Q&R

Plus de réponses à vos questions sur Apple et l’environnement.

Qui pilote les efforts en matière d’environnement chez Apple ?

Apple s’est engagée à prendre en compte le changement climatique, à développer des matériaux écologiques pour proposer des produits plus sûrs, et à optimiser l’utilisation de chaque matériau. En juin 2013, le CEO d’Apple, Tim Cook, a nommé Lisa P. Jackson vice-présidente des Environmental Initiatives. En collaboration avec de nombreuses équipes d’Apple, l’Office of Environmental Initiatives est chargé de définir une stratégie de marque, d’impliquer les parties prenantes et de communiquer sur les avances réalisées.

Le Conseil d’administration d’Apple supervise le travail du CEO et des autres membres de l’équipe de direction chargés de s’assurer quotidiennement que les activités opérationnelles d’Apple sont exécutées avec compétence et dans le respect de l’éthique. Il veille aussi à ce que les intérêts à long terme des actionnaires soient satisfaits. Lisa, qui est désormais vice-présidente - Environment, Policy and Social Initiatives, rend compte au CEO. Notre approche intégrée se traduit par une prise en considération des questions environnementales directement par les plus hautes instances de la société. Les membres de l’équipe de direction évaluent régulièrement les nouveaux produits durant leur phase de développement, et plus particulièrement les choix de conception et de matériaux, la chaîne logistique, le conditionnement et l’efficacité énergétique.

Comment procède Apple pour analyser le cycle de vie des émissions de gaz à effet de serre de ses produits ?

Apple suit un processus en cinq étapes pour évaluer le cycle de vie d’un produit :

Les rapports sur les émissions de carbone d’Apple sont-ils validés par des experts indépendants ?

Oui. Nous faisons appel à des organismes tiers pour la vérification de nos rapports sur les émissions de carbone. Bureau Veritas (BV), l’un des leaders mondiaux du secteur des services d’inspection et de certification, a rendu un avis d’assurance raisonnable (l’un des plus hauts degrés de vérification du secteur) pour les émissions de carbone de niveau 1, 2 et 3 associées aux installations Apple. Voir la déclaration de BV ici.

La précision et la qualité des estimations d’émissions de niveau 3 associées à nos produits, calculées en fonction de l’évaluation de leur cycle de vie, sont validées par l’institut allemand Fraunhofer conformément aux normes internationales de gestion environnementale ISO 14000 : ISO 14040 et 14044.

Apple respecte-t-elle les directives pour le reporting développement durable du GRI (Global Reporting Initiative) pour classer ses données relatives aux performances environnementales ?

Apple s’engage à faire preuve de transparence dans ses politiques et programmes environnementaux et sociaux ainsi qu’en matière de gouvernance. Nous rendons compte des progrès effectués par le biais de rapports publics divers, comme notre Rapport sur la responsabilité environnementale (2016). Ces rapports contiennent des publications conformes aux Lignes directrices pour le Rapport développement durable G4 du GRI (Global Reporting Initiative). L’indice GRI d’Apple peut être consulté ici.

Certaines installations Apple bénéficient-elles de la certification ISO 14001 ?

Oui. Apple a obtenu en 1996 sa première certification ISO 14001 pour un site de fabrication. Cette certification, nous l’avons conservée dans notre usine de fabrication d’Irlande depuis son acquisition en 2001, et l’avons obtenue en 2013 pour deux sites de Cupertino : le centre dédié à l’ingénierie et au processus de création, et notre centre de recyclage d’entreprise. La norme ISO 14001 est une norme internationale facultative qui définit les exigences du système de gestion de l’environnement (EMS) d’une organisation. La norme ISO 14001 aide les entreprises à gérer l’impact environnemental de leurs activités de manière systématique et intégrée à l’ensemble des processus de gestion.

Apple proscrit-elle l’utilisation de substances nocives pour l’environnement ?

