Voici comment vous assurer une totale confidentialité.

Nous déployons tous les efforts possibles afin de concevoir des outils qui vous permettent de protéger votre vie privée. Ici, vous allez découvrir comment sécuriser vos appareils, vos données et votre identifiant Apple. Mais aussi apprendre comment éviter le « phishing » et contrôler tout ce que vous partagez (et avec qui).

Sécurisez vos appareils.

Pour que vos données iCloud et vos autres informations personnelles soient sécurisées, votre Mac, votre Apple Watch et vos appareil iOS doivent l’être aussi. Voici différentes méthodes à appliquer pour empêcher d’autres personnes d’utiliser vos appareils et d’accéder à vos informations.

Protégez vos appareils par un code. Le plus compliqué possible.

La mise en place d’un code de sécurité est cruciale pour la protection de vos appareils. Le code par défaut de votre appareil compatible avec Touch ID ou Face ID comporte six chiffres, au lieu des quatre utilisés dans les précédentes versions d’iOS. Avec ce changement, un million de combinaisons sont désormais possibles, ce qui rend votre code encore plus difficile à trouver. Dans Réglages, vous pouvez activer Effacer les données pour que le contenu de votre appareil s’efface intégralement au bout de dix tentatives infructueuses.

En savoir plus sur la protection de vos appareils par un code

Activez Touch ID et Face ID.

Touch ID et Face ID offrent des méthodes d’identification aussi intuitives que sûres, d’un toucher ou d’un simple regard. Les données relatives à votre empreinte ou votre visage sont converties en une formule mathématique encodée utilisée exclusivement par la Secure Enclave sur votre appareil iOS. Ni l’OS ni les autres apps de votre appareil n’y ont accès. Et elles ne sont jamais stockées sur les serveurs Apple ni sauvegardées sur iCloud ou ailleurs.

En savoir plus sur la protection Touch ID

En savoir plus sur la protection Face ID

Activez le déverrouillage automatique de votre Mac.

Vous pouvez utiliser votre Apple Watch pour déverrouiller automatiquement votre Mac dès que vous êtes à proximité de celui‑ci. Activez l’authentification à deux facteurs pour votre identifiant Apple et connectez‑vous à iCloud depuis les deux appareils.

Localisez vos appareils égarés.

Activer la fonction Localiser pour votre iPhone, votre iPad et votre Mac vous aide à garder le contact avec votre appareil, même en cas de perte ou de vol. Cette option s’active automatiquement lorsque vous vous connectez à iCloud depuis un nouvel appareil. Une carte vous indique alors l’endroit où se trouve votre appareil, tout en reconstituant son parcours, ce qui vous donne beaucoup plus de chances de le récupérer. Si toutefois vous n’y parvenez pas, il vous reste la possibilité d’effacer à distance toutes les données personnelles qu’il comporte. Apple reçoit ces informations de localisation uniquement lorsque vous localisez votre appareil ou si vous activez le mode Perdu ou l’option Envoyer la dernière position. Les données de localisation ne sont conservées que 24 heures et sont chiffrées à l’aide de votre code confidentiel.

Le Verrouillage d’activation, fonction intégrée à Localiser et à l’Apple Watch, empêche quiconque de réactiver et d’utiliser votre appareil iOS ou watchOS sans votre permission, même si vous en avez effacé les données à distance. De quoi décourager toute velléité de vol.

Sécurisez votre identifiant Apple.

Votre identifiant Apple est le compte qui vous sert à vous connecter à un grand nombre de services Apple, comme iCloud, l’App Store, l’iTunes Store, etc. Il est essentiel de protéger cet identifiant pour sécuriser vos informations personnelles, notamment votre calendrier, vos contacts, vos e‑mails, vos photos et même les fichiers de sauvegarde de votre appareil iOS. Nous vous conseillons de vérifier et d’actualiser régulièrement vos réglages de sécurité afin de vous prémunir de toute tentative menaçant votre vie privée.

Identifiant Apple. Ne choisissez pas un mot de passe trop simple.

N’utilisez jamais les mêmes mots de passe pour votre identifiant Apple et pour vos autres comptes. Pour être difficile à deviner, votre mot de passe doit comporter plus de huit caractères, dont des caractères spéciaux, et ne pas reposer sur des informations personnelles faciles à obtenir. Chaque mot de passe d’identifiant Apple doit être différent de tous ceux que vous avez utilisés au cours de l’année passée.

Si votre mot de passe d’identifiant Apple n’est pas très complexe ou si vous l’utilisez pour d’autres comptes en ligne, nous vous conseillons de l’actualiser. Si, pour quelque raison que ce soit, vous pensez que la sécurité de votre mot de passe peut être compromise, modifiez‑le sans attendre.

