Vous êtes maître de ce que vous partagez.

La confidentialité est au cœur de l’expérience Apple, de l’instant où vous déballez un nouvel appareil jusqu’à chaque utilisation que vous faites des apps. Voici quelques trucs à savoir pour profiter d’une sécurité optimale.

Sécurisez vos appareils.

Empêchez quiconque d’accéder à vos appareils et à vos renseignements.

Code à six chiffres

L’activation d’un code d’accès est une mesure de sécurité primordiale. Sur les appareils protégés par Touch ID ou Face ID, ce code comporte automatiquement six chiffres, ce qui donne lieu à un million de combinaisons possibles. Et dans Réglages, vous pouvez activer la fonction Effacer les données pour que votre appareil supprime son contenu après 10 tentatives d’accès échouées.

En savoir plus sur la protection d’un appareil à l’aide d’un code

Touch ID et Face ID

Avec Touch ID et Face ID, l’authentification se fait de façon intuitive et sécuritaire, d’un toucher ou d’un regard. Vos données d’empreinte digitale ou de reconnaissance faciale sont converties en une représentation mathématique qui est chiffrée et utilisée exclusivement par le Secure Enclave sur votre Mac, iPad ou iPhone. Comme ces données sont très critiques, Apple prend des mesures extraordinaires pour les protéger. Non seulement elles demeurent inaccessibles au système d’exploitation et aux apps de votre appareil, mais elles ne sont stockées ni sur les serveurs d’Apple, ni sur iCloud, ni ailleurs.

En savoir plus sur la sécurité de Touch ID Consulter le document sur Face ID (PDF)

Authentification à deux facteurs

L’authentification à deux facteurs ajoute un contrôle de sécurité supplémentaire à votre identifiant Apple, ce qui en fait un moyen sûr de protéger vos données. Elle est conçue pour empêcher toute personne qui connaîtrait votre mot de passe d’accéder à votre compte. Quand vous ouvrez une session pour la première fois sur un appareil ou sur le web, un code de validation s’affiche automatiquement sur tous vos appareils approuvés. Vous devez entrer ce code et votre mot de passe pour vous connecter. L’accès est refusé à quiconque ne parvient pas à fournir le code de validation et le mot de passe. Une fois l’accès autorisé, il n’est plus nécessaire de saisir un code de validation sur cet appareil, sauf si vous vous déconnectez complètement, effacez les données de l’appareil ou changez votre mot de passe à des fins de sécurité.

Voir comment configurer l’authentification à deux facteurs

Localiser

Conçue pour protéger votre vie privée, la fonction Localiser sur iPhone, iPad et Mac vous aide à avoir votre appareil à l’œil, même en cas de perte ou de vol. Elle s’active automatiquement quand vous vous connectez à iCloud sur un nouvel appareil. Vous pouvez alors voir sur une carte où cet appareil se trouve – et où il était précédemment –, ce qui augmente vos chances de le retrouver. Si vous n’arrivez pas à le récupérer, vous pouvez supprimer à distance toutes les données personnelles qu’il contient. Apple reçoit les données de localisation de votre appareil uniquement lorsque vous le localisez, activez le mode Perdu ou utilisez l’option Envoyer la dernière position. Ces données sont conservées pendant 24 heures seulement, pour permettre l’affichage de la dernière position connue de votre appareil. Comme la fonction Localiser déclenche automatiquement le verrouillage d’activation, votre identifiant Apple est exigé pour réactiver votre appareil ou en effacer le contenu.

Explorez les réglages liés à vos données.

Les réglages de vos appareils sont conçus pour vous donner le plein contrôle de vos données. À vous de choisir quels renseignements sont partagés, où ils sont transmis et quand ils sont sauvegardés.

