COMMUNIQUÉ DE PRESSE avril 30, 2020

Apple annonce ses résultats du deuxième trimestre

Le chiffre d'affaires progresse et et les revenus des services atteignent un nouveau record historique à 13,3 milliards de dollars

Cupertino, Californie — Le 30 avril 2020 — Apple a publié ce jour les résultats financiers du deuxième trimestre de son exercice fiscal 2020 clos le 28 mars 2020. Le chiffre d’affaires trimestriel a atteint 58,3 milliards de dollars, soit une hausse de 1 % par rapport au deuxième trimestre 2019, et le bénéfice par action diluée (BPA) a progressé de 4 % pour s’établir à 2,55 dollars. Les ventes à l’international ont représenté 62 % du chiffre d’affaires trimestriel.
« Malgré l’impact sans précédent du COVID-19 à l’échelle planétaire, nous sommes fiers de présenter un chiffre d’affaires trimestriel en hausse, qui s’explique par des résultats historiques des services et par un trimestre record pour les objets connectés à porter », a déclaré Tim Cook, CEO d’Apple. « En cette période difficile, nos utilisateurs comptent plus que jamais sur les produits Apple pour rester en contact, se tenir informés, stimuler leur créativité et être productifs. Nous nous sentons investis d’une double mission, celle de répondre à ces besoins de façons innovantes, et celle de donner en retour pour contribuer à l’effort mondial, par l’envoi aux soignants du monde entier de dizaines de millions de masques et de visières fabriquées sur mesure ou encore par des dons de plusieurs millions de dollars à des associations comme Global Citizen et America’s Food Fund. »
« Nous sommes fiers de nos équipes Apple du monde entier et de notre solidité commerciale et financière en ces temps difficiles », a indiqué Luca Maestri, CFO d’Apple. « Notre base installée d’appareils a atteint un record historique sur tous nos marchés géographiques et dans toutes les grandes catégories de produits. Nous avons également généré au cours du trimestre un flux de trésorerie d’exploitation de 13,3 milliards de dollars, soit 2,2 milliards de dollars de plus que l’an passé. Nous avons confiance en l’avenir et continuons d’investir massivement dans tous nos domaines d’activité afin d’enrichir la vie de nos clients et de soutenir nos projets à long terme, notamment notre engagement sur cinq ans de contribuer à l’économie américaine à hauteur de 350 milliards de dollars. »
Le conseil d’administration d’Apple a annoncé un dividende en numéraire de 0,82 dollar par action ordinaire, soit une augmentation de 6 %. Ce dividende est payable le 14 mai 2020 aux actionnaires inscrits au registre en date du 11 mai 2020 à la clôture du marché. Le conseil d’administration a également approuvé une revalorisation du programme de rachat d’actions existant de 50 milliards de dollars. 
Apple diffusera en temps réel la webconférence de ses résultats financiers du deuxième trimestre 2020 le 30 avril 2020 à partir de 14 h (heure du Pacifique) — 23 h (heure de Paris) — à l’adresse www.apple.com/investor/earnings-call/. Cette webconférence sera ensuite disponible en replay pendant environ deux semaines.
Apple publie régulièrement des informations à l’attention des investisseurs sur le site apple.com et sur le site réservé aux relations avec les investisseurs investor.apple.com. Ces sites présentent des communiqués de presse et des informations concernant les performances financières, les rapports déposés auprès de la SEC ou fournis à la SEC, des informations au sujet de la gouvernance de l’entreprise et des réunions annuelles organisées avec les actionnaires.
Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives au sens de la Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces déclarations prospectives portent, sans s’y limiter, sur les prévisions de la Société concernant l’impact de la pandémie de COVID-19 ; sur ses perspectives en matière de chiffre d’affaires, de marge brute, de charges d’exploitation, d’autres produits/charges et de taux d’imposition ; et sur ses projets de remboursement du capital. Ces déclarations sont subordonnées à un certain nombre de facteurs de risques et d’incertitudes, et les résultats réels peuvent considérablement différer des estimations énoncées explicitement ou implicitement dans le présent communiqué. Ces risques et incertitudes potentiels incluent, sans s’y limiter, les répercussions de la pandémie de COVID-19 sur l’activité, le résultat d’exploitation, la situation financière et le cours de l’action de la Société ; l’impact des conditions économiques mondiales et régionales sur l’activité de la Société, y compris leur impact sur les décisions d’achat des clients et des entreprises ; l’aptitude de la Société à se positionner sur des marchés hautement compétitifs et sujets à des évolutions technologiques rapides ; l’aptitude de la Société à gérer fréquemment des lancements et des transitions vers de nouveaux produits et services, notamment