Une idée folle. Pour donner vie à toutes les vôtres.

Pour accomplir quelque chose de grand, il faut remettre en question tous les préjugés. Braver tous les a priori. Ne jamais se satisfaire d’autre chose que de l’excellence. Qu’il s’agisse d’un film, d’une chanson, d’une découverte scientifique, ou même des outils permettant de les réaliser. Avant que le nouveau Mac Pro ne voie le jour, nous n’avions jamais rien créé de tel. Personne ne l’avait fait. Et maintenant, nous sommes impatients de voir ce que vous allez créer avec.

Montage vidéo

Performances 4K. Aux 4 coins de l’écran, du grand spectacle.

Travaillez au pixel près en 4K sans la moindre baisse de régime grâce aux processeurs graphiques pour station de travail AMD FirePro et aux derniers processeurs Xeon E5 du Mac Pro. Cette combinaison d’une redoutable puissance est capable d’exécuter simultanément dans Final Cut Pro X huit flux d’incrustation de vidéo 4K (et encore davantage de flux vidéo HD). Ajoutez à cela la puissance nécessaire pour piloter jusqu’à trois écrans 4K et assurer le traitement en temps réel de multiples couches d’effets complexes, et vous obtenez une station de montage vidéo d’une impressionnante efficacité.

D’un naturel expansif. À 20 Gbit/s.

La présence de six ports Thunderbolt 2 vous ouvre de toutes nouvelles perspectives d’extension, en offrant jusqu’à 20 Gbit/s de débit. Enfin, vous n’êtes plus limité par le nombre de ports PCI Express disponibles. Branchez votre solution de stockage SAN ou votre système RAID local rapide, ajoutez des périphériques d’E/S vidéo, des moniteurs de diffusion, vos cartes PCI Express existantes et tout l’équipement nécessaire à votre flux de production. Grâce à la sortie HDMI, vous pouvez même connecter un téléviseur 4K comme moniteur externe pour Final Cut Pro X. De nombreux fabricants, comme Promise, AJA et Blackmagic, proposent une pléiade de systèmes de stockage hautes performances, d’E/S vidéo et de solutions d’extension compatibles Thunderbolt 2. Et ce qui est vraiment brillant, c’est que vous pouvez déplacer ces périphériques d’un Mac à l’autre selon la tâche à exécuter. Vous n’avez même pas à vous inquiéter de la compatibilité entre les différentes générations Thunderbolt, puisque le nouveau Mac Pro prend les deux en charge.
En savoir plus sur Thunderbolt

Final Cut Pro X. Maintenant optimisé pour Mac Pro.

La dernière version de Final Cut Pro X a été conçue pour tirer pleinement parti des fonctionnalités 4K du Mac Pro. Les deux processeurs graphiques professionnels qui équipent l’ordinateur accélèrent le traitement des effets, l’analyse du flux optique, l’exportation vidéo et pratiquement tout ce que vous faites dans Final Cut Pro. Le stockage flash PCIe ultra-rapide permet le chargement rapide des projets et le traitement de plusieurs flux de données 4K, ce qui veut dire que vous pouvez monter des séquences multicam comprenant jusqu’à 16 angles de vidéo 4K. Et comme Final Cut Pro X a été optimisé pour exploiter toutes les capacités du Mac Pro, vous pouvez travailler en 4K en temps réel — et sans rendu (oui, vous avez bien lu).

Performances Final Cut Pro X

  • x 4,4
    Corrections des couleurs secondaires 4K x 4,4
  • Flux d’incrustation 4K
    x 4
    x 4
  • x 2,9
    Rendu 4K x 2,9
  • x 2,7
    Angles multicam 4K x 2,7
  • x 2,6
    Flux optique 4K x 2,6
  • x 1
    Référence x 1

Performances DaVinci Resolve 102

  • x 6
    Filtre de réduction du bruit 1080p x 6
  • x 3
    Filtre de flou 4K x 3
  • x 1
    Référence x 1

Modélisation et animation 3D

Aucun modèle ne lui résiste.

