Une illustration où figurent différents types de dons caritatifs, notamment une distribution de nourriture et de jouets, ainsi qu’une aide au logement.
Cette année, la bienveillance s’est manifestée différemment. À Détroit, elle a pris la forme de 14 000 masques confectionnés à partir de nœuds papillon et de costumes de défilé usagés, grâce aux équipes d’Apple, notamment Anthony Garett-Leverett, Joe Cayao, leurs proches et collègues.
« Quand il a été question de réutiliser des matériaux pour apporter notre aide, l’idée s’est imposée comme une évidence », explique A. Garrett-Leverett, technicien expert à l’Apple Store de Twelve Oaks, qui a perdu plusieurs de ses proches du fait de la COVID-19 cette année.
A. Garrett-Leverett a remarqué en mars dernier que son collègue, J. Cayao, avait commencé à réutiliser des matériaux issus de son entreprise de fabrication de nœuds papillon pour confectionner des masques destinés aux personnes nécessiteuses. À peu près à la même époque, il a également découvert que le personnel d’une entreprise organisatrice de défilés locale souhaitait réutiliser le surplus de tissu en provenance de costumes usagés à disposition pour confectionner des masques. Il est parvenu à coordonner ces divers efforts, ce qui a permis de distribuer 14 000 masques dans toute la métropole de Détroit, auprès de différents hôpitaux, maisons de convalescence, ainsi qu’auprès de travailleurs et travailleuses de première ligne.
»Ca fait du bien de savoir que nous avons contribué à prendre soin des autres, car cette pandémie est vraiment difficile pour tout le monde, déclare J. Cayao. « Nous voulions simplement donner ces masques à toutes celles et à tous ceux qui avaient besoin de protection, car au bout du compte, tout le monde est dans le même bateau. »
Montage photo avec Anthony Garrett-Leverett, Joe Cayao et une sélection de masques qu’ils ont confectionnés avec la société The Parade Company.
Plusieurs membres d’équipe de l’Apple Store de Twelve Oaks dans la région métropolitaine de Détroit, parmi lesquels Anthony Garrett-Leverett (en haut à droite) et Joe Cayao, en partenariat avec la société The Parade Company, pour gérer l’approvisionnement, la confection et la distribution de 14 000 masques.
A. Garrett-Leverett et J. Cayao font partie des milliers de membres des équipes Apple qui ont donné de leur temps et de leur argent en 2020 à des organisations dans de petites ou de grandes communautés, faisant de cette année la plus importante à ce jour pour le programme de dons d’Apple (Apple Giving). Pour chaque heure accordée par une personne de l’équipe ou pour chaque euro donné, Apple abonde avec un don monétaire en faveur de la même organisation. Depuis le lancement du programme en 2011, les équipes Apple ont permis de collecter près de 600 millions de dollars de dons, y compris plus de 1,6 million d’heures de bénévolat, en faveur de 34 000 organisations.
Ces dons s’ajoutent à ceux provenant des entreprises que l’équipe Community Investment d’Apple reverse chaque année à des associations à but non lucratif dans le monde entier, notamment Feeding America, FIRST, Malala Fund, Simplon et bien d’autres. Apple investit également dans un programme de subventions annuel de plusieurs millions de dollars destiné à soutenir les organisations dans les communautés où les équipes Apple vivent et travaillent, y compris des banques alimentaires, des services sociaux ou de santé, des programmes artistiques pour les jeunes et bien d’autres activités. En cette période de fêtes, Apple verse un don supplémentaire de 5 millions de dollars pour soutenir un éventail d’organisations mondiales qui soutiennent des familles et des communautés à travers le monde entier confrontées à la crise de la COVID-19, en leur apportant une aide alimentaire ou encore des soins médicaux.
Trois données statistiques illustrent les effets du programme de dons d’Apple depuis son lancement en 2011.
Compte tenu des défis que pose la pandémie, les équipes d’Apple ont imaginé de nouvelles façons d’améliorer les conditions de vie de leurs communautés à travers des activités de bénévolat virtuelles ou menées en plein air. Il s’agit en particulier de l’évènement Miles for Refugees organisé par la Croix-Rouge britannique au Royaume-Uni. Les participants et participantes ont sélectionné une distance cible, calculée en fonction de trajets réellement effectués par des personnes réfugiées à la recherche de sécurité et de meilleures conditions de vie. Puis, ils et elles ont collecté des dons d’argent auprès de différents sponsors afin de parachever l’évènement avec une activité physique de leur choix. La plus importante équipe d’entreprise ayant participé à l’évènement en 2020 était composée des bénévoles Apple.
« L’évènement de cette année a permis de collecter plus de 2 millions de livres sterling et nous n’aurions pu y parvenir sans le soutien actif de tant de bénévoles Apple », explique Maddy Janes, responsable des manifestations de masse auprès de la Croix-Rouge britannique.
