COMMUNIQUÉ DE PRESSE juin 22, 2020

Apple annonce la transition du Mac vers la puce Apple

Les développeurs peuvent déjà commencer à mettre au point de nouvelles apps. Les premiers Mac avec puce Apple seront disponibles d’ici la fin de l’année, entamant un processus de transition d’environ deux ans.

Cupertino, Californie — Apple a annoncé aujourd’hui un événement historique pour le Mac : la transition vers la puce Apple en vue d'offrir des performances de pointe et des technologies avancées. Les développeurs peuvent déjà commencer à mettre à jour leurs apps pour tirer parti des capacités exceptionnelles que la puce Apple confère au Mac. Avec la transition du Mac vers la puce Apple, tous les produits Apple vont bénéficier d’une architecture commune, permettant ainsi aux développeurs de concevoir et d'optimiser plus facilement leurs apps pour l’ensemble de l’écosystème Apple.
Apple a également annoncé l’arrivée de macOS Big Sur, la nouvelle version de macOS, qui constitue la mise à jour la plus importante depuis dix ans et intègre des technologies assurant le bon déroulement de la transition vers la puce Apple. Les développeurs pourront facilement rendre leurs apps compatibles avec la puce Apple pour profiter des technologies de pointe et des hautes performances de la nouvelle architecture. Et pour la première fois, les apps conçues pour iOS et iPadOS seront directement disponibles sur Mac, sans qu’aucune modification ne soit nécessaire.
Apple a conçu le programme Universal App Quick Start Program pour former les développeurs à l’utilisation de la puce Apple. Ce programme propose de la documentation, un forum d’assistance, des versions bêta de macOS Big Sur et de Xcode 12, ainsi qu’une utilisation limitée du Developer Transition Kit (DTK), un système de développement Mac qui repose sur le SoC (System on a Chip) A12Z Bionic d’Apple.
Les premiers modèles de Mac embarquant la puce Apple seront disponibles dès la fin de cette année et la transition complète prendra environ deux ans. Apple continuera de prendre en charge et de concevoir de nouvelles versions de macOS destinées aux Mac intégrant un processeur Intel pendant encore quelques années ; de plus, de nouveaux modèles de Mac performants avec processeurs Intel sont en cours de développement. La transition vers la puce Apple est le plus grand changement jamais apporté au Mac.
« Depuis ses débuts, le Mac a toujours su s’adapter aux changements afin de rester à l'avant-garde de l'informatique personnelle. Aujourd’hui, nous annonçons la transition vers la puce Apple, ce qui constitue un événement historique pour le Mac », déclare Tim Cook, CEO d’Apple. « Offrant des capacités et des performances exceptionnelles, la puce Apple va rendre le Mac plus puissant et plus polyvalent que jamais. L’avenir du Mac s’annonce particulièrement brillant. »

La gamme de SoC confère au Mac de nouvelles capacités puissantes et des performances inégalées

Depuis plus de dix ans, l’équipe Apple chargée de la mise au point des puces travaille à la conception et l’optimisation des SoC Apple. Le résultat est une architecture polyvalente aussi bien adaptée à l’iPhone et à l’iPad qu’à l’Apple Watch, intégrant des capacités hors pair et les meilleures performances par watt du marché, ce qui en fait des puces exceptionnelles. Apple s’appuie sur cette architecture pour mettre au point sa gamme de SoC destinés au Mac. Les modèles Apple bénéficieront ainsi de processeurs plus puissants, dotés des meilleures performances par watt sur le marché, permettant ainsi aux développeurs de concevoir des apps professionnelles plus puissantes, et des jeux vidéo de haute qualité. En outre, l’accès à des technologies avancées telles que le Neural Engine feront du Mac la plateforme idéale pour l’utilisation de l’apprentissage automatique. Enfin, l’arrivée d’une architecture commune à l’ensemble des produits Apple permettra aux développeurs de concevoir et d'optimiser plus facilement leurs apps pour l’ensemble de l’écosystème Apple.

macOS Big Sur permet la transition vers la puce Apple

Avec macOS Big Sur, Apple propose toute une gamme de technologies rendant simple et fluide la transition vers la puce Apple. L’intégralité des outils étant conçus sous Xcode 12, notamment les compilateurs, éditeurs et outils de débogage intégrés, la plupart des développeurs pourront créer leurs apps en quelques jours seulement. Avec les fichiers binaires de l’application Universal 2, les développeurs pourront facilement concevoir des apps capables de tirer pleinement parti de la puissance et des performances natives des nouveaux Mac avec puce Apple, tout en garantissant leur compatibilité avec les Mac dotés de processeurs Intel. De plus, avec la technologie de traduction de code Rosetta 2, il sera possible d’exécuter les apps pour Mac sans mise à niveau préalable, y compris celles comportant des modules plug-in. Les technologies de virtualisation rendent possible l’exécution de Linux, et les développeurs peuvent aussi rendre leurs apps iOS et iPadOS disponibles sur Mac, sans qu’aucune modification ne soit nécessaire.

Le Quick Start Program forme les développeurs dès maintenant

Les membres de l’Apple Developer Program peuvent s’inscrire à l’Universal App Quick Start Program pour entamer dès maintenant la migration de leurs apps vers la puce Apple. Ce programme donne accès à de la documentation, des forums d’assistance, des versions bêta de macOS Big Sur et de Xcode 12, ainsi qu’à une utilisation limitée de DTK, qui permet aux développeurs de concevoir et de tester leurs apps Universal 2. Le DTK, qui doit être retourné à Apple une fois le programme terminé, est composé d’un Mac mini équipé du SoC A12Z Bionic d’Apple et de 16 Go de mémoire, d’un SSD de 512 Go et possède plusieurs ports E/S Mac. Pour s’inscrire au programme, les développeurs peuvent se rendre sur developer.apple.com. Le coût total de l’inscription s’élève à $500.
Partager l’article

Images des logiciels de développeurs

Contacts presse

Martijn Kroonstuiver

Apple

mkroonstuiver@apple.com

+31 (0)20 5352821

Apple Media Helpline

media.befr@apple.com

(024) 744215