s’ouvre dans une nouvelle fenêtre
ACTUALITÉ 19 avril 2022

Apple accroît l’utilisation de matériaux recyclés dans ses produits

L’entreprise fait également progresser les nouvelles technologies de désassemblage dans le cadre d’un objectif de circuit fermé
Le robot de recyclage d’Apple, nommé Daisy, est présenté en action.
Daisy peut désassembler jusqu’à 1,2 million de téléphones par an, permettant ainsi à Apple de récupérer plus de matériaux de valeur afin de les recycler. L’entreprise a proposé d’accorder aux chercheurs et à d’autres fabricants d’appareils électroniques la licence de ses brevets liés à Daisy pour leur permettre de développer leurs propres procédés de désassemblage.
Apple a publié aujourd’hui de nouvelles informations à propos de l’utilisation accrue de composants recyclés dans ses produits. Pour la toute première fois, l’entreprise a eu recours à de l’or recyclé certifié et a plus que doublé son utilisation de tungstène, de terres rares et de cobalt recyclés. Près de 20 % de l’ensemble des matériaux utilisés dans les produits Apple en 2021 étaient recyclés, soit le taux d’utilisation de composants recyclés le plus élevé jamais atteint.
Apple a communiqué de plus amples détails sur cette avancée ainsi que sur ses initiatives innovantes en matière de recyclage et d’énergie propre dans son Rapport d’évolution sur le plan environnemental 2022.
L'entreprise a également présenté de nouvelles façons de célébrer le Jour de la Terre pour les consommateurs, notamment en soutenant le Fonds mondial pour la nature (WWF) en utilisant Apple Pay. Grâce à un ensemble de ressources pédagogiques, de contenus choisis et d’activités stimulantes proposés sur diverses plateformes, les clients d’Apple ont la possibilité d’apprécier la beauté de la nature quel que soit l’endroit où ils se trouvent, de s’informer sur des enjeux majeurs tels que le changement climatique ou encore de soutenir des causes et des communautés œuvrant à la préservation de la planète. 
« En cette célébration mondiale du Jour de la Terre, nous progressons de manière significative vers notre objectif de répondre à la crise climatique et de parvenir à fabriquer nos produits sans puiser dans les ressources de la Terre », a déclaré Lisa Jackson, Vice President of Environment, Policy and Social Initiatives d’Apple. « Notre dynamique d’innovation aide d’ores et déjà nos équipes à utiliser les produits d’aujourd’hui pour fabriquer ceux de demain et, en engageant la transition de notre chaîne logistique vers le recours aux énergies propres, nous traçons le chemin à suivre pour les autres entreprises ».

Davantage de matériaux recyclés et obtenus de sources responsables dans les produits Apple

