Produire sans extraire. Ça semble impossible, mais nous y travaillons.

Un jour, il devrait être possible de fabriquer des produits sans extraire de nouvelles matières. Il s’agit là d’un objectif ambitieux. Parce que nous voulons l’atteindre, nous inventons sans cesse de meilleures façons de réutiliser les matériaux dans nos appareils. Nous remplaçons les combustibles fossiles par de l’énergie renouvelable. Et nous travaillons à réduire davantage notre impact en choisissant des substances plus sûres pour les gens et l’environnement. Le défi est de taille. Mais nous savons que nous pouvons créer les meilleurs produits de la planète tout en contribuant à rendre le monde meilleur.

100 % Tous les bureaux, boutiques et centres de données d’Apple sont alimentés à l’énergie renouvelable à 100 %.

Nous avons éliminé de nos produits les substances chimiques nocives comme le mercure, les ignifugeants bromés, le PVC, les phtalates et le béryllium1.

1 million Plus d’un million d’acres de forêt en Chine sont maintenant gérés de façon responsable grâce aux efforts d’Apple.

Changements climatiques

Des pas de géant pour réduire notre empreinte carbone.

Pour contrer les changements climatiques, nous avons réduit notre empreinte carbone totale de 35 % depuis 2015 – un résultat qui tient compte de centaines de fournisseurs et de millions d’utilisateurs Apple. Aussi, nos installations partout dans le monde fonctionnent désormais exclusivement à l’énergie renouvelable. Et pour aider les autres à emboîter le pas, nous trouvons des façons d’introduire les énergies renouvelables dans les marchés émergents, en plus de collaborer avec les services publics locaux afin de les rendre accessibles à tous.

  • Nos installations fonctionnent à l’énergie renouvelable. À 100 %.

    La totalité de nos bureaux, boutiques et centres de données dans 43 pays sont entièrement alimentés à l’énergie renouvelable. Celle-ci est générée en grande partie par nos initiatives; quand il en faut plus, nous en achetons à des marchés voisins ou à des entreprises locales de services publics. Ainsi, depuis 2011, les émissions de carbone issues de nos activités ont chuté de 64 % – même si notre taille, elle, a quadruplé.

  • Nous encourageons nos fournisseurs à prendre le virage.

    Près de la moitié de notre empreinte carbone provient de la consommation d’électricité liée à la fabrication. C’est pourquoi il est crucial que nos partenaires passent à l’énergie renouvelable. Nos fournisseurs se sont engagés à générer plus de 4 gigawatts d’énergie propre d’ici 2020, ce qui représente environ le tiers de l’électricité utilisée pour notre production en 2018. Et tout récemment, avec plusieurs partenaires, nous avons lancé le fonds d’énergie propre en Chine, qui investira près de 300 millions de dollars dans la création de projets d’énergie renouvelable.

    Voir la liste des partenaires (+ de 35) qui se sont engagés à utiliser 100 % d’énergie renouvelable pour fabriquer les produits Apple (PDF)

  • Nos produits consomment moins d’énergie. Et ce n’est pas un hasard.

    Depuis 2008, nous avons réduit de 70 % la consommation énergétique moyenne de nos produits. iPad Pro 11 po est 69 % plus efficace que la norme fixée par ENERGY STAR2. MacBook Air avec écran Retina consomme trois fois moins d’électricité en mode veille que le modèle de première génération. Et iMac Pro, grâce à son bloc d’alimentation novateur, est 40 % moins énergivore lorsqu’il est en veille ou éteint3. Multipliez ces économies par le nombre d’appareils Apple utilisés dans le monde, et vous aurez une petite idée des retombées pour la planète.

  • La lutte aux changements climatiques en bref

    35 % Notre empreinte carbone totale a diminué de 35 % depuis 2015.
    600 000 En aidant nos fournisseurs à passer à l’énergie propre, nous évitons des émissions qui équivalent à celles de 600 000 foyers alimentés à l’électricité4.
    70 % La consommation énergétique moyenne de nos produits a chuté de 70 % depuis 2008.

Ressources

Faire bon usage des ressources limitées de la planète.

Certaines des idées les plus novatrices mises de l’avant chez Apple touchent l’intégration des matières recyclées et renouvelables au cœur de la fabrication. L’objectif : créer des produits aussi durables que possible, et en récupérer le maximum à la fin du cycle de vie. En gardant ces ressources en circulation, nous faisons un pas important pour cesser de recourir à l’extraction minière. Produire sans jeter… Avouez que ce serait quelque chose.

  • Priorité no 1 : les matériaux à impact élevé.

    Apple utilise beaucoup de matériaux. Pour déterminer ceux à gérer en priorité, nous avons créé des profils d’impact qui recensent les répercussions de chacun sur l’environnement, la société et les ressources mondiales. Résultat : cobalt, tungstène, terres rares, tantale, acier, cuivre, étain, verre, plastique, zinc, lithium, papier, or et aluminium figurent en tête de liste. En 2019, nos efforts empêcheront l’extraction de plus de 900 000 tonnes de bauxite riche en aluminium (photo ci-dessus).

  • Plus de matières récupérées. Plus efficacement.

