Ce que nous faisons pour protéger votre vie privée.

La sécurité de vos renseignements personnels nous tient à cœur. Pour cette raison, nous innovons en matière de protection de la confidentialité, expliquons en toute transparence la façon dont nous personnalisons l’expérience et fournissons aux développeurs les meilleurs outils qui soient pour protéger vos renseignements.

Des mesures de sécurité intégrées veillent à la confidentialité de vos données.

Les renseignements personnels que contiennent vos appareils devraient être protégés en tout temps, et jamais partagés sans votre accord. C’est pourquoi nos produits intègrent des dispositifs de sécurité tels que le chiffrement et l’analyse des données sur l’appareil même, qui vous permettent de partager uniquement ce que vous voulez, comme vous l’entendez. Nous utilisons également des techniques comme la confidentialité différentielle pour optimiser l’expérience utilisateur tout en protégeant l’information que vous partagez avec Apple. En vertu de cette technique, des données sont ajoutées aux vôtres de façon aléatoire avant leur analyse par Apple, de sorte qu’on ne puisse pas remonter jusqu’à votre appareil. Des tendances sont dégagées quand ces données sont combinées à celles de nombreux autres utilisateurs et qu’une moyenne se dessine. Grâce à cette information, Apple est en mesure de mieux cerner les habitudes des utilisateurs sans toutefois recueillir de renseignements sur des personnes en particulier.

En savoir plus sur la confidentialité différentielle (PDF en anglais)

Chiffrement

Chaque jour, des milliards de transactions en ligne sont protégées par chiffrement. C’est le cas quand vous magasinez, réglez une facture ou utilisez iMessage ou FaceTime. Le chiffrement convertit vos données en texte impossible à décoder, qui ne peut être lu qu’avec la bonne clé. Nous avons été l’une des premières entreprises à inclure automatiquement le chiffrement de disque pris en charge de façon native par le système d’exploitation avec FileVault sous macOS, et à intégrer la protection de données à iOS. Et nous refusons d’ajouter des portes dérobées à nos produits.

Apple Pay

Quand vous associez une carte de crédit, une carte de débit ou une carte prépayée à Apple Pay, nous envoyons à l’émetteur de la carte les informations qui y sont liées ainsi que d’autres renseignements sur votre compte et sur l’appareil, de façon sécurisée. L’émetteur se sert de ces informations pour approuver ou non l’ajout de la carte à Apple Pay.

Le numéro de votre carte n’est jamais stocké sur l’appareil ni sur les serveurs d’Apple. Par souci de confidentialité, un numéro de compte d’appareil unique est plutôt créé, puis chiffré de telle sorte que nous ne puissions pas le déchiffrer, et finalement stocké dans Secure Element sur votre appareil. Dans cet élément, le numéro de compte d’appareil est isolé du système d’exploitation; il n’est jamais stocké sur les serveurs d’Apple Pay ni sauvegardé dans iCloud. À l’exception des transactions que vous effectuez auprès d’Apple avec Apple Pay, nous ne faisons pas le suivi de vos achats; nous ne pouvons donc pas générer d’historique et vous présenter des publicités ciblées. Il se peut que nous recevions de temps à autre des données anonymes, comme l’heure, le lieu et le montant approximatifs d’une transaction, lesquelles nous aident uniquement à améliorer Apple Pay et d’autres produits et services Apple.

En magasin, le numéro de compte d’appareil et un code de sécurité dynamique propre à la transaction sont utilisés pour traiter le paiement. Ainsi, ni Apple ni votre appareil ne communiquent votre numéro de carte de crédit ou de débit aux commerçants. Si vous utilisez une carte de récompenses, nous exigeons que vos renseignements personnels comme votre adresse courriel ou votre numéro de téléphone soient chiffrés avant l’envoi. Aucun renseignement sur vos cartes de récompenses n’est partagé sans votre autorisation.

