Article juillet 5, 2018

L’App Store fête ses 10 ans

Comment la créativité, l’innovation et l’entrepreneuriat ont déclenché le phénomène planétaire des apps.

Animation montrant de petits personnages se livrant à diverses activités sur des boutons mobiles au-dessus d’un iPhone.
En dix ans, l’App Store a transformé la façon dont les gens vivent, travaillent et jouent.
En lançant l’App Store le 10 juillet 2008 avec 500 apps, Apple a déclenché un phénomène culturel, social et économique qui a modifié la façon dont chacun de nous travaille, joue, fait des rencontres, voyage… Et ce n’est pas tout. Au cours de la décennie passée, l’App Store a mis en place un lieu sûr où des utilisateurs de tous âges peuvent se procurer les meilleures apps, tout en créant une économie dynamique où prospèrent des développeurs de toute taille, venant du monde entier. Aujourd’hui, les clients de 155 pays consultent plus souvent l’App Store, ils y passent plus de temps, et ils téléchargent et utilisent un nombre d’apps sans précédent.
Si l’histoire de l’App Store est jalonnée de nombreux instants mémorables depuis l’arrivée des apps sur iPhone, puis sur iPad, les étapes et témoignages qui suivent reflètent certains des moments les plus significatifs des dix dernières années. Ils aident à comprendre comment l’App Store a démocratisé la distribution de logiciels et transformé notre mode de vie quotidien.

I. L’App Store ouvre des portes aux développeurs et met à la disposition des clients des expériences inédites

L’App Store offre aux développeurs une solution révolutionnaire pour distribuer leurs logiciels et permet aux clients de découvrir et d’utiliser des apps comme jamais auparavant.
Phil Schiller, senior vice president, Worldwide Marketing, Apple : « Dès sa première décennie, l’App Store a dépassé nos espérances les plus folles : qu’il s’agisse des apps innovantes sorties de l’imagination des développeurs ou de la façon dont les clients se sont appropriés ces apps et les ont intégrées à leur vie quotidienne. Et ce n’est que le début. Nous ne pourrions être plus fiers de ce qu’ont créé les développeurs et de ce qu’ils nous réservent pour les dix années à venir. »
Marco Arment, développeur d’Overcast et développeur iOS de longue date : « Depuis le premier jour, l’App Store est de loin le moyen le plus simple pour les développeurs de toucher le maximum de gens. Il a éliminé les difficultés et les frais qu’aurait occasionnés la mise en place de nos propres systèmes de distribution et de paiement, ce qui rend le développement bien plus accessible et nous permet de nous concentrer sur notre véritable passion : créer les meilleures apps qui soient. Au cours de ses dix années d’existence et jusqu’à ce jour, l’App Store est devenu l’écosystème logiciel le plus riche, le plus divers et le plus accessible qu’ait connu le monde. »
Chad Evans, vice-président senior, Développement produit, Major League Baseball : « Le jour où l’App Store a été lancé et où nous avons vu MLB At Bat figurer parmi les 500 premières apps, il régnait parmi nous une impatience et un enthousiasme incroyables. Mais je ne crois pas que qui que ce soit ait réalisé, à ce moment-là, l’impact considérable qu’auraient ces apps sur la façon dont les fans vivent le sport. Nous nous sentons privilégiés d’avoir pu prendre part à la croissance historique de l’App Store au cours de ces dix dernières années. Il est très stimulant de considérer les opportunités que vont générer les dix prochaines années, pendant lesquelles nous continuerons de collaborer avec Apple en vue de rapprocher les fans de leurs équipes favorites et du baseball en général. »
iPhone de première génération affichant le premier App Store iOS.
Dès son inauguration, en 2008, l’App Store a offert aux clients une expérience magique en mettant entre leurs mains un monde de logiciels entièrement nouveau.
Avant 2008, l’industrie logicielle était dominée par quelques géants. L’App Store a ouvert la porte à tous les développeurs, quels qu’ils soient : de l’individu travaillant à son compte aux plus grands studios. Il leur a permis de proposer une idée, de créer une app de qualité et de diffuser très facilement cette dernière à un nombre croissant de clients dans le monde entier, soit plus d’un milliard de personnes à l’heure actuelle.
MLB At Bat, Tap Tap Revenge, Trism, The New York Times, eBay et Travelocity représentaient la grande diversité d’apps disponibles dès le premier jour, donnant lieu à une façon inédite de voyager, de jouer, de lire la presse et de s’intéresser au sport, en ayant tout au creux de la main.
La protection de la vie privée de l’utilisateur est une valeur cardinale de l’écosystème Apple. Dès le départ, Apple a pris soin de fournir aux développeurs des consignes très claires et d’instaurer un marché applicatif sûr et fiable pour que les clients du monde entier puissent découvrir et se procurer des apps dans les meilleures conditions possible.