    Nos vieux appareils contiennent une foule de matériaux qui peuvent servir à en fabriquer des neufs. Comme la récupération de ces ressources est une tâche complexe, Apple a créé Daisy, un robot désassembleur Rapide, habile et efficace, Daisy prélève les composants d’iPhone qui échappent au recyclage traditionnel, dont le tungstène et les terres rares. Parce que plus nous récupérons de ressources, plus nous pouvons en réutiliser et en recycler – comme nous le faisons avec l’aluminium de MacBook Air.

  • Matières récupérées et renouvelables. Un bon filon pour l’innovation.

    Parfois, les ressources récupérées ne répondent tout simplement pas à nos normes. Alors nous inventons d’autres solutions. Par exemple, pour les boîtiers de MacBook Air et de Mac mini, nous avons mis au point notre propre alliage d’aluminium qui, bien que 100 % recyclé, offre une qualité sans compromis. Nous avons même trouvé le moyen d’utiliser de l’étain entièrement recyclé dans la soudure des cartes logiques de nos appareils.

  • Les ressources en bref

    100 % La fibre de bois présente dans les emballages Apple provient intégralement de sources recyclées ou renouvelables.

Chimie intelligente

La sûreté des produits passe par celle des matériaux.

Ce sont les matériaux qui font qu’un produit est plus rapide, esthétique et durable. Mais tous les matériaux ne sont pas égaux. C’est pourquoi nous menons des travaux de pointe afin de nous assurer que chaque substance utilisée est sécuritaire pour tout le monde – pour les personnes qui utilisent les produits Apple, pour celles qui les fabriquent, et pour notre planète.

  • Nous répertorions l’ensemble des matières qui composent nos produits.

    Évaluer nos produits dans leurs moindres composants n’est pas une mince affaire. Il faut dresser un inventaire détaillé des matériaux utilisés dans la fabrication. Plus encore, contrôler les fournisseurs de ces substances, au-delà de nos propres fournisseurs. En collaborant étroitement avec nos partenaires, nous sommes en mesure de monter une carte détaillée des produits chimiques dont sont faits nos matériaux.

  • Nous évaluons les risques des produits chimiques pour la santé. Et la planète.

    La liste des substances réglementées d’Apple est un répertoire exhaustif de produits chimiques à usage contrôlé qui va bien au-delà des exigences gouvernementales. Pour tenir à l’écart les substances qui y sont listées, nous avons créé le laboratoire d’essais environnementaux Apple. Nos toxicologues certifiés y analysent en détail les composants de nos produits afin de détecter tout composé nocif. Nous allons même jusqu’à fabriquer de la sueur artificielle pour tester l’innocuité des matériaux en contact avec la peau.

  • User d’inventivité pour remplacer les substances nocives.

    Si nous détectons un composé potentiellement dangereux dans un produit Apple, nous trouvons une solution pour l’éliminer, en réduire la teneur ou le remplacer par un meilleur choix. Nous avons supprimé le PVC et les phtalates de tous nos cordons d’alimentation, écouteurs et câbles5. Nous avons conçu Apple Watch de manière à limiter l’exposition au nickel, un métal potentiellement allergène. Et dans les usines d’assemblage final de nos fournisseurs, nous avons favorisé l’adoption de nettoyants et de dégraissants plus sûrs.

  • La chimie intelligente en bref

    75 % Apple a analysé des dizaines de milliers de composants et plus de 75 % de la masse totale des nouveaux iPhone, iPad et Mac pour y détecter toute substance dangereuse. Et ce n’est pas fini.

Consultez la fiche d’impact de votre appareil.

Chacun de nos appareils est évalué selon son empreinte carbone, ainsi que les propriétés écologiques et sécuritaires de ses matériaux.

Rapport d’avancement 2019

Notre plus récent rapport contient de l’information détaillée sur les efforts que nous déployons pour préserver l’environnement, la façon dont nous mesurons notre impact écologique, ainsi que les progrès que nous avons réalisés au cours de la dernière année.

Consulter le Rapport sur la responsabilité environnementale 2019 (PDF)

Rapports et ressources supplémentaires

Responsabilité des fournisseurs

Nous veillons à ce que nous-mêmes et les fournisseurs de notre chaîne logistique respections les normes les plus élevées en ce qui a trait aux droits de la personne et des travailleurs, aux pratiques en matière de santé, de sécurité et de protection de l’environnement, et à l’approvisionnement responsable en matériaux.

Visiter le site sur la responsabilité des fournisseurs

Chimie intelligente

Apple a mis en place un programme rigoureux pour garantir l’innocuité des substances chimiques utilisées dans ses produits. Informez-vous sur les normes strictes d’Apple, ses évaluations toxicologiques rigoureuses et les méthodes qu’elle emploie pour analyser les substances chimiques potentiellement dangereuses.

Consulter la liste des substances réglementées (PDF)

Consulter notre document technique sur l’intégration des évaluations toxicologiques dans le choix des matériaux des produits Apple (PDF)

Consulter notre protocole de hiérarchisation des substances chimiques préoccupantes dans l’industrie électronique (PDF)

Foire aux questions

Trouvez les réponses aux questions les plus courantes concernant Apple et l’environnement.

Consulter la foire aux questions