Kimberly Le et Kieran Rice utilisent iPad et l’Apple Pencil avec leur enseignante, Emily Swallow.
Grâce à son programme d’accès individuel à iPad déjà bien établi, l’école primaire catholique St Therese a pu poursuivre son enseignement à distance sans problème quand la pandémie mondiale de COVID-19 a forcé le pays à se confiner. De retour dans la salle de classe, les élèves Kimberly Le et Kieran Rice présentent à leur enseignante Emily Swallow leur portfolio scolaire numérique, un projet d’apprentissage à distance désormais bien implanté dans toute l’école.
Une école primaire située au cœur d’un secteur socio-économique défavorisé de la banlieue sud-ouest de Sydney a exploité son programme d’accès individuel à iPad pour mettre en place des façons novatrices de faire participer les élèves pendant la pandémie, et au-delà.
Avec une communauté d’élèves issus de 50 cultures différentes, dont 73 % viennent de milieux non anglophones et les trois quarts n’ont pas l’anglais comme langue maternelle, l’école primaire catholique St Therese s’est tournée vers iPad pour aider ces enfants à s’épanouir contre vents et marées.
Selon Michelle McKinnon, directrice de l’école primaire catholique St Therese à Sadleir Miller, « Chaque élève doit avoir le droit et la possibilité d’apprendre, quels que soient les défis à surmonter. iPad n’amène pas seulement les élèves sortir du cadre; il les invite à créer à leur façon. Il donne aux élèves la liberté d’explorer et d’exprimer leurs idées exactement comme ils l’entendent. Que ce soit par le biais d’une rédaction, d’un reportage audio, d’une présentation vidéo ou même d’une animation graphique, chacun et chacune peut s’exprimer à sa manière. » 
Michelle McKinnon avec un MacBook Air rosé.
La priorité absolue de Michelle McKinnon, directrice de l’école primaire catholique St Therese, est d’assurer à l’ensemble des élèves un accès à l’enseignement, et iPad est un outil essentiel pour y arriver.

Favoriser l’innovation

Pour Michelle McKinnon, si la transition vers l’enseignement à distance s’est déroulée de façon si harmonieuse lorsque la pandémie de COVID-19 a entraîné le confinement du pays, c’est grâce au programme d’accès individuel à iPad déjà bien implanté à St Therese. « Alors que toutes les écoles du pays ont soudainement été forcées d’enseigner à distance, St Therese profitait déjà d’une base solide avec iPad et le programme La créativité pour tous, des outils que nous avons pu intégrer dans tous les aspects de l’enseignement et de l’apprentissage afin d’offrir aux élèves un accès ininterrompu à leurs cours. » 
« La créativité de nos élèves et leur façon ingénieuse de partager leurs connaissances nous ont vraiment impressionnés, confie Mme McKinnon. Les élèves partagent leurs passions et leurs champs d’intérêt plus librement lorsqu’ils sont à distance, ce qui nous permet de découvrir leurs forces et leurs talents cachés ».
Les programmes d’apprentissage autonome invitent les enfants à montrer leurs talents et à choisir leurs propres sujets de recherche pendant qu’ils étudient à la maison. Avec Keynote, iMovie, Pages, Synthèse vocale et les animations image par image, les élèves partagent leurs découvertes sur des sujets aussi variés que la Grande Barrière de corail, le peintre Vincent van Gogh et la prévention des maladies chez les chevaux.
Pendant le confinement, les élèves ont pu utiliser l’app Seesaw pour créer des portfolios scolaires numériques et les partager. Enseignantes, enseignants, parents et élèves ont tellement aimé les portfolios qu’ils font désormais partie des pratiques courantes de l’école St Therese. 
Bella Nguyen utilise l’Apple Pencil et iPad en classe.
Bella Nguyen, une élève de l’école primaire catholique St Therese, utilise l’Apple Pencil et iPad pour créer et transmettre ses connaissances.

Favoriser l’inclusion 

Une activité importante de l’école St Therese a toutefois été difficile à transposer à distance : la visite de la classe de maternelle avant la rentrée de 2021. 
« Nous savons que la visite des classes est particulièrement importante pour les parents et leurs enfants qui font leur entrée à la "grande école", confie Michelle McKinnon. Les enfants qui peuvent se familiariser avec les lieux physiques et rencontrer leurs enseignants et enseignantes avant le premier jour d’école apprivoisent plus facilement l’inconnu et vivent moins d’anxiété le jour de la rentrée. Mais en 2020, cette visite ne semblait malheureusement pas possible. »
Puisque les restrictions imposées par la COVID-19 ont empêché les parents de participer à la traditionnelle visite, l’école St Therese a créé un livre interactif « Welcome to Kindergarten ». Offert en téléchargement sur Apple Books, l’ouvrage combine visites vidéo, photos, messages audio et réalité augmentée (RA) pour aider les enfants et leurs parents à se familiariser avec leur nouvel environnement. L’expérience 3D Bubble a permis aux nouveaux élèves et à leurs familles d’explorer virtuellement une vraie classe de maternelle en RA en ouvrant un fichier USDZ sur leur iPad ou iPhone. 
« L’expérience Bubble est axée sur la dimension tactile des classes de maternelle, et contribue à renforcer la confiance et l’enthousiasme à l’approche de la rentrée, ajoute Michelle McKinnon. Elle donne l’occasion aux élèves et à leurs parents d’explorer la salle de classe à leur propre rythme, et de découvrir toutes les choses fantastiques que réaliseront les enfants pendant leurs premières semaines d’école. » 
Contrairement aux visites à date fixe, l’expérience virtuelle permet aux élèves de maternelle et à leurs parents de revoir la salle de classe et de relire le livre aussi souvent qu’ils le souhaitent avant la rentrée.
Brock Blackley utilise l’Apple Pencil et iPad.
Brock Blackley, élève à l’école primaire catholique St Therese, utilise l’app Mesures pour démontrer sa maîtrise d’un nouveau concept enseigné dans son cours de mathématiques.

