Aquarelle du Dr Carl Owens.
Le Dr Carl Owens est l’un des quelque 3 000 Apple Distinguished Educators dans le monde entier.
Le Dr Carl Owens enseigne la maîtrise de la technologie depuis 40 ans, dont plus de 20 avec le statut d’Apple Distinguished Educator (ADE). Cette année marque les 25 ans du programme ADE, qui met en avant et accompagne les enseignants et enseignantes qui utilisent les technologies Apple pour transformer l’apprentissage et l’enseignement. Carl Owens compte parmi les quelque 3 000 personnes certifiées à travers les 45 pays qui font partie du programme depuis ses débuts, il y a 25 ans. 
Tout au long de sa carrière, Carl Owens, 65 ans, a enseigné auprès de milliers d’étudiantes et d’étudiants de licence, de master et de doctorat, dont beaucoup aspiraient à enseigner aussi et ont fini par faire cours à des dizaines de milliers d’autres personnes. Le professeur diplômé du College of Education s’apprête à quitter la Tennessee Tech University pour partir en retraite d’ici la fin de l’année scolaire, mais continue de penser à l’avenir. Carl Owens est optimiste pour l’avenir, car il sait que son enseignement continuera d'être transmis. 
« Ce que j’aime le plus, ce n’est pas de former des étudiants à mon image, mais de leur donner les moyens de s’affirmer et de dépasser les limites qu’elles s’imposaient », explique Carl Owens. « J’ai semé les graines de cet enseignement tout au long de ma carrière, à travers tous les étudiants que j’ai pu côtoyer. J’ai voulu leur transmettre cette passion pour la technologie, et l’envie de la partager et de la faire évoluer. Elles incarnent l’avenir. »
Le Dr Michael Torrence était l’un de ces étudiants. 
« À travers son enseignement, le Dr Owens a toujours été tourné vers l’avenir. Il nous disait “Alors, qu’avez-vous fait aujourd’hui ? Comment avez-vous fait avancer votre mission ?” On découvre vite en quoi consiste cette mission lorsqu’on commence à suivre ses cours et à discuter avec lui. Préparer demain est un travail de longue haleine, qui a commencé il y a longtemps déjà. Plus on regarde vers le passé, moins on peut s’épanouir. Notre mission, c’est de penser à l’avenir. »
Aquarelle du Dr Michael Torrence.
Dr Michael Torrence, président du Motlow State Community College dans le Tennessee.
Michael Torrence, 46 ans, a eu connaissance de cette mission pour la première fois il y a 18 ans, pendant sa deuxième semaine en tant qu’entraîneur adjoint de basket-ball à Tennessee Tech. Il a rencontré Carl Owens sur le campus, qui lui a proposé de passer le voir dans son bureau pour parler de son avenir. Carl Owens et Michael Torrence discutent tous les jours depuis 18 ans, en personne, au téléphone ou par message et e-mail. Ces conversations ont incité Michael à s’orienter vers un doctorat, et finalement vers son rôle actuel de président du Motlow State Community College dans le Tennessee.
« Les conversations que nous avons commencé à avoir à partir de là nous ont aidés à comprendre qu’il ne faut pas s’imposer de limites, et ne pas voir les choses en termes de ce qui est possible ou non », explique Michael Torrence. « Fréquenter Carl a été une vraie chance pour moi, c’est un ADE qui s’implique, qui va au-delà des connaissances basiques afin de comprendre l’impact que ces outils peuvent avoir du point de vue d’un expert technique. »
Carl Owens utilise des produits Apple depuis qu’il a découvert le premier Macintosh sorti en 1984. Il utilise maintenant l’écosystème matériel et logiciel complet d’Apple au Tennessee Tech’s Jeffers Learning Resource Center dont il assure la gestion. 
« Apple a gagné ses premiers galons dans l’éducation », explique Carl. « Auparavant, avant la sortie de l’iPhone ou de l’iPad, Apple permettait déjà aux équipes enseignantes, grâce à un ordinateur, d'aller au-delà de ce qu'ils pensaient être capables de faire. »
Cela fait des années que Carl met des iPad à la disposition de ses étudiants et utilise des produits Apple pour leur faire découvrir de nouvelles approches de l’enseignement, plus originales et plus créatives.
« Si votre méthode d’enseignement consiste à montrer une seule manière de faire, comme c’est souvent le cas pour les enfants, vous obtiendrez des résultats très similaires, car le processus de créativité aura été entravé », précise Carl Owens. « Je demande à mes étudiants de libérer leur esprit créatif dans leur travail. Les produits Apple ont toujours permis aux équipes enseignantes et aux étudiants d’aborder l’apprentissage avec une approche créative. » 
