de 18 mois. Et le dépistage peut s’effectuer sans que les enfants aient à rencontrer un spécialiste en personne, ce qui favorise un diagnostic et un traitement précoces. Un mois après son lancement, l’app compte plus de participants qu’une étude antérieure menée sur le terrain pendant neuf mois.

Autism & Beyond

Université Duke, Université de Cape Town

Voir sur l’App Store des É.-U.

Parvenir à anticiper les crises d’épilepsie avec Apple Watch.

Les chercheurs espèrent qu’Apple Watch pourra un jour aider à prédire les crises avant qu’elles ne surviennent. Depuis son lancement, l’app EpiWatch a permis aux utilisateurs de faire le suivi avec exactitude, en temps réel, du déclenchement et de la durée des crises d’épilepsie, et d’établir une corrélation entre la médication et l’historique des épisodes. Les participants qui sentent arriver une crise lancent l’app au moyen d’une complication d’Apple Watch. L’accéléromètre et le capteur de fréquence cardiaque s’activent alors, et une alerte est automatiquement envoyée à un membre de la famille ou de l’équipe soignante désigné.

EpiWatch

Université Johns Hopkins

Voir sur l’App Store des É.-U.
L’app Autism & Beyond permet aux écoles de faire passer des tests de dépistage de l’autisme aussi facilement qu’elles le font pour les troubles auditifs et visuels. La détection précoce de l’autisme joue un rôle crucial dans l’efficacité du traitement.

Prenez part à la recherche en téléchargeant l’une de ces apps.

Commotion cérébrale

L’app Concussion Tracker surveille les patients pendant six semaines après une blessure à la tête. Grâce au suivi de la fréquence cardiaque et à l’enregistrement des fonctions physiques et cognitives, les chercheurs espèrent mieux comprendre les conséquences à long terme des commotions cérébrales.

Concussion Tracker

NYU Langone Medical Center

Voir sur l’App Store des É.-U.

Mélanome

Avec l’app Mole Mapper, les utilisateurs peuvent photographier et surveiller l’évolution de leurs grains de beauté au fil du temps. En recueillant les images prises par des dizaines de milliers de participants, les chercheurs comptent mettre au point un algorithme capable de dépister les mélanomes à un stade précoce.

Mole Mapper

Oregon Health & Science University

Voir sur l’App Store des É.-U.

Dépression post-partum

L’app PPD ACT permettra aux chercheurs de savoir s’il existe une prédisposition génétique à la dépression post-partum. C’est la première app à se servir d’iPhone pour l’obtention d’un consentement au prélèvement d’un échantillon d’ADN, ce qui simplifie grandement le processus. Une fois inscrits, les participants reçoivent par la poste une trousse facile à utiliser et à retourner.

PPD ACT

Université de Caroline du Nord, National Institute of Mental Health

Voir sur l’App Store des É.-U.

Hygiène du sommeil

Les chercheurs utilisent l’app SleepHealth pour établir un lien causal entre les habitudes de sommeil et différents problèmes de santé tels que le diabète, les maladies cardiovasculaires, l’obésité, la bronchopneumopathie chronique obstructive et la dépression. À l’aide des capteurs d’Apple Watch, l’app SleepHealth teste la vigilance diurne et compare les résultats avec les données autodéclarées sur les habitudes de sommeil et la qualité du sommeil.

SleepHealth

Université de Californie à San Diego, American Sleep Apnea Association

Voir sur l’App Store des É.-U.

Des trésors d’apps créées avec ResearchKit.

Les découvrir sur l’App Store des É.-U.

CareKit En savoir plus sur sa santé pour mieux y veiller.

Avec les bons outils, vous pouvez jouer un rôle actif dans le suivi de votre état de santé. Voilà l’idée qui nous a poussés à créer CareKit, un cadre logiciel à code source libre grâce auquel les développeurs conçoivent des apps qui vous aident à prendre en charge vos problèmes médicaux. Plutôt que de compter uniquement sur les visites chez le médecin, vous aurez la possibilité de surveiller régulièrement vos symptômes et la prise de vos médicaments, et même de partager l’information avec votre équipe de soins pour avoir un aperçu global – et plus éclairé – de votre état de santé.

L’app EpiWatch permet d’envoyer une notification à un proche quand une crise d’épilepsie se prépare. Pour Shaina Mims, c’est une fonctionnalité qui apporte un sentiment de sécurité. « J’ai l’impression d’avoir plus de contrôle. Ça pourrait sauver une vie. »


Grâce à CareKit, des apps géniales voient déjà le jour.