Pour vous faciliter la tâche, certaines apps et certains sites web vérifient si vous avez activé Apple Pay. Vous pouvez désactiver ce réglage pour les sites web dans Safari. Quand vous effectuez un paiement dans une app ou sur un site web, nous recevons vos renseignements de transaction chiffrés, que nous chiffrons de nouveau avant de les envoyer au développeur de l’app ou du site en utilisant une clé spécifique à ce dernier. Les paiements effectués à l’aide d’un MacBook Pro avec Touch Bar et Touch ID sont traités dans Secure Element. Les autres modèles de Mac et les appareils iOS liés au même compte iCloud communiquent par un canal chiffré soit localement, soit par le biais des serveurs d’Apple. Nous exigeons que toutes les apps et tous les sites web offrant Apple Pay mettent à votre disposition une politique de confidentialité, de sorte que vous sachiez comment vos données sont employées.

En savoir plus sur la sécurité et la confidentialité du service Apple Pay

iMessage et FaceTime

Nous utilisons le chiffrement de bout en bout pour protéger vos conversations iMessage et FaceTime sur tous vos appareils. Sous watchOS et iOS, vos messages sont aussi chiffrés sur votre appareil pour que personne ne puisse y accéder sans votre mot de passe. iMessage et FaceTime ont été conçus de sorte qu’il nous est impossible de déchiffrer vos données quand elles sont en transit entre deux appareils. Vous pouvez modifier vos réglages pour que vos messages soient automatiquement supprimés après 30 jours ou un an, ou conservés indéfiniment.

Les apps de tiers qui utilisent iMessage n’ont pas accès aux coordonnées ni aux conversations des interlocuteurs. iOS leur fournit un identifiant aléatoire pour chaque personne, lequel est réinitialisé si l’app est désinstallée. Vos messages texte et iMessage sont sauvegardés dans iCloud pour votre commodité, mais vous êtes libre de désactiver cette fonctionnalité à tout moment. Et nous ne conservons jamais le contenu de vos appels FaceTime sur nos serveurs.

Forme et santé

Les renseignements personnels que vous enregistrez dans l’app Santé vous appartiennent. C’est vous qui décidez de ce qui y est consigné et des personnes qui y ont accès. Quand votre téléphone est verrouillé par mot de passe ou Touch ID, toutes les données de l’app Santé sont chiffrées. Et l’information que vous stockez sur iCloud est chiffrée à la fois en transit et sur nos serveurs.

Nous exigeons également que les apps fonctionnant avec HealthKit soient assorties d’une politique de confidentialité accessible au besoin. Les données de l’app Santé et les renseignements sur votre activité stockés sur Apple Watch sont chiffrés au moyen de clés sécurisées par votre mot de passe.

Quand vous décidez de ne plus partager vos données d’activité avec un autre utilisateur, l’appareil de ce dernier reçoit la consigne de supprimer tout historique stocké. Vous pouvez aussi masquer votre activité à votre guise, par exemple lorsque vous êtes en vacances.

Analytique

Votre appareil iOS peut amasser des données d’analytique à propos de votre appareil iOS et de toute Apple Watch jumelée, puis les transmettre à Apple à des fins d’analyse. L’information recueillie ne permet en aucun cas de vous identifier et ne peut pas être transmise à Apple sans votre consentement explicite. Il peut s’agir, entre autres, de détails sur le matériel et le système d’exploitation, de statistiques sur la performance, ou de renseignements sur la façon dont vous utilisez vos apps et vos appareils. Dans le processus de collecte, soit vos données personnelles ne sont pas consignées, soit elles sont retirées des rapports avant leur envoi à Apple, soit elles sont protégées par des techniques comme la confidentialité différentielle.

Les renseignements que nous recueillons au moyen de la confidentialité différentielle nous aident à améliorer nos services sans compromettre la vie privée des utilisateurs. Par exemple, sous iOS 10, cette technologie a permis d’optimiser la saisie prédictive QuickType, les suggestions d’émoji et les indices de recherche dans Notes.

Nous répertorions maintenant les types de données couramment utilisées dans l’app Santé ainsi que les domaines web qui posent des problèmes de performance dans Safari. Cette information nous permet de collaborer avec les développeurs pour améliorer votre expérience, sans révéler quoi que ce soit sur vos habitudes.

Quand vous y consentez explicitement, Apple peut analyser votre utilisation d’iCloud et les données de votre compte en vue d’optimiser Siri et d’autres fonctionnalités intelligentes. Pour qu’on ne puisse pas les associer à vous ou à votre compte, les données sont soumises à des mesures de protection de la vie privée avant d’être analysées.

