[an error occurred while processing this directive]

Apple et l’environnement

L’empreinte écologique d’Apple en quelques points.

Apple rend compte de l’impact environnemental de ses produits de façon très poussée. Pour ce faire, nous partons des produits eux-mêmes : que se passe-t-il lorsque nous les concevons et les fabriquons, puis lorsque vous les emportez et les utilisez ?

Empreinte carbone totale

Pour 2012, nous estimons à 30,9 millions de tonnes les émissions de gaz à effet de serre produites par Apple1.

Comment nous calculons notre empreinte carbone.

Pour mesurer avec justesse l’empreinte écologique d’une entreprise, il faut prendre en compte l’impact de ses produits sur l’environnement. D’autres sociétés continuent à ne communiquer que l’empreinte carbone de leurs installations. Apple effectue une analyse approfondie du cycle de vie de ses produits pour déterminer précisément l’origine de ses émissions de gaz à effet de serre. Cela revient à additionner les émissions générées par la fabrication, le transport, l’utilisation et le recyclage de nos produits ainsi que les émissions générées par nos installations. Nous savons qu’environ 98 % de l’empreinte carbone d’Apple provient directement de nos produits. Les 2 % restants sont imputables à nos installations, dont nos centres de données.

Réduire l’impact de notre croissance.

Nous savons que la chose la plus importante que nous pouvons faire pour réduire notre impact sur l’environnement est d’améliorer les performances environnementales de nos produits. C’est pourquoi nous les concevons en respectant les impératifs suivants : utiliser moins de matériaux pour leur fabrication ; les expédier dans des emballages plus compacts ; renoncer à de nombreuses substances toxiques ; et les rendre aussi écoénergétiques et recyclables que possible. Bien que notre croissance reste supérieure à celle du reste de notre secteur, nos produits sont plus respectueux de l’environnement que jamais, et Apple maintient son engagement à créer des produits dont l’impact environnemental sera le plus réduit possible. Alors que notre chiffre d’affaires a progressé, nos émissions de gaz à effet de serre ont elles de 21,5 % par dollar de chiffre d’affaires depuis 2008. Et nous sommes toujours la seule entreprise du secteur dont tous les produits sont non seulement conformes aux strictes directives ENERGY STAR, mais vont bien au-delà.
En savoir plus sur nos progrès en matière écologique

Retour au début

Fabrication

La fabrication, y compris l’extraction des matières premières et l’assemblage des produits, représente en tout 61 % de nos émissions de gaz à effet de serre.

61 %

18 934 000 tonnes d’émissions
de gaz à effet de serre

Exploitation des matériaux.

Au cours de la dernière décennie, les concepteurs et ingénieurs Apple ont ouvert la voie en matière de développement de produits. Des procédés innovants, comme la fabrication de structures monobloc, ont permis de rendre les produits MacBook et iPad à la fois plus fins et plus résistants. Quant au dernier iMac, il inaugure un procédé appelé soudure par friction-malaxage qui permet de réduire la consommation de matériaux de 68 %, tout en réduisant de 67 % les émissions de carbone par rapport aux générations précédentes.

Elimination des substances toxiques.

Concevoir des produits plus écologiques suppose de prendre en compte l’impact environnemental des matériaux utilisés pour les fabriquer. Qu’il s’agisse du verre, du plastique ou du métal intervenant dans la fabrication de nos produits ou du papier et de l’encre composant leur emballage, notre but est de continuer à réduire, voire à supprimer, l’utilisation des substances nocives pour l’environnement.

Cela fait des décennies que le secteur de l’électronique utilise des substances toxiques telles que l’arsenic, les retardateurs de flamme bromés (RFB), le mercure, les phtalates et le polychlorure de vinyle (PVC). Bien que ces substances restent autorisées dans la majorité des pays, Apple s’est efforcé d’identifier de meilleures alternatives. Prenez les cordons d’alimentation. Pendant plusieurs années, Apple a collaboré étroitement avec les fournisseurs de matériaux afin de développer des composants exempts de PVC et de phtalates conformes à des standards élevés de durabilité, de sécurité et de respect de l’environnement. Nous avons ensuite travaillé avec les organismes de réglementation du monde entier pour valider et certifier les cordons d’alimentation sans PVC, y compris dans les pays soumis à aucune norme. Nous offrons désormais des câbles exempts de PVC dans la majorité des territoires, et poursuivrons leur déploiement dès qu’ils auront été certifiés par les autorités des autres pays.