Apps tierces et permissions

Apple vous donne un portrait clair et le plein contrôle de ce que vous partagez avec les apps. Certaines doivent demander votre permission pour accéder à des informations comme votre position, vos contacts, vos calendriers et vos photos. La première fois qu’une app tierce cherche à utiliser vos données, un avertissement détaillé s’affiche afin que vous puissiez accepter ou non en toute connaissance de cause. Et même si vous accordez votre autorisation, vous pouvez la retirer à tout moment dans Réglages.

Données de localisation

Parfois, vous gagnez du temps en autorisant votre appareil à connaître votre position – quand vous planifiez une réunion dans Calendrier ou demandez un itinéraire, par exemple. Le service de localisation de votre appareil fait appel au GPS, aux signaux Bluetooth ainsi qu’aux points d’accès Wi‑Fi partagés et antennes relais pour déterminer où vous êtes. Apple vous permet de contrôler la collecte et l’utilisation de ces données sur tous vos appareils. Le service de localisation n’est pas activé par défaut : c’est vous qui décidez de l’activer quand vous configurez votre appareil. Et par la suite, vous pouvez toujours changer d’avis et le désactiver.

Consulter le document sur le service de localisation et la confidentialité (PDF)

Information sur les données et la confidentialité

Des écrans d’information sur les données et la confidentialité vous aident à comprendre comment Apple utilisera vos données personnelles avant que vous ouvriez une session ou essayiez de nouvelles fonctionnalités. Quand l’icône Données et confidentialité s’affiche, touchez-la pour voir quels renseignements peuvent être partagés, et en quoi ils serviront à améliorer votre expérience.

Page Données et confidentialité

Pour mieux vous aider à veiller sur vos renseignements personnels, nous offrons des outils de gestion de la confidentialité sur votre page Données et confidentialité. Ces outils vous permettent notamment d’obtenir une copie de vos données, de demander qu’elles soient corrigées et de désactiver ou de supprimer votre compte.

En savoir plus sur le contrôle de vos données Consulter votre page Données et confidentialité

Analyse

Avec votre accord, vos appareils iOS et iPadOS peuvent recueillir des données sur votre appareil et toute Apple Watch jumelée, puis les transmettre à Apple à des fins d’analyse. Les analyses aident Apple à améliorer ses produits et à résoudre des problèmes comme le plantage d’apps. Les informations recueillies ne permettent en aucun cas de vous identifier et ne peuvent être envoyées à Apple sans votre consentement explicite. Il peut s’agir, entre autres, de détails sur le matériel et le système d’exploitation, de statistiques sur la performance, ou encore de renseignements sur l’usage que vous faites de vos apps et appareils. Une fois recueillies, les données personnelles sont soit entièrement ignorées, soit retirées des rapports avant qu’ils soient envoyés à Apple, soit protégées par des techniques comme la confidentialité différentielle.

Grâce à la confidentialité différentielle, nous pouvons obtenir des données qui nous aident à améliorer nos services sans compromettre la vie privée des utilisateurs. Cette technologie permet notamment d’optimiser la saisie prédictive QuickType, les suggestions d’émojis et les indices de recherche dans Notes.

Nous identifions désormais les types de données couramment utilisées dans l’app Santé et les domaines web qui posent des problèmes de performance dans Safari. Avec ces informations, nous pouvons collaborer avec les développeurs pour bonifier votre expérience sans rien révéler sur votre comportement.

Si vous consentez explicitement à partager l’analyse d’iCloud, Apple est en mesure d’améliorer Siri et d’autres fonctionnalités intelligentes en analysant les données iCloud que vous utilisez à partir de votre compte, par exemple des fragments de vos courriels. Pour qu’il soit impossible de les associer à vous ou à votre compte, les données sont soumises à des mesures de protection de la vie privée comme la confidentialité différentielle avant d’être analysées.