En Inde, Chandrika Raghunath, employée d’Apple, accompagnée de son fils adolescent et de sa nièce, a donné de son temps à distance pour réaliser des guides d’étude Keynote pour Abhyudaya, un établissement pour enfants défavorisés. Sachant que les cours en présentiel n’étaient plus possibles, Raghunath et ses collèges Apple ont consacré 300 heures à la création de ressources numériques, afin que les élèves puissent continuer leur apprentissage à distance.
Fei Ren, qui travaille pour Apple à Shanghaï, a continué chaque semaine à participer bénévolement, avec le groupe beYoureyeS, pour accompagner une personne non voyante lors d’une marche ou d’une course en extérieur. Il était important pour F. Ren de trouver une façon sécurisée de maintenir sa relation de long terme avec l’organisation qu’elle considère comme sa famille.
Cette année, de nombreuses autres communautés ont dû faire face à un contexte économique difficile et à des situations d’insécurité alimentaire. Apple et ses équipes ont versé des dons à des banques alimentaires dans le monde entier, notamment à l’organisation Münchner Tafel qui se procure et distribue de la nourriture à plus de 20 000 personnes chaque semaine à Munich.
« Cet argent nous permet surtout de planifier les choses, au moins pour les quatre, cinq ou six prochains mois, ce qui est toujours capital, car nous dépendons entièrement des dons », explique Angela Zacher, responsable communication externe et relations publiques de la Müncher Tafel. « Il nous permet d’être sûrs de pouvoir surmonter ces pénuries alimentaires. »
À Austin, au Texas, où est situé le plus grand campus d’Apple en dehors de Cupertino (Californie), l’organisation Caritas of Austin œuvre avec des personnes sans domicile fixe, ou risquant de le devenir. De mars à septembre 2020, cette organisation a permis de loger 30 % de personnes et de familles de plus par rapport à la même période l’année dernière. Elle a soutenu financièrement de nombreuses personnes ayant perdu leur emploi du fait de la pandémie.
Trois personnages soulèvent une maison, illustrant la notion d’aide au logement.
Notre objectif par rapport à ces personnes a changé, en ce sens qu’il fallait qu’elles conservent leur logement », indique Amy Jackson, responsable du développement de Caritas of Austin. « Nous sommes profondément fiers d’avoir pu continuer à faire cela. »
Cette année encore, Apple et ses équipes ont proposé leur aide à Caritas of Austin en offrant de la nourriture, une aide à la recherche d’emploi et des services en matière de logement à des familles dans toute la ville.
Apple est une entreprise locale à Austin », explique Troy Gilbert, responsable des dons importants pour Caritas of Austin. « Il est donc essentiel de disposer de cette aide au niveau local de la part d’une société qui y est si profondément ancrée. »
Depuis près de 50 ans, l’organisation West Valley Community Services soutient les familles de Cupertino, la ville d’origine d’Apple, ainsi que celles des environs. L’organisation aide les personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté à obtenir un soutien pour le paiement du loyer, les services publics et la nourriture. Elle a constaté une augmentation radicale du nombre de familles nécessiteuses depuis le début de la pandémie.
Trois personnages chargent des provisions dans un sac, une illustration du service offert par les banques alimentaires.
Depuis des décennies, Apple et ses équipes versent des dons à West Valley Community Services. Cette année, en complément des contributions financières et de l’aide des bénévoles, Apple a versé des milliers de kilos de fruits provenant des arbres de l’Apple Park. L’organisation les distribue ensuite à sa clientèle soit sur place, par le biais de son épicerie, soit en livrant à domicile.
« Il nous aurait été impossible de répondre à cette demande sans le soutien de partenaires tels qu’Apple, qui ont veillé à ce que ces ressources soient disponibles lorsqu’elles étaient le plus nécessaires », déclare Josh Selo, directeur général de West Valley Community Services. Cette organisation a aidé presque 3 300 personnes pour l’exercice se terminant en juin 2019. Ce nombre a grimpé de près de 40 %, pour atteindre 4 500 personnes pour l’exercice s’achevant en juin 2020, quelques mois seulement après le début de la pandémie. J. Selo est convaincu que ce nombre continuera d’augmenter.
Shefali Lakhani a sollicité West Valley Community Services après que son époux ait perdu son emploi au début de la pandémie. Le couple venait d’avoir un petit garçon et faisait face à de grandes difficultés financières. L’organisation a contribué au paiement de leur loyer pendant des mois, jusqu’à ce que l’époux de S Lakhani trouve un nouvel emploi stable.
Le responsable de notre dossier a beaucoup œuvré pour que nous obtenions une aide au paiement de notre loyer », indique S Lakhani. « Nous avons vécu une expérience vraiment formidable, car pendant cette pandémie, nous étions à genoux, nous n’avions plus rien. Nous sommes maintenant sur la bonne voie. »
Partager l’article

Images de l’année historique pour les dons effectués par Apple

Contacts presse

Julius Kirchenbauer

Apple

julius_kirchenbauer@apple.com

+49 30 403 658 339

Infos presse Apple

media.chfr@apple.com