Apple a également éliminé les RFB de milliers de composants, ce qui nous donne des années d’avance sur tous nos concurrents. Par ailleurs, chaque écran que nous créons utilise un rétroéclairage par LED sans mercure et se compose de verre sans arsenic.

Afin de vérifier que nos fournisseurs respectent nos normes strictes, nous désassemblons nos produits dans nos laboratoires de Cupertino. Puis nous les testons à l’aide de diverses méthodes, notamment par spectroscopie à fluorescence aux rayons X et par chromatographie à ions. Nos produits sont également testés par des laboratoires indépendants qui vérifient nos résultats.

Matériaux respectueux de l’environnement.

Outre l’élimination des substances toxiques et l’utilisation de boîtiers en aluminium hautement recyclables, Apple se sert de matériaux respectueux de l’environnement, dont du plastique et du papier recyclés, des biopolymères ainsi que des encres végétales. Nous avons également mis au point des méthodes pour que des matériaux de récupération puissent être utilisés dans la fabrication de nos produits de haute qualité. Par exemple, pour l’assemblage des ventilateurs du Mac Pro, nous utilisons des matériaux de pointe conçus à partir de bouteilles plastiques repolymérisées. Les haut-parleurs et supports internes de l’écran Apple Thunderbolt Display sont fabriqués à partir d’un alliage PC/ABS recyclé. En 2012, nous avons notamment repensé le boîtier de l’AirPort Express qui intègre désormais des biopolymères à base de colza de qualité industrielle et de PC-ABS recyclé. Le support en aluminium de l’iMac, quant à lui, contient 30 % de matériaux recyclés. Les emballages de nombreux produits sont constitués de fibre de pâte à papier recyclé, et la documentation incluse est imprimée avec des encres végétales. Les cartes iTunes sont non seulement recyclables, mais entièrement constituées de papier recyclé.

Production responsable.

Apple s’engage à vérifier que les conditions de travail de sa chaîne logistique sont conformes aux règles en matière de sécurité, que les employés sont traités avec respect et dignité et que les procédés de fabrication sont respectueux de l’environnement. Pour nous assurer que nos fournisseurs respectent nos normes strictes, nous appliquons un programme rigoureux de contrôle qui comprend des audits des installations effectués par Apple et des plans de mesures correctives. En 2012 par exemple, nous avons mené 393 audits, soit 72 % de plus que l’année précédente, dont 55 audits environnements spécialisés. Consultez notre Code de conduite des fournisseurs ainsi que les rapports d’audit de nos fournisseurs sur le site Responsabilité des fournisseurs.

Retour au début

Transport

5 % des émissions de gaz à effet de serre d’Apple sont générés par le transport de nos produits des sites d’assemblage aux centres de distribution disséminés dans les régions où nos produits sont vendus.

5 %

1 608 000 tonnes d’émissions
de gaz à effet de serre

Emballage réduit.

La création de produits plus fins, légers et économes en matériaux contribue non seulement à réduire leur empreinte carbone, mais nous permet également de les expédier dans des emballages plus compacts. Apple emploie à ce titre des équipes d’experts en design et en ingénierie qui mettent au point des emballages de produits compacts, légers et protecteurs. Cette conception ingénieuse des emballages permet de réduire le volume de matériaux et de déchets, ainsi que les émissions produites lors du transport des produits.

Par exemple, l’emballage de l’iPhone 5 est 28 % plus compact que celui du premier iPhone lancé en 2007. Cela signifie qu’Apple peut placer jusqu’à 60 % de coffrets iPhone 5 en plus par palette, et ainsi réduire le nombre de bateaux et d’avions nécessaires pour les livrer, ce qui se traduit par moins d’émissions de CO2.

