Vous contrôlez ce que vous partagez.

Dès le premier instant où vous avez votre appareil entre les mains, vos données personnelles sont à l’abri. Et elles le restent quand vous utilisez une app. Pour protéger encore davantage votre vie privée, voici quelques informations essentielles à retenir.

Maîtrisez les réglages de confiden­tialité.

Les réglages ont été méticuleusement conçus pour vous donner le contrôle sur vos données. Choisissez les informations à partager, où celles‑ci sont partagées et à quel moment elles sont sauvegardées. Et avec iOS 14 et iPadOS 14, bénéficiez désormais d’un contrôle renforcé sur la façon dont les apps utilisent vos données personnelles pour vous pister.

Consulter le document A Day in the Life of Your Data (PDF)
Nouveau

Informations de confidentialité sur l’App Store

À compter de décembre 2020, les pages produit de l’App Store incluent une nouvelle section dans laquelle les développeurs et développeuses fournissent des résumés de certaines de leurs pratiques de confidentialité dans un format clair et facile à lire. Vous y découvrez comment sont collectées et utilisées vos données, y compris des informations telles que votre position, votre historique de navigation et vos contacts. Nous œuvrons en permanence pour vous offrir un maximum de transparence et de contrôle sur vos données, et nous continuerons d’améliorer cette fonctionnalité et de travailler avec les équipes de développement pour que vous puissiez choisir vos apps en toute confiance.

En savoir plus sur les informations de confidentialité de l’App Store
Bientôt

Contrôles et transparence en matière de suivi des apps

Vos appareils reflètent une grande partie de votre vie. Il nous paraît essentiel que vous puissiez décider de la façon dont les apps suivent et partagent vos données avec d’autres entreprises à des fins publicitaires, ou avec des courtiers en données.

À compter de 2021, les apps seront tenues de vous demander l’autorisation si elles souhaitent vous suivre dans les apps et sur les sites web appartenant à d’autres entreprises. Dans Réglages, vous aurez la possibilité de modifier vos préférences pour chaque app, ou d’empêcher tout simplement les apps de vous demander l’autorisation.

Apps tierces et autorisations

Apple vous indique en toute transparence quelles données sont partagées avec les apps et vous permet de contrôler ces données. Les apps peuvent demander, par exemple, d’accéder à votre position, vos contacts, vos calendriers ou encore vos photos. La première fois qu’une app tierce souhaite utiliser ces données, vous recevez un message assorti d’une explication, ce qui vous permet de prendre la décision d’accorder votre autorisation en toute connaissance de cause. Même si vous l’accordez, vous pouvez la révoquer en allant dans Réglages. À partir de début 2021, iOS 14 et iPadOS 14 exigeront que les développeurs et développeuses obtiennent votre autorisation avant de vous pister, vous et votre appareil, sur les apps et sites web détenus par d’autres sociétés à des fins de publicités ciblées ou de mesures publicitaires, ou pour partager vos données avec des courtiers.

Aucune app ne peut accéder au micro ou à l’appareil photo sans votre consentement. Dans iOS 14 et iPadOS 14, lorsqu’une app utilise le micro ou l’appareil photo, un voyant s’allume sur votre appareil pour vous indiquer qu’ils sont en cours d’utilisation, que vous soyez dans l’app en question ou dans une autre, ou sur l’écran d’accueil. Et le Centre de contrôle vous montre quand une app a récemment utilisé le micro ou l’appareil photo. Dans iOS et iPadOS, l’accès à l’appareil photo est désactivé pour les apps exécutées en arrière-plan.

Parfois, les apps ont besoin de connaître les autres appareils présents sur votre réseau local, par exemple lorsque vous essayez de vous connecter à une imprimante ou à un téléviseur. Avec iOS 14 et iPadOS 14, les apps doivent désormais vous demander l’autorisation avant d’effectuer une recherche sur votre réseau local.

iOS 14 et iPadOS 14 vous préviennent également lorsqu’une app accède à votre presse‑papiers afin que vous puissiez vérifier qu’elle a accès uniquement aux éléments souhaités.

Informations sur les données et la confidentialité

Avant de vous connecter ou d’utiliser de nouvelles fonctionnalités, et pour mieux comprendre l’utilisation qu’Apple fera de vos données personnelles, des écrans d’information vous renseignent sur vos données et la confidentialité. Cliquez sur l’icône Données et confidentialité pour consulter des informations utiles sur les données personnelles susceptibles d’être partagées et comment elles sont utilisées pour améliorer votre expérience.

