COMMUNIQUÉ DE PRESSE novembre 2, 2017

Apple annonce ses résultats pour le quatrième trimestre

Augmentation du chiffre d’affaires de 12 % et du bénéfice par action de 24 %, nouveau record pour le trimestre clos en septembre

Les revenus de l’activité Services atteignent un nouveau record

Cupertino, Californie — Le 2 novembre 2017 — Apple a annoncé ce jour les résultats financiers du quatrième trimestre de son exercice fiscal 2017 clos le 30 septembre 2017. La Société a enregistré un chiffre d’affaires trimestriel de 52,6 milliards de dollars, soit une hausse de 12 % par rapport à celui enregistré au même trimestre l’an dernier, et un résultat net trimestriel de 2,07 dollars par action diluée, soit une hausse de 24 %. Les ventes à l’international ont représenté 62 % du chiffre d’affaires trimestriel.  
« Nous sommes heureux d’annoncer un chiffre d’affaires en forte hausse pour une excellente année fiscale 2017, avec un quatrième trimestre battant tous les records, une hausse annuelle pour toutes nos gammes de produits, et notre meilleur trimestre jamais enregistré pour l’activité Services », a déclaré Tim Cook, CEO d’Apple. « Avec de fantastiques nouveaux produits, tels que l’iPhone 8 et l’iPhone 8 Plus, l’Apple Watch Series 3 et l’Apple TV 4K, qui sont venus enrichir notre gamme de produits, nous sommes prêts pour les fêtes de fin d’année. Et avec la sortie imminente de l’iPhone X, un appareil exceptionnel qui symbolise notre vision du futur, nous sommes encore plus enthousiastes. »  
« Le taux de croissance du chiffre d’affaires d’Apple sur douze mois est en hausse pour le quatrième trimestre consécutif, et entraîne une hausse de 24 % du bénéfice par action pour le trimestre clos en septembre », a commenté Luca Maestri, CFO d’Apple. « Nous avons également généré un cash flow opérationnel de 15,7 milliards de dollars et redistribué 11 milliards de dollars à nos investisseurs via notre programme de rémunération du capital. »    
Voici les perspectives d’Apple pour le premier trimestre de son exercice fiscal 2018 :  
  • chiffre d’affaires entre 84 milliards de dollars et 87 milliards de dollars
  • marge brute entre 38 % et 38,5 %
  • charges d’exploitation entre 7,65 milliards de dollars et 7,75 milliards de dollars
  • autres produits/charges de 600 millions de dollars
  • taux d’imposition de 25,5 %
Le conseil d’administration d’Apple a déclaré un dividende en espèces de 0,63 dollar par action ordinaire. Ce dividende est payable le 16 novembre 2017 aux actionnaires enregistrés au 13 novembre 2017 au soir.
Apple diffusera en temps réel la webconférence de ses résultats financiers du quatrième trimestre 2017 le 2 novembre 2017 à partir de 14 heures (heure du Pacifique) et 23 heures (heure de Suisse) à l’adresse www.apple.com/investor/earnings-call/. Cette webconférence continuera d’être disponible par la suite pendant environ deux semaines.
Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives, au sens des dispositions du Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces déclarations prospectives portent notamment sur les prévisions de la Société en matière d’estimations du chiffre d’affaires, de marge brute, de charges d’exploitation, d’autres produits/(charges), de taux d’imposition, ainsi que sur ses projets de remboursement du capital. Ces déclarations sont subordonnées à un certain nombre de facteurs de risque et d’incertitudes et les résultats effectifs peuvent différer de ceux énoncés dans le présent communiqué. Ces risques et incertitudes potentiels incluent, sans s’y limiter, l’impact des conditions économiques mondiales et régionales sur les activités commerciales de la Société, incluant les effets liés aux décisions d’achat des clients et des entreprises ; l’aptitude de la Société à se positionner sur des marchés hautement compétitifs et sujets à des évolutions technologiques rapides ; l’aptitude de la Société à fréquemment gérer les introductions de produits et les transitions vers de nouveaux produits, à proposer en temps et en heure de nouveaux produits, services et technologies innovants sur le marché et à stimuler la demande des consommateurs pour ces produits et technologies ; les répercussions que pourraient avoir les introductions de produits et les transitions vers de nouveaux produits, les changements au niveau du prix et du mix des produits, et les augmentations des coûts des composants des produits sur la marge brute de la Société ; la dépendance de la Société par rapport à la performance des distributeurs des produits de la Société, y compris les