s’ouvre dans une nouvelle fenêtre
Une illustration en noir et blanc montre des membres du personnel Apple donnant de leur temps en bénévolat.
Apple et les membres de ses équipes aident des organisations et des populations partout dans le monde à travers des activités de bénévolat, des dons et des programmes pédagogiques.
Depuis le mois de janvier, Maranda Barhorst, employée Apple Store, s’est portée volontaire pour lire des livres audio jeunesse destinés à la Ronald McDonald House de Washington D.C. ; a aidé une doula installée dans le Tennessee à créer des supports visant à réduire le taux de mortalité maternelle pour son organisation à but non lucratif ; et a participé à la création de fiches mettant en avant des professionnels de la communauté noire pour inspirer les étudiants et étudiantes de Chicago. Tout cela en plus de son rôle de bénévole à Big Brothers Big Sisters dans sa ville natale de Cincinnati. Et l’année n’est pas encore terminée.
« Je n’ai jamais eu besoin de rien dans mon enfance, mais cela ne veut pas dire que c’était facile », confie Maranda Barhorst, manager à l’Apple Kenwood Towne Centre de Cincinnati et membre du Programme mondial de bénévolat d’Apple. « Lorsque j’ai la possibilité de rendre la vie des autres un peu plus facile, je me sens profondément concernée. Si je peux le faire, je dois le faire. Je pense qu’encourager une personne ou l’aider à s’intégrer peut changer les choses. Pour moi, il est important d’apporter sa pierre à l’édifice. »
Depuis sa création il y a 11 ans, le programme de dons des employés Apple a récolté plus de 880 millions de dollars pour près de 44 000 organisations dans le monde. Cela a notamment été rendu possible par le travail de plus de 76 000 employés, qui ont consacré plus de 2,1 millions d’heures à des activités de bénévolat. Pour chaque heure de bénévolat effectuée et chaque dollar versé par un employé, Apple abonde avec un don monétaire en faveur de la même organisation. En plus des activités de bénévolat et des contributions réalisées par le biais du programme de dons des employés, Apple verse des subventions de plusieurs millions de dollars à des organisations à but non lucratif.
Cette année, dans diverses communautés à travers le monde, Apple et les membres de ses équipes ont contribué à soutenir des organisations locales et des grandes causes internationales. Qu’il s’agisse d’activités bénévoles hebdomadaires, de subventions locales en faveur des banques alimentaires, ou encore d’encadrement lors d’évènements de nettoyage de sites naturels, Apple apporte son soutien aux populations et aux régions au niveau local.
Par exemple, plus tôt cette année, Apple a lancé un programme d’abondement qui double le montant des dons versés par le personnel aux organisations d’aide humanitaire engagées en Ukraine. Apple apporte également son soutien direct aux organisations présentes sur place, comme World Central Kitchen (WCK), une organisation à but non lucratif fondée par le chef José Andrés afin de fournir des repas aux personnes habitant dans une zone de crise. Depuis le 25 février, le jour suivant l’invasion, WCK a servi plus de 177 millions de repas dans huit différents pays de la région.
Partout en Europe, les membres du personnel Apple s’impliquent activement à l’échelle locale, comme à Cork, en Irlande. Ces cinq dernières années, les équipes se sont notamment portées volontaires à Field of Dreams, un site horticole de plus de 1,2 hectare géré par l’association Down Syndrome Ireland. En 2022, le taux de bénévolat est en hausse de plus de 250 % par rapport à l’année précédente, et 850 bénévoles ont consacré plus de 2 000 heures à l’organisation. Cette amélioration de l’engagement est en grande partie attribuable à Brian O’Leary, membre du personnel Apple, qui a pris part à l’organisation des évènements Apple à Field of Dreams.
« Pendant la pandémie, le site a été un peu négligé, et les mauvaises herbes en ont bien profité », explique Debbie Kelleher, coordinatrice de soins à Field of Dreams. « Une fois les restrictions levées, Brian est venu vers nous et nous a dit que les équipes Apple avaient très envie de nous aider plus régulièrement. Maintenant, nous accueillons des bénévoles Apple pratiquement tous les vendredis. Nous appelons cela les vendredis Apple. »
« Les personnes qui se portent volontaires pour aider Field of Dreams repartent avec le sentiment d’avoir été utiles, c’est ce qui nous a donné à tous l’envie de revenir », déclare Brian O’Leary, qui planifie déjà les visites de l’année prochaine. « Cette organisation apporte de véritables améliorations dans la vie des personnes dont elle s’occupe. Jouer un rôle dans ce type d’association, aussi minime soit-il, a un immense impact. »
Miriam, adhérente de l’association ZAPHA+.
