Ce que vous pouvez faire pour garder votre vie privée.

Nous travaillons fort pour créer des outils destinés à protéger votre vie privée. Découvrez comment sécuriser vos appareils, vos données et votre identifiant Apple, démasquer l’hameçonnage et partager du contenu en toute sécurité.

Protégez vos appareils.

Pour sécuriser vos données iCloud et vos autres informations personnelles, vous devez protéger Mac, appareils iOS et Apple Watch. Voici quelques façons de veiller à ce que personne d’autre que vous n’ait accès à vos appareils et à vos renseignements.

Créez un code de sécurité. Les plus complexes font les meilleures défenses.

L’activation d’un code de verrouillage est une mesure de sécurité primordiale. Sur les appareils protégés par Touch ID ou Face ID, ce code comporte six chiffres au lieu de quatre. Le nombre de combinaisons possibles atteignant maintenant le million, votre code est encore plus difficile à percer. Et dans Réglages, vous pouvez activer la fonction Effacer les données pour que votre appareil supprime automatiquement son contenu après 10 tentatives d’accès échouées.

En savoir plus sur la façon de protéger un appareil avec un code

Activez Touch ID et Face ID.

Avec Touch ID et Face ID, l’authentification a lieu de façon intuitive et sécuritaire, d’un simple toucher ou regard. Vos données d’empreinte digitale ou de reconnaissance faciale sont converties en représentation mathématique, qui est chiffrée et utilisée exclusivement par le Secure Enclave sur votre appareil iOS. Non seulement cette information est inaccessible à iOS et aux apps, mais elle n’est stockée ni sur les serveurs d’Apple, ni sur iCloud, ni ailleurs.

En savoir plus sur la sécurité de Touch ID

En savoir plus sur la sécurité de Face ID

Déverrouillez Mac automatiquement.

Utilisez votre Apple Watch pour déverrouiller votre Mac automatiquement quand vous êtes à proximité. Activez l’authentification à deux facteurs pour votre identifiant Apple et connectez-vous à iCloud avec les deux appareils.

Retrouvez un appareil égaré.

Utilisez Localiser mon iPhone, iPad ou Mac pour garder le contact avec votre appareil, même s’il est perdu ou volé. Cette fonction s’active automatiquement quand vous ouvrez une session sur iCloud à partir d’un nouvel appareil. Vous verrez où celui-ci se trouve sur une carte, de même que le chemin qu’il a parcouru – et aurez ainsi beaucoup plus de chances de le retrouver. Si vous n’arrivez pas à le récupérer, vous pouvez supprimer à distance toutes les données personnelles qui s’y trouvent. Apple ne reçoit ces données de localisation que lorsque vous localisez votre appareil, ou quand vous activez le mode Perdu ou Envoyer la dernière position. Elles sont conservées seulement 24 heures et chiffrées avec votre mot de passe.

L’option Verrouillage d’activation, qui est intégrée à Localiser mon iPhone et à Apple Watch, permet d’empêcher que votre appareil iOS ou watchOS soit réactivé et utilisé sans votre permission, même si vous en avez déjà supprimé les données à distance. Voilà qui contribue grandement à dissuader les voleurs potentiels.

Protégez votre identifiant Apple.

Votre identifiant Apple vous permet d’accéder à un grand nombre de services Apple, y compris iCloud, l’App Store et l’iTunes Store. Il est crucial de protéger cet identifiant pour assurer la confidentialité de toutes vos données, comme vos calendriers, contacts, courriels et photos, de même que les fichiers de sauvegarde de votre appareil iOS. Songez à vérifier et à mettre à jour vos réglages de sécurité régulièrement afin de mieux contrer toute tentative d’atteinte à votre vie privée.

Choisissez un mot de passe fort pour votre identifiant Apple.

N’utilisez jamais le même mot de passe pour votre identifiant Apple et vos autres comptes. Afin d’être difficile à deviner, un mot de passe doit comprendre au moins huit caractères, dont des caractères spéciaux, et n’inclure aucun renseignement facilement accessible à votre sujet. Et tout nouveau mot de passe ne peut avoir été associé à votre identifiant Apple au cours de la dernière année.

Changez votre mot de passe s’il n’est pas particulièrement fiable ou si vous l’avez déjà utilisé pour un autre compte en ligne. Si vous avez des raisons de croire que votre mot de passe a été compromis, changez-le immédiatement.