Les deux processeurs graphiques professionnels AMD FirePro — de série sur chaque Mac Pro — fournissent jusqu’à 12 Go de mémoire vidéo, avec une bande passante maximale de 528 Go/s. Soudainement, manipuler des modèles à la géométrie très complexe et aux textures volumineuses vous semble élémentaire. Précision, rapidité, réactivité : votre travail prend une toute nouvelle dimension. Et comme le Mac Pro travaille de concert avec OpenGL 4.1 dans OS X, vous disposez même de fonctions avancées comme les nuanceurs de tessellation.

Il rend les rendus ultra-rapides. Et le reste aussi.

Les processeurs Intel Xeon E5 12 cœurs, dont la bande passante mémoire peut atteindre 60 Go/s, boostent le rendu de vos tâches de façon considérable. De leur côté, le stockage flash PCIe et la mémoire à 1 866 MHz expédient tout ce que vous faîtes.

Échanges à très haute vitesse.

Thunderbold 2 va vous époustoufler. Notamment quand vous accéderez à votre groupe de travail via une solution de stockage partagé SAN ou NAS en bénéficiant d’une bande passante pouvant atteindre 20 Gbit/s. Vous rêviez d’une solution locale de transfert simple et rapide ? Vous l’avez trouvée. Créez un réseau IP via Thunderbolt sous OS X Yosemite, et constituez un lien à 10 Gbit/s entre deux Mac. Vous n’avez besoin que d’un câble pour cela. Allez-y, reliez plusieurs systèmes Mac Pro à l’aide de câbles Thunderbolt, et créez un réseau de rendu en grappe. C’est instantané. Et instantanément génial.

Applications 3D3

  • x 8,4
    Graphismes CompuBench x 8,4
  • x 5
    Mari x 5
  • x 4,8
    Luxmark x 4,8
  • Référence
    x 1
    x 1

Photographie

Importez et exportez sans voir le temps passer.

Le stockage flash PCIe permet d’importer des images volumineuses jusqu’à quatre fois plus rapidement qu’avec la génération précédente de Mac Pro. Et grâce aux puissants processeurs Intel Xeon E5 et aux graphismes AMD FirePro, vos modifications, filtres et effets apparaissent à l’écran sans même vous laisser le temps de dire « ouf ». Ou « waouh ».

Connectez une nouvelle génération de périphériques. À une vitesse stratosphérique.

Thunderbolt 2 va à une vitesse de 20 Gbit/s. C’est beaucoup, et c’est surtout parfait pour connecter des appareils de stockage hautes performances, qu’il s’agisse de disques mobiles ou de systèmes RAID haute capacité. Les ports USB 3 n’ont pas disparu pour autant, et restent une solution rapide pour connecter vos appareils photo et lecteurs multimédias. Thunderbolt est cependant une vraie bénédiction, y compris pour les travailleurs nomades. Il vous permet par exemple d’emporter votre MacBook Pro avec écran Retina dans vos déplacements, puis d’utiliser un câble Thunderbolt pour transférer votre travail sur votre Mac Pro.
En savoir plus sur Thunderbolt

Retouchez vos images en 4K.

La nouvelle prise en charge de plusieurs écrans sous OS X Yosemite prend tout son sens avec un Mac Pro. Alors, pourquoi ne pas retoucher une image en plein écran sur un moniteur et parcourir en même temps vos photos sur un autre ? Connectez un écran 4K de plus de 8 millions de pixels à votre ordinateur, et vous n’en croirez pas vos yeux. Jamais vos photos n’avaient arboré un tel niveau de détail.

Performances Aperture 34

  • x 1,9
    Importation de contenu dans la bibliothèque x 1,9
  • x 1,5
    Exportation TIFF 16 bits x 1,5
  • x 1
    Référence x 1

Design et mise en page

4K, carrément beau.