Données de localisation

Il est parfois utile que votre appareil puisse vous géolocaliser. Par exemple, lorsque vous fixez un rendez‑vous dans Calendrier ou obtenez un itinéraire. Pour vous localiser, le service de localisation de votre appareil utilise conjointement le GPS, la technologie Bluetooth ainsi que les points d’accès Wi‑Fi partagés et les antennes relais. Apple vous permet de contrôler la collecte et l’utilisation de ces données de localisation sur tous vos appareils. Avec iOS 14, iPadOS 14 et watchOS 7, vous pouvez déterminer si les apps ont accès à votre position approximative (dans un périmètre d’environ 25 kilomètres carrés) plutôt qu’à votre position précise. Le service de localisation n’est pas activé par défaut. Vous pouvez l’activer au moment de la configuration initiale de votre appareil. Vous pourrez toujours le désactiver si vous changez d’avis.

Lire le livre blanc sur le service de localisation et la confidentialité (PDF)

Page Données et confidentialité

Pour vous donner davantage de contrôle sur vos informations personnelles, nous mettons à votre disposition un ensemble d’outils consacrés à la gestion de la confidentialité. Accessibles sur la page Données et confidentialité, ces outils vous permettent d’obtenir une copie de vos données, de faire une demande de correction de vos données, de désactiver votre compte ou de le supprimer.

Comment contrôler vos données Accéder à votre page Données et confidentialité

Analyse

Si vous choisissez d’activer ce réglage, vos appareils iOS et iPadOS peuvent recueillir des données sur leur activité et sur celle d’une éventuelle Apple Watch jumelée, puis les envoyer à Apple à des fins d’analyse. Cette analyse permet à Apple d’améliorer ses produits et de traiter les problèmes tels que le plantage d’apps. Les informations recueillies ne vous identifient pas et ne peuvent être envoyées à Apple sans votre accord explicite. Les données d’analyse peuvent comprendre des détails concernant les caractéristiques du matériel et du système d’exploitation, les statistiques de performances et les données concernant l’usage que vous faites de vos appareils et de vos applications. Une fois qu’elles ont été recueillies, les données personnelles sont soit ignorées, soit retirées des rapports avant que ceux‑ci ne soient envoyés à Apple, soit protégées par des techniques telles que la confidentialité différentielle.

Les informations recueillies à l’aide de la confidentialité différentielle nous aident à améliorer nos services sans jamais porter atteinte à votre vie privée. Cette technologie permet notamment d’améliorer QuickType, les suggestions d’emoji et les conseils de recherche dans Notes.

Nous identifions désormais les types de données fréquemment utilisés dans l’app Santé et les domaines web sous Safari qui sont à l’origine de problèmes de performances. Ces informations nous permettent de travailler avec les développeurs et développeuses pour offrir une meilleure expérience, sans rien dévoiler de vos habitudes.

Lorsque vous donnez votre accord explicite pour partager les données d’analyse iCloud, Apple peut améliorer Siri et d’autres fonctionnalités intelligentes en analysant l’utilisation et les données de votre compte iCloud, comme des extraits d’e-mails. Cette analyse se déroule toujours après l’application de techniques de renforcement de la confidentialité, comme la confidentialité différentielle, pour qu’il soit impossible d’établir un lien entre ces données et vous ou votre compte.

Publicité

Apple s’engage à diffuser les publicités d’une façon respectueuse de votre vie privée. Les publicités fournies par Apple peuvent apparaître sur l’App Store et dans Bourse. La plateforme publicitaire d’Apple ne vous piste pas et ne procède ni à l’achat de vos données personnelles ni à leur partage avec d’autres entreprises. Vos transactions Apple Pay et les données de vos apps Santé et HomeKit ne sont en aucun cas utilisées par la plateforme publicitaire d’Apple pour proposer des publicités. Sur l’App Store, votre historique de recherche et de téléchargement peut être utilisé pour vous présenter des pubs pertinentes. Dans l’app Bourse, les publicités sont en partie basées sur les contenus que vous lisez ou suivez, y compris les thèmes et les catégories des articles que vous lisez ainsi que des publications que vous suivez, auxquelles vous vous abonnez et dont vous acceptez les notifications. Les articles que vous lisez ne sont en aucun cas utilisés pour vous présenter des publicités ciblées en dehors de ces apps. Vous pouvez consulter les informations qu’utilise Apple pour vous présenter des publicités pertinentes en allant dans Réglages. Vous pouvez également vous rendre dans Réglages pour désactiver à tout moment les publicités personnalisées et ne plus recevoir de publicités ciblées sur l’App Store et dans Bourse. La désactivation des publicités personnalisées limitera la capacité d’Apple à vous proposer des publicités pertinentes, mais ne réduira pas nécessairement le nombre de pubs que vous recevrez. La plateforme publicitaire d’Apple ne présente pas d’annonces aux enfants de moins de 13 ans et aux personnes titulaires d’identifiants Apple gérés. De plus, Apple a défini des règles très strictes pour les apps de la catégorie Enfants de l’App Store, et interdit notamment à ces apps de diffuser des publicités et analyses tierces.

Sécurisez vos appareils.

Assurez-vous que personne d’autre ne puisse utiliser vos appareils ni accéder à vos informations.