En ce moment même, des développeurs tirent parti du cadre CareKit pour créer des apps de soins personnels. Ces apps intègrent des modules CareKit tels que Care Card et Insight Dashboard et vous permettent même de communiquer directement avec votre équipe soignante. En voici quelques exemples.

Votre complice en guérison après l’infarctus.

Cette app vous accompagne à toutes les étapes d’un infarctus – du séjour à l’hôpital au rétablissement – pour vous aider à vous refaire une santé et à adopter de saines habitudes de vie. Grâce au module Care Card de CareKit, l’app vous permet de faire le suivi de votre médication et de votre activité physique. L’onglet MyVitals dresse un bilan de votre retour à la santé en suivant entre autres la fréquence cardiaque, la pression sanguine et l’humeur. Et toutes les données sont mises à la disposition des équipes soignantes, qui peuvent vous aviser si une visite chez le médecin s’impose.

App Corrie Health

Johns Hopkins

Un bilan interactif de la santé de votre enfant.

Conjuguer avec les problèmes médicaux complexes d’un enfant relève du défi. Cette app de gestion des soins pédiatriques aide à mieux comprendre l’état de votre enfant pour lui offrir des soins encore mieux adaptés. Grâce au module Insight Dashboard de CareKit, l’app peut révéler des tendances et des liens entre divers symptômes, ce qui permet un meilleur suivi des progrès et soins à prodiguer au quotidien.

App Caremap

Duke and Boston Children's Hospital

Une façon plus simple de composer avec le diabète.

Vivre avec le diabète, c’est devoir surveiller constamment sa glycémie. L’app One Drop intègre des modules Carekit qui vous aideront à garder le fil de vos symptômes. Vous pourrez faire le suivi de votre douleur, de votre appétit et de vos étourdissements en observant leur corrélation avec certaines mesures, comme votre glycémie. Toute cette information se partagera ensuite facilement avec vos proches et vos soignants directement depuis l’app.

App de soins du diabète

One Drop

Voir sur l’App Store

Nous essayons d’apporter des soins aux patients où qu’ils soient, directement sur leurs téléphones.

Dr Ray Dorsey, Université de Rochester

Vie privée Partagez vos données en toute confidentialité.

Nous savons l’importance que vous accordez à la confidentialité de vos renseignements personnels. C’est pourquoi ResearchKit et CareKit ont été pensés pour la préserver. En tout temps, vous êtes libre de choisir les études auxquelles vous souhaitez participer, vous décidez des informations que vous fournissez aux différentes apps, et vous voyez toutes les données que vous transmettez.

PartenairesNous travaillons avec une communauté de recherche médicale accomplie.

Pour mettre au point ResearchKit et CareKit, nous avons consulté les spécialistes des hôpitaux, des fondations et des établissements d’enseignement les plus réputés au monde. Leur expérience et leur savoir nous ont permis de créer un cadre logiciel conçu tant pour répondre aux besoins des gens que pour aider les chercheurs à surmonter les enjeux d’aujourd’hui.

  • American Heart Association
  • Boston Children’s Hospital
  • COPD
  • Dana Farber Cancer Institute
  • Duke Medicine
  • Emory Healthcare
  • Harvard Medical School
  • Icahn School of Medicine at Mount Sinai
  • Johns Hopkins Medicine
  • Keck Medicine of USC
  • Keio University Hospital
  • Massachusetts General Hospital
  • NYU Langone Medical Center
  • OHSU
  • Sage Bionetworks
  • Stanford Medicine
  • UCSF
  • Universitats Freiburg Klinikum
  • University of Cape Town
  • University of Hong Kong
  • University of Nebraska Medical Center
  • University of Oxford
  • University of Rochester Medical Center
  • Yale School of Medicine

Code source ouvert.
Pour que tous en tirent parti.

Nous tenions à ce que ResearchKit et CareKit soient des cadres à code source libre parce que nous souhaitions que tout le monde puisse contribuer à la recherche médicale et bénéficier de meilleurs soins personnels. Les cadres logiciels ouverts représentent le meilleur moyen d’encourager la communauté médicale et les développeurs à collaborer et à partager leurs apps et leurs méthodes. Nous avons très hâte de voir ce qu’ils nous préparent.

ResearchKit

ResearchKit est accessible aux développeurs du monde entier. Pour en savoir plus, visitez la page researchkit.org.

Si vous êtes chercheur et aimeriez en savoir plus, veuillez communiquer avec nous.

CareKit

CareKit est accessible aux développeurs du monde entier. Pour en savoir plus, consultez carekit.org.

Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec nous.