Déployer ses documents, pages web, images et outils sur le bureau ultra-spacieux d’un écran 4K, c’est avoir la certitude d’être ébloui. Pourquoi ? Parce qu’en juxtaposant deux pages au format tabloïd (28 x 43 cm), on s’aperçoit qu’il reste suffisamment d’espace pour les outils et les autres fenêtres. C’est très impressionnant, mais ce n’est pas tout. Essayez donc d’utiliser plusieurs écrans standard, deux Apple Thunderbolt Display de 27 pouces, par exemple. Grâce à la nouvelle prise en charge de plusieurs écrans sous OS X Yosemite, vous serez en mesure de travailler en plein écran dans plusieurs apps à la fois. Les menus et le Dock sont accessibles quel que soit l’écran sur lequel vous travaillez. Vous avez dit génial ?

Travaillez à la vitesse de la lumière.

Disposer de puissants processeurs multicœurs, avec une bande passante mémoire pouvant atteindre 60 Go/s, est un immense plus en matière de réactivité pour le multitâche. Et avec le stockage flash, la copie, l’ouverture, l’enregistrement et le traitement des images et documents les plus volumineux deviennent rapides et fluides. Cette sensation de facilité naturelle, vous la retrouverez au moment d’accéder à vos groupes de travail, grâce aux derniers protocoles SMB2 de partage de fichiers d’OS X Yosemite et aux technologies réseau intégrées du Mac Pro (Ethernet Gigabit ou Wi‑Fi 802.11ac).

Performances Pixelmator 35

  • x 2,4
    Effet de cristallisation x 2,4
  • x 2,3
    Zoom pour adapter à la fenêtre x 2,3
  • x 2
    Effet de flou avec zoom x 2
  • x 1
    Référence x 1

Audio

Fortissimo.

Le nouveau Mac Pro mobilise jusqu’à 12 cœurs de processeur (soit 24 cœurs virtuels) et une bande passante mémoire pouvant atteindre 60 Go/s. C’est deux fois plus que pour le modèle précédent. Ajoutez autant de pistes d’instruments virtuels, plug‑ins et effets que vous le désirez. Tout ce que votre oreille vous dicte est réalisable. Quel que soit l’élément que vous voulez charger, le stockage flash PCIe exécutera la tâche ultra rapidement et sans la moindre fausse note.

Connexion aux toutes dernières technologies E/S.

Six ports Thunderbolt 2 et quatre ports USB 3, c’est une gamme que vous n’avez pas l’habitude de voir. Avec tous ces ports, branchez jusqu’à 36 des meilleurs périphériques d’E/S audio de fabricants tels qu’Avid, Apogee, M-Audio, MOTU et Universal Audio. Et grâce au châssis d’extension PCI connecté via Thunderbolt, utilisez aussi les cartes DSP et les cartes d’E/S audio PCI Express que vous possédez déjà.

Science et technologie

Plus de cœurs. Plus de puissance. Plus de données.

Lorsque les données pleuvent, le Mac Pro ne se laisse pas impressionner. Il faut dire qu’il a de quoi être confiant, avec son processeur Intel Xeon E5 intégrant jusqu’à 12 cœurs et une mémoire ECC à 1 866 MHz offrant jusqu’à 60 Go/s de bande passante (deux fois plus que le Mac Pro précédent).

GPU Computing avec OpenCL.

La technologie OpenCL est le sésame pour exploiter toute la puissance de calcul parallèle des processeurs graphiques et processeurs multicœurs actuels et accélérer les tâches exigeant une grande quantité de calculs dans vos apps Mac. Utilisez OpenCL pour intégrer des fonctions avancées d’analyse de chiffres et de données, effectuer un traitement d’image et multimédia de pointe, et réaliser des simulations physiques d’une grande précision. Combinée aux deux processeurs graphiques professionnels FirePro avec 4 096 processeurs de flux et 12 Go de mémoire rapide GDDR5, OpenCL met à la disposition de vos applications une puissance de calcul pouvant atteindre 7 téraflops.

Vos données. Dans le plus grand détail.