Safari

Safari a été le premier navigateur à bloquer les témoins de tiers par défaut et à offrir la navigation privée. Nous empêchons automatiquement le chargement de sites suspects et utilisons la technologie du bac à sable pour que les codes malveillants soient confinés dans un onglet séparé et ne puissent ainsi pas accéder à vos autres données.

Nous avons permis aux développeurs d’apps d’utiliser les bloqueurs de contenu de Safari sous iOS et d’améliorer leur efficacité sous macOS. Vous pouvez filtrer le contenu qui est chargé dans votre navigateur et bloquer le contenu de tiers qui pourrait tenter de suivre votre activité sur un ou plusieurs sites. Nous avons également conçu la prise en charge du blocage de contenu dans Safari pour que l’app ne puisse pas envoyer de l’information sur vos habitudes de navigation aux développeurs.

Sous iOS 11 et macOS High Sierra, nous avons intégré l’antipistage avancé. Vous avez peut-être remarqué que lorsque vous magasinez un article en ligne, vous commencez à le voir partout sur le web. Cela se produit quand un tiers utilise des témoins et d’autres données de suivi pour vous transmettre des publicités sur divers sites. L’antipistage avancé mise sur les dernières technologies d’apprentissage machine et sur les capacités d’analyse de l’appareil pour effacer les données de suivi. Le contenu de tiers utilisé pour vous suivre est isolé des autres données de navigation; ce que vous consultez sur le web ne regarde donc que vous, et non les publicitaires.

iCloud

Tous vos contenus sur iCloud, comme vos photos, contacts et rappels, sont chiffrés lorsqu’ils sont en transit et, la plupart du temps, lorsqu’ils sont stockés sur nos serveurs. Nous chiffrons également les renseignements transférés de vos apps de courriel vers nos serveurs de courriel iCloud.

Données chiffrées sur iCloud

  • Photos
  • Documents
  • Calendriers
  • Contacts
  • Trousseau iCloud
  • Sauvegarde
  • Signets
  • Rappels
  • Localiser mon iPhone
  • Localiser mes amis
  • Mail (données chiffrées en transit)
  • Notes

Avec le partage iCloud, l’identité des participants n’est jamais accessible aux personnes qui n’ont pas été invitées au partage privé ou qui ont refusé l’invitation. Les noms des fichiers partagés, de même que les nom et prénom associés à votre compte iCloud, peuvent être vus par quiconque a accès au lien de partage, y compris Apple.

Quand nous faisons appel à des fournisseurs tiers pour stocker vos données, celles-ci sont chiffrées. Nous ne divulguons pas les clés de chiffrement; nous les conservons dans nos propres centres de données pour que vous puissiez sauvegarder, synchroniser et partager ce que vous stockez sur iCloud. Le Trousseau iCloud enregistre vos mots de passe et données de cartes de crédit de telle manière qu’Apple ne peut ni les lire ni y accéder.

Sous iOS 11 et macOS High Sierra, le chiffrement de bout en bout dans iCloud synchronise certaines de vos données personnelles – comme celles relatives à l’utilisation de Siri – sur tous vos appareils d’une façon telle qu’Apple ne peut pas les lire ou y accéder.

En savoir plus sur la sécurité d’iCloud

CarPlay

Toutes les mesures de confidentialité rigoureuses intégrées à iPhone et aux apps s’appliquent aussi à CarPlay. Seule l’information servant à enrichir votre expérience d’utilisation de CarPlay est extraite. Par exemple, la position GPS de votre véhicule peut être utilisée pour aider iPhone à générer des résultats plus précis dans Plans.

La confidentialité en éducation

Dans cette même optique de confidentialité, nous avons créé des fonctionnalités et des services destinés au secteur de l’éducation, comme le portail Apple School Manager, iTunes U et les identifiants Apple gérés. Nous ne vendons jamais ces renseignements et ne les transmettons pas à des tiers qui pourraient les utiliser à des fins publicitaires. Nous ne recueillons, n’utilisons et ne divulguons pas les renseignements personnels des élèves dans un autre but que celui d’offrir des services éducatifs, et jamais nous ne suivons leur activité en ligne ni ne cherchons à établir leur profil en fonction du contenu de leurs courriels ou des sites web qu’ils visitent. Grâce aux identifiants Apple gérés, les établissements d’enseignement gardent le plein contrôle des renseignements sur les élèves. Ils sont aussi en mesure d’acheter des apps et de les installer sur l’iPad des élèves sans passer par iTunes.

