OS X Mavericks. Votre Mac est tout-puissant.

Disponible gratuitement sur le Mac App Store.

iBooks. Le Mac a le goût de la lecture.

OS X Mavericks écrit un nouveau chapitre de l’histoire d’iBooks. Vous pouvez désormais lancer l’app iBooks sur votre Mac. Les livres que vous aurez téléchargés sur votre iPad, iPhone ou iPod touch apparaîtront automatiquement dans votre bibliothèque. Et il y a sur l’iBooks Store plus de 2 millions de livres qui ne demandent qu’à être téléchargés en quelques clics1. La lecture se fait très naturellement. Tournez les pages en balayant et agrandissez les images en écartant les doigts. Si vous êtes étudiant, vous pourrez ouvrir à l’écran autant de livres que vous voulez et y faire facilement des recherches. Dès que vous prendrez des notes, surlignerez un passage ou ajouterez un signet sur votre Mac, iCloud le répercutera automatiquement sur tous vos appareils. iCloud retiendra même la page où vous vous trouviez. Du coup, si vous entamez votre lecture sur votre iPad, iPhone ou iPod touch, vous pourrez la reprendre exactement où vous en étiez resté, sur votre Mac2.

Plans. Nouvelle adresse : votre Mac.

La Terre entière arrive sur votre bureau. Et elle vous obéit au doigt et à l’œil. Vos signets et vos recherches récentes sont automatiquement envoyés vers tous vos appareils iOS. Vous pouvez donc organiser vos voyages sur votre Mac et, une fois sur la route, accéder très facilement à tous les lieux que vous avez repérés. Et comme il s’agit d’une app native, vous pouvez utiliser le moindre pixel de votre écran pour explorer de nouvelles destinations. Plans exploite aussi pleinement la puissance graphique de votre Mac. Le zoom est fluide et réactif. Et vous profitez de somptueuses perspectives, notamment avec Flyover, un survol 3D interactif de certaines métropoles.

Calendrier. La journée s’annonce sublime. La semaine et le mois aussi.

Votre emploi du temps de ministre est sous contrôle. Et tout le monde le sait. Merci Calendrier ! Mettez de l’ordre dans vos différentes vies en créant plusieurs calendriers — pour la maison, pour l’école, pour le travail, etc. — et parcourez-les tous d’un seul coup d’œil. Visualisez tous vos calendriers dans une même fenêtre ou affichez uniquement ceux qui vous intéressent. Calendrier fonctionne également avec iCloud, Yahoo! et Google. Et si vous utilisez iCloud, chaque modification apportée à Calendrier sur votre Mac apparaît automatiquement sur vos iPad, iPhone et iPod touch. Plus de dîner raté, de réunion manquée, ni d’anniversaire oublié !

Safari. Votre meilleur lien avec le Web.

L’app Safari d’OS X Mavericks offre désormais un excellent moyen de découvrir ce qui est nouveau et digne d’intérêt sur Internet. Pour rester toujours au fait de l’actualité et retweeter rapidement ce qui vous plaît, l’option Liens partagés de la nouvelle barre latérale affiche les liens publiés par les personnes que vous suivez sur Twitter et LinkedIn. Et grâce aux nouvelles technologies d’économie d’énergie d’OS X Mavericks, vous ne gaspillerez plus d’énergie sur les pages web ouvertes en arrière-plan ou sur le contenu de modules d’extension que vous ne voulez pas voir. En fait, sous OS X Mavericks, Safari vous donne presque une heure de navigation de plus que d’autres navigateurs3. En savoir plus

Trousseau iCloud. Enregistre, chiffre et saisit automatiquement vos mots de passe.

Se souvenir de tous ses mots de passe relève parfois d’une gageure. Mais maintenant, c'est le Trousseau iCloud qui s’en charge pour vous. Il stocke vos noms d’utilisateur et vos mots de passe de sites web sur les appareils Mac et iOS que vous avez sélectionnés, les protège grâce à un puissant chiffrement AES à 256 bits et les maintient à jour sur chaque appareil. Dès que vous en aurez besoin, il les saisira automatiquement8. Comme il fonctionne également avec les coordonnées de carte bancaire, vous pouvez faire vos achats en un rien de temps.

Multi-moniteurs. Faites-en plus ici. Et là.

OS X Mavericks exploite pleinement chaque écran connecté à votre Mac, ce qui vous donne encore plus de flexibilité pour vous organiser comme bon vous semble. Désormais, il n’y a ni écran principal ni écran secondaire. Chacun a sa propre barre de menus, et le Dock reste toujours disponible sur l’écran dont vous vous servez. Vous pouvez exécuter une app plein écran sur un écran et ouvrir plusieurs fenêtres sur un autre, ou faire tourner indépendamment une app plein écran sur chaque écran.

Notifications. Un regard, c’est vu. Un clic, c’est fait.

Les notifications vous permettent de voir tout ce qui se passe et de réagir sans quitter l’app dans laquelle vous vous trouvez. Avec OS X Mavericks, vous pouvez interagir avec vos notifications, et ainsi répondre rapidement à un message ou à un e‑mail, ou en supprimer un. Si vous recevez un appel vidéo FaceTime que vous n’avez pas le temps de prendre, il vous suffit de répondre avec un message ou de définir un rappel. Désormais, vous pouvez aussi vous abonner à des sites web pour recevoir des notifications sur l’actualité, les résultats sportifs ou encore les alertes d’enchères.

Onglets du Finder. Une fenêtre. Plusieurs onglets.