Publicité

Apple s’engage à diffuser toute publicité dans le respect de votre vie privée. Les publicités diffusées par Apple peuvent apparaître dans l’App Store, Apple News ou l’app Bourse. Jamais les publicités de l’App Store, d’Apple News et de Bourse n’ont accès aux données d’utilisateur provenant d’autres services Apple comme Apple Pay, Plans, Siri, iMessage et iCloud. Elles n’emploient d’aucune façon les données associées à des services ou fonctionnalités comme l’app Santé, HomeKit, les courriels, les contacts ou l’historique d’appels. Dans l’App Store et Apple News, votre historique de recherche et de téléchargement peut servir à vous présenter des publicités pertinentes. Et dans Apple News et Bourse, les publicités sont basées en partie sur les publications que vous consultez ou suivez, ce qui inclut les éditeurs pour lesquels vous avez activé les notifications et votre type d’abonnement. En revanche, ce que vous lisez n’est jamais utilisé pour vous envoyer des publicités ciblées en dehors de ces apps, et les renseignements recueillis sur ce que vous lisez sont liés à un identifiant aléatoire plutôt qu’à votre identifiant Apple. Vous pouvez toujours activer l’option Suivi publicitaire limité pour cesser de recevoir des publicités ciblées dans Apple News, Bourse et l’App Store. Dans ce cas, vous verrez probablement autant de publicités, mais elles seront sans doute moins pertinentes.

Restriction de la publicité ciblée

Afin de mieux protéger votre vie privée, nous avons développé un identifiant de publicité non persistant. Cette mesure exige que toutes les annonces diffusées dans vos apps indiquent clairement leur nature publicitaire, et qu’elles soient mises en évidence pour vous aider à comprendre la raison de leur présence. Dans Réglages, vous pouvez voir les données potentiellement prises en compte pour cibler les publicités que vous recevez. Les annonceurs, de leur côté, utilisent l’identifiant de publicité pour vérifier le nombre de fois où vous voyez une annonce, mesurer l’efficacité de leurs campagnes et vous proposer des publicités plus pertinentes. Vous êtes libre de retirer votre permission en tout temps. Si vous activez l’option Suivi publicitaire limité, les apps tierces ne sont pas autorisées à utiliser votre identifiant de publicité pour vous transmettre des publicités ciblées. Le service de publicité d’Apple ne présente aucune publicité ciblée aux enfants de moins de 13 ans et aux identifiants Apple gérés. Et Apple applique des règles strictes aux apps de la catégorie Enfants de l’App Store afin de protéger les plus jeunes des publicités inappropriées.

Plus de façons de protéger vos données.

Prenez garde aux tentatives frauduleuses visant à acquérir vos renseignements personnels.

Prêtez attention aux notifications.

Quand vous vous connectez pour la première fois sur un nouvel appareil ou que vous changez votre mode de paiement, votre mot de passe ou d’autres renseignements dans votre compte, Apple vous le signale par courriel ou par notification. Ainsi, si vous recevez un avis concernant un changement dont vous n’avez aucun souvenir, il se pourrait que quelqu’un ait accédé illicitement à votre compte. Le cas échéant, visitez la page Gérer votre identifiant Apple sans attendre pour modifier votre mot de passe. Et si vous avez besoin d’aide supplémentaire, contactez l’assistance Apple.

Changer le mot de passe de votre identifiant Apple Contacter l’assistance relative à l’identifiant Apple

Méfiez-vous de l’hameçonnage.

L’hameçonnage est une pratique frauduleuse visant à dérober des renseignements personnels, comme le mot de passe de votre identifiant Apple ou votre numéro de carte de crédit, généralement par courriel ou message texte. À première vue, la demande peut sembler provenir d’une entreprise ou d’une personne fiable, mais c’est loin d’être le cas. L’authentification à deux facteurs est le meilleur moyen de vous prémunir contre les tentatives d’hameçonnage et de protéger vos données d’identification. Ne communiquez jamais par courriel ou message texte un mot de passe, un code de validation ou toute autre information critique liée à votre compte. Si vous pensez avoir reçu un courriel d’hameçonnage qui provient prétendument d’Apple, transférez-le à reportphishing@apple.com.

En savoir plus sur la protection contre l’hameçonnage