Apple s’est d’ailleurs solennellement engagée à protéger les renseignements que les élèves, parents et enseignants partagent dans les écoles en signant la déclaration sur le respect de la vie privée des élèves (Student Privacy Pledge).

Lire la déclaration sur le respect de la vie privée (Student Privacy Pledge)

En savoir plus sur iTunes U et la confidentialité

En savoir plus sur les données et la confidentialité en éducation

Profitez d’une expérience personnalisée et restez maître de votre vie privée.

Il nous arrive d’utiliser vos données dans le but de personnaliser davantage votre expérience. Nous vous indiquons toujours clairement quels renseignements nous recueillons, et nous vous permettons en tout temps de modifier ces paramètres.

Photos

La fonctionnalité Souvenirs dans l’app Photos met à contribution les capacités d’analyse de vos appareils pour parcourir et organiser vos photos selon les lieux et les personnes qui y apparaissent. Les données liées à vos photos sont partagées entre vos appareils quand vous activez la photothèque iCloud.

Sous iOS 11, les apps peuvent demander d’accéder à une seule photo, plutôt qu’à l’ensemble d’entre elles. De plus, les apps qui n’ont qu’à déposer une image dans votre photothèque peuvent demander l’autorisation pour cette action seulement. Elles peuvent quand même demander l’accès à toutes vos photos, au besoin.

Siri et Dictée

Plus vous utilisez Siri et Dictée, mieux ils vous comprennent et plus ils s’améliorent. Pour qu’ils apprennent à reconnaître votre prononciation et vous offrent de meilleures réponses, certaines données, comme votre nom, vos contacts, la musique que vous écoutez et vos recherches sont envoyées aux serveurs d’Apple au moyen de protocoles chiffrés. Siri et Dictée n’associent pas ces renseignements à votre identifiant Apple, mais bien à votre appareil, à l’aide d’un identifiant aléatoire. Apple Watch utilise le même identifiant Siri que votre iPhone. Vous pouvez réinitialiser cet identifiant en tout temps en désactivant puis en réactivant Siri et Dictée, et ainsi repartir à neuf. Quand vous éteignez Siri et Dictée, Apple supprime les données d’utilisateur associées à votre identifiant Siri, et le processus d’apprentissage reprend depuis le début.

Nous nous efforçons de garder toutes vos données sur votre appareil, à l’endroit approprié, et de vous donner des options pour contrôler la façon dont elles sont partagées. Par exemple, quand vous utilisez Siri pour chercher une photo par lieu ou nom d’album, nous n’avons pas besoin d’envoyer la photo à un serveur pour vous fournir une réponse. Les noms d’album sont envoyés à Siri, uniquement pour vous fournir des résultats plus précis. Les fonctionnalités du clavier QuickType sont propulsées par un procédé de traitement du langage par réseau neuronal signé Apple, lequel est intégré à votre appareil. Les apps peuvent utiliser Siri pour répondre à vos demandes ou envoyer du contenu audio à Apple afin de le transcrire – mais seulement si vous avez d’abord donné votre accord.

Si la fonction Service de localisation est activée, l’emplacement de l’appareil au moment de la demande sera envoyé à Apple pour que Siri puisse vous répondre avec plus de précision. Si vous souhaitez désactiver la fonction Service de localisation pour Siri et Dictée, allez dans les paramètres de confidentialité.

Vous pouvez également obtenir des suggestions utiles sans même le demander, en fonction de ce que vous utilisez le plus souvent et du moment où vous vous en servez habituellement. Les prédictions ainsi générées sont conservées sur votre appareil plutôt que sur iCloud afin que l’information soit protégée par les dispositifs de sécurité intégrés.