Miriam a rejoint ZAPHA+, une association en partie financée par le partenariat entre le Fonds mondial et (RED), lorsqu’elle a été diagnostiquée porteuse du VIH dans sa jeunesse.
En Afrique subsaharienne, Apple poursuit son partenariat de 16 ans avec le Fonds mondial à travers la campagne (PRODUCT)RED, qui a levé plus de 250 millions de dollars pour soutenir la lutte contre le SIDA. Ces efforts ont permis de soutenir des dizaines d’organisations à travers la région, parmi lesquelles la Zanzibar Association for People with HIV/AIDS (ZAPHA+), qui a aidé des milliers d’enfants vivant avec le VIH à travers un accompagnement et des groupes de soutien.
Miriam a rejoint ZAPHA+ dans son adolescence, après avoir découvert qu’elle est porteuse du VIH. L’organisation lui a donné envie de devenir soignante au sein de sa communauté, et elle est à présent mariée et mère d’un enfant séronégatif grâce au traitement antirétroviral qu’elle a suivi.
Cette année, Apple a étendu sa Racial Equity and Justice Initiative à l’Australie dans le cadre de ses engagements communautaires dans le pays. Cette initiative vise à aider des associations diverses à faire progresser l’équité au sein de la population indigène du pays, parmi lesquelles ID. Know Yourself. Fondée par Isaiah Dawe en 2019, cette organisation à but non lucratif soutient et accompagne les jeunes aborigènes qui grandissent en famille d’accueil ou en dehors de leur milieu familial. 
Isaiah Dawe de l’association ID. Know Yourself.
ID. Know Yourself est l’une des organisations ayant bénéficié d’une subvention grâce à l’expansion de la Racial Equity and Justice Initiative en Australie. Elle a été fondée par Isaiah Dawe afin d’aider les jeunes aborigènes d’Australie à trouver du soutien et leur donner un sentiment d’appartenance. 
« Je dis toujours que notre association est une réponse à la souffrance, car j’ai vécu la même chose que les enfants que notre association accompagne. Plus de 20 000 enfants aborigènes grandissent en dehors de leur milieu familial en Australie », explique Isaiah Dawe, aborigène issu des communautés Butchulla et Gawara, placé en famille d’accueil de son plus jeune âge à ses 18 ans. « ID. Know Yourself veut partager de l’amour, de l’espoir et un sentiment d’appartenance avec tous les enfants aborigènes, leur apprendre l’autodétermination et leur donner les moyens de réussir leur vie. Nous collaborons avec Apple depuis quelques années maintenant, et nous sommes heureux de voir les enfants s’exprimer dans les séances créatives que nous leur proposons, qui s’inspirent de leur héritage et leur culture aborigènes. Nous les aidons à s’épanouir en leur faisant découvrir leur passé, et en leur permettant de développer des compétences dont ils auront besoin plus tard ».
Partout dans le monde, Today at Apple a enrichi son programme Creative Studios, qui s’allie à des organisations locales, des mentors et des équipes de l’Apple Store pour proposer des expériences créatives conçues pour favoriser la découverte d’emploi. À Tokyo, les membres de Sankakusha, une organisation à but non lucratif qui aide les jeunes adultes en proie à la solitude, ont été mis en relation avec des professionnels du milieu de la photo et de la vidéo afin de suivre une formation de cinq semaines qui s’est conclue par la présentation d’un projet créatif individuel pour tous les membres.
« Nous avons été impressionnés de voir la rapidité avec laquelle le pouvoir de la créativité a transformé ces jeunes. Nous n’aurions jamais pu parvenir à un tel résultat en si peu de temps », déclare le fondateur de Sankakusha, Yusuke Arai. « L’implication des mentors et les compétences enseignées ont permis aux jeunes de s’exprimer et de trouver leur voie. Certains sont devenus beaucoup plus sûrs d’eux que nous aurions pu l’imaginer, et une fois le programme achevé, quelques personnes ont trouvé des emplois à plein temps, et d’autres ont repris les études. »
Elyn Tang, employée Apple Store à Shanghai, s’est portée bénévole tout au long de l’année auprès d’organisations qui nettoient les rivières de la région et aident les familles avec des enfants en situation de handicap. Elle a également pris part à un évènement avec Rainbow Volunteer Club, un groupe qui soutient les adolescentes résidant dans les zones rurales du pays à travers un système de mentorat. En mars, Elyn Tang a travaillé avec l’organisation et écrit une lettre de soutien à une jeune fille, sans savoir qui la recevrait, et sans attendre de réponse. En juin, elle a reçu un e-mail qui l’a touchée droit au cœur.