en proposant en temps opportun de nouveaux produits, services et innovations technologiques et en stimulant la demande des consommateurs pour ces produits, services et innovations ; les répercussions que pourraient avoir les changements dans les combinaisons de produits et services et dans les combinaisons de zones géographiques, de devises et de canaux, la hausse des coûts des composants, la hausse des coûts d’acquisition et de fourniture de contenus pour les services de la Société, la concurrence en matière de prix, ou le lancement de nouveaux produits ou services, y compris de produits ou services avec des structures plus coûteuses, sur la marge brute de la Société ; la dépendance de la Société par rapport à la performance des distributeurs des produits de la Société, y compris les opérateurs de réseaux cellulaires et autres revendeurs ; les risques de dépréciation de la valeur des stocks et d’autres ressources et le risque de rétraction des promesses d’achat ; la disponibilité continue à des conditions acceptables des composants, services et technologies essentiels à l’activité de la Société, y compris des composants et technologies obtenus auprès de sources uniques ou restreintes ; la dépendance de la Société vis-à-vis des services de fabrication et de logistique fournis par des tiers, nombre desquels sont basés en dehors des États-Unis, et susceptibles d’affecter la qualité, la quantité ou le coût des produits fabriqués ou des services fournis à la Société ; l’incidence de défauts de conception et de fabrication de produits et services sur les performances financières et la réputation de la Société ; la dépendance de la Société vis-à-vis des contenus numériques et relevant de la propriété intellectuelle de tiers, pouvant être inaccessibles à la Société dans des conditions commerciales raisonnables ; la dépendance de la Société vis-à-vis de l’assistance fournie par des développeurs de logiciels tiers pour le développement et la maintenance des applications et services logiciels ; l’impact de résultats défavorables de procédures judiciaires, par exemple la découverte potentielle d’une violation par la Société des droits de propriété intellectuelle de tiers ; l’impact d’un cadre législatif et réglementaire évolutif et complexe à l’échelle globale qui expose la Société à des risques potentiels, à des coûts plus élevés et à d’autres conséquences négatives sur les activités de la Société ; l’aptitude de la Société à gérer les risques associés à ses activités internationales, qui incluent la conformité aux lois et réglementations affectant les opérations internationales de la Société ; l’aptitude de la Société à gérer les risques associés à ses magasins ; l’aptitude de la Société à gérer les risques associés à ses investissements dans de nouvelles acquisitions et stratégies commerciales ; l’impact que des défaillances du système, des perturbations du réseau, l’accès non autorisé à des informations confidentielles, leur perte ou leur divulgation pourraient avoir sur les activités commerciales et la réputation de la Société ; l’aptitude de la Société à respecter les lois et réglementations relatives à la protection des données ; la présence et la disponibilité permanentes des cadres et des collaborateurs clés ; les événements politiques, les conflits commerciaux internationaux, la guerre, le terrorisme, les catastrophes naturelles, les problèmes de santé publique et d’autres interruptions des activités commerciales qui pourraient interrompre l’approvisionnement, la livraison ou la demande des produits de la Société ; les risques financiers, y compris les risques liés aux fluctuations de change, les risques de crédit et les risques liés aux variations de la valeur de marché du portefeuille d’investissements de la Société ; les modifications des taux d’imposition et l’exposition à des obligations fiscales supplémentaires. De plus amples informations sur ces risques et d’autres facteurs susceptibles d’influer sur les résultats commerciaux et financiers de la Société figurent dans les documents déposés par la Société auprès de la SEC, notamment dans les sections « Risk Factors » et « Management’s Discussion and Analysis of Financial Condition and Results of Operations » des rapports périodiques les plus récents (imprimés 10-K et 10-Q) et des déclarations ultérieures. La Société ne prend aucun engagement d’actualisation des informations ou déclarations prospectives, qui n’ont de valeur qu’à leur date respective.

Contact presse

Benoît Liva

Apple

bliva@apple.com

01 80 98 75 29

Ligne infos presse Apple

media.fr@apple.com

01 56 52 96 91

Relations investisseurs

Tejas Gala

Apple

tgala@apple.com

(669) 227-2402

    © 2020 Apple Inc. Tous droits réservés. Apple et le logo Apple sont des marques d’Apple. Les autres noms de produits ou de sociétés mentionnés dans ce document appartiennent à leurs propriétaires respectifs.