Certaines fonctionnalités nécessitent tout de même l’intervention en temps réel des serveurs d’Apple. Par exemple, les adresses d’événements et la position géographique de l’utilisateur sont envoyées à Apple pour que nous puissions fournir des prédictions précises sur les heures de départ en fonction de l’état de la circulation et des horaires des transports en commun. De l’information telle que la position géographique d’un utilisateur peut être envoyée à Apple pour générer des suggestions localisées de même que des actualités et des résultats de recherche pertinents. Quand nous envoyons des renseignements à un serveur, nous protégeons la confidentialité de vos données en utilisant des identifiants anonymes en alternance. Ainsi, les données de recherche et de localisation ne peuvent pas servir à vous identifier. De plus, vous pouvez désactiver en tout temps le service de localisation, les fonctionnalités proactives et les options d’utilisation de votre position géographique.

Siri pour macOS possède les mêmes caractéristiques de confidentialité que Siri pour iOS.

Santé, mise en forme et HealthKit

Par l’entremise des fonctions Améliorer Fauteuil roulant et Améliorer Santé et Activité, Apple reçoit des données d’iPhone et d’Apple Watch pour perfectionner ses fonctionnalités de santé et de mise en forme. Il peut s’agir des données s’affichant dans les apps Santé et Activité, de vos mouvements enregistrés, du nom des autres apps de mise en forme que vous avez installées, de votre position approximative, ou de votre temps d’utilisation d’Apple Watch. Ces données ne sont utilisées à aucune autre fin et ne contiennent aucun renseignement personnel.

Apple Music

Pour que les fonctionnalités telles que Radio, Pour vous et Connect reflètent vos goûts musicaux, nous recueillons certaines données sur votre utilisation d’Apple Music. Cette démarche est expliquée en détail à l’étape de la configuration, sous « À propos d’Apple Music et de notre engagement de confidentialité ». Les pièces que vous écoutez en continu ne sont pas utilisées par d’autres services à des fins publicitaires. Et si vous ne souhaitez plus conserver votre musique sur nos serveurs, vous pouvez désactiver la bibliothèque musicale iCloud en tout temps. iOS vous laisse choisir quelles apps peuvent accéder à votre compte Apple Music et aux renseignements qui y sont associés.

La fonctionnalité de partage entre amis d’Apple Music vous permet de partager vos morceaux préférés et de décider qui peut voir la musique sur votre profil.

Plans

Pas besoin d’ouvrir une session pour utiliser Plans. Les fonctions personnalisées, comme les rappels vous indiquant qu’il est l’heure de partir pour votre prochain rendez-vous, sont générées à partir des données sur votre appareil. Les données que Plans recueille en cours d’utilisation – comme les termes recherchés, les itinéraires et l’info sur la circulation – sont associées à des identifiants aléatoires et ne peuvent être reliées à votre identifiant Apple. Ces identifiants se réinitialisent automatiquement pour que vous profitiez de la meilleure expérience possible et que Plans s’optimise.

Les extensions de Plans qui sont utilisées dans les apps de réservation de services de transport et de restauration ont recours à leurs propres bacs à sable et partagent les autorisations avec leurs propres applications mères. Dans le cas des apps de réservation de services de transport, Plans communique uniquement votre point de départ et votre destination à l’extension. Et quand vous réservez une table dans un restaurant, l’extension ne connaît que le point d’intérêt que vous avez touché.

Suggestions de Siri et Spotlight

Quand vous effectuez une recherche avec Siri sous iOS ou dans Spotlight sous macOS, des informations contextuelles comme votre emplacement sont utilisées pour vous fournir les résultats les plus pertinents. Nous n’associons jamais d’identifiant personnel permanent à vos recherches en vue d’établir votre profil. Nous associons plutôt votre emplacement à un identifiant aléatoire qui s’actualise toutes les 15 minutes. Vous pouvez à tout moment renoncer aux suggestions de Siri et de Spotlight et les utiliser seulement pour les recherches locales sur votre appareil. Ou décider de désactiver le service de localisation pour Siri ou Spotlight. Dans ce cas, Siri ou Spotlight continuera d’utiliser votre adresse IP pour déterminer votre position approximative et améliorer la pertinence de vos résultats de recherche. Nous empêchons aussi nos partenaires de dresser un portrait à long terme des recherches identifiables que vous effectuez ou qui sont faites sur votre appareil.