L’employée Apple Store Elyn Tang.
À Shanghai, l’employée Apple Store Elyn Tang fait du bénévolat auprès de plusieurs organisations, notamment Rainbow Volunteer Club, qui aide les jeunes femmes vivant dans les zones rurales de Chine. 
« La fille qui m’a répondu m’a dit que ma lettre l’a aidée à se sentir moins seule », confie Elyn Tang, elle-même mère d’une jeune fille. « Elle m’a dit qu’elle avait toujours voulu devenir enseignante, mais était un peu perdue, et ne savait pas comment atteindre son objectif. Ma lettre lui a donné envie de travailler dur pour faire de son rêve une réalité. J’ai l’impression que mes paroles l’ont encouragée, et cela m’a inspiré un sentiment d’accomplissement. »
Partout dans le monde, Apple soutient le travail des banques alimentaires et d’autres organisations qui cherchent à réduire les inégalités alimentaires à travers son programme de subventions Strengthen Local Communities, ainsi que d’autres initiatives. De plus, le personnel aide souvent les organisations locales à distribuer de la nourriture, proposer un abri ou fournir des services aux personnes qui en ont besoin.
En Inde, l’organisation Rise Against Hunger a organisé de nombreux évènements de préparation de repas dans les campus Apple de Bengaluru et d’Hyderabad, et préparé plus de 30 000 repas au total.
L’employé Apple Store Vinod Nitturi.
À Hyderabad, en Inde, Vinod Nitturi a pris part à un évènement Apple sur un campus au cours duquel des bénévoles préparaient des repas pour des personnes dans le besoin. 
« Pour moi, il est important de prendre part à des actions sociales, car j’estime que nous devons tous nous investir dans notre communauté, si nous en avons la possibilité », explique l’employé Apple Store Vinod Nitturi, qui s’est porté volontaire à l’évènement d’Hyderabad. « J’ai eu beaucoup de chance, donc, si je peux apporter mon aide à une personne en difficulté, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour le faire. »
Dans le cadre de son engagement pour faire progresser la justice environnementale et aider les populations les plus touchées par le changement climatique et les inégalités environnementales, Apple a accordé des subventions à des organisations de justice environnementale, parmi lesquelles Michigan Environmental Justice Coalition, Center for Diversity and the Environment, Native Conservancy, et UPROSE. À l’occasion de la Journée de la Terre, plus de 1 300 membres du personnel Apple ont pris part à des dizaines d’activités de nettoyage et d’évènements de préservation de l’environnement partout dans le monde.
L’employée Apple Store Sandra Maranhão.
À Rio de Janeiro, l’employée Apple Store Sandra Maranhão se porte volontaire tout au long de l’année auprès d’une organisation qui cherche à reboiser le mont du Pain de sucre au Brésil.
Comme bon nombre de ses collègues dans le monde, Sandra Maranhão se passionne pour les causes environnementales et aime y consacrer son temps. Elle est aussi bénévole pour des organisations de sensibilisation au sujet du cancer de la prostate, d’aide aux personnes qui vivent dans la rue, et d’accompagnement des jeunes de sa communauté à Rio de Janeiro.
« Le bénévolat est une activité très enrichissante. Le sentiment de pouvoir redonner aux autres dans un esprit de solidarité est incomparable », déclare Sandra Maranhão, Experte à Apple VillageMall. « C’est l’une des choses que j’aime dans mon travail à Apple : il me donne le temps de m’impliquer dans ma communauté. Notre crédo parle de faire du monde un meilleur endroit, et c’est une idée qui m’inspire beaucoup. Je veux laisser à mes enfants une planète aussi belle que celle dont nous profitons aujourd’hui, et je pense que nous pouvons tous agir en ce sens. »
Partager l’article
  • Texte de cet article

Contacts presse

Infos presse Apple

media.chfr@apple.com