II. Les entreprises qui misent sur la mobilité rencontrent la prospérité

iPhone affichant l’app de méditation Calm.
L’App Store a propulsé de nouveaux secteurs d’activité et changé la façon dont les clients échangent avec des entreprises et des start-up telles que Calm.
Keith Shepherd et Natalia Luckyanova, fondateurs d’Imangi Studios, créateurs de Temple Run : « L’App Store et l’iPhone ont changé notre vie. Notre premier jeu, Imangi, a été lancé le jour de l’inauguration de l’App Store. Nous voici dix ans plus tard : nous avons créé plus de dix jeux, dont Temple Run, qui a été téléchargé plus d’un MILLIARD de fois. Notre studio est passé de deux personnes à une équipe de 35 personnes. Rien de tout cela n’aurait été possible sans l’App Store. »
D’un côté, le matériel de pointe et les logiciels très évolutifs signés Apple ; de l’autre, les idées créatives de développeurs ayant compris le potentiel que représentait l’adoption généralisée de l’iPhone : cette combinaison idéale a fait éclore de nouveaux secteurs d’activité qui allaient changer à jamais la façon dont les gens vivent, travaillent et jouent. Une révolution qui se poursuit à l’heure actuelle.
Des start-up comme Instagram, Calm, Uber et Instacart ont adopté des fonctionnalités telles que l’appareil photo de l’iPhone, Apple Pay, le GPS et les services de localisation pour proposer des expériences personnalisées et disponibles à la demande. Et beaucoup d’entre elles ont donné naissance à des entreprises évaluées à des milliards de dollars qui ont démarré avec des apps disponibles sur l’App Store. Dans le même temps, des entreprises traditionnelles et d’autres qui avaient débuté sous la forme de sites web, comme Twitter, Facebook, eBay, Yelp, Airbnb et Amazon, ont commencé à créer des apps pour répondre au comportement en perpétuelle évolution de leurs clients.
Les apps sont ainsi devenues l’un des principaux moyens par lesquels les clients interagissent avec les entreprises et les commerces, et s’acquittent de leurs tâches quotidiennes, comme prendre un billet d’avion ou une chambre d’hôtel, réserver une table dans un restaurant, trouver des cadeaux ou régler des factures.