Nous avons intégré à iOS la prise en charge des hyperliens profonds. Vous pouvez toucher un lien pour l’ouvrir dans l’app correspondante si elle est déjà installée et prend en charge les hyperliens profonds. Cette action n’est pas associée à votre identifiant Apple, et personne – pas même Apple – ne sait quels liens vous touchez.

Publicité

Les publicités diffusées par la plateforme publicitaire d’Apple peuvent apparaître dans l’App Store. Les publicités dans l’App Store sont mises en évidence de façon à ce que vous puissiez les toucher pour savoir pourquoi vous les recevez. Pour savoir quelles données nous utilisons pour filtrer les publicités qui vous sont envoyées, vous pouvez aussi aller dans Réglages.

Les pubs qui apparaissent dans l’App Store n’ont pas accès aux données de l’utilisateur tirées d’autres services Apple comme Apple Pay, Plans, Siri, iMessage et iCloud. Elles n’utilisent pas non plus les données des appareils de l’utilisateur provenant de services et de fonctionnalités tels que Santé, HomeKit, les boîtes de courriel, le carnet d’adresses et l’historique des appels. Dans l’App Store, il se peut que nous utilisions votre historique de recherche et de téléchargement pour vous présenter des publicités pertinentes.

Dans l’app News, les publicités sont basées en partie sur les articles que vous lisez ou les publications auxquelles vous êtes abonné. Les éditeurs pour lesquels vous avez activé les notifications et votre type d’abonnement sont aussi compris dans ce processus. Jamais nous n’utilisons les articles que vous lisez pour vous transmettre des publicités ciblées en dehors de l’app. Vous pouvez toujours activer Limiter le suivi publicitaire pour cesser de recevoir des publicités ciblées dans l’App Store. Vous recevrez probablement autant de publicités, mais elles seront moins pertinentes pour vous.

Nous dotons les développeurs de puissants outils pour protéger vos données.

Les développeurs disposent de nos API de Touch ID, de nos outils de chiffrement à 256 bits et de notre solution App Transport Security pour créer des apps qui protègent vos données. Nous exigeons par ailleurs qu’ils demandent votre permission et vous fournissent une explication avant d’accéder aux données personnelles de vos appareils, comme vos photos ou vos contacts. Toujours par souci de sécurité, toutes les apps sont mises en bac à sable.

Apps

Sur l’App Store, nous exigeons des développeurs qu’ils respectent des directives précises visant à protéger la vie privée et la sécurité de l’utilisateur. Si nous découvrons qu’une app contrevient à nos lignes directrices, le développeur doit rectifier le tir, à défaut de quoi son app est retirée de l’App Store. Avant qu’elles soient offertes sur l’App Store, nous vérifions toutes les apps pour nous assurer qu’elles fonctionnent conformément à la description du développeur. Lorsqu’une app installée sur votre appareil tente d’accéder pour la première fois à des renseignements comme vos données de localisation ou vos photos, elle doit obtenir votre autorisation. Vous pouvez toujours apporter des changements aux permissions que vous avez accordées. Et iOS 11 vous donne la possibilité de divulguer votre emplacement à une app seulement quand vous êtes en train de l’utiliser.

Nous veillons également à ce que les apps n’accèdent jamais à certains types de données sur votre appareil, et à ce qu’il leur soit impossible de demander l’accès complet à vos données. Nous avons été les premiers à offrir un tel niveau de sécurité et nous continuerons à intégrer des mesures de protection robustes à toutes nos plateformes.

DeviceCheck

Dans chaque nouvelle version d’iOS, nous réduisons la quantité d’information à laquelle les apps peuvent accéder silencieusement afin de suivre votre activité. Toutefois, les apps ont parfois besoin de renseignements. Par exemple, elles peuvent chercher à savoir si vous avez déjà utilisé l’app sur votre appareil, ou si une période d’essai gratuit est terminée. Pour protéger vos renseignements personnels tout en fournissant aux développeurs l’information dont ils ont besoin de façon sécuritaire, nous avons intégré DeviceCheck à iOS 11. DeviceCheck permet à chaque app d’enregistrer deux valeurs booléennes (vrai ou faux) par appareil. La finalité des valeurs est déterminée par le développeur et n’est pas connue par Apple.

