En vedette 20 novembre 2019

Apple fait équipe avec 100cameras pour enseigner la photo à des élèves de Chicago avec iPhone

Élèves de l’école secondaire DRW College Prep tenant des iPhone 11.
Dans le cadre du programme phare de l’organisme 100cameras à Chicago, 25 élèves de l’école secondaire DRW College Prep ont reçu le nouvel iPhone 11 pour photographier leur ville. 100cameras apprend aux jeunes à s’exprimer par le biais des techniques de la photographie et de la narration visuelle.
La ville de Chicago, en Illinois, est entrelacée d’histoires. Celle du grand incendie de 1871. Celle de la grève Pullman de 1894, déclenchée par des cheminots et ayant mené à l’instauration de la fête du Travail. Celle de la construction, en 1905, du complexe de 42 acres de la Sears, Roebuck and Company, à North Lawndale, dans l’ouest de Chicago, qui a entraîné un afflux d’emplois et de nouveaux résidents dans la région.
De son panorama photogénique à la tour Sears, aujourd’hui centre communautaire et lieu de rassemblement pour les habitants de North Lawndale, Chicago est pétrie de souvenirs vivants. Dans l’ancienne centrale électrique de Sears qui fait face à leur école, des élèves de l’école secondaire DRW College Prep apprennent à utiliser la photographie pour raconter leur propre histoire dans la ville, à l’heure où celle-ci est marquée par la violence armée et l’embourgeoisement.
100cameras est un organisme sans but lucratif qui enseigne aux adolescents les techniques de la photographie et le pouvoir de l’expression de soi par la narration visuelle. Cet automne, l’organisme s’est allié à Apple pour équiper les élèves de l’école secondaire DRW du nouvel iPhone 11, dont la caméra perfectionnée est conçue pour permettre à quiconque de se raconter en images. Après chaque programme, 100cameras vend les tirages des photos prises par les participants et reverse tous les bénéfices aux organismes communautaires partenaires où les jeunes se sont rendus.
Élèves de l’école DRW examinant des exemples de photos.
Des élèves de l’école secondaire DRW examinent des images données en exemple par leurs professeurs de photo.
Janiya tenant un iPhone 11.
Janiya, élève à l’école secondaire DRW, se rend avec son groupe au Millenium Park, où les jeunes apprendront à saisir des images particulières à travers une série d’exercices.
Élèves de l’école secondaire DRW tenant des iPhone 11.
Des élèves de l’école secondaire DRW se livrent à un exercice de photographie lors d’une sortie organisée par 100cameras au Millenium Park, au centre-ville de Chicago.
« Ces jeunes vivent dans un quartier de Chicago qui est rarement mis en valeur, explique Angela Popplewell, cofondatrice et cheffe de la direction de 100cameras. Recevoir un iPhone mis en marché il y a quelques semaines à peine, c’était tout un événement. » Plus tôt cette année, Mme Popplewell et Lydia Billings, directrice des programmes de 100cameras, se sont attelées avec leur équipe à rendre les activités de l’organisme plus modernes, pertinentes et accessibles pour les jeunes. Le nouvel iPhone, avec ses fonctionnalités de photographie perfectionnées, leur a semblé un outil tout indiqué pour y parvenir.
« Les outils photo propres à ce modèle ont suscité chez les jeunes un enthousiasme qui a décuplé leur créativité, raconte Mme Popplewell. C’était fascinant de les voir s’approprier les modes grand-angle et Portrait pour exprimer leur point de vue et leur individualité. »
« C’était une expérience incroyable de collaborer avec 100cameras et les élèves si talentueux de l’école DRW, dit Kaiann Drance, vice-présidente, iPhone Worldwide Product Marketing d’Apple. La caméra d’iPhone 11, avec sa multitude de fonctions intuitives, est un outil narratif extraordinaire. Les photos à travers lesquelles les jeunes ont exprimé leur vision du monde sont vraiment inspirantes. »