Code d’accès à six chiffres

La mise en place d’un code de sécurité est cruciale pour la protection de vos appareils. Le code de votre appareil compatible Touch ID ou Face ID comporte automatiquement six chiffres, ce qui permet un million de combinaisons différentes. Vous pouvez aussi activer Effacer les données dans Réglages pour que le contenu de votre appareil s’efface au bout de dix tentatives erronées.

En savoir plus sur la protection de votre appareil par un code

Touch ID et Face ID

Touch ID et Face ID offrent des méthodes d’identification aussi intuitives que sûres, d’un seul toucher ou d’un simple regard. Les données associées à votre empreinte digitale ou à votre visage sont converties en une formule mathématique chiffrée utilisée exclusivement par la Secure Enclave de votre Mac, iPad ou iPhone. Les données d’empreinte et de visage sont si personnelles que votre appareil prend des mesures exceptionnelles pour les protéger. Ni le système d’exploitation de votre appareil ni les apps installées n’y ont accès. Et elles ne sont jamais stockées sur les serveurs Apple ni sauvegardées sur iCloud ou ailleurs.

En savoir plus sur la sécurité des plateformes Apple

Authentification à deux facteurs

L’authentification à deux facteurs est le meilleur moyen de protéger vos informations, car elle ajoute une deuxième couche de sécurité à votre identifiant Apple. Elle a été conçue pour empêcher toute personne ayant connaissance de votre mot de passe d’accéder à votre compte. Quand vous vous connectez depuis un nouvel appareil ou depuis le Web, un code de vérification s’affiche automatiquement sur tous vos appareils approuvés. Saisissez ce code et votre mot de passe pour vous connecter. Toute personne ne détenant pas le mot de passe et le code de vérification se verra refuser l’accès. Une fois connecté, le code de vérification ne sera plus exigé sur l’appareil sauf si vous vous déconnectez complètement, effacez les données de l’appareil ou changez de mot de passe pour des raisons de sécurité.

Comment configurer l’authentification à deux facteurs

Localiser

En activant la fonction Localiser de votre iPhone, votre iPad ou votre Mac vous gardez le contact avec votre appareil, même en cas de perte ou de vol. De surcroît, cette fonctionnalité est conçue de façon à préserver votre vie privée. Elle s’active automatiquement dès que vous vous connectez à iCloud sur un nouvel appareil. Une carte vous indique alors le lieu où se trouve votre appareil, tout en reconstituant son parcours, ce qui améliore vos chances de le récupérer. Si toutefois vous n’y parvenez pas, vous pouvez effacer à distance toutes les données personnelles qu’il contient. Apple reçoit ces informations de localisation uniquement lorsque vous localisez votre appareil, lorsque vous activez le mode Perdu ou lorsque vous activez l’option Envoyer la dernière position. Les données de localisation sont conservées seulement 24 heures afin de permettre d’afficher la dernière position connue de votre appareil. En outre, Localiser enclenche automatiquement le Verrouillage d’activation, ce qui rend obligatoire la saisie de votre identifiant Apple avant de pouvoir réactiver l’appareil ou en effacer le contenu.

Plus de façons de protéger vos données.

Méfiez-vous des tentatives frauduleuses visant à acquérir vos informations personnelles.

Prêtez attention aux notifications.

Lorsque vous vous connectez pour la première fois depuis un nouvel appareil, mais aussi lorsque vous actualisez votre mode de paiement, changez de mot de passe ou apportez un changement à votre compte, Apple vous envoie un e‑mail ou une notification push. Ainsi, si vous recevez de notre part une notification concernant un changement dont vous n’avez pas le souvenir, cela peut signifier qu’une personne essaie d’accéder à votre compte sans votre autorisation. Si cela se produit, connectez‑vous à « Gérer votre identifiant Apple » et modifiez immédiatement votre mot de passe. Si vous avez besoin d’aide supplémentaire, contactez l’assistance Apple.

Changer le mot de passe de votre identifiant Apple Assistance relative à l’identifiant Apple

Prenez garde au phishing.

Le « phishing », ou hameçonnage, est une pratique frauduleuse visant à récupérer des informations personnelles comme le mot de passe de votre identifiant Apple ou les coordonnées de votre carte bancaire, généralement par le biais d’un e‑mail ou d’un SMS. À première vue, la demande peut sembler provenir d’une entreprise ou d’une personne de confiance, mais ce n’est pas le cas. Activer l’authentification à deux facteurs est le meilleur moyen de vous prémunir des stratégies de phishing qui visent à vous faire révéler vos identifiants de compte Apple. Ne communiquez jamais par e‑mail ou par SMS votre mot de passe, vos codes de vérification ou toute autre information sensible concernant votre compte. Si vous pensez avoir reçu un e‑mail de phishing provenant prétendument d’Apple, veuillez le transférer à l’adresse reportphishing@apple.com.

Comment se protéger des tentatives de phishing