Les onglets du Finder permettent de faire place nette sur votre bureau en réunissant plusieurs fenêtres du Finder en une seule. Par exemple, ouvrez un onglet pour Tous mes fichiers, un autre pour les Devoirs et un troisième pour AirDrop. Le tout, dans une même fenêtre du Finder. Chaque onglet peut avoir sa propre présentation : icône, liste, colonne ou Cover Flow. Pour déplacer un fichier d’un onglet à l’autre, il suffit de le faire glisser. Vous pouvez même afficher une fenêtre du Finder en plein écran et déplacer vos fichiers le plus naturellement du monde.

Tags. Restez organisé avec les tags.

Les tags sont un nouveau moyen efficace de classer et de retrouver ses fichiers, y compris les documents stockés sur iCloud. Attribuez un mot-clé, comme « Important », aux fichiers que vous voulez rassembler, puis retrouvez-les en cliquant sur « Important » dans la barre latérale du Finder ou en saisissant le mot-clé dans le champ de recherche. Tous les fichiers portant ce tag apparaîtront dans une fenêtre du Finder, même s’ils sont stockés à différents emplacements. Attribuez un seul tag à un fichier, ou plusieurs si vous souhaitez affecter ce fichier à plusieurs projets. Vous organisez un événement ? Vous pouvez créer un tag pour la liste des invités enregistrée dans Numbers, le carton d’invitation mis en page dans Pages et la présentation créée dans Keynote, et voir le tout d’un seul clic.

Technologies avancées. L’OS X le plus puissant et le plus économe en énergie.

Avec OS X Mavericks, votre Mac est encore plus efficace. Les technologies d’économie d’énergie exploitent encore mieux la batterie, tandis que la technologie d’optimisation des performances dope la vitesse et la réactivité. Désormais, puissance rime réellement avec intelligence.

En savoir plus

Outils de développement OS X Mavericks

Profitez des nouvelles technologies d’OS X Mavericks et offrez encore plus de puissance et d’efficacité à vos apps. Téléchargez dès aujourd’hui les outils de développement d’OS X Mavericks. En savoir plus

  1. Fait référence au nombre total à l’échelle mondiale. Tous les contenus ne sont pas disponibles dans tous les pays.
  2. iCloud nécessite iOS 5 ou version ultérieure sur iPhone 3Gs ou ultérieur, iPod touch (3e génération ou ultérieure), iPad ou iPad mini ; un ordinateur Mac équipé d’OS X Lion 10.7.5 ou version ultérieure ; ou un PC équipé de Windows 7 ou Windows 8 (Outlook 2007 ou ultérieur ou navigateur mis à jour requis pour accéder aux e‑mails, contacts et calendriers). Certaines fonctionnalités nécessitent iOS 7 et OS X Mavericks. Certaines fonctionnalités nécessitent une connexion Wi‑Fi. Certaines fonctionnalités ne sont pas disponibles dans tous les pays. L’accès à certains services est limité à 10 appareils.
  3. Tests réalisés par Apple en octobre 2013 sur des MacBook Air 13 pouces prêts à la commercialisation équipés d’un processeur Intel Core i5 à 1,3 GHz, de 4 Go de RAM et d’une pré-version d’OS X 10.9. Testé avec une pré-version de Safari 7.0, Chrome 30.0.1599.69 et Firefox 24.0. Systèmes testés avec une connexion à un réseau Wi‑Fi WPA2, sur batterie. Les performances sont susceptibles de varier en fonction de la configuration du système, de la charge des applications et d’autres facteurs.
  4. Tests réalisés par Apple en juin 2013 sur des MacBook Air 13 pouces prêts à la commercialisation équipés d’un processeur Intel Core i5 à 1,8 GHz, de 4 Go de RAM et d’une pré-version d’OS X 10.9. Testé avec une pré-version de Safari 7.0, Chrome 27.0.1453.93 et Firefox 21.0. Systèmes testés avec une connexion à un réseau Wi‑Fi WPA2, sur batterie. Les performances sont susceptibles de varier en fonction de la configuration du système, de la charge des applications et d’autres facteurs.
  5. Tests réalisés par Apple en octobre 2013 sur des MacBook Air 13 pouces prêts à la commercialisation équipés d’un processeur Intel Core i5 à 1,3 GHz, de 4 Go de RAM et d’une pré-version d’OS X 10.9. Testé avec une pré-version de Safari 7.0, Chrome 30.0.1599.69 et Firefox 24.0. Les performances sont susceptibles de varier en fonction de la configuration du système, du type de connexion réseau et d’autres facteurs.
  6. Tests réalisés par Apple en octobre 2013 à l’aide du test de performance JSBench 2013.1 JavaScript sur des MacBook Air 13 pouces prêts à la commercialisation équipés d’un processeur Intel Core i5 à 1,3 GHz, de Go de RAM et d’une pré-version d’OS X 10.9. Testé avec une pré-version de Safari 7.0, Chrome 30.0.1599.69 et Firefox 24.0. Les performances sont susceptibles de varier en fonction de la configuration du système, du type de connexion réseau et d’autres facteurs.
  7. Tests réalisés par Apple en octobre 2013 à l’aide du test de performance SunSpider 1.0.2 JavaScript sur des MacBook Air 13 pouces prêts à la commercialisation équipés d’un processeur Intel Core i5 à 1,3 GHz, de 4 Go de RAM et d’une pré-version d’OS X 10.9. Testé avec une pré-version de Safari 7.0, Chrome 30.0.1599.69 et Firefox 24.0. Les performances sont susceptibles de varier en fonction de la configuration du système, du type de connexion réseau et d’autres facteurs.
  8. Le Trousseau iCloud sur iPhone, iPad et iPod touch nécessite iOS 7.0.3.
  9. Nécessite l’adoption par des sites web tiers.