Favoriser l’équité

Pendant le confinement, on a remarqué que les élèves qui éprouvaient des difficultés dans les salles de classe traditionnelles réussissaient beaucoup mieux dans un environnement d’apprentissage à distance. Les horaires d’apprentissage flexibles ont été tellement efficaces pour combler les écarts, particulièrement pour les élèves qui accusaient un retard, que les enseignantes et enseignants continueront d’enregistrer des leçons sur iMovie et d’intégrer des activités virtuelles sur iPad dans leurs plans de cours pour enrichir l’apprentissage. 
« Cette méthode d’enseignement hybride illustre bien comment la technologie peut nous aider à remettre en question les modèles dépassés, comme les salles de classe figée dans le temps où on enseigne de 9 h à 15 h à des rangées d’élèves assis à leur pupitre, note Michelle McKinnon. 
Chaque enfant est unique, alors pourquoi les leçons et les salles de classe devraient-elles être toutes identiques? iPad nous permet de personnaliser le cadre et les horaires d’apprentissage, et d’offrir une combinaison de leçons en personne et en ligne pour permettre à chaque élève de choisir la meilleure façon d’apprendre et de démontrer ses connaissances. »
Flynn Woods-Hall et Taelan Sopha utilisent iPad et l’Apple Pencil.
En dehors des périodes de confinement, l’école primaire catholique St Therese continue de donner des leçons en personne et en ligne pour permettre à chaque élève de choisir la meilleure façon d’apprendre et de démontrer ses connaissances. Flynn Woods-Hall (à gauche) et Taelan Sopha, élèves de l’école St Therese, regardent une leçon enregistrée par leur prof.
Nasarah Wahab utilise l’Apple Pencil et iPad en classe.
Nasarah Wahab, élève de maternelle à l’école primaire catholique St Therese, utilise l’Apple Pencil pour illustrer une histoire dans le cadre de son cours d’anglais.

Favoriser le changement

L’état de préparation de l’école St Therese face aux défis posés par la COVID-19 est le résultat de quatre années de travail assidu et d’un profond changement de culture. Michelle McKinnon se souvient des défis considérables rencontrés en 2016. « Nous savions que nous devions changer la culture de notre école, confie-t-elle. Beaucoup d’élèves ne prenaient pas leur apprentissage au sérieux.
Nous avons compris que la technologie pouvait nous permettre de faire plus rapidement les changements nécessaires pour favoriser l’excellence parmi les élèves et leur garantir un accès constant à l’éducation. Je travaille dans les salles de classe depuis 30 ans, et je peux affirmer qu’un outil n’est efficace qu’à partir du moment où on sait l’utiliser – le perfectionnement du personnel enseignant était donc crucial pour chaque changement que nous voulions apporter. »
L’équipe de direction de l’école St Therese a déployé iPad auprès de tous les élèves et membres du personnel (de la maternelle à la sixième année), en plus d’installer une Apple TV dans chaque salle de classe. Chaque membre de l’équipe pédagogique a suivi le programme de perfectionnement professionnel Apple Teacher gratuit pour apprendre comment intégrer efficacement iPad en classe et créer des expériences stimulantes qui favorisent la réussite des élèves.
« Quatre ans plus tard, nous voyons le fruit de nos efforts : nos élèves et le personnel sont heureux d’être ici, constate Mme McKinnon. Chaque membre du personnel enseignant de St Therese favorise l’équité. Veiller à ce que nos élèves aient accès à l’enseignement est notre priorité absolue. Nous voulons que tous nos élèves se fassent entendre et contribuent à la création et au partage des connaissances – et iPad est un outil essentiel pour nous aider.»
L’école recrute constamment et reçoit un nombre croissant de candidatures. Le taux de présence, l’engagement et le niveau de réussite individuel des élèves sont également en hausse. St Therese est une école certifiée Apple depuis 2019.
Partager l’article

Images de l’école primaire catholique St Therese, en Australie

Personnes-ressources

Tara Hendela

Apple

thendela@apple.com

(647) 943-4680

Ligne Infos Médias d’Apple 

media.help@apple.com

(408) 974-2042