*Calculs effectués selon les normes américaines.

Retour au début

Utilisation des produits

L’utilisation de nos produits génère 30 % des émissions totales de gaz à effet de serre d’Apple3.

30 %

9 306 000 tonnes d’émissions
de gaz à effet de serre

Efficacité énergétique.

Apple prend en compte chaque étape du cycle de vie des produits pour mesurer les émissions de gaz à effet de serre, tant au stade de leur fabrication que de leur utilisation par nos clients. A notre connaissance, aucune autre entreprise du secteur ne pousse aussi loin l’analyse et la publication de ses émissions de carbone. Comme nous concevons à la fois le matériel et le système d’exploitation, nous pouvons veiller à ce qu’ils s’accordent pour économiser l’énergie et limiter les émissions de gaz à effet de serre. Depuis 2008, nous avons réduit la consommation énergétique des produits Apple de 40 % en moyenne, ce qui illustre bien notre ambition de créer les produits les plus économes en énergie au monde. Et le résultat de cet engagement est que la proportion des émissions de gaz à effet de serre imputable à l’utilisation de nos produits a diminué de 43 % depuis 2008.

Voici quelques exemples de la façon dont nous améliorons l’efficacité énergétique de nos produits :

Mac mini. Grâce à des innovations de toutes sortes, le Mac mini ne consomme qu’un cinquième de l’énergie que nécessite une ampoule électrique standard4. Il utilise même moins d’énergie qu’une seule ampoule CFL de 13 watts, ce qui en fait l’ordinateur de bureau le plus économe en énergie au monde5.

iMac. En exploitant la technologie d’affichage IPS (in-plane switching) hautement efficace et des blocs d’alimentation dotés d’une efficacité énergétique supérieure à 90 %6, nous avons pu réduire la consommation électrique de l’iMac 21,5 pouces de moitié par rapport à son prédécesseur.

Apple TV. Avec une consommation d’à peine 2 watts lors du streaming de contenu HD, l’Apple TV consomme 10 fois moins d’énergie que l’Apple TV de première génération.

Puces A6 et A5. La puce A6 de l’iPhone 5, la puce A6X de l’iPad avec écran Retina et la puce A5 de l’iPad mini, de l’iPhone 4S, de l’iPod touch et de l’Apple TV sont d’autres exemples d’une conception économe en énergie. Les ingénieurs Apple ont conçu ces puces pour en faire des processeurs à la fois extrêmement puissants et remarquablement économes en énergie. Grâce à ces processeurs, vos appareils Apple effectuent facilement des tâches complexes tout en optimisant l’autonomie de la batterie.

Adaptateurs secteur MagSafe. Les adaptateurs secteur de nos ordinateurs portables sont parmi les plus efficaces du marché. Ils consomment moins de 30 milliwatts lorsqu’ils sont branchés et non sollicités. A titre de comparaison, il faudrait 430 de ces adaptateurs secteurs pour égaler la consommation d’une seule ampoule CFL de 13 watts.

Homologation ENERGY STAR.

A la différence d’autres fabricants dont seul un ou quelques produits sont certifiés ENERGY STAR, tous les produits Apple le sont. Non seulement ils sont conformes aux strictes directives ENERGY STAR de l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA) en matière d’efficacité énergétique, mais ils vont bien au-delà. Apple est la seule société du secteur qui puisse se targuer d’un tel résultat. En savoir plus sur l’efficacité énergétique

*Calculs effectués sur un système en veille, avec système d’exploitation chargé ; pour les produits dotés d’un écran, celui-ci est réglé au maximum de sa luminosité. Emissions de CO2e générées par un échantillon moyen de différents réseaux électriques disponibles aux Etats-Unis. Consultez les Rapports sur l’impact environnemental des produits pour obtenir des informations détaillées sur la consommation électrique de chaque produit.