En savoir plus sur la création d’un mot de passe fiable

Changer le mot de passe de mon identifiant Apple

Utilisez l’authentification à deux facteurs.

L’authentification à deux facteurs est la façon tout indiquée de protéger vos données parce qu’elle ajoute un deuxième palier de sécurité à votre identifiant Apple. Elle est conçue pour empêcher quiconque d’accéder à votre compte, même quelqu’un qui aurait mis la main sur votre mot de passe.

À l’ouverture d’une session sur un nouvel appareil ou en ligne, un code de vérification s’affiche automatiquement sur tous vos appareils autorisés. Vous devez l’entrer, en plus de votre mot de passe, pour vous connecter. Toute personne étant incapable de fournir à la fois le code de vérification et le mot de passe ne peut accéder à votre compte.

Configurer l’authentification à deux facteurs

Compliquez vos questions de sécurité.

Si vous n’avez pas activé l’authentification à deux facteurs, Apple utilise des questions de sécurité pour que vous puissiez vous identifier si vous oubliez votre mot de passe Apple. Vous devriez être la seule personne capable de répondre à ces questions. Et tout comme votre mot de passe, elles devraient être difficiles à deviner. N’utilisez donc aucun renseignement publiquement connu à votre sujet.

En savoir plus sur la mise à jour des questions de sécurité

Portez attention aux notifications liées à votre identifiant Apple.

Quand vous ouvrez une session pour la première fois sur un nouvel appareil ou que vous apportez un changement dans votre compte (mode de paiement, mot de passe, etc.), Apple vous le signale par courriel ou par notification Push. Si vous recevez un tel avis, mais que vous n’avez fait ni l’une ni l’autre de ces actions, il se pourrait que quelqu’un ait frauduleusement accédé à votre compte. Le cas échéant, visitez la page Gérer votre identifiant Apple et changez immédiatement votre mot de passe. Si vous souhaitez obtenir de l’aide supplémentaire, communiquez avec l’équipe d’assistance d’Apple.

Changer le mot de passe de mon identifiant Apple

Communiquer avec le service d’assistance

Méfiez-vous de l’hameçonnage.

L’hameçonnage désigne des tentatives frauduleuses d’obtenir des renseignements personnels vous concernant, par exemple le mot de passe de votre identifiant Apple ou vos renseignements de carte de crédit, généralement au moyen d’un courriel ou d’un message texte. Le message peut sembler provenir d’une entreprise légitime ou d’une personne fiable, mais ce n’est pas le cas. L’activation de l’authentification à deux facteurs constitue le meilleur moyen de vous protéger contre les stratagèmes d’hameçonnage conçus pour vous soutirer vos données d’identification. Ne fournissez jamais par courriel ou message texte votre mot de passe, votre code de vérification ou toute autre information sensible liée à votre compte. Si vous recevez un courriel qui prétend provenir d’Apple et qui s’apparente à un courriel d’hameçonnage, veuillez l’envoyer à reportphishing@apple.com.

En savoir plus sur les façons de se protéger contre l’hameçonnage

Sachez ce que vous partagez.

Partager certains renseignements avec des apps et des services peut contribuer à optimiser vos produits Apple. Plusieurs réglages vous permettent de choisir quelles données vous souhaitez partager, l’endroit où vous les partagez et à quel moment elles sont sauvegardées. Il est important de connaître la configuration actuelle de vos réglages et la façon de les gérer.

Configurez vos réglages iCloud.

C’est vous qui contrôlez comment vos photos, documents, données de santé et autres renseignements sont partagés entre vos appareils et votre compte iCloud. Chaque service iCloud peut être activé ou désactivé individuellement. Sur les appareils iOS, réglez ces paramètres dans les réglages iCloud. Sur Mac, faites-le dans la section iCloud des Préférences Système. Enfin, sur un PC exploitant Windows, ouvrez le panneau de configuration iCloud.

Gérez vos données de localisation.

La géolocalisation s’avère utile dans certaines situations, par exemple pour planifier des réunions dans Calendrier ou obtenir un itinéraire. Pour déterminer votre position, le service de localisation utilise le GPS, Bluetooth et une base de données communautaire sur les emplacements des bornes d’accès Wi-Fi et des antennes-relais de téléphonie mobile. Apple vous permet de contrôler la collecte et l’utilisation de vos données de localisation sur tous vos appareils. À vous de choisir si vous activez ou non les services de localisation – ils ne le sont pas par défaut. Même après les avoir activés, vous pouvez toujours changer d’idée et les désactiver.