opérateurs de réseaux cellulaires et autres revendeurs ; les risques de stocks et d’autres ressources associés à la nécessité pour la Société de commander ou de s’engager à commander des composants du produit avant que ses clients ne passent leurs commandes ; la disponibilité continue à des conditions acceptables de certains composants, services et technologies essentiels à l’activité de la Société, y compris de composants et de technologies obtenus auprès de sources exclusives ou restreintes ; la dépendance de la Société vis-à-vis des services de fabrication et de logistique fournis par des tiers, souvent implantés en dehors des États-Unis, pouvant affecter la qualité, la quantité ou le coût des produits fabriqués ou des services fournis à la Société ; l’incidence de problèmes de qualité des produits et services sur les performances financières et la réputation de la Société ; la dépendance de la Société vis-à-vis des contenus numériques et relevant de la propriété intellectuelle de tiers, pouvant être inaccessibles à la Société dans des conditions commerciales raisonnables ; la dépendance de la Société vis-à-vis de l’assistance fournie par des développeurs de logiciels tiers pour le développement et la maintenance des applications et services logiciels ; l’impact de résultats défavorables de procédures judiciaires, par exemple la découverte potentielle d’une violation par la Société des droits de propriété intellectuelle de tiers ; l’impact de modifications apportées à des lois et réglementations affectant les activités de la Société, y compris l’aptitude de la Société à proposer des produits ou des services aux clients dans différentes régions ; l’aptitude de la Société à gérer les risques associés à ses activités internationales, qui incluent la conformité aux lois et réglementations affectant les opérations internationales de la Société ; l’aptitude de la Société à gérer les risques associés à ses magasins ; l’aptitude de la Société à gérer les risques associés à ses investissements en faveur de nouvelles stratégies et acquisitions commerciales ; l’impact que des défaillances du système, des perturbations du réseau, l’accès non autorisé à des informations confidentielles, leur perte ou leur divulgation pourraient avoir sur les activités commerciales et la réputation de la Société ; l’aptitude de la Société à respecter les lois et réglementations relatives à la protection des données ; la présence et la disponibilité permanentes des cadres et des collaborateurs clés ; la guerre, le terrorisme, les problèmes de santé publique, les catastrophes naturelles et d’autres interruptions des activités commerciales qui pourraient interrompre l’approvisionnement, la livraison ou la demande des produits de la Société ; les risques financiers, y compris les risques liés à des fluctuations monétaires sur le cours du marché corrélé au portefeuille d’investissements de la Société ; les modifications des taux d’imposition et l’exposition à des obligations fiscales supplémentaires. De plus amples informations sur ces risques et d’autres facteurs susceptibles d’influer sur les résultats financiers de la Société figurent dans les documents déposés par la Société auprès de la SEC, notamment dans les sections « Risk Factors » et « Management’s Discussion and Analysis of Financial Condition and Results of Operations » des rapports périodiques les plus récents (imprimés 10-K et 10-Q) et des déclarations ultérieures. La Société ne prend aucun engagement d’actualisation des déclarations ou des informations prospectives, qui n’ont de valeur qu’à leur date respective.  
Apple a révolutionné la technologie personnelle en lançant le Macintosh en 1984. Aujourd’hui, Apple est l’entreprise la plus innovante au monde avec l’iPhone, l’iPad, le Mac, l’Apple Watch et l’Apple TV. Les quatre plates-formes logicielles d’Apple — iOS, macOS, watchOS et tvOS — offrent des expériences fluides sur tous les appareils Apple, et permettent aux utilisateurs de bénéficier de services de pointe, tels que l’App Store, Apple Music, Apple Pay et iCloud. Les plus de 100 000 employés d’Apple ont à cœur de créer les meilleurs produits au monde, et de laisser derrière eux un monde meilleur.  

Contacts presse :

Andrea Brack

Apple

brack.a@apple.com

+41 44 877 91 13

Ligne infos presse Apple

media.chfr@apple.com

044 877 91 83

    © 2017 Apple Inc. Tous droits réservés. Apple et le logo Apple sont des marques d’Apple. Les autres noms de produits ou de sociétés mentionnés dans ce document appartiennent à leurs propriétaires respectifs.