Retour au début

Recyclage

2 % des émissions totales de gaz à effet de serre d’Apple proviennent du recyclage des produits.

2 %

538 000 tonnes d’émissions
de gaz à effet de serre

Recyclabilité des produits.

En matière de recyclage, Apple adopte une stratégie qui commence dès la phase de conception grâce à des produits compacts, économes en énergie et dont la fabrication nécessite moins de matériaux. Et tous les matériaux que nous utilisons, y compris le verre sans arsenic, l’aluminium de première qualité et le polycarbonate résistant, sont récupérés par des organismes chargés du recyclage pour être réutilisés dans de nouveaux produits. Même les emballages de nos produits utilisent des matériaux recyclables dans la mesure du possible.

Des produits qui durent plus longtemps.

Apple conçoit des produits durables. La batterie intégrée de notre gamme MacBook en est un parfait exemple. Elle peut être rechargée jusqu’à 1 000 fois7. Et comme cette batterie peut durer jusqu’à cinq ans, elle vous fait économiser l’argent que vous auriez dû dépenser pour de nouvelles batteries, elle se traduit par une réduction des déchets et elle optimise la durée de vie de votre ordinateur.

Recyclage responsable.

Tous les déchets électroniques collectés dans le cadre des programmes volontaires de contrôle supervisés par Apple dans le monde entier sont recyclés sur place. Aucun déchet n’est expédié à l’étranger pour y être recyclé ou éliminé. Les entreprises chargées du recyclage doivent respecter les normes environnementales strictes d’Apple, toutes les législations applicables en matière de santé publique et de sécurité, et Apple n’autorise pas le recours au travail forcé, quel que soit le stade du processus de recyclage. Apple proscrit également la mise au rebut de déchets électroniques dangereux dans des décharges ou des incinérateurs. Nous travaillons actuellement avec 153 entreprises partenaires dans le monde entier dont les installations sont contrôlées tous les ans, tant du point de vue de la santé et de la sécurité des travailleurs, que du suivi des matériaux et de la responsabilité sociale.

Programmes de recyclage Apple.

Dès qu’un produit Apple arrive en fin de vie, nous vous aidons à le faire recycler de façon responsable. Apple a mis en place des programmes de recyclage dans des villes et des campus universitaires dans 95 % des pays dans lesquels ses produits sont commercialisés, ce qui a permis d’éviter la mise en décharge de plus de 151 504 tonnes d’équipement électronique depuis 1994. Dans les pays qui n’offrent pas de programmes de reprise, nous organisons la collecte, le transport et le recyclage écoresponsable des équipements en fin de vie. Notre objectif pour 2010 était d’atteindre un taux de recyclage de 70 % à l’échelle mondiale. (Pour calculer ce taux, nous avons suivi une méthode tablant sur un cycle de vie de 7 ans par produit. Le poids des matériaux recyclés chaque année est ainsi comparé au poids total des produits Apple vendus sept ans auparavant). Cet objectif a été atteint et même dépassé en 2010. Ce résultat va largement au-delà des derniers chiffres rendus publics par Dell et HP, inférieurs à 20 % dans les deux cas. En 2012, Apple a de nouveau dépassé son objectif de 70 % de recyclage à l’échelle mondiale, et nous sommes confiants que nous pourrons maintenir ce niveau jusqu’en 2015.

Retour au début

Installations

Les installations d’Apple, notamment les bureaux, les centres de distribution, les centres de données et les points de vente, produisent 2 % de nos émissions totales de gaz à effet de serre.

2 %

486 000 tonnes d’émissions
de gaz à effet de serre

Le point sur les installations.

D’autres entreprises de notre secteur se contentent de mesurer leur impact sur l’environnement à l’aune de leurs installations. Mais protéger la planète ne se résume pas à éteindre des lumières et à recycler des feuilles de papier imprimées. Ce sont les produits que nous fabriquons qui ont le plus d’impact sur l’environnement. C’est pourquoi Apple accorde une telle importance à la conception de ses produits et à l’innovation. Apple a d’ailleurs pris des mesures concrètes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre générées par ses différentes installations à travers le monde.