III.  Les jeux décollent et touchent de nouveaux fans

Une foule de gens jouant à Pokémon Go le soir dans un parc de Hong Kong.
L’App Store est le marché le plus fréquenté pour les jeux. Tout y est : des nouveautés les plus originales aux grands favoris tels que Pokémon Go.
Shigeru Miyamoto, directeur général, Nintendo : « Nous sommes heureux de pouvoir proposer Super Mario Run : cette nouvelle version de Super Mario permet à des centaines de millions de clients de jouer d’une seule main sur leur iPhone. Et ce, grâce à l’App Store. L’App Store nous permet de partager le plaisir que procurent les jeux Nintendo avec un nouveau public très diversifié, et nous poursuivrons nos efforts pour offrir aux clients de l’App Store des expériences de jeu uniques et inédites. »
Riccardo Zacconi, PDG de King, créateurs de Candy Crush : « Nous avons lancé Candy Crush Saga sur l’App Store il y a plus de cinq ans. Cet atout extraordinaire nous a permis d’atteindre un public mondial entièrement nouveau. On joue à nos jeux sur les sept continents, y compris l’Antarctique ! Ce qui montre l’influence et la portée considérables qu’a acquises l’App Store. »
Daniel Wu, président de Hero Entertainment, créateurs de Red Tides : « L’App Store nous donne la possibilité de rendre mobiles des expériences de sport électronique et de provoquer des rencontres en ligne et hors ligne entre fans et joueurs, qui peuvent pleinement apprécier le charme du jeu et même établir de nouveaux modes de socialisation. »
L’App Store a fait entrer le « gaming » dans les mœurs, grâce à la simplicité d’utilisation de la technologie Multi-Touch intégrée à l’iPhone et à l’iPad, et à la possibilité de jouer en tout lieu. Les clients ont été attirés par les premiers titres tels que Super Monkey Ball, PAC-MAN, Angry Birds, Words With Friends, Real Racing et Temple Run, ce qui a fait d’iOS la plateforme de jeu la plus populaire au monde.
Des jeux tels que Heads Up!, Pokémon Go, HQ et Fortnite ont donné lieu à des moments de partage dans le monde entier. Et grâce à de nouvelles technologies, des jeux de console de grande qualité tels que Vainglory, The Witness et Arena of Valor ont fait leur apparition sur appareils mobiles, offrant ainsi une expérience de jeu inégalée à plus d’un milliard de clients.

IV. Les achats intégrés et les abonnements permettent de passer au niveau supérieur

iPhone X affichant l’app Headspace à l’écran.
Grâce aux achats intégrés, les développeurs peuvent proposer gratuitement des apps afin que les clients puissent les essayer avant de payer pour déverrouiller d’autres fonctionnalités. Tout comme les abonnements au sein d’apps telles que Headspace permettent aux clients d’accéder à toute une gamme de nouveautés.
Horace Dediu, analyste, Asymco : « L’App Store a radicalement modifié la façon dont on accède à des logiciels et à des services payants. Seule la puissance d’un écosystème logiciel peut permettre l’émergence et la croissance des abonnements à un tel niveau. L’App Store a été un outil de réussite pour beaucoup de gens — bien plus nombreux qu’on ne pouvait l’imaginer et par des moyens qu’on ne pouvait pas non plus imaginer — et a libéré la créativité dans des proportions inattendues. »
Avec l’introduction des achats intégrés (IAP) en 2009, il est devenu possible de télécharger une app, puis de payer pour déverrouiller d’autres niveaux et fonctionnalités, ce qui a permis à un nombre croissant de clients de tester de nouvelles apps avant de les acheter. En juin 2010, un milliard de dollars avaient été reversés aux développeurs grâce aux achats intégrés et aux apps payantes.
En 2011, l’App Store a commencé à prendre en charge les apps par abonnement. En 2016, cette prise en charge était étendue aux 25 catégories de l’App Store, notamment aux catégories Jeux, Enfants ainsi que Forme et santé. Plus de 28 000 apps iOS proposent désormais des abonnements, comme Netflix, iQiYi, Tinder, LinkedIn, Sing! By Smule, Headspace et Dropbox, ce qui permet à des millions de nouveaux clients de découvrir instantanément ces nouveaux services et de s’y abonner (ou de s’en désabonner) dans la foulée. Les abonnements ont augmenté de 95 % par rapport à l’année dernière et, en juin 2018, les développeurs avaient gagné plus de cent milliards de dollars grâce à l’App Store.

V. Le streaming prend son envol

Jeune femme regardant un film sur un iPad en extérieur.
De plus en plus de clients regardent des séries TV, des films et des vidéos où qu'ils soient.
Richard Plepler, PDG, HBO : « Lorsque nous avons décidé d’introduire HBO NOW, il allait de soi que notre partenaire de lancement exclusif devait être Apple. L’annonce du service de streaming avec Apple et l’arrivée de HBO NOW sur l’App Store demeurent l’un des moments les plus significatifs de l’histoire illustre de HBO. »
L’App Store est l’épicentre du boom de la consommation de vidéos sur appareils mobiles. Les formats d’écran agrandis et la résolution améliorée de l’iPhone et de l’iPad offrent aux clients plus de confort pour regarder des vidéos où qu’ils soient, tandis que les services tels que HBO NOW, Hulu, Netflix et Sling TV ainsi que la profusion d’émissions de qualité leur permettent de profiter de leurs divertissements préférés où et quand ils le souhaitent.

