COMMUNIQUÉ DE PRESSE 22 juin 2020

Apple annonce la transition du Mac vers les puces Apple

Les développeurs peuvent commencer à créer des apps dès aujourd’hui et le premier système sera en vente avant la fin de l’année, amorçant ainsi une transition de deux ans

Toronto, Ontario — Lors d’une journée historique pour le Mac, Apple a annoncé aujourd’hui la transition du Mac vers ses puces maison de calibre mondial pour offrir des performances de pointe et de puissantes nouvelles technologies. Les développeurs peuvent dès maintenant commencer à mettre à jour leurs apps pour profiter des capacités avancées des puces Apple sur le Mac. En outre, cette transition créera une architecture commune à tous les produits Apple : les développeurs pourront ainsi beaucoup plus facilement créer et optimiser leurs apps pour tout l’écosystème Apple. 
Apple a également présenté aujourd’hui la prochaine version majeure de macOS, macOS Big Sur, qui constitue sa plus importante mise à jour en dix ans; elle intègre des technologies qui assureront une transition fluide vers les puces Apple. Les développeurs peuvent facilement convertir leurs apps existantes pour qu’elles s’exécutent sur les puces Apple, et tirent ainsi parti de ses puissantes technologies et performances. Et pour la première fois, les développeurs peuvent rendre leurs apps iOS et iPadOS disponibles pour le Mac sans aucune modification. 
Pour aider les développeurs à commencer à programmer avec les puces Apple, Apple lance également le Universal App Quick Start Program, qui donne accès à de la documentation, à des forums de soutien, aux versions bêta de macOS Big Sur et de Xcode 12, et à une utilisation limitée d’une trousse de transition pour développeurs (DTK), qui est un système de développement pour Mac fondé sur le système sur puce A12Z Bionic d’Apple.
Apple prévoit de mettre en vente le premier Mac avec puce Apple avant la fin de l’année et de terminer la transition en deux ans environ. Apple continuera pendant des années encore à soutenir et à publier de nouvelles versions de macOS pour les Mac avec Intel, et il y a encore de nouveaux et superbes Mac avec Intel en cours de développement. La transition vers les puces Apple représente le plus grand saut technologique jamais réalisé pour le Mac. 
« Dès ses débuts, le Mac a toujours accueilli les grands changements pour rester à l’avant-garde de l’informatique personnelle. Nous annonçons aujourd’hui la transition vers les puces Apple, ce qui constitue un moment historique pour le Mac, souligne Tim Cook, dirigeant d’Apple. Avec ses fonctionnalités puissantes et ses performances de pointe, les puces Apple rendra le Mac plus fort et plus puissant que jamais. Je n’ai jamais été aussi enthousiaste quant à l’avenir du Mac. » 

La gamme de systèmes sur puce pour Mac offre de puissantes nouvelles fonctionnalités et des performances hors pair

Depuis plus d’une décennie, l’équipe de conception de processeurs d’Apple fabrique et perfectionne les systèmes sur puce de la société. Il en résulte une architecture évolutive conçue sur mesure pour iPhone, iPad et Apple Watch qui domine le secteur avec ses fonctionnalités uniques et sa performance par watt, et qui hisse chacun au sommet de sa catégorie. S’appuyant sur cette architecture, Apple est en train de créer une gamme de systèmes sur puce pour le Mac, de façon à procurer au Mac une performance par watt hors pair et des processeurs graphiques au rendement amélioré, et à permettre ainsi aux développeurs d’apps de créer des apps professionnelles et des jeux haut de gamme encore plus puissants. En outre, l’accès à des technologies comme le Neural Engine fera du Mac une formidable plateforme pour les développeurs qui souhaitent utiliser l’apprentissage machine. Cela créera aussi une architecture commune à tous les produits Apple : les développeurs pourront ainsi beaucoup plus facilement créer et optimiser des logiciels pour tout l’écosystème Apple.

macOS Big Sur facilite la transition vers les puces Apple

Avec macOS Big Sur, Apple offre un éventail de technologies pour assurer une transition fluide et transparente vers les puces Apple. Tout étant intégré à Xcode 12, comme les éditeurs, les outils de débogage et les compilateurs natifs, la plupart des développeurs pourront sortir leurs apps en quelques jours. À l’aide des binaires d’application Universal 2, les développeurs seront en mesure de créer facilement une même app avec la puissance et les performances natives des nouveaux Mac à puces Apple, tout en restant compatibles avec les Mac utilisant Intel. Grâce à la technologie de traduction de Rosetta 2, les utilisateurs pourront exécuter leurs apps pour Mac existantes qui n’ont pas encore été mises à jour, y compris celles avec plugiciels. La technologie de virtualisation permet aux utilisateurs d’exécuter Linux. Les développeurs peuvent entre outre proposer sur Mac leurs apps iOS et iPadOS, sans aucune modification.

Un programme de démarrage rapide permet aux développeurs de commencer dès aujourd’hui

Les membres de l’Apple Developer Program peuvent commencer dès aujourd’hui à transposer leurs apps vers les puces Apple en s’inscrivant au Universal App Quick Start Program. Ce programme donne accès à la documentation, aux forums de soutien, aux versions bêta de macOS Big Sur et de Xcode 12, et inclut une utilisation limitée d’une trousse de transition pour développeurs (DTK), qui permettra aux développeurs de créer et de tester leurs apps Universal 2. La trousse, à retourner à Apple à la fin du programme, consiste en un Mac mini contenant le système sur puce A12Z Bionic d’Apple et des composantes d’ordinateur, dont 16 Go de mémoire, 512 Go de stockage SSD et différents ports d’E/S de Mac. Les développeurs peuvent s’inscrire au programme à developer.apple.com, au coût total de 669 $CA.
Partager l’article

Images des logiciels pour développeurs

Personnes-ressources

Tara Hendela

Apple

thendela@apple.com

(647) 943-4680

Elliott Chun

Apple

elliott_chun@apple.com

(647) 943-4615

Ligne Infos Médias d’Apple 

media.help@apple.com

(408) 974-2042