Carl Owens utilise des apps comme Keynote, GarageBand et iMovie, et encourage ses élèves à collaborer à distance depuis des années. Il a par exemple organisé des séances de travail communes depuis différents lieux du campus, assuré ses horaires de bureau et invité des conférenciers du monde entier sur FaceTime.
« Grâce au programme ADE, j’ai lié des amitiés partout dans le monde, et je peux offrir un aperçu de l’avenir de l’enseignement » explique Carl Owens. « Lors du premier jour de cours, j’appelle mes collègues ADE d’Australie, de Nouvelle-Zélande, d’Italie et du reste du monde avec FaceTime. »
Lorsque la pandémie de COVID-19 a contraint les campus et les établissements scolaires à passer à l’enseignement à distance. l’établissement Tennessee Tech était prêt à assurer cette transition, en partie grâce à Carl Owens, qui prépare l’avenir depuis 40 ans. 
« C’est au Dr Owens que nous devons l’infrastructure qui nous a permis d’être aussi flexibles lors de cette réorganisation due à la COVID-19 », explique le Dr Jason Beach, 41 ans, enseignant à Tennessee Tech et membre du groupe de travail sur la COVID-19 au sein de l’établissement. « La pandémie est arrivée très vite et beaucoup de commerces ont fermé de manière abrupte, il était parfois difficile de trouver l’équipement que nous cherchions, mais la majeure partie de l’infrastructure était déjà en place, grâce à lui. »
Aquarelle du Dr Jason Beach.
Le Dr Jason Beach, enseignant à Tennessee Tech, participe aussi au groupe de travail sur la COVID-19 au sein de l’établissement.
Jason Beach n’est pas un simple collègue : il y a 20 ans, il suivait les cours de Carl Owens à la Tennessee Tech, puis est revenu en tant qu’enseignant peu après avoir obtenu son diplôme. 
« Il défend les mêmes valeurs aujourd’hui qu’à l’époque où il était mon professeur, il utilise simplement des technologies plus avancées », explique Jason. « Il m’a appris à m’intéresser aux autres. Il m’a formé et guidé pour que je puisse poursuivre son enseignement, et la meilleure façon pour moi de respecter sa volonté, c’est de continuer d'aider et accompagner mes étudiants. »
Inspirés par Carl Owens, Jason Beach et Michael Torrence cherchent sans cesse à faire découvrir de nouvelles technologies à leurs élèves. À Motlow, le Dr Torrence a pris part à l’initiative HBCU C2 de la Tennessee State University, créée en partenariat avec Apple, et qui vise à mettre la programmation et l’apprentissage créatif à la portée des étudiants. Les deux enseignants travaillent actuellement au développement du programme et des ateliers en réalité virtuelle au sein de l’établissement. 
« Carl m’a expliqué que cela donnait l’occasion aux étudiants de vivre des expériences qu’ils  n’auraient jamais vécues autrement », déclare Jason Beach. « Ce que vous dites, ce que vous faites et ce que vous proposez à vos élèves les marquent à jamais, ce que vous leur apprenez va bien au-delà de la technologie. C’est ce qu’il a fait avec moi : il a cru en moi et m’a rendu meilleur, car il m’a donné des possibilités que je n’aurais jamais eues autrement, si je ne l’avais pas connu. »
« Fréquenter Carl vous incite à toujours avancer », explique le Dr Torrence. « Même maintenant, il me met au défi : comment être meilleur aujourd’hui que je ne l’étais hier ? C’est une force de la nature. Je pense sincèrement qu’il a contribué à améliorer le monde, et je suis une meilleure personne grâce à lui. »
Lorsqu’il repense au passé, Carl Owens avoue qu’il est extrêmement fier de Michael Torrence, de Jason Beach et des milliers d'étudiants qu’il a formés durant sa carrière. 
« Je suis fier de ce que j’ai accompli à ce jour », explique Carl. « Je suis fier d’être enseignant. Je suis reconnaissant envers les équipes enseignantes qui m’ont aidé à devenir ce que je suis. Et je suis reconnaissant envers les étudiants à qui j’ai eu la chance de donner des cours. Lorsque je repense à ce que j’imaginais pour le futur il y a 40 ans, et que je vois où en est la technologie maintenant... J’espère que dans 40 ans, ce dont les jeunes rêvent aujourd’hui deviendra réalité, comme cela s’est produit pour moi. »
Partager l’article

Images d’un Apple Distinguished Educator

Contacts presse

Ulrich Taller

ulrich.taller@PRofessional.at

+41 44 505 1699

Infos presse Apple

media.chfr@apple.com