VI. La créativité, la productivité et l’éducation s’affranchissent des bureaux et des salles de classe

Apple Pencil utilisé pour faire une division sur un iPad.
Les apps éducatives, de créativité et de productivité permettent d’apprendre par des moyens amusants et captivants.
James Cuda, fondateur et PDG de Savage Interactive, créateurs de Procreate : « Dès le départ, nous avons voulu commercialiser Procreate en exclusivité sur l’App Store parce que cela nous permettait de toucher des clients partout dans le monde. C’est ainsi que nous avons pu proposer plus facilement de nouvelles fonctionnalités, répondre aux commentaires et veiller à ce que les artistes bénéficient de la meilleure expérience possible. Prendre part à l’aventure de l’App Store a changé la donne : des millions de nos clients découvrent en ce moment même la création numérique, tandis que de nombreux artistes majeurs voient en l’utilisation de Procreate avec l’iPad Pro et l’Apple Pencil une association puissante. Procreate ne pourrait tout simplement pas exister sans l’App Store. »
Yan Lin, PDG de Dr. Panda, développeur de jeux populaires pour enfants : « Grâce aux incroyables opportunités que nous a procurées l’App Store, Dr. Panda, qui n’était qu’une modeste start-up chinoise, est devenu une marque mondiale de jeux pour enfants, aussi appréciée par les enfants que par leurs parents. En témoignent les 50 millions de téléchargements effectués dans le monde entier en tout juste six ans. »
En 2010, l’iPad a créé à lui seul un espace inédit, porteur de nouvelles possibilités de créer et d’apprendre. Des professionnels du monde entier choisissent l’iPad Pro pour explorer des territoires de créativité et de productivité jusqu’alors inconnus, en exploitant la portabilité et la polyvalence qu’il leur procure. De leur côté, tous ceux qui veulent apprendre ont adopté l’iPad comme outil de travail et de jeu. Aujourd’hui, les clients peuvent profiter de plus de 1,3 million d’apps conçues spécialement pour l’iPad, dont Procreate, Lightroom, Microsoft Office 365 et Prêt-à-Template, qui leur permettent de créer en tout lieu, par-delà les murs de leur bureau ou de leur studio et quel que soit l’endroit où leur vient l’inspiration.
Avec plus de 200 000 apps éducatives et de référence telles que Explain Everything et The Elements de Touch Press, l’iPad a contribué à faire émerger des moyens à la fois riches et captivants d’apprendre, d’exprimer sa créativité et de favoriser la collaboration. Par ailleurs, des apps éducatives telles que Froggipedia, WWF Free Rivers et Boulevard AR ont très vite adopté la réalité augmentée (AR) pour rendre l’apprentissage encore plus immersif. 