Lancez un SOS.

Servez-vous de la fonctionnalité SOS pour appeler les services d’urgence avec votre Apple Watch. Vous pouvez aussi choisir d’envoyer un message à vos contacts d’urgence pour les aviser de votre appel et pour partager avec eux votre position actuelle pendant une période donnée. Vous êtes libre en tout temps de désactiver l’envoi des messages à vos contacts d’urgence. Si le service de localisation est désactivé, il sera temporairement réactivé pour communiquer votre position à vos contacts d’urgence.

Contrôlez les données partagées avec les apps.

Il est possible que les apps de l’App Store vous demandent d’accéder à certaines informations, comme votre position, vos contacts, vos calendriers ou vos photos. La première fois qu’une application tierce souhaite accéder à vos données, un avertissement s’affiche pour que vous puissiez donner ou non votre autorisation en toute connaissance de cause. Et même une fois l’accès accordé, vous avez toujours le loisir de le bloquer par la suite.

Renoncez à la publicité ciblée selon vos intérêts.

La publicité constitue une source de revenus pour certains développeurs d’apps iOS et tvOS. Pour vous aider à protéger votre vie privée, nous avons développé un identifiant d’appareil non persistant. Le service de publicité d’Apple utilise cet identifiant pour diffuser des publicités dans l’App Store. Il permet aux annonceurs de contrôler le nombre de fois que vous voyez une publicité donnée, de mesurer l’efficacité de campagnes publicitaires et, à moins que vous ne décidiez de le désactiver, de vous offrir des publicités qui coïncident avec vos intérêts. Si vous activez l’option Suivi publicitaire limité, les apps tierces ne sont pas autorisées à utiliser votre identifiant publicitaire pour vous transmettre des publicités ciblées. Le service de publicité d’Apple ne présente pas de publicités basées sur les intérêts à des enfants de moins de 13 ans et aux identifiants Apple gérés.

En savoir plus sur la façon de désactiver les publicités ciblées

Naviguez en toute confidentialité.

Activez la navigation privée pour que Safari n’ajoute pas les sites visités à votre historique, ne se souvienne pas de vos recherches et n’enregistre pas les renseignements des formulaires remplis en ligne. Vous pouvez utiliser les bloqueurs de contenu pour contrôler ce qui est chargé dans votre navigateur et bloquer le suivi de votre activité sur un ou plusieurs sites web. La prise en charge des bloqueurs de contenu vise à empêcher que toute information sur les sites que vous visitez soit envoyée aux développeurs.

De plus, Safari est le premier navigateur à proposer DuckDuckGo, un moteur de recherche intégré qui vous permet de consulter Internet en toute confidentialité. Sur Mac, dans les préférences de Safari, allez dans Recherche, puis sélectionnez le moteur de recherche DuckDuckGo. Sur un appareil iOS, sélectionnez Réglages, Safari, Moteur de recherche, puis DuckDuckGo.

Nous donnons aux développeurs des moyens de concevoir des extensions Safari téléchargeables qui interceptent le contenu malveillant destiné à recueillir les adresses des sites que vous visitez.

En savoir plus sur les extensions Safari

En savoir plus sur les extensions Safari dans iOS

Protégez la vie privée de vos enfants.

Vous pouvez configurer le contrôle parental et les restrictions sur vos appareils Apple pour déterminer quels sites web et émissions vos enfants peuvent voir, limiter leur accès aux apps FaceTime et Appareil photo, et même leur donner le droit ou non de télécharger des apps tierces. Comme le contrôle parental et les restrictions ne sont pas communiqués entre les appareils, nous vous encourageons à les configurer sur chaque appareil Apple qu’utilise votre enfant. Sur Mac, vous trouverez ces options dans la section Contrôle parental de Préférences Système. Sur un appareil iOS, sélectionnez Réglages, Général, puis Restrictions.

Avec le Partage familial, les enfants ont aussi leur propre identifiant Apple. Nous avons développé des outils comme Autorisation d’achat (qui permet d’approuver les achats d’apps et les achats dans les apps) pour que les parents aient un droit de regard sur ce qu’achètent leurs enfants avec leur identifiant Apple. Le consentement d’un parent ou d’un tuteur est requis pour qu’un identifiant Apple soit configuré pour un enfant et pour qu’un adulte autorisé ait un droit de regard sur les activités d’un enfant et le contenu qu’il achète.

En savoir plus sur le Partage familial