La possibilité d’utiliser jusqu’à trois écrans 4K vous permet de voir vos données dans les moindres détails et de manière totalement inédite. Profitez-en, vous avez plus de 25 millions de pixels à votre service.

  1. Tests réalisés par Apple en octobre 2013 sur des prototypes de Mac Pro 12 cœurs à 2,7 GHz avec 1 To de stockage flash et graphismes AMD FirePro D700, et sur des Mac Pro 12 cœurs prêts à la commercialisation à 3,06 GHz avec disque SSD de 512 Go et graphismes ATI Radeon HD 5870. Tous les ordinateurs étaient configurés avec 64 Go de RAM. Tests menés avec une pré-version d’OS X 10.9 et de Final Cut Pro X. Tests de correction colorimétrique, de rendu et de resynchronisation de flux optique réalisés avec un projet ProRes 4444 3840x2160p29.97. Tests de streaming réalisés sur un projet de 10 minutes avec 16 séquences uniques ProRes 422 3840x2160p23.98. Les tests de performances sont conduits sur des ordinateurs spécifiques et ne donnent qu’une indication approximative des performances du Mac Pro.
  2. Tests réalisés par Apple en octobre 2013 sur des prototypes de Mac Pro 12 cœurs à 2,7 GHz avec 1 To de stockage flash et graphismes AMD FirePro D700, et sur des Mac Pro 12 cœurs prêts à la commercialisation à 3,06 GHz avec disque SSD de 512 Go et graphismes ATI Radeon HD 5870. Tous les ordinateurs étaient configurés avec 64 Go de RAM. Tests menés avec une pré-version d’OS X 10.9 et de DaVinci Resolve 10 en utilisant des séquences ProRes 422 1920x1080p24 et 3840x2160p24. Les tests de performances sont conduits sur des ordinateurs spécifiques et ne donnent qu’une indication approximative des performances du Mac Pro.
  3. Tests réalisés par Apple en octobre 2013 sur des prototypes de Mac Pro 12 cœurs à 2,7 GHz avec 1 To de stockage flash et graphismes AMD FirePro D700, et sur des Mac Pro 12 cœurs prêts à la commercialisation à 3,06 GHz avec disque SSD de 512 Go et graphismes ATI Radeon HD 5870. Tous les ordinateurs étaient configurés avec 64 Go de RAM. Tests réalisés avec une pré-version d’OS X 10.9, de CompuBench 1.2, de Mari 2.5 et de Luxmark v2.1beta2. Les tests de performances sont conduits sur des ordinateurs spécifiques et ne donnent qu’une indication approximative des performances du Mac Pro.
  4. Tests réalisés par Apple en octobre 2013 sur des prototypes de Mac Pro 12 cœurs à 2,7 GHz avec 1 To de stockage flash et graphismes AMD FirePro D700, et sur des Mac Pro 12 cœurs prêts à la commercialisation à 3,06 GHz avec disque SSD de 512 Go et graphismes ATI Radeon HD 5870. Tous les ordinateurs étaient configurés avec 64 Go de RAM. Tests réalisés avec une pré-version d’OS X 10.9 et d’Aperture 3.5 en utilisant des images RAW. Les tests de performances sont conduits sur des ordinateurs spécifiques et ne donnent qu’une indication approximative des performances du Mac Pro.
  5. Tests réalisés par Apple en octobre 2013 sur des prototypes de Mac Pro 12 cœurs à 2,7 GHz avec 1 To de stockage flash et graphismes AMD FirePro D700, et sur des Mac Pro 12 cœurs prêts à la commercialisation à 3,06 GHz avec disque SSD de 512 Go et graphismes ATI Radeon HD 5870. Tous les ordinateurs étaient configurés avec 64 Go de RAM. Tests réalisés avec une pré-version d’OS X 10.9 et de Pixelmator 3.0 FX en utilisant un document Pixelmator 7781x5189. Les tests de performances sont conduits sur des ordinateurs spécifiques et ne donnent qu’une indication approximative des performances du Mac Pro.