VII. Les apps de santé, forme et bien-être battent des records de popularité

Kayla Itsines, de Sweat, exécute un entraînement de fitness sur scène à la WWDC.
Des apps de fitness telles que Sweat encouragent les utilisateurs d’iPhone, d’iPad et d’Apple Watch à rester actifs et à mener une vie plus saine.
Tobi Pearce, PDG et fondateur de Sweat, app de fitness et communauté féminine, et Kayla Itsines, co-créatrice du Bikini Body Guide (BBG) et formatrice Sweat : « L’App Store donne à Sweat la capacité de toucher des millions de gens dans le monde et de les aider à mener une vie plus saine grâce à un programme de santé et de fitness, en créant une communauté plus vaste et en offrant toute flexibilité sur le moment, le lieu et la façon dont les utilisateurs font de l’exercice. Faire partie de l’écosystème Apple nous a offert des opportunités de croissance continue qui ont fondamentalement changé la trajectoire de notre entreprise. »
Francoise A. Marvel, docteure en médecine, équipe Corrie Health, Johns Hopkins, Service de cardiologie : « Au cours des dix dernières années, l’App Store a contribué à l’avancement de l’innovation dans le domaine des soins en créant une plateforme pour des apps médicales de pointe telles que Corrie à l’hôpital Johns Hopkins. Nos recherches sur la santé dans un contexte mobile reposent sur la capacité de l’App Store à fournir à nos patients des apps qui peuvent non seulement leur changer, mais aussi leur sauver la vie. »
L’Apple Watch et HealthKit ont ouvert une voie qui a permis aux développeurs de rendre les apps de santé, de fitness et de bien-être plus innovantes, plus intelligentes et plus interactives. Ce qui a eu pour effet d’inciter les clients à être plus actifs et plus soucieux de leur santé. Les téléchargements de ce type d’apps ont augmenté de 75 % depuis le lancement de l’Apple Watch, emmenés par des apps telles que Zova, Nike, Lose It!, Dexcom, One Drop, Glow, 10% Happier et Yoga Glo.
Plus de 500 médecins et chercheurs en médecine ont utilisé les outils logiciels ResearchKit et CareKit d’Apple pour mener des études cliniques impliquant trois millions de participants sur des questions de santé allant de l’autisme à la maladie de Parkinson, en passant par la rééducation et la kinésithérapie à domicile après une intervention chirurgicale. Grâce à ces outils novateurs, les clients peuvent de plus en plus utiliser des apps iOS et Apple Watch pour surveiller leur état de santé et renforcer leur bien-être.

VIII. Les apps d’accessibilité donnent des moyens inédits à des communautés entières

Enseignante travaillant avec un élève utilisant un iPad.
Les fonctionnalités d’accessibilité intégrées à iOS fournissent une aide cruciale aux clients ayant des besoins d’assistance.
Richard Ellenson, développeur et président, Cerebral Palsy Foundation : « Dans le monde des technologies d’assistance et de l’accessibilité, on ne soulignera jamais assez l’importance de l’App Store. Pour les personnes en situation de handicap, pour les professionnels, pour les proches et pour quiconque s’est interrogé sur le potentiel d’une personne légèrement différente ou atteinte de déficiences profondes, l’App Store a suscité une transformation fondamentale. J’ai vu la façon dont il a multiplié les possibilités et libéré le potentiel de milliers d’individus. Mais ce qui me tient le plus à cœur, c’est que j’ai été le témoin direct de son impact sur mon propre fils : un jeune homme de 20 ans, brillant et indépendant, atteint d’infirmité motrice cérébrale. Mon fils se déplace en fauteuil roulant, mais ce fauteuil n’est que le socle d’où s’élève son esprit. Sa voix vient de son iPad, il fait ses devoirs sur iPad, sa vie sociale est enracinée dans les apps de l’iPad, il parcourt ses divertissements sur iPad et il a réalisé un formidable one-man-show avec son iPad. Je ne peux pas imaginer la vie de mon fils sans cette magie de la technologie. Et je connais bien d’autres personnes pour qui c’est également vrai. Il n’est pas exagéré de dire qu'en matière d’accessibilité, l’App Store constitue la plus grande avancée jamais réalisée. » 
David Niemeijer, fondateur et PDG, AssistiveWare, créateur d’apps d’accessibilité : « L’App Store a rendu le monde beaucoup plus accessible et permis à AssistiveWare de concrétiser beaucoup plus facilement sa vision d’un monde délivré des entraves à la communication. Sans lui, AssistiveWare en serait sans doute encore au stade du développeur Mac travaillant dans son coin. Aujourd’hui, nous fournissons des apps de communication iOS à plus de 200 000 personnes dans le monde, dont beaucoup ne pourraient pas communiquer efficacement sans elles. »
Depuis 2009, des millions de clients ont profité d’apps telles que Lyft, Twitter, Starbucks et TED, qui intègrent les riches fonctionnalités d’accessibilité d’iOS, tandis que d’autres telles que Voice Dream Reader et CP Channel ont fourni une aide cruciale à des groupes de personnes ayant besoin d’assistance. Grâce à leur intégration parfaite des fonctionnalités d’accessibilité, ces apps viennent en aide à un nombre croissant de clients et créent une expérience utilisateur plus inclusive et plus engageante.