Apple, en précurseur, a ouvert la voie aux innovations en matière de recyclage et d’approvisionnement en ressources afin d’insuffler un changement à l’échelle du secteur. Pour aider ses partenaires de recyclage à poursuivre sur cette lancée dans le monde entier, Apple a annoncé aujourd’hui sa toute dernière innovation dans le domaine du recyclage : une machine baptisée Taz qui adopte une approche révolutionnaire pour améliorer la récupération des matériaux issus du recyclage traditionnel des appareils électroniques.
En 2021, 59 % de l’aluminium utilisé par Apple dans ses produits provenait de sources recyclées, avec de nombreux produits dotés d’un boîtier fabriqué à partir d’aluminium 100 % recyclé. Apple a également accompli des progrès significatifs en vue d’atteindre son objectif d’éliminer le plastique de ses emballages d’ici 2025, en réduisant la part du plastique à seulement 4 % dans ses emballages en 2021. Depuis 2015, Apple a diminué de 75 % la quantité de plastique présente dans ses emballages.
Par ailleurs, les produits fabriqués par Apple en 2021 contenaient :
  • 45 % de terres rares recyclés certifiées, ce qui représente une augmentation importante depuis qu’Apple a introduit des terres rares recyclées dans ses appareils. 
  • 30 % d’étain recyclé certifié, avec tous les derniers modèles d’iPhone, d’iPad, d’AirPods et de Mac dont les cartes mères logiques sont soudées avec de l’étain 100 % recyclé.
  • 13 % de cobalt recyclé certifié, utilisé dans les batteries de l’iPhone qui peuvent être désassemblées par Daisy, le robot recycleur d’Apple, et remises sur le marché.
  • de l’or recyclé certifié, intégré – pour la toute première fois dans un produit Apple – dans le placage de la carte mère et dans le câble de la caméra avant et des appareils photo arrière de l’iPhone 13 et de l’iPhone 13 Pro. Pour franchir cette étape majeure, Apple a instauré les plus hauts niveaux de traçabilité du secteur afin d’établir une chaîne d’approvisionnement en or constituée exclusivement d’éléments recyclés.
La toute nouvelle machine de recyclage d’Apple, nommée Taz, est présentée au Laboratoire de récupération des matériaux, situé à Austin, au Texas.
Au Laboratoire de récupération des matériaux d’Austin, au Texas, les ingénieurs et experts utilisent un broyeur de déchets électroniques industriels à l’échelle expérimentale pour la recherche et le développement. Baptisée Taz, la toute nouvelle machine de recyclage d’Apple a été mise au point à partir de ce processus pour aider les sociétés de recyclage de produits électroniques à récupérer plus de matières précieuses.
La récupération d’un plus grand nombre de matériaux destinés à être réutilisés dans de futurs produits contribue à réduire les activités d’extraction. À partir d’une seule tonne de composants d’iPhone démantelés par les robots recycleurs d’Apple, les sociétés de recyclage sont en mesure de récupérer la quantité d’or et de cuivre qui serait normalement extraite de 2 000 tonnes de roche. De plus, Apple s’engage à prolonger la durée de vie de ses produits grâce au reconditionnement. En 2021, Apple a envoyé 12,2 millions d’appareils et d’accessoires à de nouveaux utilisateurs pour qu’ils soient réutilisés, prolongeant ainsi leur durée de vie tout en réduisant la nécessité de recourir à l’exploitation minière. À terme, Apple a pour but d’utiliser uniquement des matériaux renouvelables ou recyclables dans ses produits. Annoncé en 2017, cet objectif avait défini la trajectoire de l’entreprise sur le plan de la conception et de l’approvisionnement en matériaux.
Taz, machine exploitant une nouvelle technologie semblable à un broyeur pour séparer les aimants des modules audio et récupérer plus de terres rares, est la toute dernière d’une série d’avancées en matière de recyclage portées par Apple. L’entreprise a aussi renforcé les capacités de son robot de désassemblage breveté nommé Daisy, pour qu’il soit capable de démonter 23 modèles d’iPhone, et a proposé de céder gratuitement des licences sur ces brevets à d’autres entreprises et chercheurs. Un autre robot, Dave, se charge de désassembler des Taptic Engines pour récupérer des aimants composés de terres rares de valeur, du tungstène et de l’acier.

Rapport d’évolution sur le plan environnemental 2022

En plus des progrès accomplis en matière d’innovation dans le domaine du recyclage et de la gestion des matériaux, le Rapport d’évolution sur le plan environnemental 2022, récemment publié par Apple, souligne les efforts significatifs effectués par l’entreprise pour atteindre la neutralité carbone sur l’ensemble de sa chaîne logistique et du cycle de vie de tous ses produits ainsi que ses actions menées pour réduire les déchets et promouvoir une utilisation plus sûre des matériaux dans ses produits.
Au cours d’une année où de nombreuses autres entreprises ont vu leur empreinte carbone croître considérablement, les émissions nettes d’Apple sont restées stables malgré une augmentation de 33 % de son chiffre d’affaires. Apple a atteint la neutralité carbone pour ses opérations au niveau mondial depuis 2020 et utilise 100 % d’énergie renouvelable pour alimenter ses bureaux, magasins et data centers depuis 2018.
Apple a annoncé récemment que ses fournisseurs avaient plus que doublé leur utilisation d’énergies propres au cours de l’année passée, avec plus de 10 gigawatts déjà opérationnels sur un engagement total de près de 16 gigawatts pour les années à venir. À compter de ce mois-ci, 213 des principaux partenaires de fabrication de la société répartis dans 25 pays se sont engagés à alimenter toute la production Apple par de l’électricité renouvelable. En 2021, ces projets liés aux énergies renouvelables ont permis d’éviter l’émission de 13,9 millions de tonnes de carbone, ce qui équivaut à retirer de la circulation trois millions de voitures pendant un an.
Pour plus d’informations concernant l’engagement d’Apple en matière de préservation de la planète pour les générations futures, consultez le Rapport d’évolution sur le plan environnemental 2022.