Energie propre.

Nous visons un objectif de zéro émission nette, en exploitant 100 % d’énergie propre et renouvelable pour tous nos centres de données et installations. Sur de nombreux sites, nous avons déjà atteint cet objectif. Nous construisons de nouveaux bâtiments et nous modernisons les bâtiments existants. Nous installons nos propres sources d’énergie renouvelable sur place, dont des centrales photovoltaïques et des piles à combustible. Et pour le solde de nos besoins en énergie, nous passons autant de contrats à long terme que possible avec des fournisseurs d’énergie. Nous avons fait des progrès considérables, puisque 75 % de l’approvisionnement en énergie de nos bureaux et centres de données proviennent désormais de sources renouvelables.

Centres de données.

Tous nos centres de données sont économes en énergie et alimentés à 100 % par des énergies renouvelables. Notre centre de données situé à Maiden en Caroline du Nord, inauguré en 2012, témoigne de notre engagement à réduire l’impact environnemental de nos installations. Il a obtenu la très convoitée certification LEED Platine du U.S. Green Building Council. A notre connaissance, il s’agit du seul centre de données de type et de taille comparables à l’avoir obtenue. En outre, plus de 60 % de l’énergie renouvelable exploitée est générée sur site par la plus grande centrale photovoltaïque privée et la plus grande installation de piles à combustible privée du pays. En savoir plus sur les énergies renouvelables exploitées par nos centres de données

Programmes de transport des employés.

En 2012, plus de 13 000 employés ont participé à notre programme de transports alternatifs, soit 30 % de plus que l’année précédente, et ont emprunté des modes de transport qui ont permis de réduire le trafic routier, le smog urbain et les émissions de CO2e provenant de l’utilisation de véhicules personnels. Ce programme concerne plus de 1 600 employés d’Apple basés à Cupertino, qui empruntent chaque jour des bus et navettes roulant au biodiesel. Les employés de Cupertino ont également contribué à économiser 102 500 kg d’émissions de CO2e en exploitant des bornes de recharge de véhicules électriques et en effectuant plus de 50 000 trajets avec les vélos partagés d’Apple en 2012.

  1. Les émissions de gaz à effet de serre sont calculées selon les normes ISO 14040 et ISO 14044. Les calculs incluent les émissions générées par la production, le transport, l’utilisation et le recyclage des produits Apple ainsi que les émissions provenant des installations Apple et du transport des employés. Les émissions générées par l’utilisation des produits représentent la consommation électrique sur trois ans pour les appareils portables ou sur quatre ans pour les ordinateurs Mac et autres produits vendus au cours de l’exercice fiscal précédent.
  2. Le cordon d’alimentation CA sans PVC est disponible partout, sauf en Inde, en Corée du Sud et en Thaïlande. Les cordons d’alimentation CA sans PVC seront proposés dans ces pays dès que les certifications seront accordées par les administrations nationales. Les câbles internes sont exempts de PVC dans tous les pays.
  3. Calcul basé sur l’utilisation d’un ordinateur Mac pendant quatre ans et d’un iPhone, iPod ou iPad pendant trois ans.
  4. Sur la base d’une ampoule à incandescence de 60 W.
  5. Performances basées sur les produits et les catégories d’efficacité énergétique figurant dans la base de données EPA ENERGY STAR au mois de janvier 2013.
  6. Basé sur l’efficacité moyenne du bloc d’alimentation mesurée à 25 %, 50 % et 100 % de charge.
  7. Apple ne garantit pas la batterie au-delà de la garantie limitée d’un an fournie par Apple. La batterie a un nombre limité de cycles de charge. Il peut être nécessaire, à terme, de la faire remplacer dans un Centre de Services Agréé Apple. L’autonomie et les cycles de charge varient selon l’utilisation et les réglages. Pour en savoir plus, consultez les pages www.apple.com/chfr/batteries.