IX. La programmation inspire les générations futures

Quatre développeurs stagiaires à la conférence WWDC18.
Les stagiaires de la WWDC ont pour objectif d’étoffer leurs compétences en matière de développement. Ils viennent du monde entier pour former une communauté unique et soudée lors de la conférence et au-delà.
Amanda Southworth, directrice exécutive d’Astra Labs, créateurs d’anxietyhelper et de Verena : « Apple a incontestablement révolutionné les échanges entre développeurs et utilisateurs. À ce jour, l’App Store continue d’innover et se démarque de tout le reste. Il est important que le travail que nous effectuons dans le secteur associatif soit facile à trouver et à diffuser. Et c’est exactement ce que permet l’App Store. Il a créé des opportunités dont je suis chaque jour reconnaissante, et je suis très heureuse de faire partie d’une communauté qui se sent chez elle sur l’App Store. » 
Masako Wakamiya, développeuse de hinadan, inspiré d’une fête japonaise traditionnelle appelée Fête des poupées : « Lorsque j’ai atteint l’âge de 82 ans, j’ai envisagé de concevoir des jeux que même les seniors pourraient apprécier. Des amis m’ont appris à programmer, et j’ai créé une app pour iPhone. On me demande souvent : « Qu’est-ce qui vous a poussé à faire cela ? » Les personnes âgées ont tendance à se tourner vers le passé. Moi, je pense qu’il est préférable d’aller de l’avant, de s’ouvrir à la nouveauté et d’enrichir sa vie. Mon app prend en charge le japonais, l’anglais et le chinois, ce qui me permet d’avoir des contacts avec des gens du monde entier. Le simple fait d’y penser m’enthousiasme. Et c’est vraiment grâce à l’App Store. » 
Chaque année, lors de la Conférence mondiale des développeurs (WWDC), Apple accueille des milliers de développeurs logiciels venus du monde entier pour évoquer les derniers développements en matière d’apps. Depuis 2013, Apple accorde des bourses à quelque 150 étudiants pour leur permettre d’y participer. Pour l’édition 2018, ce chiffre a plus que doublé, avec 350 étudiants talentueux et membres d’associations éducatives STEM (science, technologie, ingénierie et mathématiques) provenant de 42 pays. Les lauréats des bourses bénéficient d’un billet gratuit pour la conférence ainsi que d’un hébergement et d’un abonnement d’un an au programme ADP (Apple Developer Program). Les lauréats des années précédentes ont lancé leurs propres associations STEM pour encourager leurs pairs à apprendre la programmation. Ils ont aussi créé des apps qui traitent de questions telles que la santé mentale, la sécurité et le changement climatique. 
En 2016, Apple a introduit le programme Le Code à la portée de tous pour favoriser l’apprentissage, l’écriture et l’enseignement du code. Aujourd’hui, ce programme touche des dizaines de millions d’élèves dans le monde, qui peuvent ainsi apprendre à coder, résoudre des problèmes et créer des apps qui vont transformer notre avenir. En 2016 encore, Apple a lancé Swift Playgrounds. Grâce à une interface interactive, cette app pour iPad très novatrice rend vivants de vrais concepts de programmation, ce qui permet à des élèves de tous âges et à des débutants de découvrir Swift, le langage de programmation d’Apple.