Explorez, apprenez et agissez à l’occasion du Jour de la Terre

Pour célébrer le Jour de la Terre 2022, Apple propose à ses clients du monde entier de nouvelles façons d’explorer la beauté du monde naturel, de s’informer sur les enjeux urgents auxquels sont confrontées des communautés partout dans le monde en raison du changement climatique et d’agir pour préserver la planète. 
Explorez : à l’approche du Jour de la Terre, Plans permet de découvrir plus facilement que jamais de magnifiques espaces verts, des activités familiales à faire en pleine nature, des promenades en ville ou encore des sentiers de randonnées en proposant 25 nouveaux guides créés par Lonely Planet, AllTrails et The Nature Conservancy aux États‑Unis et au Canada.
Le guide Lonely Planet recensant les meilleurs endroits de San Francisco est présenté sur un iPhone dans Plans.
En ce Jour de la Terre, Plans permet de découvrir plus facilement que jamais de magnifiques espaces verts, des activités familiales à faire en pleine nature, des promenades en ville ou encore des sentiers de randonnées en proposant 25 nouveaux guides créés par Lonely Planet, AllTrails, et The Nature Conservancy aux États‑Unis et au Canada.
Pour célébrer le Jour de la Terre, les personnes abonnées à Apple Fitness+ peuvent suivre des séances de yoga, de méditation, de vélo, de rameur et de tapis de course inspirées par la nature ainsi qu’un nouvel épisode de Courez, qui plonge les auditeurs au cœur des splendides paysages et sons du Parc national de Yosemite, le tout accompagné d’une playlist pop et rock motivante, et bénéficier d’un coaching incitant à profiter des grands espaces, quel que soit le lieu choisi pour le running. Un nouvel épisode de Marchez est également disponible cette semaine avec la Dʳᵉ Jane Goodall, scientifique et environnementaliste de renommée mondiale, qui explique pourquoi elle est prête à surmonter ses peurs au nom de son travail et décrit ce qu’elle a observé sur l’interconnexion de tous les êtres vivants. Le 22 avril, tous les utilisateurs d’Apple Watch pourront remporter un prix en édition limitée en effectuant une séance d’entraînement de 30 minutes minimum.
Apprenez : le 22 avril, Jour de la Terre, les clients d’Apple pourront en apprendre davantage sur les innovations environnementales passionnantes qui se cachent derrière l’iPhone 13 – notamment Daisy, le robot de recyclage – par le biais d’une nouvelle expérience de réalité augmentée immersive disponible sur Snapchat. Par ailleurs, les Apple Store du monde entier invitent leurs clients à se renseigner sur les engagements de l’entreprise sur le plan environnemental par l’intermédiaire d’autocollants spéciaux apposés sur leurs vitrines.
En l’honneur du Jour de la Terre, Apple News, Apple Books, Apple Podcasts et l’app Apple TV proposeront des collections de contenus soigneusement sélectionnés permettant de découvrir de manière approfondie le monde naturel, de s’informer sur la crise climatique et sur la science qui lui est associée, et de rencontrer des communautés qui luttent pour trouver des solutions. Parmi ces contenus figurent une collection de livres présentée par l’artiste visuel et auteur de littérature jeunesse Oliver Jeffers ainsi qu’une collection de films témoignant de la relation d’interdépendance entre l’humanité et la nature, sélectionnés par Jennifer Baichwal, réalisatrice de documentaires salués par la critique. 
Le dernier épisode du podcast « Climate Cuisine » de Whetstone Radio est présenté dans Apple Podcasts.
En l’honneur du Jour de la Terre, Apple Podcasts – tout comme Apple News, Apple Books et l’app Apple TV – proposera une collection de contenus soigneusement sélectionnés permettant de s’informer sur la crise climatique.
Agissez : l’App Store réunit en un même endroit toutes les apps qui aideront les utilisateurs à avoir un impact positif sur leurs communautés et sur la planète, notamment en ayant la capacité de suivre leur empreinte carbone et d’entrer en contact avec des organisations environnementales locales via des apps telles que Earth Hero et Milkywire.
La collection intitulée Célébrer le Jour de la Terre 2022 est présentée dans l’App Store.
Sur l’App Store, des studios de développement de jeux vidéo tels que Gamtropy avec « Arctictopia » et Broken Rules avec « Gibbon: Beyond the Trees » tirent profit de la puissance jeux pour sensibiliser les joueurs aux conséquences du changement climatique.
Les clients peuvent également contribuer à la préservation de la planète en utilisant Apple Pay. Jusqu’au 22 avril, Apple reversera un dollar au Fonds mondial pour la nature (WWF) pour chaque achat réglé avec Apple Pay sur apple.com, via l’app Apple Store ou dans un Apple Store1.
Pour plus d’informations sur les initiatives d’Apple en faveur de l’environnement, rendez‑vous sur apple.com/fr/environment.
Partager l’article
  • Texte de cet article

  1. Les donations sont limitées à un montant maximum de 1 million de $ ; les pays et les régions éligibles incluent l'Australie, la Belgique, le Brésil, le Canada, le Danemark, la Finlande, la France, l'Allemagne, Hong Kong, la Hongrie, l'Italie, le Japon, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle Zélande, la Norvège, les Philippines, la Pologne, le Portugal, Singapour, l'Espagne, la Suède, la Suisse, le Royaume Uni et les États-Unis d'Amérique.

Contacts presse

Benoît Liva

Apple

bliva@apple.com

01 80 98 75 29

Infos presse Apple

media.fr@apple.com