HomeKit

Conformément à nos directives à l’intention des développeurs, les apps prises en charge par HomeKit ne peuvent utiliser des données que pour la configuration domiciliaire et les services d’automatisation. Dans cette optique, Siri associe toujours vos appareils HomeKit à votre identifiant Siri, et non à vous. Vos données domotiques, quant à elles, sont d’abord chiffrées, puis stockées dans le trousseau de votre appareil. Elles sont également chiffrées en transit entre votre appareil Apple et les accessoires que vous contrôlez. Ainsi, Apple ne sait jamais quels appareils vous utilisez, ni quand ou comment vous les utilisez.

Quand une app exécute une tâche automatique par localisation (par exemple, en allumant les lumières quand vous rentrez), la commande est relayée par HomeKit, ce qui rend votre position invisible pour l’app en question. Et vous pouvez en tout temps désactiver la fonction de localisation.

Apprentissage machine

Apple exploite l’apprentissage machine pour que vous profitiez d’une expérience et d’une confidentialité hors pair. Ce processus concrétise une foule de possibilités, comme la reconnaissance d’images et de lieux dans l’app Photos, et la saisie prédictive sur les claviers. De plus, les développeurs peuvent maintenant utiliser nos cadres logiciels pour créer de puissantes apps qui fonctionnent à merveille sans extraire vos données. Résultat? Des apps qui peuvent analyser l’humeur des utilisateurs, classer des photos, traduire et prédire du texte, reconnaître l’écriture manuscrite, étiqueter de la musique et plus, sans compromettre votre vie privée.

ResearchKit et CareKit

ResearchKit et CareKit sont des cadres logiciels ouverts qui tirent parti des capacités d’iPhone. Avec ResearchKit, les développeurs créent des apps permettant aux chercheurs médicaux de recueillir des données fiables et pertinentes. Et avec CareKit, ils conçoivent des apps qui aident les gens à veiller activement à leur bien-être.

C’est vous qui choisissez de participer à une étude ou à une autre et de communiquer des données aux chercheurs et médecins. Vous déterminez également les renseignements dévoilés à chaque app. Les apps qui utilisent ResearchKit ou CareKit peuvent seulement récupérer des données dans l’app Santé avec votre accord. Toute app conçue à l’aide de ResearchKit à des fins de recherche en santé sur des sujets humains doit obtenir le consentement des participants. Ceux-ci doivent être informés de leurs droits en matière de confidentialité ainsi que du partage et de la gestion des données. Les apps doivent également être approuvées par un comité d’éthique indépendant avant que l’étude puisse commencer.

Dans le cadre de certaines études exploitant ResearchKit, Apple fera partie de la liste des chercheurs et recevra donc des données de la part des participants ayant consenti à les communiquer. Nous pouvons ainsi explorer, de concert avec les chercheurs, le potentiel de contribution de notre technologie à la gestion de la santé individuelle.

En savoir plus sur ResearchKit et CareKit

HealthKit

Les apps médicales et de mise en forme qui utilisent HealthKit peuvent partager des données entre elles et avec l’app Santé. En tant qu’utilisateur, vous décidez quelles données partager, et avec quelles apps. Conformément à nos lignes directrices à l’intention des développeurs, les apps compatibles avec HealthKit ne peuvent pas utiliser ni fournir à des tiers des données sur votre santé à des fins de publicité ou d’exploration de données. Ces apps peuvent partager des données dans le but d’améliorer votre santé ou de contribuer à la recherche médicale, mais uniquement avec votre consentement. Nous exigeons aussi que les apps qui fonctionnent avec HealthKit présentent une politique de confidentialité à leurs usagers.

CloudKit

CloudKit contribue à garder vos préférences, réglages et données d’apps à jour sur tous vos appareils. Les développeurs utilisent CloudKit pour vous éviter d’avoir à vous connecter séparément à leurs apps. Par défaut, les développeurs n’ont pas accès à votre identifiant Apple, seulement à un identifiant unique. Si vous les y autorisez, ils peuvent utiliser votre courriel pour permettre à d’autres de vous trouver dans leur app. Évidemment, vous êtes libre d’activer ou de désactiver les autorisations à tout moment. Vos données ne sont pas transmises aux développeurs, à moins que vous décidiez de les partager ou de les rendre publiques.