X. Les nouveautés de l’App Store invitent à la découverte

iPhone X affichant l’onglet Aujourd’hui de l’App Store.
Le nouvel onglet Aujourd’hui met à la une des contenus éditoriaux sur des apps intéressantes, tandis que les onglets Apps et Jeux, désormais séparés, permettent d’explorer et de découvrir plus facilement de nouvelles apps à télécharger.
Dan Gray, directeur du studio, ustwo Games, créateurs de Monument Valley : « Nous avons constitué toute notre équipe autour de l’App Store et des millions de gens, dans le monde entier, ont joué à nos jeux. Des gens qui ne se seraient jamais considérés comme des gamers. La version actualisée de l’App Store a présenté aux joueurs les créateurs qui se cachent derrière ces jeux dont ils profitent chaque jour. Humaniser les apps ne peut être qu’une bonne chose et montrer comment elles sont fabriquées va inspirer la prochaine génération de créateurs aux quatre coins du monde. »
En 2017, Apple a dévoilé un tout nouvel App Store, en faisant une destination quotidienne, avec des onglets Jeux et Apps dédiés pour que les clients trouvent exactement ce qu’ils cherchent ou soient incités à essayer quelque chose de nouveau. Ce nouvel App Store leur permet aussi de découvrir les créateurs qui sont à l’origine des apps qu’ils connaissent et apprécient particulièrement. L’App Store voit désormais défiler 500 millions de visiteurs par semaine, qui passent plus de temps que jamais à découvrir de nouvelles apps, tandis que des centaines d’articles de l’onglet Aujourd’hui ont été lus par plus d’un million de personnes.

XI. La révolution AR est proche

Garçon assis dans une pièce face à un bâtiment LEGO, tenant un iPad sur lequel s’affiche LEGO AR City.
Avec iOS 11, la réalité augmentée (AR) est devenue disponible du jour au lendemain pour des centaines de millions d’utilisateurs d’iPhone et d’iPad, ce qui en fait la plus importante plateforme AR au monde.
John Hanke, PDG, Niantic : « En fondant Niantic, nous avons décidé de développer une technologie qui inciterait les gens à explorer leur propre communauté, à faire de l’exercice et à s’amuser avec leurs proches dans le monde réel. Non seulement l’App Store a rendu Pokémon GO et Ingress accessibles à des centaines de millions de gens dans le monde, mais il a jeté un formidable coup de projecteur sur nos communautés de joueurs, en créant des contenus éditoriaux pour informer et éduquer nos joueurs et en facilitant la mise à disposition permanente de nouvelles fonctionnalités. »
La réalité augmentée est une technologie transformationnelle qui transpose des expériences virtuelles dans le monde réel pour changer la manière qu’ont les utilisateurs de jouer et de travailler. En 2017, Apple a introduit ARKit 1.0 et, du jour au lendemain, iOS est devenu la plus importante plateforme AR au monde, à la portée de millions d’utilisateurs d’iPhone et d’iPad. Aujourd’hui, plus de 3 000 apps AR sont disponibles sur l’App Store, comme Kings of Pool, Alice in Wonderland AR Quest et Houzz, offrant aux clients un moyen encore plus captivant de faire des achats, d’apprendre et de jouer. Apple a livré la troisième mise à jour d’ARKit lors de la WWDC de juin 2018. Grâce à cette nouvelle version, des apps telles que LEGO peuvent inclure non seulement des expériences partagées qui permettent à plusieurs utilisateurs de jouer à un jeu ou de collaborer sur des projets, mais aussi des expériences AR persistantes qui permettent de démarrer un puzzle sur une table et de le reprendre plus tard. 
Avec Core ML, les apps gagnent en perspicacité, car elles comprennent vite et intelligemment des images, des vidéos et du texte pour fournir aux utilisateurs de nouvelles expériences passionnantes. L’application de filtres stylistiques sur des photos avec BeCasso, l’ajout d’effets amusants avec Snapchat et, pour les personnes malvoyantes, la capacité à appréhender facilement le monde qui les entoure grâce à Seeing AI : ce ne sont là que quelques exemples de la façon dont Core ML peut être mis à contribution, sans jamais sacrifier la confidentialité des données.

Médias

Images de l’anniversaire de l’App Store

Contacts presse :

Andrea Brack

Apple

brack.a@apple.com

+41 44 877 91 13

Ligne infos presse Apple

media.chfr@apple.com

044 877 91 83