En savoir plus sur la création d’un mot de passe efficace

Modifier votre mot de passe d’identifiant Apple

Activez l’authentification à deux facteurs.

L’authentification à deux facteurs est le meilleur moyen de protéger vos informations, car elle ajoute un deuxième niveau de sécurité à votre identifiant Apple. Elle est conçue pour empêcher un intrus d’accéder à votre compte, même si cette personne connaît votre mot de passe.

Avant que vous puissiez vous connecter depuis un nouvel appareil ou depuis le Web, un code de vérification s’affichera automatiquement sur tous vos appareils approuvés. Saisissez ce code et votre mot de passe pour vous connecter. L’accès sera refusé à toute personne étant dans l’incapacité de fournir à la fois le mot de passe et le code de vérification.

Comment configurer l’authentification à deux facteurs

Questions de sécurité. Choisissez des réponses impossibles à deviner.

Si vous n’avez pas activé l’identification à deux facteurs, Apple a recours aux questions de sécurité pour vous permettre de vous identifier si vous perdez le mot de passe de votre identifiant Apple. Il doit s’agir de questions dont vous seul avez la réponse. Tout comme votre mot de passe, les réponses doivent être difficiles à deviner. N’utilisez pas d’informations personnelles faciles à obtenir.

En savoir plus sur l’actualisation de vos questions de sécurité et  de vos réponses

N’ignorez pas les notifications à propos de votre identifiant Apple.

Lorsque vous vous connectez pour la première fois depuis un nouvel appareil, mais aussi lorsque vous actualisez votre mode de paiement, changez de mot de passe ou apportez un changement à votre compte, Apple réagit en vous envoyant un e‑mail ou une notification push. Par conséquent, si vous recevez de notre part une notification concernant un changement dont vous n’avez aucun souvenir, cela signifie peut‑être que quelqu’un essaie d’accéder à votre compte sans votre autorisation. Si cela se produit, connectez‑vous à Gérer votre identifiant Apple et modifiez immédiatement votre mot de passe. Si vous avez besoin d’aide supplémentaire, contactez l’assistance Apple.

Modifier le mot de passe de votre identifiant Apple

Contacter l’Assistance sur les identifiants Apple

Prenez garde au phishing.

Le « phishing », ou hameçonnage, est une pratique frauduleuse visant à récupérer des informations personnelles comme le mot de passe de votre identifiant Apple ou les informations de votre carte bancaire, généralement par le biais d’un e‑mail ou d’un SMS. À première vue, la demande peut sembler provenir d’une entreprise ou d’une personne de confiance, mais ce n’est pas le cas. Activer l’authentification à deux facteurs est le moyen le plus efficace de vous prémunir des stratégies de phishing qui visent à vous faire révéler vos identifiants de compte Apple. Ne communiquez jamais par e‑mail ou par SMS votre mot de passe, vos codes de vérification ou toute autre information sensible concernant votre compte. Si vous pensez avoir reçu un e‑mail de phishing dont l’expéditeur prétend être Apple, veuillez le transférer à l’adresse reportphishing@apple.com.

Comment se protéger contre les tentatives de phishing

Surveillez ce que vous partagez.

Vos produits Apple fonctionnent encore mieux lorsque vous fournissez certaines informations aux apps et aux services. Un certain nombre de réglages vous permettent de choisir les données à partager, l’endroit où celles‑ci sont partagées et à quel moment elles sont sauvegardées. Il est important de connaître la configuration de vos réglages de sécurité et de savoir les gérer.

Configurez vos paramètres iCloud.

Vous pouvez choisir la façon dont vos photos, vos données de santé, vos documents et d’autres informations sont partagés entre vos appareils et votre compte iCloud. Chaque service iCloud peut ainsi être activé ou désactivé. Sous iOS, tout se fait dans les réglages iCloud. Sur un Mac, rendez‑vous dans la section iCloud des Préférences Système. Sur un PC Windows, ouvrez le Panneau de configuration iCloud.

Gérez vos paramètres de localisation.

Il est parfois utile que votre appareil puisse vous localiser ; par exemple au moment de fixer un rendez‑vous dans Calendrier ou pour obtenir un itinéraire. Le Service de localisation utilise conjointement le GPS, la technologie Bluetooth ainsi que les points d’accès Wi‑Fi partagés et les antennes relais pour vous localiser. Apple vous permet de contrôler la récupération et l’utilisation de ces données de localisation sur tous vos appareils. Le Service de localisation n’est pas activé par défaut. C’est vous qui choisissez de l’activer ou non. Une fois qu’il est activé, vous pouvez toujours changer d’avis et le désactiver.