Oui. La Spécification sur les substances réglementées d’Apple contient un large éventail de substances dont Apple restreint ou interdit l’utilisation dans ses produits, ses emballages et ses procédés de fabrication. Télécharger la Spécification sur les substances réglementées d’Apple (PDF). En savoir plus sur nos efforts en vue de réduire ou d’éliminer les substances nocives.

Les produits Apple contiennent‑ils du plomb ?

Apple est en conformité avec la directive européenne RoHS (Restriction of Hazardous Substances) qui restreint l’utilisation du plomb et d’autres substances. Grâce au principe de précaution adopté à l’égard de ces substances, Apple a commencé à éliminer progressivement le plomb des pièces en plastique, des peintures et des matériaux d’emballage bien avant que l’usage du plomb ne soit restreint.

Quels sont les plafonds tolérés par Apple concernant les produits exempts de retardateurs de flamme bromés (RFB) et de polychlorure de vinyle (PVC) ?

Apple considère qu’un matériau est exempt de RFB et de PVC s’il contient moins de 900 parties par million (ppm) de brome et de chlore. Ce seuil de 900 ppm est l’un des plus stricts du secteur de l’électronique et représente une concentration inférieure au seuil d’interdiction du plomb de la directive européenne RoHS. En cas de présence de RFB ou de PVC, il faudrait que la concentration de brome ou de chlore soit nettement supérieure à 900 ppm pour être effective.

Quels sont les produits concernés par la transition d’Apple vers la fabrication sans RFB ni PVC ?

L’élimination progressive par Apple des RFB et du PVC concerne l’ensemble des nouveaux produits fabriqués après le 31 décembre 2008. L’iPhone, l’iPad et l’Apple Watch sont par exemple des produits sans RFB ni PVC. Bien qu’Apple compte éliminer les RFB et le PVC de la grande majorité de ses produits et composants actuels, les modèles plus anciens ainsi que certaines pièces de rechange, certains accessoires pour d’anciens produits et les produits Beats plus anciens peuvent ne pas être totalement exempts de ces substances. Les nouveaux produits Beats conçus depuis 2015 sont exempts de RFB et de PVC.

Qu’est-ce que REACH, et que fait Apple pour respecter cette réglementation ?

Le règlement (CE) 1907/2006 REACH (Registration, Evaluation, Authorization and Restriction of Chemicals) concernant l’enregistrement, l’évaluation, l’autorisation et la restriction des produits chimiques porte sur l’utilisation des produits chimiques. Lors de la publication des produits autorisés, l’Agence européenne des produits chimiques a identifié un ensemble de substances extrêmement préoccupantes (SEP). Les fabricants sont tenus d’informer les consommateurs lorsque leurs produits contiennent plus de 0,1 % de ces substances.

Selon la liste actuelle des produits autorisés, les produits Apple ne contiennent pas plus de 0,1 % de ces SEP, à l’exception de la télécommande Apple Remote, dans laquelle la pile bouton contient du 1,2‑diméthoxyéthane.

Apple utilise-t-elle des substances qui appauvrissent la couche d’ozone ?

Aucune substance susceptible de nuire à la couche d’ozone (SACO) n’est utilisée dans le cadre des processus de fabrication de composants, de matériaux ou d’emballages Apple, conformément au Protocole de Montréal relatif aux substances qui appauvrissent la couche d’ozone.

Apple applique-t-elle une politique spécifique en matière de respect de l’environnement et de la santé publique ?

Apple s’engage à protéger l’environnement, la santé et la sécurité de ses employés, de ses clients et des communautés partout où elle intervient. Pour en savoir plus, consultez notre Déclaration de respect de l’environnement et de la santé publique (PDF).

Apple propose-t-elle des services de recyclage ?

Oui. Vous pouvez rapporter vos appareils Apple dans un Apple Store pour les faire recycler gratuitement ou vous rendre sur apple.com/fr/recycling pour obtenir plus d’informations sur nos services de recyclage.