Notre prise de parole sur le racisme

En ce moment même, l’âme de notre nation et le cœur de millions de personnes sont profondément blessés. Pour faire face, nous devons nous tenir debout, ensemble, nous montrer solidaires. Et reconnaître la peur, la douleur et le choc provoqués, à juste titre, par le meurtre insensé de George Floyd et par un passé raciste bien plus ancien.

Ce passé douloureux est toujours prégnant aujourd’hui, et il ne s’exprime pas seulement par des violences, mais aussi au quotidien sous la forme d’une discrimination profondément enracinée. Nous le constatons dans notre système judiciaire pénal, dans le tribut particulièrement lourd que paient les communautés noires aux maladies, dans les inégalités qui divisent nos quartiers et dans les accès à l’éducation de nos enfants.

Nos lois ont changé, mais en réalité, elles ne sont toujours pas appliquées de façon universelle. Et si la société américaine a évolué depuis l’époque où j’étais enfant, les communautés de couleur continuent à endurer discriminations et traumatismes.

J’ai entendu tant de témoignages exprimant votre peur : vous avez peur dans vos communautés, peur dans votre quotidien, et, plus cruellement encore, peur à cause de votre propre couleur de peau. Une société ne saurait être célébrée si elle ne peut garantir à chaque personne qui offre à ce pays son amour, son labeur et sa vie, d’être libérée de la peur.

Chez Apple, notre mission a toujours été de créer une technologie qui donne à chacun et chacune le pouvoir d’avoir un impact positif sur le monde. Nous avons toujours puisé notre force dans la diversité, accueilli des personnes aux parcours variés dans nos magasins partout dans le monde, et fait tout notre possible pour construire Apple sur des bases véritablement inclusives.

Mais nous devons en faire plus. Nous nous engageons à continuer nos efforts pour que les secteurs scolaires défavorisés aient accès à des ressources et technologies essentielles. Nous nous engageons à continuer à combattre les forces de l’injustice environ­nementale, comme le changement climatique, qui nuisent de manière disproportionnée aux communautés noires et aux autres communautés de couleur. Nous nous engageons à nous remettre en question et à faire progresser l’intégration et la diversité, afin que toutes les grandes idées puissent être entendues. Et nous faisons des dons à des organisations comme l’Equal Justice Initiative, qui lutte contre l’injustice raciale et l’incarcération de masse.

Pour créer le changement, nous devons réexaminer nos propres points de vue et actions à la lumière d’une douleur profondément ressentie, mais trop souvent ignorée. Les questions de dignité humaine ne seront pas laissées de côté. À la communauté noire, nous voulons dire : nous vous voyons. Vous comptez, et vos vies comptent.

Nous vivons une période où beaucoup n’aspirent qu’à un retour à la normale, à un statu quo qui n’est possible que si nous détournons notre regard de l’injustice. Aussi difficile qu’il soit de l’admettre, ce désir est en soi un signe de privilège. La mort de George Floyd constitue la preuve choquante et tragique que nous devons viser bien au‑delà de la « normalité » et construire un avenir qui soit à la hauteur de nos plus grands idéaux d’égalité et de justice.

Pour reprendre les mots de Martin Luther King, « Chaque société a ses défenseurs du statu quo et ses indifférents qui sont connus pour leur inertie pendant les révolutions. Aujourd’hui, notre survie même dépend de notre capacité à rester en éveil, à nous adapter à de nouvelles idées, à faire preuve de vigilance et à relever le défi du changement*. »

À chaque instant, nous devons nous engager à incarner ce changement, et à créer un monde meilleur et plus juste pour chaque être humain.