Appel d’urgence.

L’option SOS vous permet d’utiliser votre Apple Watch pour appeler les services d’urgence. Vous pouvez aussi choisir d’avertir les contacts que vous aurez sélectionnés au préalable par un message les informant que vous avez passé cet appel, ou encore de leur indiquer votre localisation pendant un certain laps de temps. Vous pouvez à tout moment désactiver l’envoi de ces notifications à vos contacts SOS. Si le Service de localisation est désactivé, il sera temporairement activé afin que vos contacts SOS soient informés de votre position.

Contrôlez les données auxquelles vos apps ont accès.

Les apps de l’App Store peuvent avoir besoin d’accéder à des éléments tels que votre localisation, vos contacts, vos calendriers ou encore vos photos. La première fois qu’une app non développée par Apple cherche à utiliser ces données, vous recevez un message assorti d’une explication, ce qui vous permet d’accorder ou non votre autorisation en toute connaissance de cause. Si vous donnez votre autorisation et changez d’avis par la suite, vous pouvez toujours revenir sur votre décision en allant dans Réglages.

Limitez la réception de publicité ciblée.

La publicité est une source de revenus pour certains développeurs d’apps iOS et tvOS. Pour mieux protéger votre vie privée, nous avons mis au point l’identifiant de publicité temporaire. Le service de publicité d’Apple utilise cet identifiant pour vous présenter des annonces publicitaires sur l’App Store. De leur côté, les annonceurs s’en servent pour vérifier le nombre de fois où vous avez vu une publicité spécifique, pour mesurer l’efficacité des campagnes publicitaires et, à moins que vous ne vous y opposiez, pour essayer de vous présenter des publicités plus pertinentes. Lorsque vous activez l’option Suivi publicitaire limité, votre identifiant de publicité ne peut pas être utilisé par des apps non Apple pour vous présenter des annonces ciblées. Le service de publicité d’Apple ne présentera pas d’annonces ciblées en fonction des centres d’intérêt aux enfants âgés de moins de 13 ans et aux personnes titulaires d’identifiants Apple gérés.

En savoir plus sur le refus des publicités ciblées par centres d’intérêt

Naviguez en mode privé.

Activez la Navigation privée, et Safari n’ajoutera pas les sites visités à votre historique, ne retiendra pas les recherches effectuées et ne conservera pas d’informations issues de formulaires en ligne. Vous pouvez utiliser des bloqueurs de contenus pour contrôler ce que charge votre navigateur et pour bloquer les contenus de toute personne cherchant à traquer votre activité sur un ou plusieurs sites web. La prise en charge des bloqueurs de contenus est conçue de façon que ces derniers ne puissent envoyer aux développeurs des informations sur ce que vous regardez.

En outre, Safari est le premier navigateur à proposer DuckDuckGo en tant qu’option intégrée pouvant être définie comme moteur de recherche par défaut, ce qui vous permet de faire des recherches sur le Web sans être pisté. Sur votre Mac, allez dans les Préférences de Safari, choisissez Recherche, puis définissez DuckDuckGo comme moteur de recherche à utiliser. Sur les appareils iOS, touchez Réglages, puis Safari, puis Moteur de recherche et choisissez DuckDuckGo.

Nous fournissons aux développeurs le moyen de créer pour Safari des extensions téléchargeables qui bloquent les contenus malveillants conçus pour recueillir les adresses des sites que vous visitez.

En savoir plus sur les extensions Safari

En savoir plus sur les réglages de Safari sur iOS

Préservez la vie privée de vos enfants.

Vous pouvez définir le contrôle parental et des restrictions sur votre appareil Apple afin de limiter les sites web que vos enfants ont le droit de consulter, le type de films qu’ils peuvent regarder, leur accès à FaceTime et à l’appareil photo, et même leur capacité à télécharger des apps tierces. Étant donné que le contrôle parental et les restrictions sont propres à chaque appareil, nous vous recommandons de les configurer sur chaque appareil Apple qu’utilisent vos enfants. Sur Mac, vous trouverez ces options dans la rubrique Contrôle parental des Préférences Système. Sur les appareils iOS, touchez Réglages, puis Général, puis Restrictions.

Avec le Partage familial, les enfants peuvent disposer de leur propre identifiant Apple. Nous avons mis au point des outils tels que le contrôle des achats qui permet aux parents d’approuver ou non les achats d’apps ou les achats intégrés faits par les enfants avec leur identifiant Apple. Nous exigeons une autorisation valable d’un parent ou d’un tuteur pour toute création d’identifiant Apple destiné à un enfant et nous aidons les adultes à surveiller les activités et les contenus de cet enfant.

En savoir plus sur le Partage familial