ACTUALITÉ novembre 30, 2021

Apple Podcasts présente son Best of 2021

Apple met à l’honneur les meilleurs podcasts de l’année et les personnes qui les ont créés
Une illustration représentant le Best of 2021 d’Apple Podcasts.
Apple met en avant des podcasts exceptionnels qui ont aidé les auditeurs et auditrices à traverser cette période difficile et incertaine, et le talent des personnes qui les ont créés.
Chaque année, Apple met à l’honneur les meilleurs podcasts et les plus populaires pour leur qualité, leur contenu exceptionnel, leur capacité à éveiller l’intérêt du public et leur format innovant — en matière de production, de présentation, ou de conception sonore. Ces podcasts qui permettent à ce média d’évoluer et de toucher de plus en plus de personnes à travers le monde.
Cette année, le Best of 2021 d’Apple Podcasts récompense des programmes qui ont exploré des thèmes personnels liés à la période éprouvante que nous avons traversée, et dans lesquels le public s’est reconnu. Les auditeurs et les auditrices peuvent consulter les coups de coeur de l'équipe éditoriale d'Apple Podcasts pour découvrir des contenus spécifiques à leur région, ainsi que les classements des nouveaux podcasts les plus écoutés en 2021.
« 2021 a marqué le début d’un nouveau chapitre pour le podcast, avec des programmes qui nous ont touché plus profondément que jamais», explique Oliver Schusser, Vice president of Apple Music and Beats. « Il nous tient à cœur de mettre à l’honneur les personnes talentueuses à l’origine de ce renouveau du podcast et leurs remarquables émissions, pour permettre à davantage d’auditeurs et d’auditrices de les découvrir, de les apprécier et de soutenir leur travail formidable. »
Apple Podcasts décerne le titre de Meilleur podcast de l’année à « A Slight Change of Plans » de Maya Shankar et produite par Pushkin Industries, et celui de Meilleure nouvelle émission de l’année à « Anything for Selena » de Maria Garcia, produite par WBUR et Futuro Studios. Ces deux émissions abordent des thèmes profondément intimes et incontestablement universels, racontant les changements profonds que nous traversons, notre perception de nous-mêmes et de notre identité, et le sens du sentiment d’appartenance, à travers des discussions qui nous poussent à la réflexion et concordent avec nos expériences de vie.

Meilleure émission de l’année : « A Slight Change of Plans » de Maya Shankar

Portrait de Maya Shankar.
Maya Shankar est une spécialiste des sciences cognitives dont la vie a été bouleversée par de grands changements. Dans ses émissions, elle invite des personnes ayant elles aussi vécu des tournants extraordinaires à se raconter sans fards et sans détour, aidant ainsi son public à braver les changements que leur impose la vie.
Maya Shankar sait mieux que quiconque à quel point tout peut basculer. Avant de devenir spécialiste des sciences cognitives, fondatrice de l’équipe chargée des sciences comportementales de la Maison-Blanche et conseillère principale pour les sciences comportementales des Nations unies, elle se promettait à un avenir tout à fait différent. « J’ai consacré toute mon enfance au violon, mais tout a changé lorsque je me suis blessée à la main en jouant une simple note », explique Maya Shankar, ancienne élève d’Itzhak Perlman à la Juilliard School.« J’ai été contrainte de découvrir qui j’étais, et qui j’allais devenir, sans le violon pour me définir. »
Mêlant récits bouleversants et sciences comportementales, « A Slight Change of Plans » nous aide à faire face aux grands changements de la vie. « Les changements dans nos vies peuvent facilement éveiller des angoisses en nous. Je me suis souvent demandé ce qu’il se serait passé sans ce changement qui a bouleversé mes plans. À quoi ressemblerait ma vie ? », confie-t-elle. « Chaque expérience de changement peut nous sembler unique, mais les sciences cognitives nous montrent que les stratégies que nous déployons pour y faire face sont assez similaires. C’est très encourageant ! Cela veut dire que nous pouvons apprendre de situations différentes de la nôtre. »
L’émission propose des témoignages portant sur des changements très différents : Tiffany Haddish retrace son parcours en familles d’accueil et nous explique comment elle a découvert un talent caché qui allait changer sa vie, et John Elder Robison témoigne de la stimulation cérébrale expérimentale qu’il a subie pour améliorer sa sensibilité émotionnelle. L’émission examine en détail la notion de changement avec des spécialistes comme Adam Grant et Angela Duckworth, et propose les témoignages enrichissants de l’acteur Riz Ahmed (nominé pour un Oscar), de Kacey Musgraves (récompensée d’un Grammy), du grimpeur professionnel Tommy Caldwell, et d’autres célébrités inspirantes dont Maya Shankar elle-même, dont les plans ont été légèrement bousculés en début d’année.

Meilleur nouveau podcast de l’année : « Anything for Selena » avec Maria Garcia

Portrait de Maria Garcia.
Maria Garcia, journaliste queer latino-américaine, s’interroge sur la notion d’appartenance à travers sa relation avec l’artiste Selena Quintanilla.
« Anything for Selena » nourrit des réflexions profondes sur l’appartenance. « J’aime Selena depuis que j’ai 7 ans », déclare la journaliste Maria Garcia. « C’était difficile à comprendre quand j’étais petite, mais je sentais que Selena était importante. Pas seulement pour sa musique, mais pour son impact culturel phénoménal. »
C’est cette prise de conscience qui a amorcé la quête personnelle de Maria, qui a commencé à questionner son héritage latino, son rapport compliqué à l’ethnie et à la langue, et son identité même. « Nous avons voulu donner sens à la vie et à l’héritage de Selena », explique-t-elle. « C’est une déclaration d’amour, une ode, une belle histoire que je voulais partager. »
« La production a commencé à l’été 2020 », ajoute Maria Garcia. « J’ai enregistré l’émission avec un micro et mon MacBook, installée dans mon dressing, dont j’avais tapissé les murs pour améliorer l’acoustique. Le podcast a véritablement pris forme au cœur de la pandémie. Il m’a semblé naturel d’utiliser les outils que je connaissais — recherche rigoureuse, témoignages authentiques, analyses culturelles — pour rendre justice à l’héritage de Selena et montrer l’impact majeur qu’elle a eu sur l’identité latino et l’appartenance américaine. Beaucoup de personnes m’ont écrit pour me dire que grâce à mon podcast, elles s’étaient enfin senties reconnues. »
Partager l’article
  • Texte de cet article

Contacts presse

Jennifer Havet

Apple

jhavet@apple.com

01 56 52 99 07

Ligne infos presse Apple

media.fr@apple.com

01 56 52 96 91