Photos prises par les élèves de l’école secondaire DRW avec iPhone 11

Pendant les huit cours qu’ils ont suivis dans le cadre du programme de 100cameras, les élèves de l’école secondaire DRW ont effectué une série d’exercices et de circuits photo dirigés par les photographes professionnels qui travaillent bénévolement pour 100cameras. Voici Chicago, vue à travers leur regard, dans une série de clichés pris avec iPhone 11.
Fondée en 2012 au sein du Noble Network of Charter Schools (réseau d’écoles à charte), DRW College Prep, l’une des meilleures écoles secondaires à charte de Chicago, prépare les élèves pour l’université et les met sur la voie de la réussite avec son rigoureux programme de mathématiques, de sciences et d’histoire. L’an dernier, tous ses diplômés ont été acceptés dans des établissements postsecondaires.
De nombreuses familles sont établies à North Lawndale depuis plusieurs générations, et ce, malgré une importante diminution de la population. Après 1960, les émeutes raciales, l’exode des Blancs et la fermeture du complexe Sears ont profondément marqué le quartier. Selon l’Encyclopedia of Chicago, la population est ainsi passée de 124 937 habitants dans les années 1960 à 41 768 en 2000. Mais les gens qui sont restés et qui ont été témoins du déclin de leur milieu assistent aujourd’hui à sa renaissance.
« On a tenté par tous les moyens de miner la volonté, la vitalité et la détermination de la communauté, affirme Amit Khatkhate, spécialiste de l’apprentissage à l’école secondaire DRW et maître d’œuvre du programme lancé en collaboration avec Billings et la directrice des services aux étudiants, Cecilia Alcaraz. Ça se voit dans l’état d’esprit de beaucoup de jeunes. » Aux 19e et 20e siècles, le quartier a servi de refuge à bien des gens. Et aujourd’hui, l’école secondaire DRW s’efforce de faire de même pour ses élèves.
Amit Khatkhate et des élèves de l’école secondaire DRW.
Le spécialiste de l’apprentissage Amit Khatkhate se joint à un groupe d’élèves de l’école secondaire DRW pour une promenade photo avec l’équipe de 100cameras.
« Nos élèves et leur famille ont été oubliés et laissés pour compte, poursuit Amit Khatkhate. À l’école DRW, nous tentons de renverser les séquelles intergénérationnelles du racisme dans les secteurs du logement, de l’éducation et du travail tout en menant à bien notre mission éducative dans la plus grande des usines désaffectées! Nous devons espérer que notre discours convaincra les jeunes de prendre le chemin de l’université ou de l’école de métiers plutôt qu’un autre, où ils risquent de se frotter à la police ou de s’enfoncer dans la violence armée. »
Malgré les difficultés, ces élèves entrevoient leur avenir et celui de leur communauté avec beaucoup de fierté, d’espoir et d’optimisme. Avec 100cameras, ils apprennent à s’exprimer pour changer la perception des autres à l’égard de leur quartier. Et iPhone est l’outil tout indiqué pour capter et transmettre leur perspective unique.
« Il y a beaucoup d’histoire et de souvenirs à Chicago », affirme Bionka, élève de dernière année à l’école DRW et aspirante maquilleuse. Bionka participe au programme parascolaire 100cameras, qui s’échelonne sur huit leçons. « Il y a tellement de beaux bâtiments. Et de gentillesse. Je rencontre beaucoup de gens aimables et, selon moi, c’est ce qui rend la ville aussi belle. »
« Chicago, ce n’est pas une seule culture, affirme un autre élève de l’école DRW, J, qui a choisi la photographie et le saxophone comme moyens d’expression. Ce sont des gens de partout dans le monde qui font de la ville ce qu’elle est aujourd’hui. On ne peut pas vraiment comprendre ce qu’est Chicago avant de l’avoir visitée. C’est intéressant de voir toutes les cultures qui s’y trouvent et tout ce qui disparaît. Ce sont des choses qu’on remarque seulement quand elles ne sont plus là. »
J prend une photo avec iPhone 11.
Un élève de l’école secondaire DRW, J, cherche des scènes inusitées pour raconter sa vision de Chicago pendant un exercice de photographie à la plage North Avenue.
« J’ai appris que je n’avais pas nécessairement besoin d’être très habile ou très précis pour chaque photo, explique J. L’histoire se raconte d’elle-même. Il suffit de la capter, puis de la transmettre aux autres. »
« Je suis arrivée en croyant que tout était noir ou blanc, raconte Promize, une autre élève de l’école. Mais je suis repartie consciente que nous avons tous des émotions différentes et que nous voyons et interprétons les choses à notre façon. »
Élèves de l’école secondaire DRW tenant des iPhone 11.
Le programme 100cameras offre aux élèves de l’école secondaire DRW et d’ailleurs un moyen de partager leur vision de leur communauté.
Pour voir plus de photos prises par les élèves de l’école DRW College Prep, rendez-vous au 100cameras.org.

Médias

Images des élèves de l’école DRW College Prep

Personnes-ressources

Tara Hendela

Apple

thendela@apple.com

(647) 943-4680

Cortney Hughes

Apple

cortney_hughes@apple.com

(647) 943-4562

Ligne Infos Médias d’Apple 

media.help@apple.com

(408) 974-2042